Accueil Spiritualité J’ai pris du ventre (au secours !!!)

J’ai pris du ventre (au secours !!!)

6

J'ai pris du ventre (au secours !!!) 110220124515803577679070 

 

Bonjour à tous,

Ah la la, il faut que je trouve la force morale et le courage nécessaire pour me mettre aux abdominaux parce que ça devient urgent. J’ai pris du ventre et ce n’est pas très joli, je ne rêve plus que d’un beau ventre plat !

« Tu devrais te souvenir que tu es toujours occupée à soigner les problèmes médicaux dont tu souffres. Non seulement ce n’est pas le moment pour toi de faire un régime mais en plus, tu devrais plutôt continuer à explorer de nouvelles recttes qui te permettront de continuer à aimer manger et partager des repas avec ceux que tu aimes.

Aucun médecin ne t’a mise en garde contre ton poids récemment par contre ils te parlent de tes vitamines et de ton régime spécial. Si tu veux faire du sport vas-y, mais reste sur une note douce et simple.

Si tu devais avoir le corps d’une jeune fille de quatorze ans éternellement, ce serait le cas. Or tu ressembles plutôt à une femme normale. 

Souviens-toi de cet article que tu avais lu dans lequel un médecin expliquait que le poids idéal pour une femme est celui qu’elle a lorsqu’elle se nourrit normalement. C’est tout.

Nous savons pourquoi nous ne t’encourageons pas à faire de la gym à tout prix. Il y a ce que tu vois à la télé, dans les magazines, les dicours que tu peux entendre ici et là et il y a la réalité.

Si tu veux faire du sport pour entretenir ton corps c’est une bonne idée. Mais si ton seul but est de perdre du ventre, demande-toi ce qui te déplait réellement. »

Je crois qu’il me rappelle mon désoeuvrement et mon manque d’espace actuels. C’est surtout cela qui me gêne en fait Lauviah.

Et puis il y a ce maillot de bain que j’ai vu l’autre jour. Un brésilien flashy super sexy, le genre de maillot qui fait que tout le monde nous regarde sur la plage.

Mais ensuite je me suis imaginée dedans, avec mon énorme ventre et je ne l’ai pas pris !

« Pourquoi es-tu si désoeuvrée ma belle petite Sylvie ? »

Parce qu’en fait je ne me sens pas du tout à l’aise chez moi. Je n’arrive plus à créer, c’est très dur pour moi. J’ai toujours eu beaucoup de créativité. Mais je ne parviens même plus à scrapper. Ou à nettoyer ma coiffeuse malheureusement située devant la fenêtre toujours ouverte car il fait chaud ici (non il n’y a pas d’autre place possible). 

Mais maintenant que j’y pense si cet idiot de propriétaire remplaçait enfin le climatiseur…

J’aurais pu dire parce que je ne travaille pas, mais je dois normalement reprendre d’ici très peu de temps. Quoique, ce n’est pas la première fois.

« Tu tomberais malade avec un climatiseur ma douce enfant, tu es trop frileuse. Tu n’as pas hâte de reprendre le travail parce que celui qui t’attend ne te plait pas et tu n’en as pas trouvé d’autre. En outre tu n’es pas à cours d’argent donc tu ne sens pas d’urgence.

Tu n’es pas à l’aise chez toi parce que tu ne peux pas t’y exprimer comme tu le voudrais. Donc, tu es prête à reprendre le travail simplement parce que tu veux déménager. Tu as passé ton permis pour deux raisons, tes parents le souhaitaient et étaient sur ton dos mais surtout, tu voulais pouvoir leur fausser compagnie dès que tu le voudrais et si tu vis seule, ce sera plus facile pour toi de te déplacer.

Or, tu vois une pluie d’obstacles s’accumuler devant toi dès que tu en viens au domaine professionnel, tu n’as pas eu ton permis et le vis toujours comme un échec personnel simplement parce que cela contrarie tes projets mais tu n’en as pas conscience, tu es très déçue d’avoir découvert ce que ton père pense de la femme que tu es et tu as encore plus envie de t’enfuir, il semble que rien ne se passe comme tu le voudrais.

Posons-nous un instant. Tu sais que ce qui te permet de réaliser, d’avancer, de tenir ce blog, c’est l’Amour que tu te portes et que tu portes aux autres.

Mais où est-il mentionné ici ? Tu cherches un travail, tu veux une voiture, un logement, simplement pour fuir ce qui te gêne. 

D’autres cherchent à être avec quelqu’un, fonder un couple durable, tu veux juste être tranquille dans ton coin.

Tu es du genre à penser qu’il vaut mieux être seule que mal accompagnée. Tu n’as pas tort, mais qu’est-ce qui te donne envie de fuir ? Peux-tu me répondre ? » 

Je peux oui.

« Alors ? »

J’ai besoin de pouvoir être une médium. Auprès de ma famille ce n’est pas possible. Mais la vérité c’est que de la même manière que j’ai la peau noire, je suis médium, c’est tout.

On ne demanderait jamais à quelqu’un qui a les yeux bleus de porter des lunettes pour ne pas qu’on les voie, or c’est quasiment ce qui est exigé de moi, je ne le supporte plus.

Je pourrais chercher un homme, mais ce n’est pas ce dont je ressens le besoin actuellement, je veux pouvoir être moi-même, c’est tout. C’est pour ça que je veux un travail etc.

Ma priorité c’est de m’installer quelque part où je pourrai laisser traîner sur la table le dernier ouvrage ésotérique que j’ai acquis. Un endroit où ma mère ne rira pas en me demandant quelles sont les propriétés de la pierre que je pose sur ma coiffeuse. Un endroit où nul n’entrera sans frapper aussi.

Je ne veux pas être avec quelqu’un, je veux d’abord être à l’aise. Mon père ne me connait pas, il ne sait pas qui je suis et comment le saurait-il ?

Il ne veut pas m’accorder de crédit lui non plus. La chose comique est que toute la famille me demande d’interpréter des rêves ! Ils doivent croire que je connais des livres par coeur.

Si je leur redis que je parle à des guides, je sais comment ça se passera alors je préfère encore qu’ils croient cela.

Tu sais, j’entends tout ce que tu me dis, mais je n’ai pas envie d’attendre que les choses se fassent.

« Plus tu lutteras, plus ce sera difficile. Parfois il faut accepter de lâcher prise. Ce travail n’est pas pour toi, tu ne supporteras pas longtemps non plus avant de te dire qu’il faut que tu en trouves un autre. Tu ne peux pas passer ta vie à t’accrocher et te débattre.

Regarde, tu vois plein de petites choses agréables arriver depuis quelques temps. Comment se fait-il que tu ne parviennes pas à te dire qu’il est possible vu ce qui se passe que d’autres bonnes choses, plus importantes, arriveront aussi ?

Ecoute, parfois la solution la plus évidente n’est pas celle qui conviendrait. Tu devrais retourner voir ce maillot de bain. »

Non je ne veux pas, la propriétaire de la boutique est aussi celle de l’institut de beauté où une incompétente m’a brûlé en m’épilant.

« Est-ce grave ? »

Aujourd’hui j’ai des crôutes au niveau des sourcils, ce n’est pas terrible comme résultat.

« Cela altère ta beauté naturelle ? »

Je n’ai pas dit ça, ce n’est pas au point de faire peur aux gens lol !

« Alors tu es toujours notre jolie Sylvie ? »

Oui !

« Tu vois c’est ce chemin-là qui est le bon. Celui sur lequel tu apprécies celle que tu es.

Ma belle Sylvie, ce n’est pas la fuite qu’il faut rechercher mais plutôt la voie de l’affirmation claire et positive, sans violence ni douleur. Elle existe, seulement, elle n’est pas accessible par des routes directes. Apprends à tenir compte des signes qui te sont envoyés. Comme le courrier postal de ce matin ou encore cette enchère que tu viens de remporter sur ebay, tu as l’objet que tu désirais au prix que tu n’espérais pas ? Tu vois, quand tu poursuis un objectif noble à  ton coeur, tu reçois de l’aide au lieu de voir les obstacles s’accumuler. »

Oui…

Merci à toi.

Bonne journée à tous Clin doeil  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    21 février, 2011 à 13:00

    Félicitations !!!

    Bise ;)

  2. sebastien

    21 février, 2011 à 11:57

    Coucou Sylvie,

    Je confirme encore plus ce que l’on s’est dit hier au sujet des rêves! Je voulais un boulot commencant dabord par du ménage ! Et la, la patronne avec qui j’avais abandonné (car je ne pouvais plus attendre vue ma situation) m’a appellé ce matin et me proposerait du menage avec une personne agées faire les courses avec elle! C’est deja un tres bon debut! Je suis super content ! Alors tout ceux qui lisent battez vous pour vos rêves! Vos envies !!! Un grs bisous à toi Sylvie!

  3. crystallia

    20 février, 2011 à 12:48

    Salut,

    Merci beaucoup à vous tous. Je sais que vous avez raison, Sébastien c’est sûr, il vaut mieux regarder du côté de ses rêves.

    Bise à tous ;)

  4. emy

    20 février, 2011 à 12:28

    coucou sylvie!

    je me retrouve dans ce que tu dis…faire du sport…partir vivre ma vie tte seule a qqs km d’ici..je ne sais pas si c’est une fuite…mais du coup ca va me permettre d’y réfléchir un peu! merci.

    En tt cas je te souhaite du courage, de la patience…et tout ce qui va avec pour traverser cette période le plus sereinement possible.

    bises et bonne journée

  5. Lord

    20 février, 2011 à 11:55

    Coucou Sylvie, hooo ben je te comprneds lol, je suis pareil que toi, un peu de kg en trop aussi mais pas trop flagrant mais cela ne me plait pas lol.
    Que parfois nous sommes durs face à nous et puis bon je te comprends, moi, aussi, je ne parle pas de grand chose à mes parents… Ils croient mais bon la peur fait que je pense.
    Ha la la la on n’est pas du tout épaulé par notre famille et heureusement que ma soeur est médium aussi mais elle, elle débute également.
    plein de courage Sylvie et puis prends peut-être un ventilateur en mettant un linge humide ce qui refroidit la pièce et humidifie également

    bise

    fred

  6. sebastien

    20 février, 2011 à 11:26

    Salut ma belle ,

    Garde espoire!!!Je me dis de plus en plus « pourquoi la vie serait elle pas un cadeaux?! Cadeaux dans le sens ou tout ce que l’on veu construire, nos beaux rêves, ce qu’on a dans le coeur, pour au finale être heureux peut se produire, réussir! Ces pensés la, et au finale ces choses que l’on souhaite pour être heureux, sont une preuve d’amour !!!! Pour nous encore une fois! Pour le simple faite de nous apporter gaieté, rire, sourire, baume au coeur quand on a reussie !!! Et au bout du compte, être HEUREUX(se)!!!! Alors poursuis dans tes rêves! Ne les perds pas de vue soit determiné!Je pense que tu es dacord avec moi !!! Alors vasi fonce! Courage et determination ! Comme ca un de ses jours tu mettras un artice avec le titre « J’ai mon appart » et ensuite peut être un titre « Depuis que j’ai mon appart tout va bien avec mes parents, on s’entend de mieux en mieux »!!!! loooll, non? Bun moi jéspère que si !! On peut TOUS réaliser nos rêves je pense! Gros bibi Sylvie!

Consulter aussi

Eviter les traumatismes

Bonjour à tous, Je réfléchissais aux messages de Clo sur l’article précédent et tent…