Le mépris

10

Le mépris 110225033729803577709579 

 

Bonjour à tous,

Ce soir Sammael me propose de jouer à un jeu. Sauf que Sammael c’est Sammael…

« Je ne te veux pas de mal et tu le sais très bien. Cela fait un moment que nous n’avons pas discuté. »

C’est vrai.

« Pourtant j’ai toujours été près de toi. Même durant le court laps de temps où Ariel a remplacé Gabriel auprès de toi (Gabriel est mon Maître). »

Oui je sais. Tu viens vers moi chaque fois que je t’appelle pour te parler ou te demander de l’aide.

« Aujourd’hui je viens spontanément. Je veux savoir si tu es heureuse d’avoir retrouvé ta boucle d’oreille. »

Lol, je ne m’étais même pas rendue compte que j’en avais perdue une. C’est maman tout à l’heure qui me l’a rapporté de la chambre de mon frère. J’ai dû la perdre quand je me suis allongée sur son banc de musculation (pour discuter avec lui pas pour faire des étirements mdr).

Je suis contente d’avoir les deux cela dit. Je tiens à ces boucles, elles me viennent de ma grand-mère qui les a offertes quand j’étais adolescente.

« Tu t’attaches aux objets qui ont une histoire et pour toi l’Histoire c’est ce qui a touché ton coeur. Tu t’attaches plus aux objets qui t’ont été offerts qu’à ceux que tu t’offres. »

C’est vrai. Je ne saute pas de joie quand je perds un objet que j’ai acheté moi-même, mais je suis encore plus navrée quand j’ai perdu un cadeau.

« Pourquoi les cadeaux sont-ils si importants ma belle Sylvie ? »

Parce que j’aime les gens qui me les offrent.

« Tu t’aimes donc moins si je suis ton raisonnement. »

Pas du tout, seulement, mince… Je suis morte de rire !

« Où est la bague que tu t’es offerte pour tes vingt-sept ans ? »

Je pense qu’elle est avec mes autres bijoux.

« Mais où exactement ?

Je ne sais pas, quelque part dans le placard. En vérité je porte peu de bijoux et je change rarement. J’aime bien cette bague, mais ce n’est qu’une bague. 

« Effectivement tu t’es progressivement désintéressée de tes bijoux, même ceux qui t’ont été offerts en fait. Sais-tu pourquoi ? »

Pour la même raison que je n’ai pas apprécié la planche à découper mini-format que ma tante m’a offert à noël. Dans ma famille, souvent quand on ignore ce qui pourrait faire plaisir à une femme on lui offre un bijou. Mais certains sont tellement loin de moi.

Comme la planche à découper. Je me moque que ma tante n’ait pas eu envie de mettre de l’argent dans ses cadeaux, mais là j’ai eu l’impression qu’elle me disait, je m’en fous de toi.

Je regarde les bijoux qui me sont offerts aujourd’hui avant de regarder leur valeur. Il y a quelques années je faisais l’inverse mais c’est fini. Aujourd’hui je veux savoir si les gens ont réfléchi avant de me faire un cadeau, s’ils ont cherché quelque chose qui pourrait me plaire. Moi c’est ce que je fais.

Je n’aime pas quand il est évident que le seul but était de se débarasser d’une corvée et non pas de faire plaisir. Qu’une personne n’ait pas d’argent ne me gêne pas, mais de là à offrir une petite planche à découper…

J’avoue que j’ai réellement été déçue. Je ne suis pas la seule cela dit, ma mère a reçu un plat pour appéritif en plastique orange. Et une autre de mes tantes, la même planche à découper !

Peu après elle nous a annoncé avec gourmandise qu’elle avait déniché de magnifiques présents pour sa fille et son petit-fils. Comme quoi c’était bien une question de volonté. Elle a privilégié ceux à qui elle tenait le plus.

Je ne dis pas que je ne comprends pas, mais c’est dans ces moments-là qu’on voit le poids des conventions, on offre pour offrir à noël parce que c’est comme ça.

J’aurais préféré ne rien recevoir. Je n’aime pas quand les dons ne sont pas sincères.

Ces boucles d’oreille que je tiens de ma grand-mère, elle me les a offertes parce que cela lui faisait plaisir. J’avais seize ans, nous venions de déménager et elle était contente de nous avoir près d’elle. Elle nous a offert des bijoux à ma mère, ma soeur et moi. Ce n’est quand même pas la même chose, je garderai ces boucles toute ma vie si je le peux.

Par contre je ne suis pas sure que la planche à découper me suive quand je quitterai le domicile de mes parents.

« Tu as la rancune tenace ma douce enfant. » 

Je l’ai dit, j’ai eu l’impression qu’elle me disait je m’en fous de toi avec ce cadeau. En fait c’est simple c’est comme si tout à coup m’était apparu bon nombre de choses sur lesquelles j’avais longtemps fermé les yeux.

« Comme le sac informe de l’an dernier ou encore le fait qu’elle te regarde à peine quand elle te parle, qu’elle ne fasse jamais vraiment la bise, qu’elle se conduise en permanence comme si elle était détachée de tout avec toi. »

Par exemple.

« Ma belle Sylvie, chacun est comme il est. »

Je sais.

« Alors pourquoi t’en prendre aux autres ou leur en vouloir quand c’est toi qui les avais idéalisés au départ ? Comme une autre de tes tantes. Tu la trouves fausse et hypocrite. Tu as réalisé qu’elle ne t’aimait pas non plus. »

Celle-là oui j’en suis persuadée elle ne m’aime pas. Ma mère me dit qu’effectivement elle est très hypocrite et connut pour cela. Admettons, je ne l’aime pas non plus alors ce n’est pas grave. Et puis je l’ai vue vivre, je la connais mieux, j’ai passé des vacances entières chez elle. C’est une femme aigrie qui n’aime pas sa vie. Elle est envieuse et se compare aux autres. Souvent les gens comme ça ne s’aiment pas eux-mêmes, comme elle.

Mon autre tante n’est pas comme ça. Je la connais moins bien, je n’ai jamais eu de vraie discussion avec elle. Mais sa planche à découper, ça m’a aidé à comprendre pourquoi je n’ai jamais eu de vraie discussion avec elle justement. Elle ne s’intéresse pas aux autres, du moins pas si elle n’y trouve pas un intérêt.

« Tu sais ce qui te fait penser cela. Elle a fait certains choix dans sa vie. Quoiqu’il en soit, il ne faut pas lui en vouloir d’être comme elle est, tu trouveras peut-être à te servir de cette planche un jour. »

Tu as raison lol !

« Ta grand-mère t’aimait, suffisamment pour choisir de rester auprès de toi après son décès. »

Oui !

« Ta maman t’aime aussi mais ses soeurs n’y sont pas obligées. Elles préfèrent toutes leurs enfants à ceux des autres, comme une majorité de personnes. Seulement ma belle enfant sache une chose, souvent les frères et soeurs aiment leurs neveux et nièces comme ils aiment leurs frères et soeurs justement.

Tu as pu vivre avec ton frère et ta soeur, adultes, sans que vous ne vous gêniez. C’est plutôt rare. Souvent les frères et soeurs ne sont pas des amis mais des personnes qui sont habituées à se connaître et qui croient s’aimer. Ce n’est pas pareil.

C’est ce qui s’est passé dans la famille de ta mère et c’est ce qui explique ce que tu appelles des dissensions. Dans la famille de ton père aussi cette réalité a fini par prendre le dessus. 

Tu es suffisamment sage pour pouvoir l’accepter mais surtout parce que tes propres frère et soeur et toi avez une vraie belle relation. Vous ne vous méprisez pas.

En fait c’est simple, souviens-toi toujours que celui ou celle qui à un moment donné t’affiche son mépris, ne t’aime pas.

Il n’est tout simplement pas possible de mépriser une personne aimée. Quelle que puisse être la relation que vous entretenez. Mais vous appelez tellement de choses Amour, c’est dans de telles occasions que vous réalisez vos erreurs. »

Tu es toujours aussi dur Sammael.

« Je te dis ce qui est petite fille. »

Lol !

« Tu t’en rendras compte toi-même, celui qui t’aime ne te méprise jamais. Il peut se montrer dur ou maladroit, il ne te méprise pas. Le mépris est la marque de ceux qui voient des différences en l’autre, des différences qui leur semble inacceptables.

Celui qui méprise voit ce dont il ne veut surtout pas pour lui-même, ce qu’il exècre et qu’il ne peut donc pas aimer.  »

J’ai compris, merci à toi.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

10 Commentaires

  1. Miss X

    4 juillet, 2014 à 14:19

    coucou

    à propos de pluie et d’acide j’ai eu un flash des pluies acides avec le Co2 dissous.. (heu..je sors.)
    Bisou ;)

  2. crystallia

    26 février, 2011 à 15:53

    Bonjour Sérénité,

    Là est l’essentiel en effet, mais parfois c’est un apprentissage.

    « C’est toujours un apprentissage, ce qui compte c’est de garder son coeur ouvert. Le mépris d’autrui peut vous donner envie de le fermer, ce serait une erreur.

    Si tu t’aimes toi-même, tu n’as pas de raison de ne pas aimer les autres ou alors c’est que tu reconnais le bien-fondé du mépris d’autrui. », me dit Sammael.

    Certes, mais parfois, c’est très vite que l’énervement arrive…

    « Quand il se met à pleuvoir ton premier réflexe est de courir te mettre à l’abri. Mais si tu observes un simple instant au lieu de t’enfuir, tu t’apercevras que l’eau n’est pas de l’acide.
    Tu fuis parce que tu en as envie, parce que dans ta tête la pluie est mauvaise pour X raisons.
    Pourtant ce n’est que de l’eau, la même eau que tu bois chaque jour.

    Si tu crains, si tu t’éneves, c’est peut-être en raison de mauvais réflexes ma belle Sylvie. »

    Lol, je vois ! Merci Sammael.

    Bise ;)

  3. serenite

    26 février, 2011 à 14:24

    bonjour crystallia

    cet échange arrive à point ,c’est un bonheur ,chacun est comme il est . l’accepter est sagesse ,humilité et respect ,écouter son coeur et faire taire son égo » là est l’éssentiel

    bises merveilleuse journée à vous tous
    amour et lumiere

  4. crystallia

    26 février, 2011 à 11:29

    Bonne journée Sissi.

    Bise ;)

  5. sillicia

    26 février, 2011 à 11:16

    Mais quand ont-ils pas raison !? lolllll

    Bonne journée xxx

  6. crystallia

    26 février, 2011 à 2:46

    Salut Sissi,

    Comme tu dis, ça fait réfléchir. Mais bon, Sammael a raison, chacun est comme il est.

    Bise ;)

  7. sillicia

    26 février, 2011 à 2:01

    Coucou tit Ange :)

    Dans ce genre de situation, j’ais toujours tendance à me dire que c’est l’intention qui compte….. mais c’est vrai qu’il peu y avoir aucune intention dans le geste ! Du moins, pas une bonne…. Ca fait réfléchir ton histoire de planche à découper mdr

    Bonne nuit ma belle xxx

  8. crystallia

    25 février, 2011 à 12:42

    Salut,

    Fred, ouais, cet échange m’a été bénéfique à moi aussi lol.

    Alain, je pense plutôt que cela lui importait peu.

    Bise ;)

  9. ALAIN

    25 février, 2011 à 11:00

    C’est vrai qu’une planche à découper comme cadeau, c’est plutôt bizarre, à moins que cette personne croît en tes talents culinaires !!!
    ARSENE GRISALI

  10. Lord

    25 février, 2011 à 9:23

    Coucou Sylvie, toujours content de te lire quand je le peux …
    Hé bien figures toi que j’aurai pensé la même chose que toi… lol ne t’inquiètes pas, j’ai eu la même chose que toi par ma tante.. mdr
    moi à mes 30 ans elle m’a offert un calendrier et un livre sur les fromages mdr, mon ami m’a dit direct, elle se fout de la gueule du monde mdr ha si j’ai oublié et un stylo banale mdr
    je ne dis rien mais je me suis dit qu’elle n’avait peut-être pas d’idées… mais bon voilà les réponses dans ton échange avec Sammael…
    ceci c’est une très belle réflexion
    bonne journée

    bise

    fred

Consulter aussi

La voie de la paix du coeur

Bonjour à tous, « Alors, tu n’es pas tentée par la voie de la colère cett…