Accueil Depuis l'entre-deux Le chant des âmes mortes

Le chant des âmes mortes

13

Le chant des âmes mortes dans Depuis l'entre-deux 110425030547803578049825 

 

Bonjour à tous,

Le chant des âmes mortes est tel celui des sirènes, un mirage destiné à perdre les passeurs d’âmes.

En fait, certaines âmes particulièrement malheureuses ont attiré trop d’énergies néfastes et viciées pour pouvoir envisager de se réincarner.

Alors, puisqu’elles sont terriblement seules et malheureuses, elles cherchent à piéger les passeurs d’âmes en se faisant passer pour des âmes en détresse puis elles leur pourrissent la vie en s’aggripant à eux et en leur faisant subir toutes sortes de misère.

Le chant des âmes mortes c’est la complainte de ces âmes qui prétendent demander de l’aide quand elles cherchent simplement à évacuer leur mal-être en polluant autrui et ce juste pour se défouler.

Mais je vais vous dire ce que j’en pense bien clairement. Je ne vois aucune raison de rester là à subir quand il est tout à fait possible de faire preuve de compassion et d’intelligence afin de ne pas les laisser approcher.

Lauviah, tu m’as changé ma phrase !

« Les âmes dites mortes sont celles qui sont momentanément incapables de se réincarner en raison de ces énergies viciées dans lesquelles elles se complaisent mais rien n’est définitif.

Le passeur qui souhaite en venir à bout n’aura qu’à leur envoyer de l’Amour et de la Lumière, cela suffira à les nettoyer puis à les purifier définitivement dans un second temps. Il peut se faire aider d’un Ange ou d’une entité liée à la Lumière.

Bien, ceci étant dit, pourquoi ne veux-tu pas que nous évoquions ce sentiment de colère qui a gâché ta journée, c’est dommage. Pourquoi ne veux-tu plus conduire ma belle Sylvie ? Tu te débrouilles bien, tu le sais. Tu fais encore des erreurs, ça aussi tu le sais.

Mais si tu te sens prête à retourner à l’auto-école, vas-y. Seulement, que ce choix ne soit pas celui de la frustration ou de la lassitude.

Tu en as assez des directives contraignantes de ton père, mais ce n’est pas ça le vrai problème. Il est plus général.

Conseiller à tes lecteurs de faire appel à une technique d’anéantissement pour se débarasser d’âmes qui ont réellement besoin d’aide, n’était pas du tout la bonne option, d’où mon intervention. »

En vérité c’est autre chose que j’aurais bien envie d’anéantir. Mais Astaroth intervient toujours quand je m’énerve comme ça et il bloque toutes mes capacités. 

« Astaroth te protège de toi-même c’est tout. Pourquoi es-tu en colère ? Je veux que tu le comprennes, le ressentes et l’exprimes. »

Je suis en colère parce que je me trouve lâche. Je voudrais ne plus l’être. Je voudrais arriver à m’affirmer en toutes circonstances. Comme quand mon père me prend la tête au volant. Je n’ai plus envie de conduire avec lui. Je préfère retourner à l’auto-école parce que le moniteur au moins, ne passe son temps à me dire freine, ralentis, mets-toi en première !

Ou mieux encore, laisse passer cette personne qui a pourtant un cédez le passage !!!!!!

Pourquoi est-ce à moi de la laisser passer ! C’est la sécurité qui importe, bla bla bla ! Je vais finir par le savoir !

Je veux conduire toute seule, en écoutant une musique qui me plaira et SANS ENTENDRE MON PERE ME DIRE FREINE !!!! 

En vérité je n’ai même plus envie de conduire du tout, je n’y prends plus aucun plaisir, c’est devenu une atroce corvée et chaque jour je redoute de devoir prendre le volant. 

Mon père n’écoute pas quand je lui parle, il ne m’entend pas. Il n’entend pas de toutes façons ce qui ne correspond pas à sa manière de penser. Il ne sait pas faire preuve d’empathie.

C’est comme ma soeur, elle me demande ce qui ne va pas, par pure curiosité, elle ne sait pas faire preuve de compassion.

Ma mère sait, mais elle c’est la compassion sans l’empathie. Mon frère lui ne sait pas gérer l’empathie. Moi non plus c’est un fait, mais la sienne est moins développée pourtant, il a de la compassion mais elle est entravée par son refus d’accepter son empathie.

« En fait tu leurs reproches de ne pas être médium. »

Mais non.

« Mais si. La façon dont tu les as décrits, si tu observes bien tu te rendras compte que la majorité des gens sont comme eux. La majorité des gens a un peu d’empathie, un peu de compassion et très souvent l’un entrave l’autre ce qui les rend incapables de se projeter dans le coeur d’autrui, ce que toi tu es capables de faire. 

Pourtant ton empathie pourrait te dominer si le scan chez toi ne l’équilibrait pas. Car voilà ce qui « manque » à toutes ces personnes, la capacité de voir autrui tel qu’il est réellement.

Or ma chère Sylvie, le scan est généralement développé par des individus qui sont ou deviendront médiums.

Tu voudrais que tes proches acceptent ta médiumnité et tout ce qui l’entoure. Or, tu sais déjà qu’ils n’en sont pas encore capables. 

Tu l’avais accepté. Seulement, tu supportes de moins en moins le décalage qui existe entre la manière dont tu te connais et la manière dont ils te connaissent.

Quelque part tu te sens reniée et donc rejetée. Cela, tu ne peux pas l’accepter, c’est impossible pour toi. Cela demande un degré de sagesse qui n’est pas encore à ta portée.

Alors arrête de te blâmer. Si tu étais lâche, c’est à eux que tu en voudrais. Or ce n’est pas le cas. »

Ce n’est plus le cas.

« Certes, mais il reste ce que toi tu ne peux accepter et qui te place en position hostile. Tu es capable d’accepter les gens tels qu’ils sont, tu es en train de te rendre compte combien c’est une qualité rare.

Nous ne voulons pas te voir devenir amère ou désabusée. Seul le temps pourra amener tes proches à changer d’opinion sur toi. Ne reste pas à attendre.

Souviens-toi que chacun donne ce qu’il peut donner. Aussi lorsque tu sens que cela ne te convient pas, aie le courage de l’accepter.

C’est cette sagesse-là qui te fait encore défaut. L’Amour est absolu, il ne se contente jamais, garde cela en tête. »

Merci Lauviah, désolée de t’avoir crié dessus.

« C’est parce que je t’aime que je reste auprès de toi et je connais chacun de tes cris. Quand tu souffres je suis là, que tu sois en mesure de le reconnaître calmement ou non.

Ce n’est jamais un souci pour moi. Ce qui importe, c’est toujours toi. »

Bonne journée à tous Clin doeil    

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Déconnexion !

    Bonjour à tous, Alors le chien d’Astaroth m’a demandé d’écrire quelques …
  • Âme à naitre

    Bonjour à tous, C’est qui cette petite fille aux yeux verts, Elédahiel ? Elle n&rsqu…
  • Âme sage

    Bonjour à tous, Cette semaine on se promène à Anse Bertrand. J’ai ramené plein de ph…
Charger d'autres écrits dans Depuis l'entre-deux

13 Commentaires

  1. Dodie

    27 novembre, 2019 à 19:38

    Hello

    Je ne sais pas si mon message obtiendra réponse étant donné la date de l’article…

    Quelle est la différence selon toi entre empathie et compassion ?

    Merci d’avance

    Bises

  2. Anne-Fleur

    20 août, 2019 à 16:56

    Bonjour Sylvie,

    je tiens à t’envoyer plein de douceur, je ressens des choses très riches et variées dans tes écrits, sans regarder les dates, j’ai du croiser des textes qui s’étalaient sur une dizaine d’année. Je te remercie pour cette franchise, pas toujours entièrement choisie j’ai l’impression. Il faut beaucoup de courage pour accepter les missions dans lesquelles on se retrouve parfois. Je suis heureuse de pouvoir te lire. Ton channeling est impressionnant. Tout ceci t’a permis d’être d’une richesse inestimable pour plein de personne y compris moi.
    Merci pour tout.
    J’aimerai te poser des questions régulièrement, mais aucun mot ne traduit correctement ce qu’il se passe en intérieur et une fois que je me pose une question, comme toi, je sais bien que je trouverai la réponse en temps voulu.

    Moi je suis passeuse aussi. Une mission qui j’ai accueillis avec joie qui finalement est bien délicate quand on se sent aussi seule sur son niveau de conscience x)

    Même si je connais mon don, je cherche à mieux le comprendre, j’ai le sentiment qu’on me pousse à toucher à toutes les limites et cela m’effraie démesurément.

    Je crois que j’ai définitivement adopté ton classement : différencier capacité spirituelle et don, c’est hyper important et très bien matérialisé de la sorte.
    Puis-je m’appuyer sur tes catégories pour mes propres publications ? As-tu envie ou besoin que je site ton blog dans ce cas ?

    Cela fait longtemps que je cherche un passeur qui semble de près où de loin avoir entre les mains les mêmes possibilités que moi. Pour mieux accepter ces réalités étranges et effrayantes même si magnifiques que représentent les dons de purification, d’asservissement et peut-être visiblement d’anéantissement, quoi que ce dernier je ne saurais dire précisément dire ce qu’il se passe dans mes protocoles tellement c’est intense et spontané et … inexprimable par des généralités.

    Navrée pour la longueur, j’aurais plaisir à échanger davantage avec toi mais je sais ce qu’entretenir des conversations virtuelles nous coûtent en tant qu’énergéticien.

    Alors, simplement de tout cœur, merci pour ce que tu es et ton courage de tous les jours.
    Je serais heureuse de te rencontrer.

    Bise, Anne-Fleur

  3. Miss X

    4 décembre, 2011 à 15:45

    « L’Amour est absolu »

    Ca , sa fait peur lol , enfin on s’abstient de parler quand on sait rien…

    Ha et :D [?C'est parce que je t'aime que je reste auprès de toi et je connais chacun de tes cris. Quand tu souffres je suis là, que tu sois en mesure de le reconnaître calmement ou non.

    Ce n'est jamais un souci pour moi.] Ce qui importe, c’est toujours toi.? = sa c’est humainement impossible (enfin en tout cas je suis pas capable de voir ça possible )), on a chacun nos vies à vivre , on peut pas  »l’important c’est toi »
    l’important c’est soi-même en premier…comment on peut faire quelque chose sans être soi , enfin , sans d’abord nous , parce que l heu l’existence , c’est le principe…principal , j’me comprends je le sent ^^’ (après , vrai faux..personnel ou pas…)

    Enfin heu voila :) , va savoir ce qui m’a pris ^^ , take care :p

    Bises ;)

Consulter aussi

Accepter ce qui est

Bonjour à tous, Ma collègue vient d’enterrer son mari, l’amour de sa vie. « Elle le savait…