Accueil Spiritualité Qui crée quoi, comment ?

Qui crée quoi, comment ?

12

Qui crée quoi, comment ? 110427025848803578061254

 

Bonjour à tous,

« Vous êtes des Créateurs, il vous suffit de croire à votre propre existence pour que vous existiez. Il vous suffit de croire en l’existence d’une entité supérieure et toute puissante pour que celle-ci existe aussi.

Il vous suffit de croire à votre monde tel que vous le définissez et vous voilà vivant sur Terre vos existences paisibles ou misérables selon les inclinaisons de votre mental, de vos ego.

Ainsi, si vous vous persuadez que c’est l’accumulation de biens qui vous rendra heureux, vous resterez aigris toute votre vie si vous n’atteignez pas vos objectifs.

De même, si vous vous persuadez que seul l’Amour d’autrui pourra vous rendre beau alors vous vous condamnez à une vie dure et pleine de désillusions qui marqueront votre coeur tant que vous n’aurez pas su trouver ce miroir magique chimérique dans le regard d’autrui.

Si vous décidez que c’est dans le renoncement, la piété, le dénuement, la chasteté que vous serez heureux alors vous vivrez dans l’ilussion que c’est la maîtrise qui élève.

En fait, dans tous les cas vous vivez dans cette illusion que vous vous devez de donnez un sens, une inclinaison forte à votre vie afin d’en faire quelque chose.

Il conviendrait pourtant pour vous de vous demander d’où vient cette croyance que la vie est faite pour prendre un sens, quel qu’il soit.

Les nuages s’étirent parfois dans vos cieux bleus, prennent des formes aléatoires qui tantôt vous parlent tantôt vous invitent simplement à rêver.

Qui sait, quand, comment le monde est né, de quoi il est fait ?

Qui a envie de savoir de quoi est fait son esprit, à quoi ressemble son âme et ce qui la distingue de l’ego ?

Au fond est-ce important ?

N’est-ce pas tout aussi intéressant de savoir ce que tu porteras demain ? Que porteras-tu demain ma jolie Sylvie ? », me demande Haniel.

Je pense que je mettrai ma nouvelle blouse blanche et  les boucles d’oreille que j’ai acheté ce matin.

« Elles te plaisent ? »

Oui, elles sont très belles. Même si je me suis un peu emballée.

« Est-ce grave ? »

Non, pas tant que ça.

« Qu’est-ce qui est plus important aux yeux d’un enfant, ce qu’il a dans son assiette ou la faim dans le monde ? »

Je dirais ce qu’il a dans son assiette.

« Qu’est-ce qui lui importerait le plus, les jouets dans son coffre à jouets ou la misère dans le monde ? »

Sans aucun doute les jouets.

« Pour quelles raisons ? »

Les enfants n’ont pas encore la conscience du bien-être collectif. Ils voient d’abord le leur. C’est ensuite, quand on leur explique, qu’ils comprennent. Et encore, moi quand j’étais enfant j’avais du mal à accepter que ma mère puisse donner des jouets dont je ne me servais plus à des associations.

Je me demandais pourquoi il fallait que ce soit mes affaires qu’elle donne. De toutes façons je préférais de loin recevoir plutôt que donner.

« Est-ce une mauvaise attitude ? »

Ce n’est pas un modèle encouragé lol. Aujourd’hui je vois pourquoi et maintenant j’apprécie autant de donner que de recevoir.

« Des tas de personne ne savent pas recevoir. Toi, tu ne sais pas donner. Tu es toujours excitée quand tu offres un présent à une personne que tu aimes. Tu donnes avec ton coeur et tes émotions. Tu ne sais pas vivre sans tes émotions, c’est pour cela que tu ne sais pas donner par contre tu sais offrir.

Donner est un acte désintéressé, offrir est une manière de dire je t’aime. 

Recevoir un don est faire preuve de gratittude, recevoir un cadeau offert revient à accepter l’affection d’autrui.

Ceux qui ne savent pas recevoir ne savent pas aimer, ils sont dans la retenue, dans l’illusion que le bonheur se trouve dans la préparation, l’encadrement, la maîtrise.

Vous existez parce que vous le croyez suffisamment, vous avez créé votre monde et avec, vous avez créé la vulnérabilité, la peur, le danger.

Tout cela existe parce que vous l’avez voulu et cela perdure parce que vous l’entretenez.

Vois ton âme comme un jardin. Si tu l’entretiens avec Amour, il te rendra de l’Amour. Tu verras s’épanouir les plus belles fleurs au milieu d’une herbe toujours grasse et verdoyante.

Soit tel l’enfant qui ne crains pas d’exprimer des désirs égoïstes et n’hésite pas à rêver les plus belles plantes que tu pourras créer, imaginer, faire vivre.

Fais de ton jardin ton univers, le havre de paix auquel tu aspires,la maison dans laquelle tu te ressourceras. Laisse la Source de sagesse infinie qui s’écoule en toi s’écouler au-dehors et ne crains pas de faire de ton jardin le plus beau des environs.

De toute manière, en ayant que lui en tête, tu ne verras pas les autres.

Ce qui vous rend heureux ce n’est pas d’essayer d’être, c’est de vivre tout simplement. C’est pour vivre que vous avez fait le choix d’exister, pas pour vous débattre sans fin.

Qu’est-ce qui plairait le plus à un enfant, des parents qui se déchirent mais qui vivent ensemble ou des parents qui parviennent à se parler sans plus vivre l’un avec l’autre ? »

Si je me fie à ma propre expérience, mieux vaut des parents qui se séparent s’ils ne s’entendent plus.

« Alors qu’est-ce qui est préférable à tes seuls yeux ma belle Sylvie, faire ce que tu aimes ou faire ce que tu veux ? »

Les deux se rejoignent, ce que j’aime est ce que je veux.

« Figure-toi qu’il n’en est pas ainsi pour tout le monde. Ceux qui auraient répondu de la même manière que toi sont plus proches de la Lumière.

Ceux qui auraient répondu ni l’un ni l’autre tout dépend des circonstances, sont plus proches du Milieu.

Ceux qui auraient répondu ce que je veux est toujours ce que j’aime, sont plus proches de l’Ombre.

C’est peu et subtil, pourtant ces petites distinctions qui disparaissent dans l’Un, là où tout reprend sa place originelle, sonnent comme le rappel que la seule illusion qui existe vraiment, résulte de la négation de ce qui résonne en soi.

Quand le choix intrinsèque a déjà été fait, plus aucune question ne se pose. Tu sais de quelle manière s’exprime le Divin au travers toi et tu le reconnais, naturellement.

C’est cela aussi l’exactitude, admettre ce qui est aux yeux des autres, même si ce n’est pas conforme à ce que l’on sent savoir. »

Merci à toi Haniel.

Bonne journée à tous Clin doeil    

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

12 Commentaires

  1. crystallia

    27 avril, 2011 à 22:50

    Lol, moi-même ce soir je suis crevée, je te comprends.

    Bise ;)

  2. Mirage

    27 avril, 2011 à 22:47

    Et en plus mes doigt bugs, bon allez faut vraiment du repos !

    Merci Sylvie et Haniel
    Bises

Consulter aussi

L’Unique

  Telle l’étoile scintillante qui guide le voyageur, Le Soleil dans mon cœur m’a montré la…