Accueil Spiritualité Ce qui doit être

Ce qui doit être

4

Ce qui doit être 110520044319803578184768 

 

Bonjour à tous,

Je subissais, c’est le cas de le dire, une lente mais nécessaire transformation, enfin non, comme un mûrissement…

« Ma belle enfant sais-tu ce qu’est la beauté ? »

Je pense.

« La beauté est la capacité à accepter la perfection dans tout ce qui est. Est-ce ainsi que tu vois ta vie ? Est-ce ainsi que tu te vois ? Comme étant parfaite en tous points ? »

Pas exactement non.

« Il y aurait tant à redire, à refonder, n’est-ce pas ma douce Sylvie ? »

Lol…

« Comment va ta soeur ? »

Je ne sais pas, elle est à l’étranger, je sais que son voyage s’est bien passé mais aujourd’hui je n’ai pas eu de nouvelle. Je pense qu’elle s’amuse. J’espère qu’elle me ramènera quelque chose aussi, je n’en reviens pas d’avoir oublié de lui donner des sous.

« Tu n’as qu’à t’offrir ce que tu veux toi-même, comme cette console de jeux. C’est pratique ce genre d’objets, n’est-ce pas ma jeune Sylvie ?

Tout le monde déjeune à treize heures sauf la directrice, qui ne prend pas de pause, et toi qui déjeunes à midi. Tu en as déjà assez de la musique ? »

Parfois elle ne me suffit pas. J’aimerais avoir mon ordinateur mais je ne peux pas, alors vu que je n’ai le temps d’aller nulle part, je me dis que ce serait sympa de pouvoir jouer.

« Certains liraient. »

Oui mais la lecture sollicite le cerveau de la même manière que le travail finalement. Les jeux vidéos sont parfaits pour se vider l’esprit.

« Encore un jeu de voiture dans lequel il faut fuir la police. »

Je n’ai pas acheté que ça. Et puis ce n’est pas grave au fond. J’aime les courses de voiture.

« Comme tu aimes conduire vite. Tu aimes la sensation de liberté que procure la vitesse voilà pourquoi. Tu peux lire des magazines. Tu adores lire les potins sur internet. Il y en a aussi dans les magazines, ceux que tu achètes de temps en temps mais pas trop souvent car ils t’énervent, t’ennuient et te lassent aussi vite qu’ils t’ont attirée.

Ne crains-tu pas que cette nouvelle console te lasse aussi, ma belle Sylvie ? »

C’est par phase, je peux passer des mois à jouer et ne plus toucher à une console pendant des années après.

« C’est vrai, tu joues jusqu’à ce que le jeu ne te permette plus de t’échapper. Arrive toujours un moment où tu ne peux plus t’échapper, il faut faire face. Tout te dégoûte et t’ennuie, tu ne parviens plus à trouver un domaine dans lequel tu te sentes bien, parler ne t’apporte rien, pire, tu n’en as plus envie.

La frénésie ne sert plus à rien alors mais que faire de cette souffrance que tu ne peux plus fuir et qui ne se cache plus quelque part au fin fond de ton âme ?

Elle est là, elle est dure et elle te mine l’existence à mesure que tout dans ta vie te semble laborieux. Tu cherches une issue bien sûr, tu achètes des jeux vidéos, tu perds et ton temps et ton argent, tu le sais, mais tu as besoin de chercher une échappatoire à défaut de la trouver.

Tu sors, tu vois du monde, et tu continues de te sentir atrocement seule, en fait c’est simple, plus tu vas vers les gens, plus tu cherches à vivre une vie sociale agréable, plus tu te sens seule.

Tu es suffisamment intelligente et expérimentée maintenant pour comprendre que tu traverses une crise spirituelle profonde mais elle est plus difficile que bon nombre d’autres et tu n’en vois pas la fin. Tu t’épuises, ta santé décline et ton régime n’y change rien.

Ton moral ne tient que par ta force remarquable, celle que tu sais être la tienne et qui ne peut plus te faire défaut. Toutefois, à mesure que tu la dépoies tu es amenée à te demander à quoi tu dois une telle épreuve.

Tu ne vois pas ce qui t’y a plongé, tu te snes bloquée et tu ne comprends pas. Tu cherches, tu demandes mais la réponse ne vient pas. Tu sens la fatigue mais tu ne cèdes pas, tu gardes le cap et restes debout puisant toujours dans cette force exceptionnelle dont tu estimes avoir besoin car, autour de toi, il n’y a rien sur quoi tu pourrais t’appuyer.

Tu tentes de lâcher prise mais ce n’est pas si facile quand la souffrance et la douleur qu’elle engendre gagne du terrain chaque fois que tu sembles vouloir accueillir une révélation salvatrice.

Tu voudrais abandonner pour t’abandonner à ce qui doit être, sans voir que tout est déjà car c’est bien là qu’est le problème. Tu sais qui tu es Sylvie, et tout est déjà là.

Arrive enfin le jour où tu le réalises et tout prend un sens, ta sensibilité, ton comportement dans la vie de tous les jours, les difficultés ou au contraire les facilités, les raisons de tes étonnantes capacités médiumniques.

C’est une chose de comprendre que tu es médium, mais ensuite quelle médium, pourquoi, est-ce réellement important ?

Ta place est sur Terre, auprès de tes semblables sur Terre, tu le sais, l’as accepté il y a longtemps, pourquoi de telles facilités à te promener dans l’astral alors ? Pourquoi communiquer avec des entités quand tu as la chance d’avoir accès à la connaissance ? Mieux encore, de capter la Source et de ten rendre compte ?

Beaucoup de personnes en réalité captent la Source mais elles ne s’en rendent pas compte. C’est le cas de toutes celles qui à un moment ou un autre se sont senties inspirées à réaliser une oeuvre à laquelle elles pensaient pas initialement. Il n’y a pas que des gens qui font des choses extraordinaires, il y a surtout toutes ces personnes  qui un jour ont simplement eu l’envie et la force de se donner un but. Comme tu as créé un blog croyais-tu pour pouvoir t’exprimer.

Tu ne savais pas quel nom lui donner mais tu n’as pas eu à chercher, Ni Ombre ni Lumière t’est venu en tête et tu l’as accepté car tu t’es sentie bien avec. C’était simple n’est-ce pas ?

Parfois c’est simple, les idées viennent puis les moyens de les réaliser. Parfois vous vous dites que vous aimeriez bien ne plus manger seule ou avoir quelque chose de plus que de la musique et voilà qu’apparait l’occasion d’acquérir une console et des jeux neufs à un prix défiant toute concurrence. Comment ne pas se laisser tentée, n’est-ce pas ma jolie Sylvie ? »

Comme tu dis.

« Ce qui doit être est toujours déjà là, ensuite, c’est à vous de le réaliser, plus ou moins vite. Tu as l’impression que cela a été long pour toi. Tu as tort, tu as trente ans et tu connais le sens de ton existence, tu peux te laisser porter, si seulement tu pouvais sentir, voir, combien cherchent encore, tu réaliserais la portée de ce que je te dis ma belle enfant pleine de talent.

La longue transformation intérieure s’achève, parce qu’elle n’a plus lieu d’être. Mais prend acte de ce qui est pour toi, d’accord ? »

D’accord. Merci Lauviah.

« Nous ne répondrons à aucune question sur ce texte, il y a des choses que chacun doit vivre personnellement. Il y a des choses que nous t’avons expliqué plus tôt dans la journée, qui pourraient bénéficier à d’autres. Mais ces choses se découvrent en vivant, ce sont des choses qui se comprennent.

Chacun doit acquérir de l’expérience à sa manière. »

Ok. 

Bonne journée à tous  Clin doeil             

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    24 mai, 2011 à 11:43

    J’ai reçu la console et les jeux, j’ai joué hier, chuis contente lol !!!

    Bise Camille ;)

  2. lapriereducompositeur

    23 mai, 2011 à 15:01

    Raaah la vitesse, que de violeeeeence!!! lol

  3. crystallia

    23 mai, 2011 à 11:34

    Salut,

    Moi j’aimais pas les legos, je préfère Ridge Racer ou Need for Speed !

    Bise ;)

  4. lapriereducompositeur

    21 mai, 2011 à 0:50

    Bon, je sais pas si tu vas t’y mettre aux jeux vidéos, mais si jamais pour changer des voitures, moi j’ai aimé « little Big Planet », et tous les jeux légos (Star Wars Lego, Harry Potter lego, etc etc).
    Je dis ça au cas où… ^^

    Bises!

Consulter aussi

Vers l’infini et au-delà

Bonjour à tous, Pourquoi Toy story aujourd’hui, je ne saurais vous dire. J’ava…