Accueil Anges L’inspiration

L’inspiration

9

L'inspiration dans Anges 110719034854803578488819

 

Bonjour à tous,

Je suis un passeur de connaissances. Il y a toutes sortes de passeurs en fait, les plus connus étant les passeurs d’âmes. Je sais faire passer des âmes dans la Lumière mais je ne le fais pas très souvent. Ce sont mes guides qui filtrent les âmes qui viennent à moi.

Ma spécialité ce serait plutôt la canalisation. C’est très facile pour moi de canaliser des énergies et de capter des connaissances. En plus comme je suis curieuse de nature, ça me plaît.

Cela dit j’ai une autre spécialité, dont je parle beaucoup moins parce qu’elle est un peu spéciale. Je peux prendre les énergies d’une personne pour les transmettre à une autre. Je peux faire ça avec des entités aussi. C’est très facile, il me suffit de créer une ouverture et je peux faire passer les énergies en les choisissant même.

Je peux emprunter les énergies de mes Gardiens par exemple. En fait, ce sont eux qui m’ont fait prendre conscience de cela parce qu’il m’arrive souvent de flancher au cours d’une méditation si elle est intense. Mais ils sont toujours avec moi, ils me rappellent qu’ils sont là et je me recharge grâce à eux.

Avant que vous n’alliez imaginer le pire, je vais vous préciser de quelle manière cette faculté s’utilise pour moi. Je ne suis pas un vampire psychique.

En fait pour créer une ouverture il faut que je me sente en confiance. Les énergies touchent à l’intimité et je suis une femme pudique.

Je ne vais pas là où je ne suis pas la bienvenue, j’ai besoin de me senir à l’aise. En fait, il me faut quasiment choisir un partenaire. C’est pour cette raison que c’est facile avec mes guides, je sais qu’ils m’aiment et que je les aime.

Ensuite, c’est une question de moment. Il faut que je sente que l’autre me tend la main. Ca fait déjà deux conditions indispensables. Voici la troisième, je ne peux pas agir à l’insu d’autrui. L’autre sait ce qui se passe et doit être consentant.

Le transfert se fait en deux phases, la première je crée une ouverture, je l’ai dit. La seconde c’est le passage d’énergies qui ne peut pas dépouiller l’autre. Puisqu’il me donne de bon coeur, il reçoit autant, mais pas par moi. En fait c’est comme un canal plus grand qui s’ouvre au même moment et qui vient recharger la personne qui me donne de l’énergie.

C’est chouette non ? Il y a un aspect qui l’est moins cela dit. Il faut apprendre à choisir les énergies, ce n’est pas forcément toujours faciles. Celles des guides sont d’une pureté qu’il est rare de retrouver sur Terre. Ils n’ont pas d’ego cela dit, cela a son importance.

Vous et moi sommes souvent entourés d’énergies disons plus denses pour beaucoup. Lorsque nous nous ouvrons à d’autres, nos énergies circulent spontanément et tous les empathes savent combien cela peut être problématique en certaines circonstances.

Pour vous dire vrai, je suis encore très loin de savoir choisir ces énergies de manière satisfaisante. Ce serait plutôt l’inverse même !

Ce qu’il y a c’est que le fait de choisir implique également de s’éloigner de certaines personnes et on en a pas forcément envie. Toutefois…

« Toutefois le don de discernement érgétique permet de s’entourer des personnes qui conviennent et il serait dommage de ne pas s’en servir à bon escient.

La véritable difficulté ici est d’admettre que ce que vous percevez est juste. Passé cela, vous êtes à même de comprendre qu’il ets naturel de vouloir être entouré de personens dégageant des énergies qui s’accordent harmonieusement aux vôtres.

Elles peuvent émaner de personnes très diverses, ne suivant même pas un chemin spirituel proche du vôtre. Il suffit que ces personnes aient en elles quelque chose qui résonnera en vous, un élément d’une justesse égale à ce qu’il y a de plus précieux en vous.

Pour parler plus concrètement je vais te prendre pour exemple, ma douce Sylvie.

La pudeur a toujours une origine. Généralement celle-ci est simple et liée à la personne que vous êtes. Si elle est liée à votre histoire personnelle c’est qu’une expérience vous a blessé plus profondément que vous ne le pensez.

L’absence de pudeur en revanche dénote un problème d’ego.

L’origine de ta propre pudeur est ta sensibilité. Tu es pudique de peur d’être heurtée, blessée. Elle s’amenuisera considérablement avec le temps. Cette pudeur-là par ailleurs est assez courante, il n’est pas nécessaire d’être hypersensible pour la connaître.

Néanmoins chez toi, ce qu’il y a de plus précieux ce n’est certainement pas ta médiumnité ou tes capacités spirituelles. Tout cela est secondaire. C’est ta sensibilité qui est particulière, la sensibilité de la personne que tu es et qui s’exprime au travers la femme que tu apprécies être.

Ceux qui savent te toucher à ce niveau obtiennent toujours tes faveurs et tu en as conscience. C’est avec ces personnes que tu sens que le transfert, l’échange spirituel en fait, est possible. Tu apportes l’inspiration à ceux qui t’accordent leur affection. Ce canal plus grand dont tu parlais c’est celui-là, celui de l’inspiration divine.

D’où le fait que tu es capable d’amener les personnes que tu aimes à se réaliser elles-mêmes.

Néanmoins tu as un tempérament très entier. Tu ne peux pas donner quand tu sens que l’ouverture ne peut être totale. Cela te rend triste car tu gardes des choses que tu voudrais offrir.

L’idéal ma jeune Sylvie, serait dêtre toujours entourée des bonnes personnes. Mais lorsque ce n’est pas le cas, c’est qu’il y a une raison. Tu ne peux pas garder ce que tu voudrais offrir alors tu le proposes autrement. C’est ce que font magnifiquement certains artistes par exemple.

Cette inspiration divine, ils la gardent pour eux et en font un matériau qui leur permettra de créer quelque chose qui sera acceptable par le plus grand nombre.

Toi tu as créé un blog. »

Je vois lol !

Ce matériau que tu as façonné c’est ton canal vers la connaissance. Il est possible pour toi d’en rester là ou de le refaçonner pour créer autre chose cela dit. »

Comme quoi ?

« Comme ce que tu voudras. Tu n’as qu’à penser à tes propres besoins et une fois de plus, tu trouveras. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Anges

9 Commentaires

  1. crystallia

    23 juillet, 2011 à 2:58

    Bise ;)

  2. lapriereducompositeur

    23 juillet, 2011 à 1:26

    Aaah mais ça n’a rien écrit! Mon comm a disparu! (Tsss.. bug bug bug..)

    Je disais, heureusement qu’il y a d’autres lutins amateurs d’arbres quand même!
    Et y a une croyance qui circule comme quoi les peaux noires n’ont pas de coups de soleil, mais évidemment c’est faux. ^^ (qu’est-ce qu’on est bêtes nous les blancs pour ces clichés là!)

    Pour les personnes qui nous correspondent… moi je trouve toujours qu’elles sont trop loin géographiquement hein! :p

    Bises!

  3. lapriereducompositeur

    23 juillet, 2011 à 1:22

  4. crystallia

    23 juillet, 2011 à 1:01

    Salut Camille,

    J’adore le soleil pour ma part mais je suis sujette aux coups de soleil quand je m’expose trop longtemps lol !

    Néanmoins je comprends de quoi tu parles. Je ne deviens pas rouge écrevisse moi, j’ai la peau noire.
    Mais je ne me fiche pas de peler. Il faut prendre soin de soi et cela signifie aussi faire attention à ses fréquentations, c’est normal.

    Après, heureusement, même si on ne rencontre qu’une seule autre personne, il y a toujours au moins cette personne.

    Bise ;)

  5. lapriereducompositeur

    22 juillet, 2011 à 14:25

    Ce post là évoque beaucoup de choses compliquées en moi.
    En ce moment je me dis que ce besoin d’être entourés d’énergies qui s’harmonisent avec nous… nous rend inévitablement seuls en fait.
    Avant je prenais tout ce qui venait, j’en pâtissais, certes… mais maintenant que je m’y refuse, par respect pour mon énergie … tout ce que je trouve, à part quelques exceptions notoires et ponctuelles… c’est cette immense solitude insupportable.

    Et admettre que notre perception énergétique (interprétable de milles manières après, évidemment, et qui renseigne sur bien des caractéristiques des gens) est juste… est une torture qui va complètement de pair avec cette solitude dont je parle.
    Je me dis que la seule fonction de ces perceptions est de nous donner la capacité de nous protéger. Mais… de toutes façons on reste seuls avec ça.

    C’est un peu comme le soleil. J’ai une peau très fragile et quand il y a du soleil je dois mettre de la crème ou/et me mettre à l’ombre. Si je dis à quelqu’un qui se fout de prendre des coups de soleil que je dois me mettre à l’ombre, il n’écoutera pas, il me laissera seule à l’abri des arbres, et il partira s’amuser sans moi.
    Et ça n’a pas spécialement de rapport avec l’état de sa propre peau, mais surtout de sa manière de considérer cette dernière.
    Cette personne peut très bien être rouge écrevisse, pelant de partout, qu’elle s’en foutra, ou elle peut avoir une peau foncée qui supporte bien le soleil (d’ailleurs je sais bien que toutes les peaux foncées ne supportent pas bien le soleil ^^).
    C’est typiquement une personne qui aurait le même comportement face au soleil dans n’importe quel pays, alors que le soleil, lui, n’est pas le même partout, il est plus agressif à certains endroits que d’autres.

    En somme… je préfère rester avec des gens qui ont la peau fragile (faut pas se demander pourquoi j’aime les rousses ^^ c’est une évidence), qui s’amuseront avec moi à l’ombre des arbres.
    L’énergie… c’est la même chose.

    Sauf que ceux qui restent à l’ombre des arbres sont les plus rares.

  6. crystallia

    20 juillet, 2011 à 23:23

    Bonjour Carole,

    Merci beaucoup à vous.

    Bise ;)

  7. Carole

    20 juillet, 2011 à 12:49

    Bonjour Sylvie,
    Je veux simplement dire Merci pour votre blog que je lis depuis peu,mais qui m’apporte et m’informe beaucoup!
    Carole

  8. crystallia

    19 juillet, 2011 à 20:22

    Je suis d’accord avec toi sur la capacité à être nous-mêmes mais je suis persuadée que nous l’avons tous.

    Reste à la développer !

    Bise ;)

  9. camille

    19 juillet, 2011 à 19:15

    Rien ne de perd, tout se transforme, le temps n altere en rien la purete de l essence.

    Perso, le plus beau don que lon puisse ovoir reste je trouve, le don d etre soi meme. Certes ce nest peut etre considere comme un don mais quand on voit tout ce que cela nous apporte…
    D ou viennent les dons par essence? … serait il plutot que ns aspirons a certains dons de par notre essence justement, mais dans ce cas, cela ne voudrait pas dire qu ils emanent en quelque sortes nos pensees creatives?

    Le son de la guitare minsiste ce soir vers pas mal de questionnements. Une chose est sur.
    On est ce que lon est.
    Soit sylvie. Peu importe ce qui ne te comprenne pas, patmi les gens dont tu tentourera, ils y en aura qui eux sauront, et souriront avec toi et pour toi.

    Bises
    Cam

Consulter aussi

Face à face

Bonjour à tous, « Tu as froid, ma douce enfant. », me dit Ariel. C&r…