Accueil Mes poèmes Doux réveil

Doux réveil

2

 Doux réveil dans Mes poèmes 110810010341803578568499

 

D’or et de Lumière se remplit le ciel tandis que je me tourne paresseusement dans les draps,

Il fait jour depuis déjà longtemps mais je me laisse bercer par cette chaleur dans mon coeur,

Elle se répand dans mon corps et apaise mes tourments, trois heures passent ainsi, la faim me gagne lentement,

Sans un bruit je me détends, je me lève, tout doucement. 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

2 Commentaires

  1. crystallia

    11 août, 2011 à 1:53

    Salut,

    Tant mieux !

    Bise ;)

  2. Drafnya

    10 août, 2011 à 23:19

    Salut,

    ah ben je vais commencer a me demander si tu ne l’a pas fait pour moi ce petit poème, car je me suis retrouver tout de suite ;)

Consulter aussi

Chasser les nuages

Bonjour à tous, « Combien coûte une baguette, ma belle Sylvie ? », m…