Accueil Vie magique Rituel pour favoriser les rêves prémonitoires

Rituel pour favoriser les rêves prémonitoires

6

Rituel pour favoriser les rêves prémonitoires dans Vie magique 110818051347803578602990

 

Bonjour à tous,

Pour le coup ce n’est pas mon idée. Je croyais qu’il ne fallait pas chercher à diriger ses rêves Roéchel ?

« C’est vrai, c’est une très mauvaise idée, ma belle Sylvie. Mais favoriser ce n’est pas diriger. C’est simplement demander à ce que certaines réponses puissent apparaître. »

Comment fait-on ?

« Comment fais-tu ? »

Ca y est je sais, il faut écrire les raisons qui nous poussent à chercher des réponses avant d’aller se coucher. Puis il faut se relire doucement et enfin plier la feuille et la ranger dans la table de nuit par exemple. Ou même ailleurs. Ensuite, il faut relire la feuille chaque jour avant d’aller se coucher jusqu’à ce que les réponses nous viennent.

Mais la chose comique ici, c’est que les réponses n’apparaîtront pas forcément dans nos rêves !

« C’est exact et cette méthode est correcte, mais ce n’est pas ce que tu fais. Si tu regardes bien tu as proposé une méthode facilement abordable. C’est ce que tu fais toujours d’ailleurs. Mais ce n’est pas ainsi que toi tu procèdes quand tu veux quelque chose. »

Pour moi-même j’ai d’autres méthodes oui, mais je sais pourquoi je ne les expose pas. Personne ne pourra plus me suivre. Moi je suis médium, c’est facile pour moi de demander des réponses à un problème précis même si la réponse ne m’est consciemment pas accessible.

« C’est à dire ? »

Eh bien tu sais quand je vois le problème mais que je n’ai pas encore acquis ce qui me permettra de le dépasser. Alors je peux demander de l’aide, comme ce matin quand j’ai appelé la Déesse. Dans un tel cas, avant d’obtenir la réponse, je suis préparée à la recevoir et soudain je comprends des choses qui jusque là m’échappait. En fait je vois tomber tout ce qui fait que la réponse ne m’était pas encore accessible jusqu’à ce que j’ai tout compris. Et alors la réponse n’est plus qu’une simple déduction.

« Et combien de temps cela prend-il ? »

Aujourd’hui ça a pris une journée lol. Ca dépend, mais c’est rarement plus long.

« Pourquoi ne pas conseiller cette même méthode ? »

Pourquoi pas oui, mais en fait chaque fois que moi je l’utilise, je sens de la réceptivité et je sais tout de suite si ma demande sera acceptée ou non. Ce n’est pas une simple prière, en fait c’est comme une convocation, je sais avec précision à qui je m’adresse et je sais que je suis entendue.

C’est une question de foi en fait. Pour réussir avec cette même méthode, il faut avoir la foi. Il faut être persuadé de sa capacité à obtenir simplement en demandant.

Or, si je me fie à une majorité de commentaires, je crois bien que beaucoup doutent d’avoir cette capacité (présente chez chacun pourtant, je le rappelle).

Au moins avec la méthode abordable, tout le monde peut se dire je peux y arriver.

« Pourquoi tant de prévenance, est-ce si important que l’on puisse te suivre ? Tu pourrais décider que ceux qui le désirent n’ont qu’à faire un effort. »

Heureusement que vous n’avez pas agi ainsi avec moi. Vous êtes venus vers moi quand je n’étais pas encore capable d’atteindre vos fréquences. Je sais que vous continuez de le faire, vous vibrez beaucoup plus haut que moi.

Comment te dire, à quoi bon se la jouer et écrire des articles que personne ne comprendra ou qui pourraient amener autrui à m’envier ? Ca ne m’apporterait rien. Là au moins, je peux aider des gens.  En outre, je ne vois pas l’intérêt de sacraliser les choses.

Vois comme j’écris, je parle de moi et de ma vie, j’aime ce qui est compréhensible et abordable. Je ne vois pas de raison de proposer ma méthode personnelle parce que je la sais assez spéciale. Et de ce fait, difficilement accessible.

Ecrire sur une feuille au moins c’est facile pour tout le monde. Appeler la Déesse et ressentir ses énergies puis discuter avec elle pour lui exposer son souci, je suis moins convaincue. Surtout qu’il y a des gens qui ignorent encore de quelle manière et à quelle fréquence ils vibrent.

Cela dit, celui qui a la foi peut y arriver car il sent la Source en son coeur. C’est là le plus important, il faut sentir la connexion.

« Tu ne parles pas souvent de ça. »

Oui mais c’est difficile parce que je vais pouvoir parler de ma relation à la Source et surtout à la Déesse. Mais il y a des personnes qui ne comprennent pas la Déesse ou la Source parce que cela ne correspond pas à leur propre expérience.

Néanmoins ce sont des détails effectivement, c’est la foi qui importe et cela je peux en parler oui. Cependant je l’ai déjà fait.

« C’est la foi qui te permet de créer des  rituels qui n’entraînent pas d’effets secondaires ? »

C’est la foi qui me permet d’accepter ce que je reçois. Je n’ai jamais créé de rituel, je n’ai jamais eu à le faire.

« Tu reçois des informations dont tu sais qu’elles peuvent être utiles à d’autres. Parfois, tu sais même à qui elles pourront l’être. »

Oui, c’est vrai. Moi je suis un canal après, je ne sais pas pourquoi Roéchel. »

Pourquoi, c’est une bonne question. Bonne nuit ma belle Sylvie. »

Merci à toi, veille sur moi !

Comme tous les jours et toutes les nuits.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Et le beau temps !

    Bonjour à vous, Je suis enfin guérie ! Franchement, je n’aime pas ces grippes dures …
  • Une nette préférence

    Bonjour à tous, « Tu sembles avoir une nette préférence pour la magie lumineuse…
  • Vigilance

    Bonjour à tous, Aujourd’hui, je ne vais pas m’étendre sur ma semaine. Je revie…
Charger d'autres écrits dans Vie magique

6 Commentaires

  1. crystallia

    19 août, 2011 à 11:48

    Tu sais, souvent les choses deviennent moins graves et moins grandes quand on en parle. Et puis on peut rire aussi.

    Bise Céline ;)

  2. celine

    19 août, 2011 à 10:49

    Merci beaucoup Sylvie (une fois de plus ^^)

    Je vais aller écouter ta chanson :)

    Pour le petit verre, ça ne sera pas pour tout de suite car je vis en France ^^ lol, et puis je ne voudrais pas t’embêter avec ce genre de choses…

    Encore merci Sylvie, gros bisous céline :)

  3. crystallia

    18 août, 2011 à 23:03

    Salut Céline,

    Connais-tu Amy Nuttall ? J’aime beaucoup l’une de ses chansons, so far away. Voici un lien http://youtu.be/8Nzv4MGnJ_M

    C’est une très jolie chanson et d’ailleurs tu verras qu’il y a les paroles dans le descriptif.

    Sinon, j’ai eu une affreuse journée aujourd’hui. Il y a ce type qui est arrivé fâché et qui s’en est pris à moi. Je ne l’ai pas accepté. A midi j’étais toujours si contrariée que je ne pouvais rien avaler. J’ai dit à mes guides, je suis trop mal je ne peux pas rester comme ça. Ils m’ont répondu d’appeler ma maman, je l’ai fait. Nous avons discuté, elle a dit qu’elle comprenait et elle m’a expliqué certaines choses, notamment le fait que les gens agressent quand ils se sentent agressés mais il ne faut pas le prendre personnellement.
    Ce ne sont pas tant ses mots c’est sa compassion et le fait qu’elle ait réellement eu envie de m’aider qui m’ont fait du bien. Je me souviens que quelques heures auparavant j’avais tenté de parler à un collègue mais lui, avait à peine réagi.

    En fait je cherchais de l’Amour à ce moment-là, comme tu en cherches aujourd’hui. C’est la seule chose qui nous soulage vraiment.

    Ton message naturellement m’a touchée car tu y exprimes une profonde détresse et j’aimerais pouvoir te dire viens, allons faire un tour. Et on discuterait autour d’un verre peut-être ou alors en dînant. Ce n’est pas possible malheureusement car je pense que tu ne vis pas en Martinique.
    Alors à la place j’espère que tu aimeras Amy Nuttall et que tu me raconteras ta journée, quand tu voudras, en écoutant une chanson qui te mettra de bonne humeur, c’est ce que je suis en train de faire.

    Bise Céline ;)

  4. celine

    18 août, 2011 à 16:08

    Némamiah,

    Pourquoi est-ce-que j’ai mal comme ça ? pourquoi cette tristesse inexpliquée qui dure et qui dure ? cette envie de se laisser aller, de ne plus vivre…?
    Pardonne-moi mon ange d’être si peu courageuse, tellement de gens sont dans le besoin…tu dois me trouver ridicule…comme d’habitude !
    Les larmes coulent et ne s’arrêtent pas, je n’arrive plus à les cacher…pourquoi ? comme si mon âme, mon inconscient avait mal, mais quelle en est la cause ?
    Le plus dure est cette envie, ce sentiment de vouloir mourir, qu’importe le reste…un sentiment tellement fort qui parfois me fait vraiment peur…peur de ne plus me contrôler, peur de ce que je pourrais faire…
    Pardonne-moi d’être si faible…Arrache-moi ce mal qui me ronge de l’intérieur, je t’en supplie, fais quelque chose !
    Je voudrais tellement comprendre d’où vient cette mélancolie qui semble-t-il a voyagé avec moi jusqu’à cette vie…
    Prends-moi dans tes bras Némamiah, dis-moi que tout n’est que cauchemar, et que je vais bientôt me réveiller, serre-moi dans tes bras mon ange, serre-moi fort…
    Je ne sais plus quoi faire, antidépresseurs, psychothérapie, rien n’y fait…
    Mais que fais-je sur Terre ? chaque matin, cette question me revient sans cesse en tête…je ne me sens pas à ma place dans cette vie, ce monde…je ne suis pas chez moi ici…
    Je t’embête, toujours avec les mêmes propos, pardonne-moi.
    Excuse-moi…il y a tellement de gens qui nécessitent beaucoup plus ton aide que moi…pardon.
    Je t’aime mon ange, je t’embrasse, bisous je t’aime, tu me manques…
    je t’aime , céline

  5. crystallia

    18 août, 2011 à 12:06

    Coucou,

    Ah bon tu préfères ma méthode…

    Comme quoi, pourquoi pas ! La foi c’est personnel, vois ce qui te retient, ce que tu ressens. Tu as raison c’est un travail sur soi qui y conduit et qui permet de la conserver.

    Bise ;)

  6. Flamme

    18 août, 2011 à 11:57

    Coucou !

    C’est rigolo, hier soir justement, j’ai eu beaucoup de mal à faire l’exercice que tu m’as recommandé. Je n’y arrivais pas, des pensées dans tous les sens de l’agacement, alors que la 1ère fois ça a été très facile. Je me suis aperçue que hier soir, je manquais surtout de foi, et que ce qui faisait aussi que mes capacités étaient plus limitées que fut un temps,(entre autre au moins) c’était bien un problème de foi. Et je dois trouver pourquoi j’ai un soucis de foi .. :p D’ailleurs le rituel que tu proposes sur un papier, même si j’ai un soucis de foi parfois, il ne me réussirait pas, je pense qu’il ne marcherait pas, faute de vraiment me permettre de faire un travail sur moi. Je serais plus à même de tenter ta propre méthode. Par contre oui, ton avantage contrairement à d’autres est de savoir à coup sûr si tu es dans la bonne vibration et la bonne réception, et de « qui est au bout du fils »

    Bises !

Consulter aussi

Souvenirs, souvenirs…

Bonjour à tous, Il arrive que des souvenirs des vies antérieures nous reviennent et éclair…