Accueil Spiritualité Tu es notre belle princesse

Tu es notre belle princesse

8

Tu es notre belle princesse 110828031206803578652205 

 

Bonjour à tous,

Ma mère n’apprécie pas du tout l’homme que fréquente actuellement ma petite soeur. Elle le lui a dit bien franchement ce soir.

« Tu es notre belle petite Sylvie, nous t’aimons et certains d’entre nous t’appellent princesse. Nous t’aimons et nous te respectons, nous voulons ton bien, que tu sois bien et que tu restes aussi douce et paisible que tu l’es actuellement. », me dit David.

Vous me trouvez paisible ?

« Nous voyons que tu ne tortures pas l’esprit pour un homme, nous voyons que tu ne te demandes pas si tu ne devrais pas être plus sexy, plus jolie, plus gentille, plus expérimentée. Nous voyons que tu es naturelle avec les hommes comme avec les femmes, nous voyons que tu ne calcules pas et que tu crois à l’Amour pour toi. Nous voyons que tu sais que tu es une belle femme, intéressante, parfaite comme tu es et cela nous satisfait.

Ta maman est blessée de voir que ta soeur n’en est pas là, comme le serait n’importe quel parent aimant. Nous savons que tu comprends pourquoi nous te traitons avec respect et pourquoi nous sommes prêts à te servir.

Nous savons que tu sais que tu dois être le centre de ton propre univers, nous voyons que tu es émotionnellement équilibrée. Tu es notre belle princesse.

Nous souhaitons pour toi ce que tu désires pour toi-même, rien d’autre. Ta maman souhaite pour ta soeur ce que tout parent aimant désire pour son enfant, il est temps que ta soeur se rende compte qu’elle est une princesse elle aussi. Ainsi elle saura voir ce qui lui convient vraiment.

Tu sais ma belle Sylvie, la confiance en soi est indispensable au bien-être. Elle permet l’Amour et le respect de soi, la patience et la lucidité.

Tout s’acquiert, à chacun de le comprendre et ce qui ne passe pas dans la douceur passe dans la difficulté. Ta soeur est une femme adulte, belle et intelligente. Elle mérite d’être aimée, vous le méritez tous. Mais c’est ce qu’elle doit comprendre. »

Ca me fait de la peine. Ma mère a raison.

« Oui, nous te disons la même chose qu’elle concernant les relations homme-femme. Mais tu sais, chacun entend ce qu’il est capable d’entendre.

Ne prends pas le fardeau des autres,  tu lui as parlé aussi, quand elle sera prête le message passera. »

Merci David.

Bonne journée à tous Clin doeil  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. crystallia

    31 août, 2011 à 0:22

    J’aime l’épisode où on voit Melle Mangin ramper dans la neige !

    Bise ;)

  2. Céline

    30 août, 2011 à 18:40

    lol :)

  3. crystallia

    30 août, 2011 à 0:29

    J’adore princesse Sarah lol ! Mais surtout la fin et le dessin animé.

    Bise ;)

  4. Céline

    29 août, 2011 à 18:03

    Oh je fais avec… :)

    Sinon, c’est un vieux film qui date quand j’étais à l’école primaire :) c’est « Princesse Sarah » adapté en film (je ne sais pas si tu connais ce dessin animé, qui date aussi lol une petite fille qui vit seule avec son père soldat et bien fortuné en Inde, et qui un jour doit aller en pension en Angleterre car son père est allé à la guerre. Au début elle est super bien logée, puis un jour elle devient femme de ménage dans le pensionnat car tout le monde croit que son père est mort et que toute sa fortune a disparu. Bon ça se fini bien lol

  5. crystallia

    29 août, 2011 à 3:12

    Salut Céline,

    Je vais bien oui. C’est quoi le film ?

    Je suis contente que tu aies aimé Amy Nuttall. Elle a une voix divine il faut dire.

    Et toi ça va ?

    Bise ;)

  6. Céline

    28 août, 2011 à 22:05

    Coucou Sylvie !

    J’espère que tu vas bien malgré tes ennuis au boulot :)

    Cette article est très joli…il m’a fait penser à un ancien film que je regardais quand j’étais petite, où une jeune fille faisait la moral à une femme plus âgée, en lui disant que toutes les femmes étaient des princesses, et que c’était notre privilège… :)

    Merci de m’avoir fait découvrir la chanteuse Amy Nuttall, ses chansons sont très jolies. Elles me réconfortent, me calment, comme si je m’endormais à l’aide d’une berceuse :)

    bisous Sylvie, celine

  7. crystallia

    28 août, 2011 à 15:35

    Lol ! Merci beaucoup Camille.

    Bise ;)

  8. lapriereducompositeur

    28 août, 2011 à 13:54

    C’est vrai que t’es super belle :p
    Je rajouterais au portrait de ta personnalité que tu es super harmonieuse. Tes caprices ne prennent jamais trop le dessus, et tes petits défauts font de toi quelqu’un d’accessible.
    Il y a un bel équilibre entre tout ce qui te constitue. Cet équilibre fait également ta douceur. Il serait effectivement juste que tu aies comme amour quelqu’un qui a cette même harmonie.

    Je ne suis pas forcement sûre de beaucoup de choses dans la vie, mais je sais que ce que je perçois de toi est juste en revanche ;)

    Bisous bisous

Consulter aussi

La libération intérieure

    Bonjour à tous, Je pourrai m’étendre aujourd’hui mais je ne vais pas le fa…