Accueil Mes poèmes Ombres sur les murs

Ombres sur les murs

2

Ombres sur les murs  dans Mes poèmes 110907025024803578703829

 

 

Fantômes qui errent sur les murs délavés, j’entends les cris, je devine les pleurs,

Je regarde la pièce nue, j’imagine le sang, la douleur et la peur,

Je sens la détresse, ressens l’impuissance dans cette pièce vide au silence désolant,

Ombres qui dansent sur les murs, vestiges d’un passé refoulé,

Je sens la haine, la colère et le dégoût de soi, du corps,

Je perçois le rejet de tout ce qui enveloppe et dont on voudrait pouvoir se détacher,

Regard clair qui s’obscurcit, fuite du temps, des repères,

Souvenir de la chair souillée, du bâton qui transperce, ma mémoire se noie,

Ne refont surface que mes larmes, lorsque la marée révèle les secrets enfouis dans le sable,

Ombres qui se déchirent sur les murs immobiles tandis qu’à l’intérieur je vacille,

Lasse d’avoir tant tourné pour fuir cette réalité honteuse que je ne sais plus pourquoi cacher.

 

(Méfiez-vous des conclusions aussi hâtives qu’erronées si vous souhaitez commenter ce texte, merci.) 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres articles liés
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Tout ce qui vibre

    Dans la douceur du matin, souviens-toi, Tout ce qui vit est pareil à son chant, Tout ce qu…
  • Le temps de la grâce

    Le temps de la grâce et des souvenirs qui se forment… Volent les Anges dans le ciel …
  • Cygne

    Tel un cygne envole-toi, Fais s’elever la grâce, Glorifie le Ciel superbe, Elance-toi et s…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

2 Commentaires

  1. crystallia

    4 décembre, 2011 à 23:17

    Merci à toi.

    Bise ;)

    Répondre

  2. strayangel

    4 décembre, 2011 à 20:38

    Celui çi, c’est mon préféré. Il me parle, et j’aurais presque envie ou de pleurer, ou de basculer dans le côté sombre, de le mettre en musique ^^ pas besoin de le commenter, ce serait le gâcher ^^ il faut l’acceuillir tel quel, et laisser ce poème nous raconter son histoire…
    bisous :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Bénéfices indirects

Bonjour à tous, Je me lève tôt chaque samedi pour aller marcher avec une amie. J’env…