Accueil Anges Du temps !

Du temps !

7

Du temps ! dans Anges 110908040339803578708980

 

Bonjour à tous,

Existe-t-il un moyen de faire en sorte que les soirées s’allongent un peu ? Pas les journées juste les soirées. Comme ça j’aurais le temps de me détendre, d’écrire ici et sur le forum, de manger, de jouer, de passer du temps avec ma famille, de téléphoner sans avoir à me presser ou à rogner sur le temps dont j’ai absolument besoin pour être au calme seule avec moi-même. Ca compte le temps de ressourcement !

Il m’en faut un peu plus. Surtout ce soir où je sens que la soirée m’a épuisée. J’ai du mal à discuter longtemps de manière superficielle sans aborder ce qui nous fait à l’intérieur.

Passer toute une soirée ainsi consume toute mon énergie disponible et après je ne peux plus rien faire ou plutôt je dois trier. Ca ne me convient pas de trier du fait de priorités qui ne sont pas celles qui me conviennent vraiment.

Je viens de rembarrer ma petite soeur qui voulait un câlin. J’ai fait ça…

Et le pire c’est que je suis contente de l’avoir fait car ça me soulage. Il y a des moments je me demande pourquoi je me rends toujours disponible pour elle ou pour d’autres. Dans ces moments-là je me sens épuisée et je me dis que je ferais mieux de tenter de me faire passer en premier puis je me dis que je vais le faire mais je ne le fais pas. Sauf ce soir. Là je suis en train d’écrire, j’aime le faire, je prends du temps pour faire ce que j’aime donc, je ne souhaite pas partager ce temps-là je crois. Je ne souhaite jamais le partager en fait, mais il arrive souvent que X ou Y vienne à moi et que je me sente obligée.

Finalement pourquoi ? Pour me sentir fatiguée au final et profondément en colère certains soirs. Déjà que je rentre insatstifaite du boulot et bien contente de ne plus y être.

Je trouve que les soirées devraient être plus longues, surtout quand les journées sont ennuyeuses à différents points de vue et qu’il faut en plus se soumettre au jeu des discussions sans intérêt à mes yeux.

Je perds mon temps à écouter X ou Y me parler des mêmes soucis inlassablement tandis qu’ils ne cherchent absolument aucune solution.

Alors si c’est juste pour se décharger, pourquoi c’est moi qu’ils viennent voir ? Et là je me dis, il n’est pas possible de rallonger les soirées sauf à me coucher si tard que je serais un zombie au matin. Non la meilleure solution c’est d’être désagréable et de rembarrer tout le monde. Là au moins j’ai la paix. En plus ce ne sera pas difficile, j’ai l’humeur qu’il faut depuis quelques jours.

« A qui parles-tu lorsque tu ne te sens pas bien mais que tu as besoin d’une solution ? », me demande Roéchel.

A vous, à toi par exemple mais surtout à Lauviah.

« C’est ton guide préféré. »

Oui c’est vrai.

« Il est venu à toi dès le départ, il t’a donné son nom quand tu l’as demandé. Et il restera auprès de toi, bien que d’autres aussi. »

Lol. 

« Pourquoi certains viennent-ils te voir ? »

Pour passer du temps avec moi ou alors pour que je les soulage en les écoutant. Mais je n’y arrive plus, je sature. Du coup je n’ai plus la capacité d’écouter qui que ce soit.

« Et tu ne peux pas répondre sur le forum, ce qui te désole. »

Oui voilà !

« Si tu satures c’est que tu as besoin d’être plus centrée sur toi-même et nous aimerions te faire remarquer que tu satures plus vite depuis quelques temps.

Plus l’envie ni la force de t’intéresser aux autres sans pour autant perdre ton ouverture. Tu veux passer des moments de meilleure qualité avec des personnes chères, échanger sur ce qui t’intéresse véritablement, trouver un travail plus satisfaisant et tu cherches, tu n’attends pas que tout tombe du ciel. Pourtant tu satures, de plus en plus vite. Les autres t’épuisent, tous ces petits vampires qui veulent que tu les écoutes sans avoir besoin de ton avis t’épuisent.

Tu ne sens pas d’ouverture spirituelle, tu ne sens pas que les mots s’échangent de coeur à coeur et c’est ce que tu recherches. Dur, tu ne sais plus comment t’y prendre et tu rembarres une petite soeur qui t’ennuie en se déchargeant sur toi.

Tu ne supportes plus ce qui manque de profondeur et tu es profondément sensible et empathe. Au fond, les gens t’envient tes facilités à t’ouvrir et à communiquer avec nous, les mêmes en fait qui te permettent de t’ouvrir à ceux que tu aimes mais encore faut-il qu’ils puissent passer le test de l’ouverture de l’âme. Tu te fermes comme une huître quand tu ne sens pas de réciprocité possible et tu ne désires rien moins que ce que tu as en tête.

Tu as rêvé la nuit dernière qu’on t’offrait toute une série de parfums rares et inestimables, tu as rêvé qu’on te les enviait, que beaucoup d’autres femmes auraient voulu être à ta place. Tu as rêvé qu’il ne t’avait rien été demandé en échange de ces présents. L’un des parfums, Opium d’Orient, une rareté d’un célèbre nom dans ton songe.   

L’opium pour l’ivresse ici, l’orient pour la direction. Le soleil se lève à l’est dites-vous. Dans ton rêve tu n’avais pas les moyens de t’offrir ce genre de choses, pas plus que dans la vie en fait.

Dans ton rêve toutes t’enviaient pourtant malgré ce qu’elles avaient elles-mêmes. Qu’est-ce que susciter l’envie sans jalousie réelle dans un songe où il est question d’un parfum convoité, d’un objet convoité qui vous appartient ?

Au fond, que représente cet objet, symboliquement ? Opium d’Orient, c’est un joli nom tu ne trouves pas, ma douce enfant ?

Tu as bien grandi Sylvie, nous tenions à te le dire. Peut-être est-ce ce qui explique que le moment approche de vivre autre chose.

Ton rêve est ce qui s’appelle un rêve annonciateur. Le flacon était gigantesque et tu sais ce que symbolise le parfum. Néanmoins le message se trouve en fait dans le nom de ton parfum.

Opium d’Orient, l’est c’est aussi la nouveauté, le début d’un nouveau cycle matériel. L’Opium est une drogue réservée aux adultes car l’ivresse est réservée aux adultes entend par là à ceux qui peuvent en maîtriser et donc en apprécier les effets.

Tout arrive et tout a une raison d’arriver, il n’y a jamais de hasard. Parfois vous ne comprenez pas pourquoi le temps s’égrène si lentement et pourtant, vous n’êtes pas capables de voir ce qui vous entrave car vous n’êtes pas habitué à considérer l’importance de ce qui vous fait défaut. Vous préférez agir en petit enfant, vous préférez combler les trous. Or vous ignorez ce qui les a fait apparaître.

Parfois le temps est long car vous en avez besoin. Puis un jour vous réalisez et alors le soleil se lève enfin.

Je vais te dire une chose, il y a une heure pour contempler les citrons et une heure pour croquer dans une pomme.

Quand les citronniers se meurent, les pommiers peuvent sortir de terre, ensuite toute l’histoire, ton histoire, est à réécrire. »

Merci à toi Roéchel.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres articles liés
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Tout ce que tu aimes

    « Tout ce que tu aimes entre en résonance avec ton cœur. Des lors, il ne saurait y avoir d…
  • Rythme lent

    Bonjour à tous, « Je ne me réincarnerai pas, même pour toi. Je peux t’aimer autrement et t…
  • Belles promesses

    « Tous les matins du monde sont pareils à de belles promesses. Pour que toutes …
Charger d'autres écrits dans Anges

7 Commentaires

  1. Caedric

    9 septembre, 2011 à 13:33

    J’aime les citrons. Pourquoi les pommes seraient-elles mieux que les citrons ? :)

    Répondre

  2. EtherLumiere

    9 septembre, 2011 à 13:29

    C’est vrai c’est ce que je me suis demandé aussi …
    Quand je dis j’ai besoin de temps, en fait il y a une résonnance derrière ^^
    Mais je sais pas trop quoi :D

    Un truc qu’on doit appeler « réalisation » … ?

    Plof :)

    Répondre

  3. crystallia

    9 septembre, 2011 à 11:44

    Salut,

    Au fond est-ce bien de temps dont on a besoin…

    Bise ;)

    Répondre

  4. nico

    8 septembre, 2011 à 19:55

    Avec le temps on si fait !!!
    organisation…
    et un peu d’énergie universelle.
    sa marche bien .

    Répondre

  5. EtherLumiere

    8 septembre, 2011 à 17:30

    Du temps !
    Combien de fois j’en ai demandé, j’en ai en ce moment et pas assez encore, c’est bizarre …
    J’ai besoin de temps …..

    Bises !

    Répondre

  6. lapriereducompositeur

    8 septembre, 2011 à 11:57

    hmmmm une pomme… miam! :D
    Croque! ;)

    Bisous!

    Répondre

  7. camille

    8 septembre, 2011 à 10:14

    Bonjour Sylvie,

    J’aime bien la rythmique avec laquelle Roéchel s’adresse à toi, j’en ressens beaucoup de tendresse à ton égard.
    L’Opium d’Orient, quel joli nom… on dirait l’aventure :)

    Bise

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Va, il t’attend déjà

Et la porte se ferme sur tout ce qui ne vaut rien, Regarde, se reflète le soleil. Vois, sa…