Accueil Mes poèmes Quelque part dans les limbes

Quelque part dans les limbes

8

Quelque part dans les limbes dans Mes poèmes 110913092232803578739638 

 

J’ai laissé ma vie quelque part dans les limbes,

J’y ai laissé ma force, ma puissance, j’y ai laissé mon Amour, ma Lumière,

J’y ai laissé ma vitalité et tout ce qui me permet de rayonner,

Je sens que le froid s’empare de moi tandis que la morsure de la mort saisit mon être,

Je me vois née mais je sens égarée sur cette Terre,

Je voudrais retourner quelque part dans les limbes,

Là où je le sens, je le sais, j’ai un vrai foyer, un chez-moi,

Un lieu de paix et de ressourcement loin des ma souffrance humaine,

Loin de ces déchirement maudits, ceux qui me laminent l’esprit et me donnent envie de fuir,

Fuir toujours celle que je suis dans la quête de rattrapper celle que je pense avoir laissé derrière,

Quelque part dans les limbes se trouvent ma joie, ma gaîeté, mon envie et la paix de mon âme,

Tant de choses si lointaines que leur absence me crève le coeur,

J’aimerais pouvoir le noyer, le brûler ou l’enterrer quand la douleur l’étreint si fort que j’aimerais qu’il puisse exploser,

Ce ciel d’un bleu délavé au soleil terni par la vie me rempli d’une langueur désolante,

Surtout lorsque je les compare à ceux que j’ai sais avoir laissé.

Quelque part dans les limbes se trouvent la sérénité, le bien-être, le bonheur,

Que ne puis-je me réveiller afin de m’y retrouver et de sortir de ce cauchemar qui me pèse un peu plus chaque jour,

Loin d’être une éternité, chaque journée me semble triste et différente,

Triste parce que je ne fais qu’errer, différente parce que chaque jour qui passe je tente quand même de m’accrocher,

Pourquoi le fais-je, quelque part dans les limbes je n’avais aucun but aucun désir, je vivais et j’étais bien,

Aujourd’hui que je rêve j’aimerais pouvoir y retourner mais avant tout j’ai besoin de comprendre,

Ce qui ici me pousse à rester. 

      

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

8 Commentaires

  1. strayangel

    5 décembre, 2011 à 0:01

    derien ^^

  2. crystallia

    4 décembre, 2011 à 23:31

    Salut,

    Je suis contente que mes textes te touchent.

    Merci pour tes commentaires.

    Bise ;)

  3. strayangel

    4 décembre, 2011 à 22:43

    désolé pour ce double poste qui se ressemble beaucoup :(
    en fait, quand j’ai envoyé le 1er message, il n’est pas apparu…j’ai cru avoir fait une fausse manip et j’ai recommencé…le message n’apparaissant toujours pas, j’ai abandonnée… et 2 heures plus tards, les revoilà…mon ordi bug on dirait ^^’
    encore désolée ^^’

  4. strayangel

    4 décembre, 2011 à 20:47

    très beau poème, ^^ et il est « vibrant » de quelque chose de fort. ^^
    Je m’y voit vraiment quand je le relis…c’est vraiment bizar lol ! continue comme ça en tout cas. Tu as du talent pour transmettre des « quelque choses » qui « vibrent » (je ne saurais pas dire autrement, désolée ^^’ mais je pense que tu comprends ^^)
    bisous :)

  5. strayangel

    4 décembre, 2011 à 20:35

    salut
    j’en reviens pas de ces poèmes ! Ils sont « vibrant de quelque chose » de trop fort !
    je m’y vois ! MDR j’arrive plus à parler ! continue comme ça, moi aussi j’en écris un peu des poèmes …
    bisou :)

  6. meli melo

    14 septembre, 2011 à 13:20

    si subtil et vindicatio

  7. crystallia

    14 septembre, 2011 à 2:46

    Lol, t’inquiète ce poème ne reflète pas mon état d’esprit du jour.

    Bise ;)

  8. Caedric

    13 septembre, 2011 à 21:43

    Nous ?

    Tu as encore pas mal de pauvres âmes égarées à aider ici !

Consulter aussi

En prenant une décision

Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…