Accueil Spiritualité La mer et ses poissons + la lune + les étoiles

La mer et ses poissons + la lune + les étoiles

7

La mer et ses poissons + la lune + les étoiles  111016042651803578907815

 

Bonjour à tous,

Vous connaissez sans doute l’expression désirer la lune…

« Tu as oublié le soleil dans ton titre. Plus les forêts et les rivières. Pourtant, la mer et ses poissons, la lune, les étoiles seuls ne te permettraient pas de vivre ma belle enfant. Tu vis sur Terre, tu es un animal terrestre. Tu as besoin du grand air, de verdure, d’un sol stable sous tes pieds.

Et justement, parlons de ce sol sous tes pieds. Te paraît-il toujours stable, solide ? Nous savons déjà que non, il a tendance à tanguer et il s’est déjà ouvert sous toi.

Es-tu tombée profondément, jamais assez pour que tu ne puisses pas remonter à la surface. Maintenant, désires-tu vraiment la lune et le reste ?

Non, nous le savons mieux que toi. Tes analyses n’ont rien révélé d’anormal, pas de maladie rhumatismale en vue a dit le médecin. Souviens-toi de ce que nous t’avions dit, vois les douleurs que tu sens encore. Les résultats reviennent négatifs aussi quand une personne est atteinte de fibromyalgie et non pas d’une maladie telle que la polyarthrite rhumatoide que tu redoutais. Tu l’as découvert récemment. Ton médecin aussi était soulagée de pouvoir occulter cette possibilité.

Veux-tu toujours guérir ? Oui car le médecin a également reconnu que ce n’est pas parce que les analyses n’ont rien révélé qu’il n’y a effectivement rien puisque tu as des symptômes.

Comment te soigne-t-elle ? Avec des médicaments anti-inflammatoires, des vitamines et rien d’autre. Seule tu as compris que cela ne suffirait pas.

Manifestement les vitamines n’empêchent pas cette fatigue écrasante qui est un signal d’alarme. Les douleurs apparaissent parce qu’il n’est pas tenu compte de la fatigue.  Les vitamines, les cures de vitamine n’y changent rien, pas plus que les efforts au niveau de l’alimentation. C’est parce que pour l’instant, tu n’es pas prête à adopter le régime qu’il faudrait, tu en es encore au stade où tu tentes de repousser les limites du supportable en niant la fatigue. La pire attitude possible.

Les maladies peuvent et doivent être sources d’enseignement personnel. La Sagesse que tu n’as pas encore et qui te maintient loin de ton corps de Lumière parfait ne s’acquiert qu’en accepant les leçons de la vie.

La bonne attitute ne saurait être j’ai mal au pied mais j’ai quand même envie de sortir alors je sors. 

Première leçon, aucune douleur n’apparait par hasard ou sans raison.

Tu as l’impression de supporter de moins en moins d’aliments, d’avoir envie de manger plus gras. La bonne logique n’est pas de maudire ses maux de ventre en continuant de manger tranquillement. 

Il ne faut pas reculer devant les questions qui s’imposent à toi. Te contenter de prêter attention à ce qui t’arrange est la preuve criante d’un manque de Volonté.

Je voudrais bien ce n’est pas je souhaite.  Je souhaite n’est pas je Veux.

Pour obtenir il faut au préalable avoir compris. Fuir devant les difficultés ne fait que te placer devant d’autres difficultés.

Que génère comme entrave une douleur à la cheville ? Première évidence, elle t’empêche de te déplacer.

En quoi cette incapacité est-elle un problème ? Elle t’empêche d’aller travailler et donc de gagner ta vie.

Est-ce réellement une entrave ? Tout dépend de ce que tu projettes dans ton travail.

Cette incapacité est-elle réellement un problème ? Oui car tu la perçois comme tel.

Pourquoi la perçois-tu comme tel ? On en revient à ce que tu projettes dans ton travail.

Soudain, certains liens deviennent plus évidents eux aussi. Avant le mal de cheville il y a eu des maux de ventre, étaient-ce bien les aliments qui posaient problème ou était-ce autre chose ?

Quand surviennent les maux de ventre ? A quelle fréquence ? Combien de digestion difficile au cours du récent arrêt maladie ? Aucune.

Combien depuis la reprise du travail ? Au moins deux.

Le mal de cheville était-il vraiment une entrave ? La question revient et mérite que tu t’y attardes.

Nous avions déjà évoqué ce type de raisonnement, au moment où tu as découvert les fibromes. Ils sont toujours là d’ailleurs, tu as eu du mal à obtenir un rendez-vous correct mais la situation vient de se débloquer.

Et la fatigue, cette anémie éternelle qui était déjà présente longtemps avant que tu ne sois en mesure d’avoir des fibromes.  Au jour d’aujourd’hui, tu ne parviendras pas à remonter le fil qui te permettrait de comprendre les raisons de son influence sur toi.

Toutefois tu sais déjà voir ce qui plombe ton énergie. Tu vois que le travail n’est que la partie visible de l’iceberg, ce qui explique qu’il y ait d’autres douleurs. Certaines sont des leurres. Tu apprendras à comprendre ce que nous attendons par leurre, nous ne te l’expliquerons pas.

Nous ne t’expliquerons rien en fait, nous t’avons donné une méthode, applique-la. Tu te tromperas de piste souvent au départ, puis tu comprendras comment trouver le bon fil, comment te détacher de l’ego.

Tu acquièreras la puissance qui te manque crois-tu, en travaillant patiemment et sans chercher à atteindre le moindre objectif. La compréhension seule est la récompense car c’est elle qui permet d’avancer.

La Sagesse se révèlera à chaque pas que tu feras dans la bonne direction, en adoptant la bonne attitude.

Celle-ci consiste à oser regarder les difficultés, les coups durs en face, sans nier sa peine ou sa douleur, sans nier sa souffrance. Le courage ce n’est pas se retenir de pleurer quand la peine te déchire le coeur. Voilà au contraire ce qui génère des problèmes.

Le courage c’est simplement d’avoir envie de vivre pour soi. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil   

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    18 octobre, 2011 à 2:54

    Voguons ensemble…

    Bise ;)

  2. Ange Lilith

    18 octobre, 2011 à 2:26

    Cela me fais penser à mon texte sur « Vaincre ses petits démons intérieurs ».

    Se mettre à nu, accepter la situation/l’épreuve, se pardonner et surtout, ne pas nier la cause du problème et le problème en lui-même. Comme dirait ma guide élémenale, commence par apprendre à t’aimer et tu sauras en mesure par la suite de mieux écouter ton corps et ton âme. On peut bien dire pfffff, mais il reste qu’ils ont raison (grognons en coeurs XD)

    Je t’inquiète pas ma belle Sylvie, je suis peut-être une
    très bonne conseillère, voire même une très bonne psychologue (LOL…jme sors), mais il reste que je suis dans le même bateau que toi. Enfin, presque.

    Ange Lilith
    xxxxx

  3. crystallia

    17 octobre, 2011 à 3:34

    Coucou !

    La vitamine D je connais, j’en ai pris et c’est vrai que ça m’avait fait du bien.

    Je mange plus de sardines depuis lol.

    Merci à vous deux pour vos messages.

    Bise ;)

  4. Chouchouc

    16 octobre, 2011 à 22:57

    Coucou ma belle,

    oui, c’est meme pas je pense… c’est certain!! ;)

    Ils choisissent chaque mot car savent que d’autres liront et ainsi nous échangeons dans le partage,,, car chacun fait évoluer l’autre… :)

    Je ne regrette en rien d’avoir été guidée vers ton blog, merci à celui qui l’a fait… :)

    Et merci à tes anges gardiens pour ces apprentissages et à toi pour ces partages…

    bien à toi. :)

  5. Biche

    16 octobre, 2011 à 17:36

    Tout pareil que Chouchouc : on dirait que ce message est pour moi. Mais maintenant il m’a semblé comprendre pourquoi j’ai ressenti ces douleurs. Je crois qu’il s’agissait de mettre en place pour moi un processus créatif qui me corresponde. Enfin je vais essayer ! Sinon, j’ai pris le médicament miracle contre toute attente au moment où j’ai décidé de travailler à mon projet! As tu déjà pris de la vitamine D (ampoule sur ordonnance uniquement) ? Miraculeux sur les douleurs musculaires en ce qui me concerne. Je suis ravie ! Les médecins commencent à réaliser que l’action de cette vitamine dépasse les problèmes osseux.
    Je vous lis assez régulièrement. Bonne continuation.
    Biche

  6. crystallia

    16 octobre, 2011 à 14:05

    Coucou,

    Je pense que c’est là leur force justement, mes messages peuvent toucher chacun comme il lui convient.

    Tant mieux.

    Bise ;)

  7. Chouchouc

    16 octobre, 2011 à 13:48

    Coucou ma belle,

    Merci pour ce message,,,

    Ce message t’es destinée et en le lisant, j’ai l’impression de me voir!!! Certes, pas les mêmes symptômes,,, mais des douleurs non comprises.

    J?espère tout comme toi, y trouver les réponses.

    En attendant, je te souhaite un bon rétablissement et une tres belle journée.

    Bien à toi :)

Consulter aussi

Mes trois vœux

Bonjour à tous, « Tu as écrit ta lettre, tu en es contente ? », me d…