Accueil Spiritualité Manifestement

Manifestement

10

Manifestement 111026043328803578957944

 

Bonjour à tous,

Ma grippe se meurt doucement et j’arrive à nouveau à parler avec une voix correcte. Je serais bientôt guérie. Alors je pense déjà à tout ce que je dois reprendre et dont je dois m’occuper et là l’évidence se fait, je ne suis pas Wonder Woman. Non pas que je le croyais je vous rassure toutefois tous mes ennuis de santé m’ont amené à une réalité simple, je n’ai pas les ressources physiques nécessaires pour gérer tout ce que je voudrais or, j’ignore comment faire les bons choix.

Quand mes guides m’ont dit que je souffrais de fibromyalgie j’ai franchement espéré que pour une fois ils aient tort. Les résultats de mes examens ne montraient rien de spécial mais même le médecin m’avait expliqué que cela signifiait simplement que je ne souffrais d’aucune forme d’arthrite.

Quand j’avais mal à la cheville, j’ai commencé à ressentir une douleur au poignet. Ca fait quinze jours et elle est toujours là, elle n’évolue pas mais elle reste présente. Comme cette douleur que j’ai à l’épaule depuis des mois. Elle reste là aussi, se faisant plus ou moins sentir.

Pour ceux qui se posent la question je ne me suis pas blessée non, je ne fais pas de sport non plus même si je vais m’y mettre (réellement). Ca ne me fera que du bien je pense.

Mais bon, tout ça me fait réfléchir. Si je m’épuise je tombe malade c’est aussi simple que ça. Il suffit que je travaille beaucoup et je tombe malade. Les douleurs s’accentuent à mesure que la fatigue me gagne et après je mets du temps à me remettre et du coup j’attrape des grippes (ou des virus) stupides.

Ce n’est pas très pratique, j’envisageais des choses sur le plan professionnel mais si je n’ai pas la santé ça va être difficile. C’est contrariant. En même temps, c’est drôle mais toute mon énergie peut revenir d’un coup quand je prends le temps de faire des choses doucement surtout si je les apprécie.

Dès que je suis dans l’urgence, le stress et la nécessité (apparente certes) je m’épuise à la vitesse de la lumière. Or rien que dans mon boulot je passe mon temps à entendre il faut aller vite, faire ci ou ça…

En vérité c’est simple, je sais que je vais retomber malade si je ne change pas de rythme de vie mais je ne vois pas comment y parvenir à ce jour.

Alors je viens de prendre une décision, je ne sais pas comment m’en sortir donc j’arrête de chercher un moyen, voilà. Je me sens déjà mieux.

« Petit fille, il était temps de lâcher prise. Repose-toi, ainsi que nous te le conseillons depuis un moment. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous Clin doeil  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

10 Commentaires

  1. crystallia

    27 octobre, 2011 à 4:03

    Bonsoir Ludy,

    Merci pour ce sage message.

    Bise ;)

  2. ludy

    27 octobre, 2011 à 3:35

    (Re) Bonsoir à tous ,

    Les messages de Camille et Naiade appellent à réflexion (merci à vous)! Ce langage du corps ne cesse de m’étonner, nous sommes des êtres si complexes! Dans nos sociétés la consigne est souvent de mettre en avant l’ »esprit » ,qui a alors vocation à dominer le corps. On nous encourage aussi paradoxalement à écouter ce corps tout en le poussant dans ses retranchements. L’humain devient machine. Jusqu’à ce que le corps se rebelle et rappelle à l’esprit qu’ils ne font qu’un du moins pour cette vie…mon corps m’a récemment évité un choix désastreux en me lançant des alarmes diverses, et je l’en remercie!

    Blessings

  3. crystallia

    27 octobre, 2011 à 3:18

    Ah tout à fait Chouchouc, je suis d’accord et j’y viens justement !

    Merci à vous deux.

    Bise ;)

  4. Chouchouc

    27 octobre, 2011 à 0:00

    Ma belle,

    Parfois, nous avons l’impression de faire des sacrifices mais au final,,, quels sont-ils vraiment?
    ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;)

    Bien à toi.

  5. Nicolas D

    26 octobre, 2011 à 12:17

    Reposes toi chère Sylvie, ralenti. :)
    Nico

  6. crystallia

    26 octobre, 2011 à 12:14

    Bonjour,

    Merci à voius les filles, je vois ce que vous voulez dire et je suis d’accord.

    Bise ;)

  7. naiade

    26 octobre, 2011 à 8:59

    Bonjour à tous

    C’est profondément vrai ce que tu dis Camille. J’ai ressenti une intense fatigue, suite à une bronchite l’hiver dernier. La maladie était guérie, mais mon état de faiblesse a perduré (alors que je suis sportive et plutôt hyperactive) jusqu’à ce que je comprenne ce qu’il fallait que je lâche. Ma fatigue était une réponse de mon corps à un choix qui ne me convenait pas, j’ai l’impression qu’il a littéralement freiné des 4 fers pour m’empêcher de continuer de faire quelque chose que j’avais choisi consciemment mais qui ne me convenait pas du tout. Le pire étant que même une fois conscientisé, je me suis obstinée! ah ce sacré égo! Mais je te rejoins douce camille, Dame Fatigue est une amie à mon sens

    salutations à tous

  8. camille

    26 octobre, 2011 à 8:46

    Ccou Sylvie,

    Je regarde ma fatigue depuis quelques jours prendre du terrain, et je vois qu’en dessous d’elle, se cache une grosse partie de ce que je ne veux pas voir, consciemment et inconsciemment. Mais je sais?qu’elle me guide. Je l’ai compris cette fois ci. Oui Fatigue me guide et me pousse à regarder mes pieds au lieu de ce qu’il y a au dessus de mon nez. Alors je vais simplement apprendre à marcher là où elle m’a mis les pieds, car ici se trouve une autre verité, une autre quête. Bizarrement depuis que je la vois differemment, je ne me sens plus perdue.

    Je suis contente de savoir que tu vas un peu mieux.
    Laisses toi un peu guider par Fatigue, et vois comme elle ne nous veut ucun mal ;-)

    Bis

  9. Ludy

    26 octobre, 2011 à 5:55

    Ouh la je voulais dire je te souhaite * sans s lol là un de mes guides se moque de moi parcequ’il me trouve maniaque xD

    Bises

  10. Ludy

    26 octobre, 2011 à 5:49

    Bonsoir Sylvie ,
    Merci de partager ces pensées , lâcher prise a quelque chose de terrifiant je trouve, car on a l’impression de lâcher le gouvernail du navire en pleine tempête! C’est une chose que j’apprends à faire petit à petit , ce n’est pas facile ! Mais que c’est bon!
    Je te souhaites un bon retablissement et un doux lâcher prise.

    Take care.

Consulter aussi

Oui mais zut…

Bonjour à tous, C’est demain que je commence dans mon nouveau boulot mais il m&rsquo…