La honte

7

La honte 111210063024803579161977 

 

Bonjour à tous,

« Alors, surprise par la fin de Zelda ma belle enfant ? », me demande Roéchel.

Un peu oui, ça fait drôle comme épilogue de découvrir la Master Quest lol. En fait quand c’est fini, il y en a encore ! J’y jouerai je pense, non je le sais. Mais plus tard.  Là je dois finir Rayman que j’avais laissé en plan pour Zelda et puis j’ai d’autres jeux encore. Comme j’aimais Zelda, j’ai surtout joué à celui-là.

« Tu veux une Wii ? »

Lol, j’y ai pensé, mon frère me l’a proposée pour noel, ainsi je pourrais jouer à Skyward Sword, le dernier opus de la licence. Mais soyons raisonnable, il n’y a pas que Zelda dans la vie.

« Qu’est-ce qui te plait dans cette série ? »

Tout, j’aime l’univers, j’aime la quête, j’aime me casser la tête sur certaines épreuves. J’aime Zelda. Plus que Mario par exemple, bien plus. Mario me saoûle un peu, j’espère que personne ne va me l’offrir à noel. J’ai dit que je préférais Sonic !

« Pourquoi Sonic ? »

Plus rapide, plus fun, encore que, Mario est sympa aussi. J’y jouais quand j’étais enfant, j’y ai joué plus tard aussi. Ce n’est pas que je n’aime pas Mario mais la quête me semble moins passionnante dans l’univers loufoque de Mario.

« Toutefois si tu y jouais tu pourrais y prendre plaisir, tu le réalises à présent. Parfois vous avez l’impression de tout savoir de quelque chose, qu’il n’y a plus d’enjeu. C’est ce que tu ressens avec Mario. Mais un nouvel épisode pourrait te surprendre. Zelda pour toi représentait la quête longue et difficile.

Or aujourd’hui tu penses, c’était à ma portée. Oui c’était bien à ta portée, comme tout ce que tu entreprends peut être à ta portée. Parfois vous démarrez un projet par le mauvais bout. Sur le coup vous ne vous en rendez pas compte mais le temps passant, les difficultés s’accumulent et vous finissez par être bloqué. Dans un jeu vidéo tu comprends qu’il faut rebrousser chemin, que tu t’es trompée.

Dans la vie c’est pareil et même au sens figuré il est toujours possible de rebrousser chemin. Qu’est-ce que la honte si ce n’est l’incapacité provisoire à réaliser que vous avez fait fausse route ?

Se tromper de voie n’est pas un crime. Après pour que la situation reste bien provisoire, il faut accepter de se poser un instant et de tout regarder avec toute l’objectivité dont vous êtes capables ce qui peut s’avérer une gageure penses-tu, tu as tort.

De quoi as-tu honte Sylvie ? »

Je me sens encore incompétente et nulle à cause de ce qui s’est passé hier.

« Et objectivement que s’est-il passé hier ? Je vais te le dire, rien de différent de ce qui s’est déjà passé une bonne vingtaine de fois. Pourquoi est-ce aujourd’hui que cette situation te fait mal, parce que c’est aujourd’hui que tu réalises que ce qui était légèrement enfoui est exposé au regard de tous.

Souviens-toi, tous ces reproches aux deux autres agents qui par ailleurs avaient saisi l’inspection du travail, ils te tombent à présent dessus. Maintenant, tu te poses la question de ta part de responsabilité dans cette situation. C’est sage et légitime de ne pas automatiquement se voir en victime innocente.

Néanmoins ma belle enfant, tu es aujourd’hui telle que ta directrice t’a connue. Ni pire ni meilleure. C’est cela le drame. Tu ne peux pas être meilleure, tu n’aimes pas ce que tu fais.

Toutefois tu ne saurais être pire, tu fais ce qu’on te demande.

Tu as honte parce qu’elle a honte et qu’elle te le fait sentir.

Ce n’est pas souvent que tu éprouves ce type de sentiment, tu es une personne candide, naturelle et enjouée en temps normal. Tu ne recherches pas la compétition, n’as pas d’ambition allant au-delà de toi. Avec de telles facultés de communication et des connaissances telles que les tiennes d’autres se seraient construits un réseau de moutons fidèles les servant royalement.

Tu te contentes d’écrire pour écrire et tu envoies ballader tous ceux qui voudraient s’accrocher à toi, voire ceux qui reviendraient juste un peu souvent vers toi.

Tu aimes la simplicité dans tout et les jeux d’ego sont loin d’être des choses simples à tes yeux d’enfant gâtée qui réagit à la frustration, la souffrance, la difficulté, par des caprices. Paradoxalement ce sont ces mêmes caprices qui te propulsent loin.

La console de jeux était un caprice, Zelda un challenge. Un challenge réussi.

Le livre sur les rêves était à la fois un caprice et un challenge, si facile à relever que tu as été toi-même effrayée. Peu de personnes vivent cette facilité dans tout ce qui touche au monde spirituel donc peu de personnes connaissent la peur qu’engendre cette même facilité.

 Décrypter les rêves c’est comprendre l’âme humaine. La facilité est une chose la maturité en est une autre, il te manque encore la seconde. Ou plus précisément, il te manque quelque degrés de maturité supplémentaires. Car tu n’as rien d’une personne totalement immature.

Tu as honte aujourd’hui parce que tu sens la honte de tiers, surtout celle d’une tierce personne que tu croyais être ton amie.

Revenons à Zelda, tu étais contente de finir ? »

Oui, oui très contente.

« La Master Quest prouve que la vie continue et que de nouvelles étapes apparaissent lorsque certaines s’achèvent. Ce recommencement est intéressant aussi, pareil mais différent, à l’image de ce que vous vivez souvent.

Je vais t’expliquer une chose, dans la vie, tu obtiendras absolument toujours ce dont tu as besoin. Et ce dont tu as besoin maintenant, c’est d’un nouveau challenge.

Quelque chose de différent mais en même temps de connu, que tu aborderais sous le bon angle cette fois. Qui sait… »

Une Master Quest.

« Une Master Quest. »

Merci à toi Roéchel.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. Johan

    20 janvier, 2020 à 21:33

    Bonsoir,

    Dans Zelda, le méchant c’est un arabe qui se transforme en cochon…

  2. crystallia

    13 décembre, 2011 à 10:41

    Bonjour Nathalie,

    Merci pour ces mots. Je n’ai pas fini le livre non, alors on verra.

    Bise ;)

  3. Nathalie

    13 décembre, 2011 à 9:47

    Bonjour Sylvie,

    Qu’en est il de votre livre d’interprêtation des rêves, l’avez vous fini ? Et sera t il un jour publié ?
    Je vous souahite plein de courage dans vos prochains challenges, vous êtes vraiment quelqu’un de solide (mais sensible aussi) et vous savez comment affronter les obstacles. Je vous envie, vous êtes un exemple, un exemple de sagesse !!

    Bise

  4. crystallia

    11 décembre, 2011 à 15:44

    Salut,

    Merci à vous tous. Ah les challenges, je ne les crains plus à présent, j’y vais et si je ne les aborde pas par le bon bout, j’essaye d’en tirer quelque chose quand même.

    Bise ;)

  5. Caedric

    11 décembre, 2011 à 0:50

    Sylvie,

    Je sais que le détachement est difficile. N’aie jamais honte de quoi que ce soit, comment pourrais-tu alors que tu es si sincère et lumineuse ?

    Moi j’aime bien Zelda, mais je suis un grand fan de Sonic. J’ai déjà rêvé de lui d’ailleurs, si tu as envie de l’ajouter à ton futur livre décryptant les âmes, faudra peut être un chapitre spécial pour les loufoques xD

    Tu n’as pas de moutons dans ton enclos car tu laisse la vie libre sans barrière, comme il se doit, en installant juste une gamelle et un abreuvoir. Mais tu as tes fans, tu ne pourras pas toujours les envoyer balader ;)

    J’ai hâte de découvrir cette future Master Quest moi ^^

  6. Nicolas D

    10 décembre, 2011 à 22:01

    Il y a 3 sujets dans ce que tu as écris, et à chaques fois cela m’a touché, un touche mes passions avec la fin d’un jeux, même si pour ma part nintendo m’agace parce qu’ils usent leur licence jusqu?à la cordes et n’innove en rien. Mais si ça te plait, skyword te plaira, j’en suis sûr. Cherches toi des critiques, des test, lis les et fais toi un avis et un ressentis.

    Quant à avoir honte, je suis d’accord avec roéchel, c’est tellement juste ce que tu dis, mais dans mon cas, j’arrive depuis peu à faire disparaitre cette honte, j’ai fais, je me suis trompé, alors je l’admet et je tente de corriger rapidement. Mais des fois, des gens nous donne quelque chose en nous, mais pour autant ce n’est pas à nous, c’est eux, mais ils ne sont pas capable de se regarder et d’accepter.

    Pour ton travail, si tu savais comme je te comprend, je ressent ce que tu vis, parce que je l’ai vécu, balaie moi tout ça Sylvie et surtout ne fais pas l’erreur que j’ai fais. Je pense que tu comprend ce que je veux dire. Pas de colère, de rencoeur et j’en passe, ça m’a trop bouffé pendant trop longtemps. Bats toi, tu en as beaucoup plus la capacité que moi je pense….

    Quant à revenir vers toi, cette petite phrase m’a fais bizarre, j’espere sincèrement ne pas t’avoir trop dérangé par le passé, et encore maintenant, avec toutes ces questions, ces sujets développés et j’en passe, ces réponses. Tellement cette envie de comprendre, de savoir, mais des fois je sais que je suis pénible, et si je le suis, des fois je fais perdre le contrôle aux gens, et je m’en excuse vraiment. Parce que je suis moi, je fais comme ça avec tout ce qui va, trop curieux sur des sujets qui me tiennent à c?ur.

    Courage Sylvie, reposes toi, vie tranquillement ta vie et basta !

    @

    Je t’embrasse amicalement de tout mon c?ur afin que tout s’arrange rapidement pour ne pas que tu vive ce que j’ai vécu et même plus. : )

  7. shaka

    10 décembre, 2011 à 21:56

    salut sylvie,
    trèèèès bel article je l’ai adoré. je te souhaite de relever haut la main ton prochain challenge ;)

Consulter aussi

Lâcher le ballon

Bonjour à tous, Aujourd’hui nous allons réaliser ensemble un exercice très simple qu…