Accueil Spiritualité Très loin du paradis

Très loin du paradis

11

Très loin du paradis 120326051513803579630646

Bonjour à tous,

J’ai pris de grandes résolutions aujourd’hui. Je vais me mettre au sport (je dirais bien remettre mais ce serait hypocrite). Par contre je ne sais pas encore quand je vais le faire ni ce que je ferai comme sport exactement toutefois je ne doute pas que quand le courage sera là, je tiendrai cette résolution.

Non parce que ne vous méprenez pas, je n’ai rien contre le sport. Bien au contraire, j’éprouve même de l’admiration pour tous ces courageux qui trouvent en eux la force et la volonté qui clairement me font défaut pour entretenir mon corps comme je le voudrais. C’est que j’ai pris du poids, je trouve ça un peu dommage je dois dire.

J’arrêterai bien les cookies seulement, ça aussi ce serait dommage non ? Moi je pense que si. Imaginez, un monde sans douceurs sucrées, sans chips, sans petit snack à proximité du travail pour aller décompresser. Ce serait bien malheureux, je suis sure que vous partagez mon avis.

Je veux dire, j’ai besoin d’un peu de sucre quand je rentre chez moi le soir ou quand arrive cet affreux dimanche soir car autrement, comment évacuer toute la pression reçue durant la journée ou évacuer l’angoisse de la semaine, longue semaine, qui se profile ?

C’est toujours pareil, le vendredi soir semble si plein de promesses quand enfin on quitte le bureau, les supérieurs et les objectifs que l’on ne manque pas de nous rappeler jour après jour. Mais voilà comme un traître dimanche arrive à la vitesse de la lumière et son soir nous prend par surprise.

Dur, il faut déjà s’en retourner dans la méchante gueule du loup. A la réflexion, si, je sais dans quelle discipline je vais m’inscrire. Je sais comment ne plus avoir besoin de bonbons ou autre chips, je vais choisir la boxe. Je n’aurais qu’à poser la photo de la gérante de la boîte qui m’envoie de gentilles citations sur ma boîte mail maintenant, directement sur le punching ball. Ou non mieux, je demanderai à un sosie de me servir de sparing partner. Ce sera encore plus jouissif.  

C’est drôle, je ne suis pas fan de sport de combat normalement. Mon père m’a proposé combien de fois de me mettre au judo comme ma soeur ou lui. Je n’ai jamais accepté, l’idée de donner ou pire, de recevoir des coups ne m’attire pas du tout. Mais  vu qu’en ce moment j’ai déjà le sentiment de prendre beaucoup de coups, je me dis que j’aimerais bien en rendre quelques uns aussi finalement.

Par exemple moi aussi je pourrais me cacher derrière des généralités ou des citations d’auteurs connus pour m’exprimer de manière indirecte. Mais, moi je suis juriste. Je préfère une autre méthode. Qu’elle continue de me faire « Bip! » avec ces citations stupides tant qu’elle me les envoie par écrit. Comme ça j’aurais un beau dossier à présenter quand à mon tour je porterai plainte pour harcèlement moral.

Autre chose, il n’est fait mention d’aucun objectif dans mon contrat de travail. Et je ne suis pas stupide au point d’ignorer que quand on a des choses concrètes à reprocher à quelqu’un, on ne tente pas de le pousser à bout. Alors je souhaite de tout mon coeur qu’elle continue de m’écrire, de m’envoyer ses petites phrases perfides en tournant autour du pot comme elle le fait. Moins je lui réponds, plus elle perd son sang-froid. Plus j’ai de chances de voir mon dossier s’étoffer.

J’avais décidé de chercher une autre place et de m’en aller, simplement. Toutefois, je pense qu’il est des batailles qui mérite d’être livrée, on ne traite pas les gens n’importe comment. Alors me direz-vous, pourquoi ne pas lui répondre ?

Eh bien tout simplement parce qu’il y a une chose qu’elle n’a jamais osé faire, c’est me dire franchement, Sylvie, je te reproche telle chose. Non, elle se contente d’être sur mon dos et de tourner autour du pot. Et de m’envoyer des citations débiles. 

Cependant comme je vous l’ai dit, c’est une aubaine pour moi qu’elle me les envoie par écrit. C’est très difficile de prouver le harcèlement moral et ça ne met pas dans une très bonne position d’attaquer un employeur.

Aussi faisons les choses dans l’ordre, continuer à travailler honnêtement, imprimer tous les messages qu’elle m’enverra, tenir un journal des faits les plus marquants, et bien entendu trouver une autre place.

Néanmoins je regarde, franchement quelle liste,  que d’énergie à dépenser aussi…

Cela vaut-il le coup sachant qu’il y a quelques jours encore une simple gousse d’ail m’a rendu bien malade ? (arrêtez de rire, je ne savais pas qu’il fallait enlever le germe quand on a des intestins fragiles !)

En vérité je suis surtout stressée et énervée et je me dis que je ne peux pas accepter cette situation comme ça tant je la trouve injuste. Cette femme est surtout jalouse de la facilité avec laquelle j’ai eu cet emploi. Elle m’en veut de ne pas faire de miracle du coup. Tout comme elle m’en veut d’avoir une voiture neuve. Et de ne pas galérer pour joindre les deux bouts puisque je vis chez mes parents, non attendez, ça ce sont les associés.

Je me souviens de cette discussion qu’on a eu un jour sur le découvert autorisé. Mes collègues de se réjouir d’en avoir un suffisamment important pour leur permettre de boucler leur budget chaque mois, et moi qui les écoute en restant impassible.

Du coup il y en a un qui me demande et toi comment tu gères le tien ? Et bien sûr au lieu de répondre, oh la la heureusement que j’ai cette autorisation de découvert, je ne sais pas comment je ferais autrement ! J’ai eu la mauvaise idée de répondre honnêtement, non mais moi c’est bon j’en ai pas besoin.  

Erreur fatale. Une de mes collègues scrute chaque nouveau vêtement que je porte, chaque bijou, chaque vernis à ongle. Non je n’exagère pas et c’est l’une des plus virulentes derrière mon dos. A chaque erreur que je fais elle se précipite chez la directrice, quand elle ne fait pas ça pour les autres. Je le sais parce que je vois comme elle agit.

Du coup je me retrouve à entendre des choses telles que, on n’est pas là pour rester là à attendre son salaire. Une fois admettons, j’aurais pu l’encaisser. Mais quand je constate que l’on me demande de faire plus en moins de temps, que je parviens à le faire et qu’on continue d’être sur mon dos et à faire des commentaires sur la femme même que je suis, je suis déçue et en colère.

Toutefois moi je ne vais renter dans personne, je l’ai fait une fois, ça ne m’a pas aidée. Il faut savoir rester clame, je vais rester clame mais pas inactive, je ne peux pas. Je vais m’en aller, mais je porterai plainte c’est décidé.

« La meilleure défense c’est l’attaque dites-vous et toi tu es toujours prêt à sortir tes griffes. Eh bien non ma belle enfant, tu vas les couper et aller te reposer. Il n’est jamais bon de prendre des décisions sous le coup de la déception. Quand tu seras calme, vois si tu es toujours décidée. Si tel est le cas, alors seulement nous te soutiendrons. »

Merci Roéchel. 

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. Amour

    27 mars, 2012 à 6:35

    Je me sens moins seule, tout à coup.

    Fait comme moi : Prend une bonne tisane à la camomille.

    Bises

    • crystallia

      28 mars, 2012 à 0:10

      Salut,

      Bah, je suis en congés là. J’en profite justement pour décompresser.

      Bise ;)

  2. Amour

    27 mars, 2012 à 6:33

    Merci :)

  3. crystallia

    26 mars, 2012 à 17:29

    Si c’est vrai j’aime la danse également. Mais c’est difficile je trouve de s’inscrire en cours d’année.

    Bise ;)

  4. shuniaa

    26 mars, 2012 à 16:20

    la nature, les ballades , l’air frais , sa fais vraiment du bien !!!

  5. camille

    26 mars, 2012 à 14:33

    Quand on porte du vernis, c’est bien de montrer ces griffes kukukuku

    Tu ne disais pas a un moment que tu aimais la danse ?

    Bonne semaine a toi ;)

  6. crystallia

    26 mars, 2012 à 11:26

    Merci à vous, j’aime bien la marche justement.

    Bise ;)

  7. choral

    26 mars, 2012 à 8:38

    Bon courage Sylvie,
    la marche est un tres bon excercice,
    bonne journée

  8. Sebastien

    26 mars, 2012 à 8:22

    Ca doit vraiment pas être facile, je comprend bien ton envie de partir! Moi non plus je ne supporte pas les gens comme ca, et je me demande même si je n’aurais pas deja « attaquer » par des paroles car dans ces moments la je ne controle pas du tout mes emotions quand cest à manière repetitive et que cest vraiment « poussé ». Soite je me serais enervé par une parole, soite j’aurais tout garder pour moi et jaurais ruminer! pas facile de rester calme. Tu as du courage Sylvie! Mais je me dis aussi vivement que tu partes et que tu puisses souffler en faisant quelque chose ou l’on ne te regarderais pas de la tête au pied!

  9. Légèreté

    26 mars, 2012 à 5:18

    lol, ca faisait longtemps que je n’avais pas autant écris sur ton blog, fait confiance en la vie Sylvie, quand tu verras le soleil, que tu l’apercevras briller, sans qu’il n’y est rien entre toi et lui, tends ta main vers lui, comme si tu le saisissais, puis amène le vers ton thorax, et fais comme s’il rentrai en toi. Alors tu ressentiras toutes ça chaleur te faire du bien dans ton intérieur. Gros bisous du sud ouest de la France.

  10. Légèreté

    26 mars, 2012 à 5:13

    Souffle Sylvie, souffle, doucement, détends toi et tu verras. Courage. Gros bisous à toi. : )

Consulter aussi

La réussite matérielle

  Bonjour à tous, J’ai fait un joli rêve la nuit dernière, j’ai encore rêvé de…