Accueil Réponses Réponse à Isabelle

Réponse à Isabelle

16

Réponse à Isabelle dans Réponses 120330034340803579646997

Bonjour Isabelle,

Je sais quelle discrétion, seulement c’est ici que je souhaitais te répondre parce que peut-être que cela aidera d’autres personnes.

Il y a quelques années, ça me semble hier lol, j’ai fait un rêve un peu spécial. J’étais dans cet espace circulaire, comme coincée là, entourée de tous ces hommes stoïques vêtus de noir qui me regardait courir dans tous les sens et m’agiter en restant impassibles.

Ils me répétaient que ce que je vivais était normal et qu’il n’y avait aucune raison pour moi de m’inquiéter. Mais moi j’étais terrifiée, je n’avais qu’un seul désir c’était celui de m’enfuir et il n’y avait pas d’issue malheureusement.

A cette époque j’avais égaré un collier que je porte depuis mes 13 ans et auquel je tiens beaucoup. Dans ma vraie vie j’entends lol. Eh bien dans mon rêve je le retrouvais seulement il était tout emmêlé autour d’une chaise et je ne pouvais pas le récupérer ce qui m’énervait encore plus.

Dans ce rêve, j’avais la sensation d’être en danger quand je me trouvais en réalité dans l’espace le plus sécurisé qui pouvait être. Je l’ignorais simplement.

J’ignorais tout de toutes façons, je vivais tellement de choses et je ne comprenais rien. Il n’y avait personne pour me dire écoute, voilà ce que tu vis, c’est normal n’aie pas peur.

Du moins je croyais que j’étais perdue toute seule avec tous ces bouleversements que je vivais et qui me poussaient à m’intéresser à tant de choses si éloignées de moi et de mes convictions d’alors. Moi je dormais très profondément contrairement à beaucoup qui ont plus ou moins toujours été conscients de certaines choses.

Je vivais dans ma bulle en deux dimensions, elle me convenait très bien, j’y étais à l’aise et je ne ressentais ni l’envie ni la curiosité d’aller vers autre chose.

A la même période j’ai fait un autre rêve un peu spécial. Je quittais ce qu’on pourrait appeler la civilisation pour m’enfoncer dans un désert brûlant, persécutée par des enfants sales et méchants. Puis soudain, je me suis retrouvée je ne sais comment dans une verdoyante oasis entourée de gentilles personnes qui m’aimaient et qui m’embrassaient.

Cette impression erronée que l’on est démuni, que l’on a pas ce qu’il faut, qu’il nous faudrait les outils adéquats, est courante dès lors que l’on s’interroge avec sincérité, jusqu’à un certain point.

Le premier rêve que j’ai raconté était un rêve évacuateur. J’étais paniquée par tout ce que je vivais, que je voyais ou entendais et que personne autour de moi ne pouvait m’expliquer. Ces personnes stoïques étaient mes guides et ils étaient intervenus pour m’obliger à exprimer ma peur.

Nous ne sommes jamais démunis, seuls ou même ignorants. Lauviah me dit que c’est bien moi que tu as vu dans tes rêves parce que tu as confiance en moi. Admettons, tu n’es pas la première à m’appeler en tant que guide.

Mais tu sais, je n’ai rien à t’apprendre en vérité. Je vois ton chemin tout bleu, sous ton ciel gris par endroits.

Toi tu évolues dans une forêt sombre, pas de désert pour toi. Néanmoins tu es comme un beau rayon de soleil bleu et lumineux au milieu de cette forêt.

Le ciel gris est dû à un entourage qui ne vibre pas aussi haut que toi. Seulement toi tu ne vois que ça. Tu ne te rends pas compte qu’en réalité, la forêt sombre ne l’est que parce que tu ne la regardes pas. Dedans, il y a toutes  les plantes, tous les fruits, toutes les créatures qui  pourraient te permettre de te sentir bien et en phase dans ta double réalité matérielle et spirituelle, jour après jour.

En fait c’est simple, tous les arbres fruitiers sont arrivés à maturité depuis longtemps. Tu n’es pas comme moi il y a quelques années, tu es à un stade bien plus avancé.

Les outils sont là, je ne peux rien te dire d’autre. Tu as toutes les connaissances dont tu as besoin pour discerner et saisir ce qui te convient. Partant de là, apprends à découvrir la forêt, explore, vas te promener. Cherche la biche par exemple. J’en ai vu une et elle a l’air adorable.

Mais bien sûr après il faudra que tu me racontes votre rencontre… On ne se refait pas hein !

Bonne journée à toi et à tous ceux qui ont lu ! ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Un beau weekend…

    Bonjour à tous, Bon, j’ai su pour quelle raison on s’en était pris à moi. L&rs…
  • L’enjeu des liens d’âmes multiples

    Bonjour à tous, « Comment te sens-tu ma douce enfant ? », me demande…
  • Au revoir, Lauviah

    Bonjour à tous, « Tu en as assez de tes ennuis de santé mineurs, ma chère enfan…
Charger d'autres écrits dans Réponses

16 Commentaires

  1. Caedric

    5 avril, 2012 à 17:19

    Bonjour Sylvie,

    Ces hommes en noir ne sont pas tes amis, et ne sont pas de vrais guides. Ou en tout cas, même s’ils se font passer pour … aujourd’hui tu as la puissance pour les retrouver, et voir ce qu’ils sont autour de toi, ou les laisser continuer a t’emprisonner, mais tu le feras volontairement.

    Parfois les rêves « évacuateurs » sont plus réels que les illusions qu’on nous impose. Et certains fruits sont toxiques, mieux vaut ne pas tous les manger.
    Je prends mes rêves, et je ne les vois plus comme rêve, mais je cherche éveillé et spirituellement pourquoi je les ai rêve, et je lutte contre ce qui a tenté de m’enfermer.

    Nous sommes libres de le faire, même si on nous apprends que « tout est normal » … ce n’est pas le cas.

    A bientôt,
    Caedric

    • crystallia

      6 avril, 2012 à 11:27

      Bonjour Caedric,

      C’est ta vision, pas la mienne.

      Bise ;)

  2. Tom

    30 mars, 2012 à 20:52

    Merci pour ta réponse. Je vais continuer a lire ton blog et je vais voir car ce monde, notre monde me-merveille ! Me passionne !
    Merci bise :D !

  3. Tom

    30 mars, 2012 à 19:48

    Merci pour ta réponse mais je vais lire tout ton blogue et voire car ce monde, notre monde me-merveille et me passionne.
    Merci bise :D !

Consulter aussi

Choix spirituel

Bonjour à tous, « Donc tu as compris que le désert est un choix spirituel, un c…