Accueil Amour physique Les gentilles filles aiment les mauvais garçons

Les gentilles filles aiment les mauvais garçons

8

Les gentilles filles aiment les mauvais garçons dans Amour physique 120501032307803579792142

Bonjour à tous,

Les gentilles filles aiment souvent les mauvais garçons dit-on. Mais qu’aiment les mauvais garçons ? Les gentilles filles qui avec du savoir-faire se révèlent des filles normales et non pas de méchantes filles. 

« Les mauvais garçons ne sont pas intéressants si quelque part ils ne dissimulent pas le garçon normal qu’ils savent être. Les mauvais garçons qui ne sont que des mauvais garçons sont tels les gentilles filles qui ne sont que des gentilles filles, des personnes sentimentalement inintéressantes.

Les personnes qui s’avèrent des partenaires intéressants sont celles qui sont prêtes à s’ouvrir lorsque la situation favorable se présente, c’est-à-dire quand une chance de vivre une belle histoire apparaît.

Ceux d’entre vous qui ne sont pas capables d’ouvrir cette porte en eux n’ont rien à apporter à quiconque et ne font que des malheureux sur leur passage. Encore que, chacun est en réalité capable de reconnaître les signaux d’alarme qui ne manquent pas d’apparaître lorsque le partenaire inutile se présente.

Il faut  apprendre à se faire confiance, à reconnaître ses propres valeurs et attentes face à la vie. Comment pouvez-vous parfois prétendre chercher l’Amour en multipliant les aventures avec des partenaires peu fiables et que pour diverses raison vous savez peu fiables ? Il n’y a pas de fatalité, il n’y a que des personnes qui ont besoin d’apprendre à se regarder en face.

Il n’arrive jamais que tandis que vous êtes fermement décidés à vous concentrer sur votre réussite matérielle l’Amour arrive et chamboule vos projets pour votre plus grand bonheur. Cela n’arrive jamais car si aucune porte n’est prête à s’ouvrir, rien ne peut vous faire dévier de votre objectif.

Ce qui arrive plutôt c’est que vous espériez une chose que vous n’êtes pas en mesure de définir. Dès lors, vous cherchez à combler ce qui apparaît comme un vide dans votre coeur. Vous cherchez là où vous avez l’impression de pouvoir gérer, maîtriser, diriger. Mais tandis que vous vous efforcez de vous concentrer d’un côté, une porte s’ouvre là où le vide peut réellement être comblé.

Vous ne la voyez pas, ne la sentez pas forcément, mais cette porte ouverte crée un courant d’air qui destabilise l’édifice que vous tenté avec acharnement parfois de consolider. Si bien que vous vous retrouvez bientôt devant une tour qui se met à tanguer dangereusement. La Maison-Dieu.

Tu connais cette image n’est-ce pas ? Cette carte que tu n’aimes jamais tirer au tarot. Tu n’es pas la seule d’ailleurs.

Vous vous efforcez de faire avec ce que vous avez ou plutôt ce que  vous voyez mais vous négligez ce qui est et que vous préférez ne pas voir car trop dérangeant.

La porte ouverte sur ce qui pourrait combler le vide ouvre sur un autre vide tant que vous n’êtes pas parvenus à comprendre ce que vous attendez vraiment. Le courant d’air ainsi généré fait souffler un vent de plus en plus fort qui finira par faire tomber votre édifice, votre tour, votre réalité matérielle tant chérie. 

Les plus sensibles d’entre vous sentent quand la porte s’ouvre, ils sentent le vent et le danger. Pourtant, il suffit d’accepter l’idée que vous espérez « autre chose » pour que la menace devienne belle promesse et que la roue tourne favorablement.

Il n’y a plus alors de gentils garçons ou de gentilles filles voire de mauvais garçons et de mauvaises filles. Il n’y a que des personnes normales prêtes à accueillir ce qu’il leur faut. »

Merci pour ce joli message Eledahiel.

Bonne journée à tous ;)     

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

8 Commentaires

  1. Camille

    2 mai, 2012 à 21:01

    naaaaan pas moi lol moi il me touche pas… loooooool
    Il n’y a pas de gentilles filles ni de mauvaises, il y a simplement une femme.
    Quelle soit femme-enfant ou femme-adulte, qu’est ce que ca change dans le fond ?
    Rien. Tout est affaire d’alchimie.

  2. crystallia

    2 mai, 2012 à 11:26

    Salut,

    Ce message peut tous nous toucher je pense et pour cause.

    Gardons juste notre porte ouverte.

    Bise ;)

  3. ondine

    2 mai, 2012 à 7:34

    Bonjour peuple du Crystal
    Ça, ça me parle! j’ai déjà ressenti clairement une fois en moi « une possibilité » et l’injonction de la saisir, car de bien l’eau aurait coulé sous les ponts avant qu’une autre possibilité de vivre quelque chose de vrai à deux ne se représente. Je ne regrette pas de l’avoir fait et de continuer! La seule différence avec le message d’élédahiel, c’est que j’ai eu peur plusieurs en vivant cette histoire, jamais avant.
    biz

  4. Amour

    2 mai, 2012 à 1:06

    Merci pour ce message Eledahiel.

    Bisou :)

  5. shaka

    1 mai, 2012 à 22:18

    moi j’ai la chance de pouvoir aimer tout et tout le monde de manière à peu près equivalente :D

  6. isabelle

    1 mai, 2012 à 22:02

    Bonjour Sylvie
    Lorsque l’on s’approche de l’unité en soi alors mauvais et bons garçons n’existent plus, il y a juste des personnes qui résonnent ou non avec nous.

    Hélas, comme toi, Prière, je crois que la personne qui correspond entièrement à mon coeur je ne suis pas prête de la trouver mais contrairement à toi j’ai choisi de vivre d’autre moments d’amour. Ce n’est pas l’amour parfait Mais…c’est de l’amour. Je suis aimée pour ce que je suis et j’apprends à l’aimer pour ce qu’il est…c’est dur, souvent, mais je prends ça comme un apprentissage.(alors que je suis en même temps profondément persuadée que cela devrait couler comme de l’eau de source)

    Il dit d’ailleurs, choisir c’est renoncer..je détestais cette phrase mais elle s’est avérée vraie dans beaucoup de cas.Définir des priorits oblige à renoncer à certaines choses moins importantes à nos yeux ;)

    bises

  7. Légèreté

    1 mai, 2012 à 16:57

    OUF :o ce message, ouf, oula, s’était puissant, très puissant ce que vous avez dis Eledahiel. Merci, j’ai ressentis plus d’une fois cette tour qui s’effondre, j’ai déjà ressentis ce vent puissant.
    Plus d’une fois cela m’a fait pleuré, plus d’une fois je me suis senti tombé et détruit, comme tout notre avait besoin de quelque chose de plus, je l’ai déjà ressentis, pas dans l’amour, car j’ai accepté mon état d’homme célibataire, J’ai compris et je l’ai remarqué aussi.
    Pour tout vous dire, plus ça va et plus je remarque les mécanismes de la vie, je remarque tout ces mécanismes qui sont à l’œuvre. Je m’en aperçois et les remarques. En tout cas, je vous ai ressentis là, dans ce que Sylvie a écrit avec vous, s’était très puissant, bien plus que ce que j’ai eu à ressentir jusqu’à maintenant, quoi que…
    J’ai vu la carte, merci.
    Quant à cette fameuse roue, cette fameuse promesse, j’ai beaucoup trop espéré dans le vent, beaucoup trop voulut par le passé alors que ca ne servait à rien. Il me faut juste vivre pour voir venir, ne pas aller à l’encontre du vent mais juste allé avec le vent, parce que quoi qu’il arrive, il suffit de vous faire confiance. Merci je vous embrasse. je vie simplement avec ce que je ressent
    De mon point de vue, désolé d’avance, il n’y a pas de gentil ou méchant, garçons ou filles, il n’y a que des personnes avec ce qu’elles sont et ce qu’elle seront, en amour et en couple, entre autre. On verra …. : )

    Poutous !

  8. lapriereducompositeur

    1 mai, 2012 à 16:51

    Mais ironiquement… plus on sait ce qu’on veut (et également ce qu’on ne veut pas), plus on se sent seul.

    Je ne cherche pas, parce que j’ai la sensation que je ne trouverai pas la personne qui me correspond là où je suis. Et dans la situation où je suis.

    Ca m’a été reproché il y a peu.
    On m’a dit « tu es une fille solitaire toi ».
    Ce n’est pourtant pas entièrement vrai.
    Les gens sont tellement habitués à combler le vide avec des relations qui ne leur conviennent pas qu’ils sont surpris que je ne tente plus de faire la même chose.
    Mais leurs relations me font horreur et je ne peux pas imaginer de faire les mêmes choix qu’eux… je suis malheureuse toute seule… mais je serais encore plus dramatiquement malheureuse avec quelqu’un qui ne me convient pas.

    Et puis cette manie qu’on les femmes hétéro d’aimer les « mauvais garçons »…erf… il m’a semblé en observant plusieurs amies, qu’elles vivent en fait dans la projection, dans un fantasme de cet être merveilleux que l’homme qu’elles aiment peut devenir.
    Mais… il n’est pas prêt à être cela.

    Je ne supporte plus l’idée d’être avec quelqu’un que je n’aimerai pas pour ce qu’il/elle est.
    Je ne supporte plus l’idée d’être avec quelqu’un qui ne m’aime pas pour ce que je suis, mais pour le fantasme à paillettes de ce que ce quelqu’un croit que je peux devenir.

    L’amour c’est au présent.

    Et je déteste qu’on complique l’amour avec tant d’attentes et de projections… ça ne devrait pas être une chose compliquée.
    La psychologie, c’est compliqué, l’amour non.

    (L’un ne va pas sans l’autre, mais quand la raison de ton amour devient compliquée, alors c’est qu’il faut te poser la question… est-ce que c’est ça l’amour?)

    Bref…

    soyons célibataires moi j’dis.

    <3

    Bisous bisous ma Sylvie.

Consulter aussi

Tempêtes et jours de neige

Bonjour à tous, « Quand ton parfum d’ambiance sera épuisé, tu comptes rac…