Anhédonie ?

Anhédonie ? dans Réponses 1206200337358035710005090

Bonjour à tous,

J’ai appris un mot nouveau aujourd’hui, anhédonie. Si bien qu’au lieu de regarder le film que j’avais prévu de voir (revoir), je me suis lancée dans l’écriture de cet article.

En fait j’hésitais entre deux films, un qu’il faut que je revois absolument et un que je désire découvrir. Le premier je l’adore, je l’avais vu une première fois à la télé et je l’ai trouvé plutôt intelligent. Le second eh bien, je l’ai acheté parce que j’ai sympathisé avec le gérant du magasin. Arrêtez de rire, c’est un homme charmant, on a bien discuté la dernière fois avec lui et le petit stagiaire. Il est marrant le petit stagiaire, il est intolérant au lait et au gluten comme moi ! Mais lui, il préfère les symptômes au régime. Ce n’est pas très sérieux, n’est-ce pas ?

Enfin, je peux comprendre dans un sens, il ne parvient pas à renoncer à ce plaisir qu’il éprouve en mangeant certains plats. Moi-même j’ai préparé le dîner ce soir et ça m’a vraiment fait plaisir de le faire. Autant que de le manger.

C’est bien quand même de pouvoir éprouver du plaisir, des émotions positives qui nous permettent de savourer la vie. Au quotidien, ce sont les petits plaisirs qui rendent les journées plaisantes, pas les évènements qui se produisent tous les 36 du mois. C’est agréable de pouvoir trouver chaque jour l’occasion de se dire, quel bon moment.

Maintenant, vous allez me dire que c’est à chacun évidemment de créer ces occasions ou de saisir celles qui se présentent. C’est sûr, il faut un certain état d’esprit aussi. Néanmoins il arrive qu’on ait la sensation que le soleil ne se lève plus jamais et alors cet état d’esprit là, nous quitte définitivement.

Vous vous voyez vivre, vous êtes dans le monde comme tout un chacun mais rien ne semble passer, aucune émotion positive, il n’y a plus de bon moment. Du moins c’est ce que décrivent les définitions que j’ai pu trouver sur l’anhédonie. Mais moi je n’aime pas les définitions froides, je suis plus douée pour ressentir et pour une fois, je vais employer mon empathie à dessein.

Quelqu’un m’a demandé d’écrire cet article. Je ne donnerai pas son identité et cette personne n’est évidemment pas tenue de se dévoiler. Je respecte la pudeur de chacun. Toutefois pour écrire sur ce que je ne vis pas, il me faut aller chercher des informations alors je vais aller les chercher chez elle. Je sais qu’elle me fait suffisamment confiance pour ne pas craindre que je la regarde.

Scanner ou canaliser de la détresse pourtant ce n’est pas ce que je préfère, je suis une vraie éponge lol. Mais Sammael me protège, il filtrera les énergies à ma place me dit-il. J’avoue que ça m’arrange.

Bon, c’est drôle mais alors que je regardais ses énergies, il m’est venu une chose curieuse. Je sens ces voix qu’elle dit entendre. Et je vois aussi qu’elle s’affaiblit physiquement à force de se débattre tous les jours…

Je sens qu’elle tourne en rond dans sa vie et ne trouve aucune issue. Je sens qu’elle s’ennuie et qu’elle est profondément en colère quelque part parce qu’elle lutte tellement qu’elle ne parvient pas à dégager suffisamment d’énergies pour ouvrir un passage devant elle.

En fait, elle est seule, triste, se sent abandonnée et délaissée. Du coup, plus aucune émotion positive ne passe. Je comprends mieux pourquoi elle me parlait d’anhédonie.

Alors ce passage à vide est-il lié à l’éveil, dans son cas oui mais pourquoi si dur… C’est la question,  mais n’y-a-t’il que l’éveil ?

Non, elle restera ainsi tant qu’elle ne tombera pas sincèrement amoureuse. D’une manière si profonde qu’elle oublira son Je et alors les voix se tairont, elle verra certaines portes se fermer définitivement. Voilà ce qui m’est venu. Je ferais peut-être mieux d’aller lui répondre en privé…

Sammael me rappelle que pour beaucoup d’entre nous, le Ciel se trouve là où d’autres ne voient que l’ordinaire.

« Cette personne a déjà eu de jolies histoires mais un jour un homme la fera littéralement ramper à ses pieds et elle en sera ravie. Elle sera heureuse de voir son coeur s’ouvrir.  

Elle fait face à un problème de taille, dont vous parlez très peu généralement. Elle a eu le courage de t’en parler pourtant. Elle a été diagnostiquée schizophrène. Et a eu la désagréable surprise de découvrir que tout ce qu’elle vivait n’était pas lié qu’à elle. Elle a vécu l’éveil de la kundalini qui vous précipite du haut d’une falaise. Son éveil est intervenu tôt, silencieusement mais en ouvrant tous les verrous d’un coup. »

Tous les verrous, aujourd’hui je sais ce que ça veut dire…

« Dis-le franchement. »

Ca veut dire que les barrières protectrices sautent, l’astral devient accessible alors que nous n’y connaissons encore rien et toutes les énergies peuvent passer. Toutes les entités de bas astral aussi mais ce n’est pas le plus gros problème paradoxalement.

Le vrai souci c’est qu’il n’y a plus de distinction claire entre notre imaginaire et les dimensions proches de nous. Comprenez, l’imagination n’existe pas vraiment, nous faisons des projections quand nous imaginons, nous créons dans des dimensions astrales proches de nous ou alors, nous sommes inspirés par ce que nous percevons de ces mêmes dimensions, sans le savoir.

S’il n’y a plus de barrière, dans notre cerveau tout ce que nous captons devient réel. Pire, ce que nous captons nous le modelons en fonction de nos peurs, de nos appréhensions, de tout ce que nous avons enfouis toute notre vie durant. Cela parce que justement, il ne nous est pas possible de « jeter » quoi que ce soit.

Tout ce que nous vivons, ressentons de dur est évacué, vers ces dimensions proches de nous. Par la suite, lorsque nous y sommes prêts, nous pouvons « recycler » les énergies issues de nos expériences difficiles.

Mais si ces mêmes énergies nous reviennent en pleine face tel un boomerang lorsque les verrous sautent, nous ne sommes pas prêts à les gérer. Alors elles prennent la pire forme possible, comme celles de voix qui vous insultent toute la journée. Elles alimentent également des larves et des entités.

En clair un tel éveil peut vous faire perdre la tête au sens propre du terme. Et c’est un homme qui va arranger ça chez mon amie ?

« Un tel Amour lui permettra de transformer les énergies présentes autour d’elle et de recréer les barrières. »

Et en attendant ?

« Ma chère petite Sylvie, l’espoir se cultive. Aussi dur que cela soit, elle doit continuer à se battre. En se rappelant chaque jour que si elle est encore en vie, c’est parce qu’elle le mérite. Le soleil se lève pour tout le monde, peu importe le temps. Elle doit garder espoir et foi en elle. »

Et pour d’autres ?

« Il faut regarder le point de départ. La phase de solitude est courante après un éveil. Mais c’est à vous de comprendre la tonalité de cette solitude, ce que concrètement votre coeur attend vraiment. Pour cette personne c’est l’Histoire sentimentale qui lui rappellera combien il peut être doux et agréable de se battre pour faire évoluer un couple, et non plus seulement soi,  au quotidien.

Pour d’autres, ce sera la découverte et l’exploration de leur propre foi. Ca dépend. Vous vous dîtes souvent perdus mais, vous pouvez regarder d’où vous êtes partis, vous comprendrez où vous désirez aller. Cela fait du bien aussi. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)  

 


11 commentaires

1 2
  1. L'ermite dit :

    Hello Sylvie,

    Cet article est peut-être celui qui m’aura le plus apporté, tant théoriquement que pratiquement.
    Petite question : les barrières protectrices qui sautent peuvent-elles amener le sujet à devoir se comporter comme un pseudo passeur d’âme ?

    bises

1 2

Répondre

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| Le Blog de la Médit'