Accueil Spiritualité Mon propre jardin

Mon propre jardin

11

Mon propre jardin 1207060130488035710067486

Bonjour à tous,

Je vous avais dit que je vous ferai part de ma propre expérience concernant le petit jeu que je vous ai  proposé hier. Eh bien pour commencer, je suis absolument nulle en dessin. Ce n’est vraiment pas mon fort aussi je vais vous avouer une chose, j’ai zappé cette étape-là. Non ne me tapez pas, j’ai bien créé mon jardin mais dans l’astral. Mais si c’est pareil ! On va dire que juste pour moi, c’est pareil.

Alors mon jardin est immense, on dirait un parc, il y fait nuit et j’ai eu beau me concentrer, le ciel n’y est pas menaçant. Pourtant je me souviens bien de la consigne, seulement mon jardin à moi il est forcément beau, clair, agréable. Ah oui parce que j’ai oublié de préciser, il a beau faire nuit, toutes les couleurs y sont aussi belles qu’en plein jour. Et puis mon poisson il est doré, il est gros et il flotte dans les airs.

Par contre le canapé est tout défoncé et il moche. Il fait tâche au milieu de toutes ces superbes plantes qui n’existent pas réellement je pense et qui portent des fleurs de toutes les couleurs. Il y a même des roses argentées. C’est très joli. Et puis Gabriel est là, il veille sur moi. Bref je m’y sens bien. Même si je préfère le joli banc en marbre au milieu des fleurs et surtout cet édifice de colonne blanche qui font penser à un mini temple grec au milieu du jardin. C’est magnifique. Ah la la, imaginez que j’aie essayé de dessiner tout ça, je ne saurais même pas faire un canapé !

Non, je suis plus douée pour me projeter dans l’astral.

« En vérité le dessin servait à aider tes lecteurs à se projeter dans l’astral. Les consignes stricts visaient à les obliger à canaliser leur imagination et ainsi à solliciter avec précision certaines énergies plutôt que d’autre. », m’explique Gabriel.

Pourquoi mon canapé est-il tout défoncé ?

« Le canapé représente les bénéfices que vous tirez de votre vie matérielle. Pour interpréter correctement il faut tenir compte de l’état du jardin lui-même. Ton canapé était-il neuf, ma jeune Sylvie ? »

Non, usé jusqu’à l’os, mais anormalement abîmé.

« Alors c’est toi qui es fatiguée. Fatiguée de la vie que tu mènes. »

Tu plaisantes ?

« Non, le ciel menaçant doit représenter ce qui vous empêche d’atteindre vos objectifs. Plus il est effrayant plus l’obstacle est palpable. Tu n’as pas été capable d’en figurer un, par contre il faisait nuit. Il n’aurait pas dû faire nuit. Tu te sentais bien sous ce ciel qui laissait passer la Lumière pourtant invisible car tu ne pouvais voir le soleil. 

Il te faut réaliser deux choses, la première est qu’il y a moins d’obstacle sur ta route que tu ne le crois, toutefois la seconde chose est que tu attends quelque chose d’important. C’est ce que révèle le ciel de nuit, une attente. »

Et le poisson ?

« Un énorme poisson doré ou en or, c’est ce que tu as vu ? »

Oui.

« Il symbolise la spiritualité, en l’occurrence la tienne. Dans quel état était-il ? »

Il flottait dans une espèce de bulle protectrice pleine d’eau et il pouvait évoluer ainsi dans tout le jardin et même au-delà. Il était en parfaite santé.

« Il attend avec toi. »

Et j’attends quoi en fin de compte ?

« Il y avait des roses dans ton jardin, beaucoup de roses. C’est le signe d’un accomplissement dans plusieurs domaines. Pourtant, les roses argentées ma belle enfant, symbolise le deuil. »

Le deuil ?

« Oui le deuil. »

Que représente ce jardin au juste ?

« C’est drôle que tu aies tant tardé à poser la question, tu t’es simplement laissée embarquer cette fois. »

Mais je n’avais pas compris que c’était un exercice du genre « Regarde-toi. », je croyais que c’était un exercice « Découvre-toi. ».

« Tu croyais qu’il visait à voir ce qui permet d’aller de l’avant ? »

Oui !

« Cela aurait été le cas si ton ciel avait été un ciel de jour menaçant comme convenu. Mais un ciel de nuit lumineux et paisible dans un jardin rempli de roses multicolores…

Pourquoi n’y a-t-il que des roses ? Et pourquoi virent-elles toutes au gris argenté de manière progressive ? Cela symbolise le deuil. »

Le deuil de quoi ?

« Il n’y a pas une fleur qui sort du lot ? »

Si une énorme rose en or. J’ai compris. Je vais garder l’explication pour moi par contre, mais j’ai compris. Merci Gabriel.

Je comprends même le canapé et le ciel de nuit.

« La rose en or brille et est intact, aucun signe d’altération. »

J’ai vu oui.

« Elle est absolument parfaite, elle est comme le soleil du jardin. Un jardin aussi clair qu’en plein jour. Plein de verdure et de fraîcheur également.

Ne vois pas que les roses argentées. Vois la rose en or. Vois le vert des plantes, vois qu’il n’y a ni saleté ni déchet. Vois que tu t’y sens bien également.

Vois ton poisson, il fait écho à la rose, que les deux soient en or est signe de cohérence dans les choix qui ne peuvent être que ceux du cœur. »

D’où les nombreuses roses argentées.

« Tu peux voir les choses sous cet angle, ou alors tu peux te rendre compte que tu as plus de chances que tu ne le penses. Le ciel de nuit représente l’attente toutefois il ne fait pas froid dans ton jardin et tu vois quand même la Lumière. »

C’est vrai, j’ai remarqué oui.

« Tu sais qui te protège, finalement ? »

Qui me protège, ici sur Terre tu veux dire ? Ce sont mes proches. Plusieurs membres de mon entourage.

« Oui, et ailleurs que sur Terre ? »

C’est vous autres !

« Non. Encore au-delà, sachant que les réponses précédentes étaient justes. »

Oui je sais, Celle qui me sourit, c’est la Déesse.

« C’est ainsi que tu perçois la Divinité le plus souvent oui. Pourquoi parmi vous certains se sentent-ils proches de la figure de la Déesse ? »

Je sais, je l’ai compris récemment, parce que nous aimons la Terre et que nous recherchons le bonheur sur Terre et nulle part ailleurs. Nous savons que le Tout existe mais nous avons choisi de l’expérimenter au travers des expériences bien humaines. Que nous soyons hommes ou femmes.

Nous ne cherchons pas l’accomplissement spirituel, nous voulons juste vivre en phase avec nous-mêmes sur Terre. Mais en vérité cela représente un autre moyen de s’accomplir spirituellement.

« Pour certains le bonheur est ailleurs. »

Ah, j’ai toujours dit ce que j’en pensais pour ma part. S’il n’est pas ici nous n’avons rien à faire là, voilà ce que je pense. Je ne crois pas à une existence entière à laquelle le bonheur serait inaccessible, je ne peux pas croire ça. Je ne crois pas que nos existences sont vaines ou que nous sommes là pour expier. Ne serait-ce que parce que je sais ce que symbolise cette rose en or qu’il y a dans mon propre jardin Gabriel.

Et je sens cette protection dont tu parles, je vois mon propre poisson, je ne me trompe pas, je le sais. Ma voie est juste, je peux comprendre que l’on ne se retrouve ni dans ce que je vis ni dans les enseignements que je transmets. Mais je sais ma voie juste, c’est sur Terre que se trouve tout ce dont nous avons tous besoin. Je n’en démordrai jamais, l’incarnation n’est ni une fatalité ni une punition. C’est au contraire l’occasion de pouvoir tout vivre, toute tester, tout sentir.

Alors bien sûr qu’on galère, ne croyez pas que je ne connaisse pas. Mais observez bien, on ne galère pas partout et tout le temps. Il y a toujours quelque chose qui peut nous permettre de trouver la sortie.

« Bon, profite de cette belle assurance pour changer de vie. Mais comprends également que si sur certains points tu n’as que peu d’obstacles devant toi… »

« …ce ciel de nuit en indique un de taille. L’attente c’est la mise en sommeil de quelque chose. », poursuit Sammael.

Je sais.

« Le mieux c’est d’accepter la situation. »

Il y a un homme qui me plaît Sammael, tu peux me dire si je lui plais aussi ?

« Retourne le voir demain et tu sauras. »

« Qu’est-ce qui te plait chez lui ? », me demande Gabriel.

Il est intelligent, cultivé, il s’intéresse à plein de choses et surtout, il m’a tenu tête alors que je l’accablais de reproches (justifiés) avant de me montrer combien il pouvait être sympa et ouvert. En plus il est mignon.

« Il se souvient de ce que tu aimes, il est content de te voir, il apprécie de discuter avec toi. Il t’aime bien mais à quel point, c’est la question que tu te poses, n’est-ce pas ma jolie Sylvie ? »

Oui !

« Tu tomberais amoureuse de lui ? »

Je ne pense pas.

« Tu n’as pas hésité une seconde. »

Sammael, je t’ai dit ce qui m’est venu, il me plait bien, pour sortir avec, même un bon moment. Je ne vois pas de long terme cela dit, ou alors je sais que ça deviendra compliqué et de moins en moins sympa.  Je sais que ce n’est pas l’homme de ma vie, comment je le sais ? Je le sais. Mais ce n’est pas grave, c’est vraiment quelqu’un d’intéressant je trouve. Je l’aime bien.

« Tu ne parviendras pas à sortir avec lui. »

Je ne lui plais pas ? C’est vrai ?

« Il ressemble davantage à une rose argentée qu’à la rose en or. »

Je te déteste.

« Je te dis ce qui est. Voilà ce qui va se passer, tu vas retourner le voir, il prendra le temps de discuter avec toi et subtilement il te demandera si tu as quelqu’un dans ta vie. A ce moment-là tu réaliseras que tu ne pourras jamais sortir avec lui. A ce moment-là il deviendra une rose argentée. »

Je te déteste toujours. 

« Il peut devenir un ami. Tu trouves vraiment qu’il est intéressant. »

C’est vrai, il est sympa et cultivé. J’aime bien les hommes curieux et cultivés. Ceux qui s’intéressent à ce qui se passe autour d’eux et qui ont l’esprit critique aussi, capables de se faire leur propre opinion. J’aime les hommes qui réfléchissent et qui sont ouverts aux opinions des autres également. En fait les hommes qui me plaisent sont ceux avec lesquels je peux discuter. Même de la pluie et du beau temps, j’aime les hommes qui savent qui ils sont et ce en quoi ils croient. J’aime les hommes riches intérieurement.

Dîtes-moi, parmi les roses argentées, il y en a quelques unes qui semblent être blanches en fait, pourquoi ?

« Parce que tu es une petite fille. », me répondent-ils en choeur.

Je ne comprends pas.

« Peu de personnes comprendront réellement cette phrase, tu as un coeur intact. »

Moi non plus je ne comprends pas.

« Ce n’est pas grave, un jour tu élèveras un enfant, ce jour-là tu réaliseras. D’ici là, vis ta vie. »

Lol, merci à vous deux.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. isabelle

    20 juillet, 2012 à 14:29

    Pour camille

    La Vie est simple, l’Amour est simple ;)

    bises

  2. shaka

    8 juillet, 2012 à 3:25

    salut,
    @ sylvie : c’est vrai ;)
    @ camille : ah ouais grave, je me demande s’il y a quelqu’un que ça fait marrer là haut …
    je sais pas pour toi mais moi je suis un peu trop coutumier du fait *grumble* :(
    les meilleures blagues sont les plus courtes, entende qui se sent visé :)

  3. Camille

    8 juillet, 2012 à 2:43

    ahah Shaka ton expérience ! Ca me fait marrer, j’appelle ça ‘les ascenseurs émotionnels spirituels’ c a d, tu es tout d’un coup super fière, et la seconde d’après, en remise en question totale LOL

    Concernant ton jardin Sylvie, c’est rigolo parce que tu es dans la nuit alors qu’au final, tu es attiré par le soleil – la lumière – comme tu m’as répondu en commentaire sur un autre post. Du coup, je me demande bien ce qui t’empêche d’avoir le soleil dans ton jardin.

    Et le coup de la fleur en or… wouaa, moi je n’avais pas été jusqu’à concevoir qu’il puisse y avoir ce genre de fleurs.. et puis à vous lire tous, je vois bien que vous avez des choses quand même dingues !! Limites je suis jalouse de mon jardin tout simple lol
    ;)

  4. shaka

    7 juillet, 2012 à 13:35

    bonne journée à toi ;)

  5. shaka

    7 juillet, 2012 à 13:32

    Il s’est passé un truc marrant ce matin. j’étais là tranquille et puis d’un coup je fais un voyage astral tout ce qu’il y a de plus officiel (vision astrale, ouie astrale tout comme si c’était sur terre on ferait pas la différence.).Et dans ma tête je suis super content en mode je vais pouvoir faire le malin sur le blog style je fais partie du club. Et puis en fait j’étais en train de rêver que je faisait un voyage astral, et vu que le rêve est en lui même un voyage astral ça compte pas. raté :D

    • crystallia

      8 juillet, 2012 à 0:34

      Mon cher, tout compte.

      Bise ;)

  6. shaka

    7 juillet, 2012 à 13:16

    j’en tiendrais compte, merci. :)

  7. shaka

    6 juillet, 2012 à 15:29

    Salut Sylvie, :D

    Je visitais souvent différentes dimensions malheuresement je ne le fait par forcément de façon controlée (ça me tombe dessus). et surtout j’ai du mal à lacher prise donc c’est rarement probant :(
    Penses-tu que cela puisse se travailler, je veux dire qu’avec de l’entrainement on y arrive mieux ou c’est tu l’as ou tu l’as pas ?

    • crystallia

      7 juillet, 2012 à 11:14

      Salut,

      Tout se travaille, fais preuve de Volonté.

      Bise ;)

  8. crystallia

    6 juillet, 2012 à 11:29

    Salut,

    De bon matin comme ça, tu m’as fait éclater de rire !

    Sinon, tu sais aller dans l’astral ? Parce que si tu sais, ce n’est pas dur de visiter d’autres dimensions.

    Bise ;)

  9. shaka

    6 juillet, 2012 à 3:09

    ah du coup j’ai ma réponse sur la déesse youpi.
    je suis tout à fait d’accord avec toi, il n’est pas nécessaire de détourner systématiquement ses yeux de la terre et des expériences qu’elle a a nous offrir. Je sais que certains tiennent d’ailleurs ces dernières en très petite estime et les voient comme des impuretés les séparant de la transcendance machin truc chouette. Dommage.
    Je trouve que ton jardin resemble pas mal au mien lol, les roses en moins dans le mien y’en avait pas, ou peut être plus loin. on dirait que le ciel de nuit ça craint finalement. t’as ta rose d’or c’est déjà ça.
    On a le droit de refaire l’exercice ou c’est mort :)

    sinon la terre n’est pas la seule dimension du milieu que nous aurons l’occasion de visiter non (petite question comme ça en passant) ?

Consulter aussi

Pour être bien

Bonjour à tous, Cette semaine on se promène parmi les fleurs… « Certains …