Accueil Amour physique A court d’images…

A court d’images…

9

A court d'images... dans Amour physique 1207080242208035710075611

Bonjour à tous,

C’est dingue il faut déjà que je renouvelle mon stock d’images pour le blog. En même temps, une nouvelle chaque jour forcément, ça va vite. Le problème c’est que selon les jours je trouve plus ou moins facilement. Aujourd’hui par exemple on aurait dit que seules quelques unes acceptaient d’entrer en résonnance avec moi.

Oui parce qu’il faut que je vous dise, je les choisis en fonction de ce qu’elles dégagent et surtout de la façon dont je perçois ce qu’elles dégagent. Si bien que parfois je vois de très jolies images, qui ne me conviennent pas. Et c’est drôle on dirait que depuis quelques temps de moins en moins d’images me conviennent.

« Et écrire sans image ? », me demande Sammael et Lauviah.

Non, je ne peux pas et je ne veux pas. Il manquera quelque chose, les images m’aident à emmener les gens dans mes énergies.

« C’est comme la couleur ? »

Oui voilà.

« Ce sont les mots seuls qui devraient te permettre d’y parvenir, c’est ainsi que certains s’y prennent avec leurs lecteurs ou leur audience. Ils ne comptent que sur leur propre charisme et sur les mots qu’ils choisissent. », insiste Sammael.

Eh bien écoute-moi, je ne sais pas qui sont ces personnes mais tant mieux pour elles si les mots leur suffisent. Moi je ne peux pas me contenter de mots parce qu’en vérité j’aime la communication visuelle. Les couleurs et les images comptent autant que les mots pour moi.

Par conséquent, ma difficulté à trouver de nouvelles images constitue un problème à mes yeux, un problème énervant.

« Tu n’as qu’à essayer de nouveaux mots-clés. », me suggère Lauviah.

Des nouveaux ? Tels que ?

« Cherche inséparables. »

Comme les oiseaux ? Je ne vais tomber que sur ça !

« Ou bien tu peux chercher tristesse, abandon, solitude… »

Je te déteste. D’ailleurs je vous désteste tous les deux. Laissez-moi.

Je déteste ces stupides oiseaux également. Ils sont toujours collés l’un à l’autre, pas seulement en photo. Il y en a plein dans les animaleries. Ce genre d’endroits ne devrait pas exister, c’est une véritable honte de maintenir des animaux dans des espaces aussi exigus…

Ma mère a raison quand elle dit qu’on ne devrait pas pouvoir posséder d’oiseaux en cage. Ce n’est pas leur place.

Et puis ainsi on ne verrait plus ces stupides inséparables toujours l’un contre l’autre… Et qu’est-ce qui se passe si l’un meurt ou si on les sépare ?

Et est-ce qu’ils ne peuvent vraiment pas vivre l’un sans l’autre ? De toutes façons moi ce sont les chats que j’aime.

Des animaux intelligents, indépendants, beaux et très affectueux une fois qu’ils nous ont choisi. Ils sont aussi tout à fait capables de se débrouiller seuls.

Pas comme ces oiseaux idiots qui ont besoin l’un de l’autre.

Vous avez raison, je vais tenter un nouveau mot clé, je vais chercher des images de chats.

« Ou bien tu peux chercher inséparables. », répète Lauviah.

Je n’aime pas les inséparables.

« Non ? »

Non. Je préfère les chats.

« Celui qui vient te voir chaque midi te réclame chaque jour des caresses. Peut-être apprécierait-il d’avoir quelqu’un chez qui vivre. Peut-être apprécierait-il que tu puisses t’occuper de lui à plein temps. Qu’en penses-tu ? »

Je le pense aussi c’est vrai. Il est tout gentil et tout mignon. C’est un beau chat. Et il ronronne quand je le caresse lol.

« Pourtant il est l’archétype du chat indépendant. Il vit seul, se nourrit là où il trouve. Cela ne l’empêche pas de revenir vers toi tous les jours.

Les inséparables ont la chance d’avoir leur partenaire à leurs côtés. Finalement, tout le monde recherche la même chose non ? C’est beau aussi.

Honnêtement, si tu étais un animal, tu préfèrerais être un chat ou un inséparable ? »

Je ne sais pas…

« Quand les certitudes volent en éclats le sol se dérobe sous vos pieds et vous paniquez. A quoi se raccrocher, vous ne savez plus et vous avez peur.  Tu ne trouves plus d’images, mais sais-tu ce que tu cherches ? Manifestement pas vraiment, tu as juste une idée. Tu aurais pu répondre le chat, mais tu n’as plus envie d’être un chat.

As-tu envie d’être un inséparable pas encore, pas forcément. Cette zone pleine de flou et d’incertitude ne vous parait jamais  rassurante. Tu as déjà vécu cela pourtant, au moment où tu t’es éveillée.

Quand les certitudes volent en éclats vous ne savez plus ni où vous situez ni ce que vous voulez mais, comme la première fois, tu n’es pas en danger. »

Je veux juste me sentir comme avant Sammael.

« Non. »

Si !

« Comme avant c’est-à-dire ? »

C’est-à-dire comme…

« Comme tu ne te souviens pas. Tu ne te souviens pas parce que tu n’es plus une enfant depuis longtemps. Tu mènes une vie d’adulte. Tu as des préoccupations d’adulte.

Les inséparables ont la particularité de pouvoir vous montrer ce qu’est le fait d’aimer en adulte. Rester avec une personne toute votre vie par principe, par tradition, est une aberration à tes yeux. Nous ne pouvons te donner tort dans le sens où une relation amoureuse qui ne vous rend pas heureux ne peut pas être ce qu’il vous faut.

Toutefois rester avec une personne parce que de toutes façons malgré les aléas de la vie, elle est votre soleil, c’est autre chose.

Néanmoins la vérité est que vous n’êtes pas tous capables de rester debout dans l’adversité aussi bien que dans les bons moments. Le plus souvent dans vos relations amoureuses vous recherchez des béquilles. Quand une béquille cherche son tandem, il ne faut pas que les coups de vent soient trop violents.

Normalement, c’est petit à petit que vous prenez conscience d’une part du fait que vous avez longtemps cherché des béquilles puis qu’en fin de compte vous êtes prêts à être vous-mêmes l’un des des deux piliers qui soutiendront une future construction durable.

Normalement, la vie et les rencontre vous permettent d’en prendre conscience d’une manière plus ou moins douce mais rarement violente.

Alors pourquoi moi je suis dans le mauvais cas de figure ? Pourquoi ça ne se passe pas naturellement et doucement comme pour les autres ? Je ne comprends pas, j’étais là tranquillement, je me demandais comment changer de carrière et voilà ce qui me tombe dessus. Pourquoi ?

C’est marrant, ça s’est passé exactement comme ça pour mon éveil spirituel. J’achevais mes études et je ne savais pas trop quelle dircetion prendre alors je me suis renseignée, j’ai entrevu des possibilités mais je me suis retrouvée coincée, du jour au lendemain j’ai senti un frein venant de l’intérieur et j’ai dû abandonné la direction que j’avais pourtant choisi, je la sentais si loin de moi soudain, mais je ne voyais rien d’autre à proximité. C’est ainsi que j’ai ouvert les yeux sur un désert immense et je n’avais même pas vu à quel moment je m’étais retrouvée dedans.

« Pourtant il y avait eu des signes avant-coureur. », me dit Sammael.

Je sais, aujourd’hui je le sais. A l’époque comment aurais-je pu deviner ?

« Tu ne le pouvais pas. »

Deux fois Sammael !

« Il n’y a pas de mystère en réalité. Les nouvelles choses arrivent doucement quand vous y êtes préparés. Quand vous êtes prêts à les accepter. Ce n’est jamais le cas quand elles sont trop éloignées de ce que vous connaissez. Toi tu as l’habitude de vivre en chat. Clairement si un homme n’est pas le bon, un autre le sera.

Pas pour les inséparables, c’est Untel et ils ne veulent rien envisager d’autre. Le souci c’est que dans ta tête tu es habituée à penser en chat, mais pas dans ton coeur. Ton coeur pense en inséparable. Et les deux doivent se rejoindre. C’est ton coeur qui gagnera cette bataille nous te le disons franchement, il a gagné la précédente, il les gagnera toutes. Ton âme est plus forte que ton ego.

Tu es en train d’expérimenter un phénomène simple qui gagne à être connu, ce que vous avez toujours senti vouloir est ce qui est pour vous.

Souvent dans l’enfance, pour une raison ou une autre vous prenez conscience qu’un modèle donné est ce que vous aimez, ce qui résonne en vous. Ce jour-là vous êtes en fait mis devant ce que vous êtes venus chercher à titre personnel. Et toute votre vie sera orientée de telle sorte que vous finirez par obtenir ce que vous êtes venus chercher parce que quelque part, vous avez toujours su que vous l’auriez. »

Tu te rends compte de ce que tu me dis ?

« Oui, accepte-le. Nous voulons t’aider. »

Je vois, je comprends. Bon. Merci à vous deux.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

9 Commentaires

  1. Miss X

    9 juillet, 2012 à 9:17

    Salut Sylvie lol

    Ha Sammael
    Chh! Haha ;)

    Bises ! ;) !

  2. Amour

    9 juillet, 2012 à 2:42

    lol…tout que des phénomènes, ces deux anges.

    Tu devrais les remercier plus souvent ;) , en particulier Lauviah.

    Je te dis ça, car c’est lui qui m’a aidé à être constante et à ne pas baisser les bras au moment où j’ai fabriquer tes cadeaux. Je doutais tellement de moi… Je m’en souviens encore.

    Ça, c’est sans oublier ma période d’incertitude extrême. S’en était ridicule, quand j’y repense. Mais au moins, tout ça m’a permis de me reconstruire intérieurement, pour ainsi me laisser aller et ne plus avoir peur du rejet… des critiques et jugements des autres. Ce n’est peut-être pas encore parfait, mais déjà en pendre conscience, cela aide.

    Alors, tout ce que je peux te dire ma belle Sylvie : « soit tout simplement toi-mêmes et tu verras,les choses/situations s’éclairciront devant tes yeux. Il suffit juste de te laisser aller pour que tu te rendre compte que toutes ces couleurs, tu les as à l’intérieur de ton coeur. Crois en toi, puis cet arc-en-ciel brillera de milles feu. »

    Bisou tendre Enfant de la Lumière :)
    Amour

  3. crystallia

    9 juillet, 2012 à 2:16

    Lol ! Non t’inquiète, le geste m’a fait plaisir.

    Bise ;)

  4. shaka

    9 juillet, 2012 à 1:58

    lool à tous les coups c’est pile ce dont tu n’avais pas besoin à ce moment là, c’est moi tout craché ça :)
    de rien ma belle.

  5. crystallia

    9 juillet, 2012 à 0:48

    Salut Shaka,

    Merci à toi, c’est une jolie chanson bien qu’un peu triste.

    Bise ;)

  6. shaka

    9 juillet, 2012 à 0:24

    si le lien marche pas suffit d’écrire « forgotten sorrow » sur youtube ;)

  7. shaka

    9 juillet, 2012 à 0:22

    salut sylvie :)

    J’ai posé les doigts sur mon clavier pour taper google tout à l’heure et en tournant la tête je me suis rendu compte que j’avais machinalement tapé le site du blog et je me suis reretrouvé ici :D

    Cadeau : http://www.youtube.com/watch?vIeAxiIzaE-o

    Buenos dias :)

  8. Miss X

    8 juillet, 2012 à 18:14

    Salut ,
    Juste , quelle horreur ^^
    Le coeur , ar , et on peut pas fuir
    Non mais quelle horreur ;) d’une maniere
    Bises ;)

    • crystallia

      8 juillet, 2012 à 18:16

      Salut,

      « Le revers de cette médaille-là est bien plus plaisant que vous ne le pensez. »

      Sammael pour nous deux je pense lol.

      Bise ;)

Consulter aussi

Le forum

Bonjour à tous, Aujourd’hui nous allons parler d’une chose qui me tient à cœur…