Compassion

7

Compassion dans Amour physique 1207130133478035710096980

Bonjour à tous,

Il y a deux jours au travail, une jeune femme divorcée me narrait ses déboires et je lui ai répondu, ah les hommes…

Elle s’est tue et m’a regardé un instant. Ensuite elle m’a dit, vous êtes plus jeune que moi, comment pouvez-vous parler ainsi ? Elle a poursuivi en me disant que si elle ne venait pas de se prendre une claque magistrale avec son ex-conjoint, elle serait restée sur son nuage rose. Sa propre mère lui conseille de le reprendre tandis qu’il lui dit justement qu’il voudrait revenir dans sa vie.

« Qu’as-tu voulu dire par, ah les hommes… Tu détestes tous les hommes ? », me demande Sammael.

Certainement pas ce serait dommage lol. J’ai voulu dire que le mythe du Prince charmant a encore de trop beaux jours devant lui malheureusement !

« C’est ce qu’elle a compris devant ton attitude effectivement. Lorsqu’une très jeune femme parle ainsi c’est souvent qu’elle est cynique ou trop sure d’elle. Tu n’es plus une très jeune femme. »

Je me fais vieille déjà…

« Tu seras toujours une très belle femme, de toutes façons, nous allons t’aider à vieillir harmonieusement mais c’est un autre sujet.

Quand une femme de ton âge parle ainsi, c’est souvent qu’elle a eu le temps de tomber de son nuage rose comme tu dis. Et généralement elle garde une certaine amertume, comme cette jeune maman que tu as reçu.

Les femmes un peu plus âgées, disons d’une dizaine d’années, ont un autre état d’esprit. Beaucoup sont parvenues à faire la part des choses. Elles vivent les deux pieds bien sur Terre mais n’ont rien contre le fait de laisser leur cœur s’envoler quand l’occasion se présente. Elles n’attendent plus aucun prince, par contre elles sont prêtes à vivre dans le partage et le respect, ce qui n’empêche pas la fantaisie qu’elles savent être nécessaires au bon fonctionnement d’un couple. Elles ont compris que pour pouvoir accepter cela, elles doivent se faire passer en premier en certaines circonstances, elles ont compris que le plus grand défi des femmes c’est d’être d’abord des femmes justement avant d’être des épouses, des maîtresses ou des mères.

Un tel degré de maturité les honore et surtout leur permet de prendre ce qu’il y a de meilleur à prendre dans une relation.

Mais tu n’en es pas encore là. »

Lol !

« Cette jeune femme que tu as reçu, a le soutien de ses deux enfants, pourtant également ceux de son ex. Quand une relation s’est mal terminée, il faut parfois du temps pour tourner la page. Il faut apprendre à faire preuve de discernement.

Aujourd’hui elle réalise qu’elle en est là et elle s’en veut. Elle te demandait comment les choses pouvaient te paraître si évidentes. Tu n’es pas plus fine ou plus intelligente qu’elle. Ou qu’une autre. Mais il y a une chose que tu as toujours su faire, c’est scanner les gens.

Du moins c’est une des choses que tu sais faire, tu sais aussi rendre les choses accessibles. Tu as lui conseillé de ne plus écouter mais d’observer. Tu as lui as expliqué que n’importe qui peut tenir n’importe quel discours. Seulement il faut regarder si ce même discours correspond bien aux actes de celui qui parle et qui tente de se présenter sous son meilleur jour. C’était un excellent conseil, celui dont effectivement elle avait besoin pour éviter de retourner vivre avec un ex-mari qui l’a tant fait souffrir. Même ses enfants ne veulent pas qu’ils reviennent à la maison.

Tu as lui conseillé de ne pas s’attarder sur les belles paroles qu’assurément il prononcera mais plutôt d’observer son comportement. Il la laisse dans les dettes, ne versant pas la pension alimentaire régulièrement. Il n’est pas difficile parfois de déterminer si oui ou non, une personne est prête à faire des efforts pour vous.

C’est cela la compassion, la capacité de comprendre l’autre et de lui apporter ce dont il a besoin. Dans ton cas elle intervient après l’empathie, mais tu vois, la compassion est bien ce qui te permet de gérer cette empathie. La détresse de cette jeune femme, pourtant évidente, ne t’a pas bouleversée.

Il t’a fallu plusieurs années pour savoir qui tu étais, ce qui pouvait t’intéresser. Vous avez souvent le tort de considérer que la vie est une course de vitesse. C’est dommage, c’est en vous précipitant que vous faîtes des erreurs.

Quand vous prenez le temps, alors certaines évidences peuvent vous apparaître, doucement. »

Comme tu dis…

« Alors ma belle Sylvie, tu pourrais finalement reprendre tes études, pour une dernière année, au moins ? »

Lol, j’y réfléchis, les évidences apparaissent effectivement.

« Penses-y oui, peut-être n’est-ce pas un hasard. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

7 Commentaires

  1. aluna

    14 juillet, 2012 à 14:10

    coucou!!

    rien a voir avec l’article mais j’ecoutais la chanson de Zaho « je te promets » et j’ai pensé a toi toute la chanson..je sais pas pourquoi! tu connais?

    biz!

    • crystallia

      14 juillet, 2012 à 14:56

      Salut Aluna,

      J’aime bien cette chanson en fait, je la trouve douce et belle.

      Bise ;)

  2. crystallia

    14 juillet, 2012 à 11:41

    Coucou,

    Quelle année, une année qui s’achève par un concours mais je ne souhaite pas en dire davantage.

    D’autant que j’y réfléchis encore même si ce serait faisable et que ça m’apparait comme quelque chose de clair et logique.

    J’y pense donc…

    Bise ;)

  3. Atellys

    13 juillet, 2012 à 21:58

    AAh le mythe du prince ..;;-) je suis encore très loin du stade des femmes plus agées, sans doute mon côté fleur bleue cachée sous l’épaisse couche de glace lol.

    Tu reprendrais le chemin de l’école alors ? Bienvenue au club ;-) )

  4. AnneS

    13 juillet, 2012 à 20:16

    Maybe regarder vers le Charmant Prince.. Quelle dernière année d’étude? Chère Sylvie? Sans indiscrétion..

  5. Prince Charmant

    13 juillet, 2012 à 13:24

    Bonjour,

    Ce n’est pas un mythe, il y a encore des princes charmants mais ils ne sont pas reconnus…

Consulter aussi

Autrement

Bonjour à tous, « Bon, tu as réfléchi, tu ne veux vraiment pas de la nouvelle é…