Accueil Spiritualité Comment je vis…

Comment je vis…

6

Comment je vis... 1207140420298035710099775

Bonjour à tous,

Un comble, l’autre jour j’avais été surprise que Sapin me demande à la fin de son commentaire comment je vivais énergétiquement et moralement le fait de proposer des exercices et des explications surtout. J’avais été agréablement surprise. Pourtant j’ai trouvé le moyen d’oublier de répondre…

Ah la la, je suis là à me dire que je vais le faire là maintenant tout de suite mais l’odeur des beignets de poulets sans gluten qu’a préparé ma maman chatouille mes narines et soudain je réalise que j’ai bien faim. En plus elle utilise de beaux filets bien tendres et assaisonne sa viande avant de la faire frire. Ah l’appel du ventre, je ne suis pas très douée pour y résister quand s’offrent à moi des plats que j’apprécie. En même temps pourquoi se priver, ce serait dommage. 

Eh bien figurez-vous qu’écrire sur ce blog ou proposer ce type d’exercices est aussi  agréable que de manger de bons petits plats.

Cela dit j’aime également préparer des choses qui plaisent à mes proches. J’aime quand ils sont contents et qu’ils me disent qu’ils ont envie d’en manger encore et encore. J’aime quand ils me disent, au fait ça fait un moment que tu n’as pas fait…

Tout ça pour dire que moralement je vis très bien le fait de proposer des exercices parce que je sais que certains d’entre vous les apprécient. C’est ce qui m’a motivé à vous proposer de vous donner des retours. Vous comprenez quand on donne et qu’on reçoit, on a envie de continuer à donner. Voilà pour l’aspect moral.

Énergétiquement, moi je suis une vraie chamane, je le sais c’est comme ça. Je ne m’attarde pas, il n’y a pas grand chose à dire là dessus. Je le sais, c’est un état de fait pour moi, c’est tout.

Alors ce n’est pas dur du tout de proposer les exercices dont d’autres auraient besoin. Je n’ai pas le moindre problème pour canaliser des énergies, quelles qu’elles soient. Et d’un strict point de vue énergétique je n’ai pas de mal non plus à capter les réponses.

Le problème se situe ailleurs, j’ai un mal phénoménal à transmettre des informations pas forcément agréables. Je n’aime pas quand je sais que les gens ne vont pas aimer ce que j’ai à leur dire. C’est pour cette raison que finalement je n’ai pas repris mes consultations. 

Parce qu’en vérité, et je pense que je ne surprendrai personne, il est rare que l’on s’interroge ou que l’on cherche à en savoir plus sur soi quand on s’accepte dans tous les aspects de son être.

Or quand on creuse par moments, même souvent, on tombe et retombe sur ces mêmes squelettes que l’on voudrait bien voir se dissoudre tout seul dans le placard. Par exemple, les gens se demandent parfois pourquoi ça ne va pas sentimentalement. J’aime bien prendre cet exemple parce que c’est vraiment l’un des plus éloquents. Les gens en fait quand ils se posent cette question se demandent souvent quelle malédiction fait qu’ils n’ont pas de chance contrairement au commun des mortels. Ils se demandent quand ils vont enfin tomber sur quelqu’un de réellement aimant, qui sera là pour eux. Mais je vais vous poser une question, vous êtes là pour les autres vous ? Surtout en Amour ? Vous ne pensez jamais à ce que vous voudriez ? Longtemps je ne voulais pas admettre que mes guides avaient raison sur le sujet mais on ne tombe pas amoureux par hasard. On peut être attiré par plein de gens, être bien avec plein de gens. Mais pas forcément amoureux.

Et le fait est que souvent, quand on se languit, on cherche davantage quelqu’un avec qui être bien. Par conséquent on cherche d’abord à combler nos propres manques. Vous voyez pourquoi je vous disais que c’était le parfait exemple ?

Quand on creuse au milieu de ce désir-là, par expérience je peux vous dire qu’on trouve peu de choses agréables ou même reluisantes. Bizarrement…

On tombe sur tout ce qu’on fuit et quand on est avec un partenaire avec qui on est bien, arrive un moment où tout ce qui était enfoui chez nous et chez l’autre ressort. A croire que nous ne sommes pas capables de verrouiller correctement nos placards lol.

Or c’est souvent à ce moment-là que les gens ont envie d’avoir des réponses car ils s’interrogent. Mais franchement, que pensez-vous que l’on puisse voir alors ? Je vous laisse deviner, ce n’est pas dur.

Et moi je n’aime pas quand les gens sont tout retournés par ce que je leur dis. Je préfère annoncer de jolies choses. Ou ne rien annoncer.

« La compassion permet aussi de gérer une telle sensibilité. Il faut te laisser une chance de la développer dans ce sens. », me conseille Sammael.

Certes…

« Tu dois comprendre que la vérité peut être dite et entendue de plusieurs manières, mais elle reste une. Et ça, tu n’y peux rien. Regarde tes cheveux, ils sont bruns. Que tu les décolores, les teignes d’une autre couleur ou que tu les rases, tu es née avec des cheveux bruns. Après, tu les aimes comme ils sont ou non. Tu es tout de même née avec des cheveux bruns. »

Je les aime bien.

« Oui, tu ne les a colorés qu’une fois, superficiellement. Plusieurs personnes t’ont suggéré de faire des mèches blondes. Ou de décolorer tes cheveux pour ressembler à une certaine chanteuse. »

Inutile de la nommer, jamais je ne décolorerai mes cheveux, je ne me vois pas blonde et je ne veux pas de mèches non plus. J’aime ma couleur naturelle, je ne souhaite pas la changer.

« Une réaction franche, donc tu n’as pas de mal à accepter les informations que tu reçois ? »

Non, j’ai du mal à les retransmettre par contre parfois.

« Ce qui te donne nettement moins envie de donner. »

C’est vrai.

« Je vais te dire les choses telles qu’elles sont, seule tu peux apprendre à gérer ton empathie. L’hypersensibilité en revanche c’est différent. Elle ne se manifeste durement qu’en réaction à autrui.

Votre sensibilité ne vous gêne jamais tant que vous restez dans votre cocon. Seulement à l’extérieur, tout et surtout tout le monde peut vous heurter.

Ce qu’il faut accepter pourtant c’est que loin d’être un défaut, une telle sensibilité peut constituer un avantage  considérable. Néanmoins pour ce faire il faut qu’elle ne soit plus un handicap.

Il n’y a pas cinquante solutions ma belle Sylvie.  Il faut sortir du cocon et aller là où c’est moins confortable, petit à petit pour t’habituer sans te blesser. 

Commence par comprendre que tu n’as pas à t’en faire pour les émotions des autres. Chacun doit faire sa part. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. aluna

    17 juillet, 2012 à 17:46

    Je suis bien contente que tes guides te disent de reprendre les consultations! Parce que celle j’ai eu avec toi a bien changé ma vie :D (je supporte les cristaux maintenant ^^)

    et même si ce n’est pas agreable d’entendre certaines choses ça permet de se remettre en question..car sans remise en question pas d’avancée!! ;)

    je souhaite que tu trouves rapidement ta voie personnelle et professionelle… spirituelle tu es en bonne voie pour cela!! ;)

  2. crystallia

    14 juillet, 2012 à 11:30

    Salut,

    Merci à tous. Vos messages me touchent.

    Bise ;)

  3. Lumière

    14 juillet, 2012 à 11:23

    Coucou ^^

    Je souris parce qu’au fur et à mesure que je lis tes articles ces derniers temps je vois, revois des choses que je connais bien. Avec quelques variantes, chacun son chemin; ceci dit ^^ ça me fait bien sourire :p

    Pour ma part j’aime la fluidité :)
    Et il y a des choses qui vraiment ne se monnaient pas en la conception que j’ai de la Vie

    La Vie telle que je la Vis :)

  4. Prince Charmant

    14 juillet, 2012 à 11:06

    Bonjour Sylvie,

    On ne peut pas seulement transmettre des informations agréables. Si vous recevez des informations désagréables à transmettre, c’est que cela doit être fait. Après il faut trouver le moment propice pour le dire. Mais les émotions des personnes qui recevront ces messages ne sont pas les votre, ce sont les leurs et c’est à eux de les gérer. C’est aux personnes de faire la part des choses, vous n’êtes que la postière de ces messages (on en veut pas à la poste de nous apporter de mauvaises nouvelles, alors… C’est aux personnes de faire le travail qu’il faut après avoir reçu le message et de gérer leurs émotions, pas à vous. Même si je comprends votre sensibilité, votre empathie, je suis aussi comme vous, je prends souvent les émotions des autres pour les miennes… Mais j’essai de faire la part des choses.

    Après chacun est différent… Certaines personnes vous en voudront sur le coup pour un message pas agréable à entendre, d’autres l’accepteront avec bienveillance…

    Quand vous recevez des messages des guides d’autres personnes, que ces messages soient agréables ou non, je pense qu’il faut que vous les transmettiez.

    Il y a un an, une amie médium m’a transmis un soir ou j’étais vraiment pas bien mais vraiment au bout du rouleau, au fond du gouffre très noir, un message de mes guides. Ce message était très très hard. C’est le genre de message que j’appelle  » le coup de pieds au cul « . Sur le coup, j’aurais pu en vouloir à mon amie mais je l’ai pris avec bienveillance mais il a été dur à digérer et encore aujourd’hui je travaille sur ce message.

    Mais il m’a fait sortir de l’abysse ou j’étais tombé ou je m’étais plutôt caché, enfoui.

    Aujourd’hui je suis remonté à la lumière et ma lumière intérieur, je la fais ressortir. Mais ce n’est pas facile tout les jours.

    Sammael a raison,  » chacun doit faire sa part « .

    Chacun a son cheminement à faire.

  5. Le Pèlerin

    14 juillet, 2012 à 10:11

    Bonjour sylvie : )

    Tu sais quand on est une médium comme toi, je me dis « la pauvre, c’est pas facile », en plus tu es une jeune femme tres intelligente.
    J’ai l’impression que tout comme moi tu vies des moments paisible et des moments difficile, quoi que moi j’ai de la chance : /.
    Tu te rapelles la derniere analyse que tu m’as faite ici, j’étai pourtant chez moi dans mon cocon, j’ai mon hyper sensibilité qui s’est activé et par la meme occasion je me débatai parce que je savai que tu avais raison. Que tu avais vu juste, un bel Archange est venu à travers toi et m’a soumi une énigme, une phrase poétique, qui m’a fait réfléchir en plus de camille.
    J’ai lut récemment d’un chanel d’un Elohim que la vérité ne faisait pas réellement mal, elle aide à avancer à grandir, à se rapprocher de notre Je Christique, de notre Ame, de notre etre divin intérieur.
    Je crois qu’elle doit etre dit avec gentilesse, amour et compassion et pas avec dureté. On dilue. C’est comme quand je parle j’écris, je tente de ne pas tout jeter par la figure, ca fait mal à d’autres surtout quand l’égo est puissant.
    Dans mon cas je donnerai toujours parce que je sais l’effet, je le connai, et meme si j’ai mal je sais : ), et j’aime ca.
    Ces fameux squelettes dans le placard, pour ma part, je serai pret à me les prendre et à me les recevoir en pleine tronche, pleurer un bon coup, etre perdu un bon coup, faire sortir ma volonté, celle du rayon bleu du grand Chohan Elmorya, et dire « mer-credi, tu vas voir, c’est vrai, je vais me bouger ». Le soucis avec moi, c’est que c’est c’est une cicatrice qui nait….: ) Pas grave.
    Pour ma part, par énervement, par agacement, par volonté, je serai pret à tout avouer, à tout dire pour me sentir toujours plus léger et tranquille parce que je veux vivre dans la paix et la tranquilité.
    Je m’avoue souvent les choses, je me regarde et me dit « nicolas quand meme » ou je repousse ce que je sais qui n’est pas bon ou je le marrie avec ma lumiere.
    Sylvie brille s’il te plait, ne voile pas le beau soleil que tu es, parce que dans mon cas, je te ressent, et je sais, je comprend ce que tu vies. :D
    Je t’embrasse et te dis courage, Shakira lol ^^

  6. sébastien

    14 juillet, 2012 à 9:49

    Coucou,

    Je n’assimile pas encore toutafait cette histoire de ne pas s’en faire pour les emotions des autres car je ne trouve pas la méthode. Mais je pense que sammael à raison. Ça peut que etre tout bénef pour toi. Moi aussi on m’a dit que je suis pas obligé de prendre les emotions. Mais sî seulement la recette pouvait etre aussi simple que la recette de beignet de poulet. Même sî je sais vraiment pas comment on fait ça aussi lol.

Consulter aussi

La colombe tombée du ciel

Un jour la colombe tombée du ciel se réveilla femme, La lune lui souriant elle se releva, …