Accueil Spiritualité Couleurs ou pas couleurs ?

Couleurs ou pas couleurs ?

13

Couleurs ou pas couleurs ? 1208060513288035710181367

Bonjour à tous,

Quand je vois les superbes photos qui m’ont été envoyées je me demande comment je vais avoir le cœur de les mettre en noir et blanc.  Sans parler du fait que certaines me permettent de sentir l’une ou l’autre de ces autres couleurs dont je vous ai déjà parlé.

Le problème avec les autres couleurs c’est qu’on ne peut pas les représenter. Mais elles sont là.

« Tu veux qu’on parle de ce que tu appelles les autres couleurs ? », me demande Sammael.

Inutile de s’étendre on l’a déjà fait. Voilà tout ce que j’avais à dire sur le sujet aujourd’hui.

« Pourquoi les appelles-tu autres couleurs ? »

Comment devrais-je les appeler ? Il y a les couleurs normales et les couleurs vraies. Mais si je les appelle comme ça, je pense que personne ne comprendra.

« Les couleurs vraies ? »

Oui, celles qui révèlent les gens, les animaux, les choses. Ce sont comme des empreintes génétiques. Le souci c’est que beaucoup ont des nuances difficiles à décrire. Quand je dis autres couleurs tout le monde comprend qu’il ne s’agit pas de rouge, bleu ou vert.

« Comme Marseille qui est bleue ? Et toutes les couleurs vraies se voient en couleurs ? »

Non, ça peut être des odeurs ou des mots. Pourquoi est-ce qu’on développe à nouveau ce sujet-là ? De toutes façons il s’agit de ma façon de percevoir certaines énergies, n’est-ce pas ?

« Ce serait confortable si c’était si simple. Mais il y a d’autres personnes qui t’ont dit voir ou sentir ces autres couleurs. Les couleurs vraies.  Pourquoi seraient-ce les couleurs vraies ? Pourquoi ce terme ? »

Parce qu’elles peuvent tout révéler. Tout ce que nous sommes, tout ce que nous vivons, tout ce que nous avons.

« Tu vois les auras ? »

Non.

« Non ? Est-ce que tu peux te voir ? »

Non.

« Non ? Tu n’as pas encore compris ce que tu vois ou sens, c’est pour cela que tu réponds non et que nous développons à nouveau ce sujet. Marseille n’est pas bleue, c’est toi qui sent qu’elle est bleue. Il y a une raison au fait que là où tu vois des  couleurs un autre sentira un parfum particulier.

Les autres couleurs ne sont pas des couleurs pour tout le monde. Elles peuvent être des notes de musique par exemple ou des goûts subtils. Mais ce terme de couleurs vraies est intéressant. Pourquoi sont-elles vraies, tu sais qu’il s’agit d’empreintes mais de quoi, tu ne le sais pas. Tu sens et c’est tout, pour l’instant tu n’identifies pas. Je vais te pousser un peu, de quelle couleur est la jalousie ? »

Jaune moche.

« Jaune moche évidemment. Et la gourmandise ? »

Orange sucrée.

« La douceur ? »

Violette impossible à décrire.

« La compassion ? »

Bleue.

« De quelle couleur est la beauté ? »

Blanche car mille couleurs impossibles à décrire et normales en même temps.

« Bon, orange sucrée ? Tu n’aimes pas la couleur orange. »

Je sais. Mais celui-là je l’aime bien.

« Jaune moche ? Violet impossible à décrire ? Pourquoi ce bleu tout simple ? »

Parce que bleu.

« Quelle est la couleur la plus facile à distinguer ? »

Le bleu.

« Quel parfum, quel goût a le bleu ? »

Il n’en a pas, il est juste bleu, c’est comme un point d’équilibre, bleu. Le bleu est une couleur parfaite parce que je suis bien dedans lol.

« Maintenant tu sais pourquoi Marseille est bleue. C’est comme un langage qui n’appartient qu’à vous, une manière de décrypter les énergies à mesure que vous les captez. Un manière humaine d’accepter ce qui vous vient d’ailleurs, d’où des couleurs qui n’existent pas dans votre spectre.

Les couleurs vraies comme tu dis, ne sont pas des couleurs ou des énergies spéciales, à part. Elles sont la façon dont ton cerveau humain accepte ce que lui laisse voir ton troisième oeil. »

Aaaaaah… Alors ma couleur c’est le bleu que je perçois comme un point d’équilibre ?

« Oui. »

Et Marseille est bleue parce que j’aime bien cette ville.

« Non, Marseille est bleue parce que tu es devenue adulte dans cette ville. »

J’ai compris. Pourquoi est-ce que je me figure les choses comme ça ?

« Tu ne te figures rien du tout, tu acceptes de cette façon, ce n’est pas pareil. Tu acceptes un troisième œil ouvert et actif en permanence que tu sois endormie ou éveillée. »

Autrement dit mon cerveau fait barrage pour que je ne perde pas la tête en devant tout gérer en même temps.

« C’est ça. »

Eh bien, c’est dingue ! 

« C’est surtout le signe que l’éveil de la kundalini aurait pu te précipiter en enfer. Ce qui n’est pas arrivé. »

J’aurais fait des crises de démence.

« Oui. »

A quoi dois-je mon salut ? Pourquoi est-ce que j’arrive à gérer de cette manière ? Parce que c’est la vraie question n’est-ce pas ?

« Passe une bonne nuit ma belle Sylvie. »

Lol !

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres articles liés
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

13 Commentaires

  1. crystallia

    9 août, 2012 à 2:26

    Bonjour Laurence,

    J’aime bien ce que vous dîtes pour la palette.

    Je vous enverrai mon mail.

    Bise ;)

  2. Laurence

    8 août, 2012 à 16:31

    A mon avis il y a autant de palette d’une même couleur que d’humains sur terre…

    J’arrive un peu sur le tard du post précédent pour le noir et blanc, mais si cela vous intéresse toujours, je veux bien envoyer quelques photos aussi !
    Où puis-je les envoyer dans ce cas ?

    Ce que je trouve intéressant dans le noir et blanc, c’est lorsque l’observateur y pose ses propres couleurs. Un peu comme un livre qu’on a lu et qui n’a rien à voir avec le film…

    Pour moi il en est de même pour tout. Que ce soit les sons, les mots, les couleurs… on pourra y mettre toutes ses intentions, tout son coeur, et vouloir faire passer au maximum toutes ses émotions, on ne sera jamais spectateur de ce que l’on crée. Parce que celui qui voit ce que vous avez créé y mettra les mêmes intentions que vous en observateur.

    Merci pour vos articles Sylvie, qui même si j’interviens peu (une fois en plusieurs mois lol ), me laissent toujours à penser !

  3. Amour

    8 août, 2012 à 3:19

    Bien sûr Sylvie ^^

    Sache que je ne t’en veux pas.

    Tout ce que je voulais te faire comprendre, c’était que tu puisses allier très facilement le matériel au spirituel, et inversement. Rien de plus.

    Alors, ne te prend pas trop le chou avec mon message.

    Bisous !

Consulter aussi

Avoir peur ne sert à rien

Bonjour à tous, « Alors, tu t’es décidée à faire les comptes des dépenses…