Gérer

4

Gérer 1208090304468035710191970

Bonjour à tous,

Je ne décolère pas ce soir. Je suis passée à la banque. Passons sur l’insupportable suffisance avec laquelle cette conseillère stupide et hautaine m’a répondu.

Je n’apprécie pas qu’on me prenne pour une imbécile. Je viens faire une réclamation, ce n’est pas pour m’entendre dire d’une part que certaines transactions prennent toujours une semaine. Cela fait plus d’un an que chaque mois je répète la même opération, je pense que j’aurais eu le temps de m’en rendre compte. D’autre part, le manquement n’étant pas de mon fait, elle aurait dû s’abstenir de me dire qu’elle ne comprend pas que je ne sois pas venue chaque jour vérifier l’état de mon compte.  Elle aurait pu éviter de sourire aussi en disant cela. Surtout quand je lui apporte la preuve que j’ai fait ce qu’il fallait il y a une longue semaine et que le problème vient simplement du fait que certains salariés sont actuellement en congés.

Par conséquent j’estime et je me fiche d’avoir raison ou non, que j’ai de bonnes raisons d’être énervée d’autant que je REFUSE de payer un centime d’agio. C’est hors de question, j’avais fait le nécessaire.  

La comptable de l’entreprise m’a dit tout à l’heure que ce n’est qu’aujourd’hui que mon salaire a bien été débité. Ce n’est pas normal et c’est pourquoi je suis en colère. D’autant que les prélèvements du prêt de la voiture et de l’assurance passent le 05. C’est super non ?

Bien entendu, j’ai déjà écrit à ma propre conseillère pour lui faire part de la situation, lui adresser une copie du duplicata de remise et de la réclamation que j’ai faite ce jour dans cette agence où je ne compte pas remettre les pieds de si tôt. Je lui demande évidemment de ne pas me compter de frais à titre exceptionnel vu les circonstances. Si je n’ai pas de réponse dans deux deux jours je l’appelle lundi à la première heure.

Je le répète, je REFUSE de payer des frais. Si encore j’avais fait griller ma carte bleue, j’aurais compris, mais ce n’est pas ce qui s’est passé.  

En outre, là je vis chez mes parents, mais si j’avais été seule ? Il me reste 14€ dans mon portefeuille. Je n’aurais pas été loin.

« Quatorze euros qui ne sont pas encore dépensés. », me fait remarquer Sammael.

Je n’ai rien à acheter.

« Ce matin tu n’avais plus d’eau, tu n’as plus de farine pour les gâteaux ou biscuits, tu ne sais pas encore ce que tu mangeras demain midi. Mais ce soir, tu as trouvé six bouteilles d’eau à l’emplacement habituel en te rendant à la cuisine, ta maman sait où acheter ta farine et tes parents feront en sorte comme tous les jours que tu puisses emporter de quoi manger pour le déjeuner.  

Ne vois pas de drame là où il n’y en a pas. Nous comprenons que cette situation te contrarie, mais elle ne t’a jamais mise en péril. Quand bien même elle t’est préjudiciable, tu conserves un toit au-dessus de ta tête, ta mère t’a proposé de te dépanner financièrement pour pouvoir sortir si tu le souhaites et il y a toujours de quoi manger chez toi. En plus tu n’es plus ni fatiguée, ni fébrile, où est passé ta grippe naissante ? »

Disparue on dirait !

« Alors ? La comptable a dit que le compte de l’entreprise a été débité, tu auras ton argent. »

Oui mais les frais ?

« Confiance, ne vois pas de drame là où il n’y en a pas. »

Je n’ai pas aimé l’attitude de cette femme tout à l’heure. Elle m’a énervée encore plus en sous-entendant que cette situation était de ma propre faute !

« Un ego qui crie a bien peu de chances d’entendre ce qui est vraiment petite fille. Personne n’aime être celui qui recevra les coups. Tu es arrivée avec toute ta colère, tu ne pouvais rien espérer d’autre que du dédain. »

Parce que c’était à moi de faire preuve de douceur en plus ? Je voulais qu’elle me dise qui allait annuler les frais.

« Non tu aurais voulu qu’elle s’excuse au nom de l’agence pour ton préjudice moral, ce n’est pas la même chose. Ce n’est pas l’argent qui t’ennuie le plus ici, c’est le fait que tu ne t’attendais pas à une telle déconvenue. Tu étais persuadée de faire ce qu’il fallait. Comme quoi, il n’est pas forcément possible de tout maîtriser mais la bonne nouvelle c’est que vous pouvez tout gérer. Il est donc important d’apprendre à ne pas laisser tes émotions prendre le pas sur ta raison.

Il ne va rien t’arriver de vraiment grave. D’accord ma belle Sylvie ? »

Je ne sais pas…

« Tu ne sais pas ? »

Je trouve quand même cette situation injuste.

« C’est injuste aussi de ne pas pouvoir quitter un travail qui te déplait tant que tu n’en pas as trouvé un autre, mais c’est la vie et tu gères. »

Lol.

« Ce genre d’évènements te rappelle combien tu peux être vulnérable n’est-ce pas ? »

Oui, comme tu dis.

« Si tu regardes bien tu verras que la vulnérabilité pour toi comme pour les autres n’est qu’un trompe l’œil. Il y a toujours une porte de sortie quelque part. Dans ton cas il semble que ce soit toujours des proches. Il semble que tu doives toujours t’en remettre à quelqu’un quand ce dont tu rêves est de pouvoir tout gérer toute seule. N’est-ce pas intéressant comme contraste ? « 

Je ne sais pas si intéressant est le mot que j’aurais choisi…

« Et pourtant, tu te souviens que nous t’avons toujours dit que tu ne réussiras pas ta vie seule ? »

Je sais oui.

« Si tu veux connaître la couleur de ton chemin de vie, tu peux regarder la définition du 2/11 en numérologie. Pas le 2 ni le 11, le 2/11.

C’est la généralité qui se rapproche le plus de ce que tu as choisi. Un jour nous te dirons comment vous faîtes vos choix avant incarnation, à la lumière de quoi précisément. Mais pour l’instant tu peux regarder. C’est un joli chemin aussi. Et c’est bien de savoir qu’il y aura toujours quelqu’un qui t’aime dans ton entourage non ? »

Si c’est sûr. Merci Sammael, je me suis calmée lol.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. Miss X

    26 novembre, 2014 à 21:12

    Salut,
    j’adore te lire , c’est à se distraire , je rigole pas.. xD
    d’une manière un peu intellectuelle xD
    , et ça fait rire ;)
    bise

  2. crystallia

    10 août, 2012 à 12:18

    Salut,

    Merci à vous deux lol.

    Bise ;)

  3. Camille

    9 août, 2012 à 19:01

    Coucou Sylvie !

    Râlons Râlons, ça fait du bien parfois de crier aux injustices….
    Tiens j’ai râlé hier et aujourd’hui, j’attendais le remboursement depuis presque deux ans d’un programme dont je demandais le remboursement… J’avais mis de côté le mail et j’ai repris le dossier en mains hier alors que je faisais le nettoyage… Et aujourd’hui, après moultes échanges et râleries, ça a fini par se faire.
    Il y a râler en étant polie et râler gronchon ! … Râler avec la bonne humeur passe toujours mieux… et encore que … ^_^

    Bref… quoiiii ???!! La numérologie a des généralités fondées… hum…intéressant. ^^

    Ne te tracasses pas trop pour les décalages en banque, ça m’arrive souvent en ce moment… c’est une passade. :)

    Biz

  4. Le Pèlerin

    9 août, 2012 à 5:01

    bises sylvie : )

Consulter aussi

Tendre l’autre joue

Bonjour à tous, « Tu as senti une attaque dernièrement. », me rappel…