Ambivalence

4

Ambivalence 1208180404368035710220430

Bonjour à tous,

« Tu as calmé ta fureur ? », me demande Raphaël.

Ma fureur ?

« Oui, celle que tu ressentais hier soir. »

A juste titre ! Cet enfant stupide m’a brisé le cœur ! Je le considérais comme mon cousin, il était l’un des nôtres. J’ai de la peine ce soir comme j’avais de la peine hier soir. Je repense à la petite et je me sens désemparée.

Son père était furieux. Je n’imagine pas la réaction de sa mère.

« Si elle était ta fille ? »

Je serais dévastée, mon propre enfant ? Je ne pourrais jamais accepter.

« Et aujourd’hui tu ne l’aimes plus ? »

Si justement c’est tout le problème. Pour moi les pédophiles sont des monstres sans visage, sans personnalité, des individus inconnus et loin de mon cœur. Lui, il me prenait dans ses bras pour me dire au revoir.

Et dans la piscine en plus, nous étions tous là dans l’eau et il s’en est pris à elle dans la piscine !!! Je suis tellement mal que la première fois ait eu lieu sous notre nez à tous !

J’ai le sentiment que tout ce temps il n’a fait que jouer un rôle, qu’il s’est fichu de nous. Je ne comprends pas, c’est ce qui m’ennuie le plus, j’ai besoin d’une explication qui me soulagerait sachant qu’il n’y en a pas et je suis donc ennuyée. Ce serait plus facile de le détester. Je sais qu’il va partir lundi, probablement en foyer, je doute qu’on le replace en famille d’accueil. Et cela me rend triste pour lui, je me dis quel gâchis.

Sans parler de la plainte. Il a plus de seize ans et est donc responsable pénalement. Une enfant de huit ans, le procureur poursuivra forcément. Avec un casier judiciaire, le jour de sa majorité il s’en va, il devra retourner en Haïti.

Mais en même temps, c’est lui qui a provoqué tout ça, personne d’autre. Il avait déjà agressé une camarade de classe, s’était confondu en excuse. Bon, il a creusé sa tombe tout seul, il a eu une chance il ne l’a pas saisie, fin de l’histoire.

C’est drôle je me sens mieux tout à coup.

« Parce que tu as réalisé que tu n’aurais rien pu faire pour le changer lui ou pour la « sauver » elle. Elle se remettra, c’est une petite fille aimée et bien entourée. Elle se remettra. »

Et son père, il va se remettre ?

« Tu soulignes un point important, il n’y a jamais une seule victime dans une telle affaire.  A chacun de comprendre qu’il est possible de guérir de ses blessures. Et parfois il est plus difficile pour le parent qui culpabilise de dépasser que pour l’enfant lui-même.

Pourquoi ressens-tu ce sentiment d’incompréhension ma jolie Sylvie ? »

Parce que je pense que ce type d’évènement n’aurait jamais dû arriver dans ma propre famille. Pour moi c’est la bulle qui éclate, je tombe des nues. Dans ma famille tout le monde m’aime, je me sens bien avec les miens, ma famille est un point d’ancrage, un point d’ancrage affectif qui a de l’importance pour moi. 

En fait je suis tout simplement tombée de mon nuage rose alors je lui en veux pour ça aussi. Puis je me souviens, en vérité il n’est pas des nôtres, c’est un étranger qui a finalement refusé ce que nous voulions lui offrir. Dans ma tête tu vois ça pourrait être si simple, mais pas dans mon cœur.

Dans mon cœur j’ai de la peine pour la petite et j’en aussi pour lui. Parce que je l’aimais bien et que je l’aurais bien vu rester dans la famille, avant cette histoire. 

Je ne suis plus en colère effectivement. Mais je réalise, il a pris ce chemin tout seul et nous ne l’accompagnerons pas dessus. Bonne route à lui.

« Il recommencera. »

Pourquoi me dire ça ?

« Parce que c’est vrai, il recommencera, il s’en prendra à d’autres femmes. Il s’en prendra à des personnes qu’il jugera plus faible et il aura d’autres problèmes. Il recommencera.

Il agit sous pulsions. »

Pourquoi me dire ça ?

« Parce que si tu avais été plus faible, il s’en serait pris à toi. Comme il a tenté de s’en prendre à ta cousine, la fille de ta tante qui l’héberge. Vous êtes deux femmes plus âgées, vous n’êtes pas entré dans son jeu de séduction et n’avez jamais offert d’ouverture. Mais il aurait essayé s’il avait senti une possibilité.

Il s’est passé diverses choses auxquelles tu n’as jamais accordé d’importance, mais nous te le disons, il recommencera. Il est attiré par des femmes qui ne le voient pas, il se venge sur des plus faibles.

Pour toi, il y a peu encore ce n’était qu’un gentil adolescent et donc un individu inoffensif. La première fois qu’il est venu chez toi, sous ton toit, c’est avec autorité que tu lui as fait comprendre d’une part qu’il n’avait pas à entrer dans ta chambre et d’autre part que lorsque la famille est à table nul ne se lève et sort sans raison. »

On ne quitte pas la table au milieu du repas, c’est tout. Quant à ma chambre ce n’est pas un lieu d’exploration, je ne supporte pas ce type d’intrusion.

« Ta cousine aussi est plutôt ferme avec lui. Il s’attache à ce trait de caractère chez une femme. Mais ensuite, il s’en prend à d’autres qui paraissent plus faibles. Parce qu’il n’est pas capable d’aimer une femme tout simplement. Il recommencera et sera de plus en plus violent. »

Tu es en train de me dire que c’est un prédateur, que c’est ainsi et qu’il ne changera pas.

« Voilà. Parce que ça existe aussi. Il s’agit d’une réalité quasiment impossible à accepter pour vous mais ce type de personnes existe aussi.

Il recommencera parce qu’en lui-même il n’a pas de raison d’arrêter. Il faudra toujours que quelqu’un l’arrête. Tu as le choix, tu peux être celle qui court après les prédateurs, celle qui soigne les blessures ou alors celle qui choisit quand même de remonter sur le nuage rose.

A vous de comprendre aussi qu’en chaque chose il est une part indestructible. En votre cœur cette part indestructible doit être plus grande que tout le reste. Remonte sur ton nuage, profite de ta famille, de l’Amour des tiens, vous vous remettrez. »

Merci Raphaël.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    18 août, 2012 à 20:00

    Salut,

    Merci beaucoup à vous tous.

    Bise ;)

  2. Nico

    18 août, 2012 à 16:59

    Salut sylvie : )

    Je vais faire expres de changer completement de sujet, l’idée m’est passé par la tete comme ca, je ne sais pas pourquoi mais tu peux y trouver quelque chose, alors j’en serai heureux.
    Cet apres midi, là où je travaille, j’ai servi un martiniquais, et tu sais quoi, je lui ai dit à cet homme tres grand, tres massif qu’il vivait un bel endroit, je lui ai souhaité la bienvenue dans le sud ouest, il m’a répondu qu’il venait chaques années. Alors je lui ai dis que je connaissai une amie qui vivait en Martinique (je te laisse deviner qui c’est), qu’il y avait eu une tempete y a peu de temps de ca. Je lui ai dis que par chez lui s’était magnifique. Il m’a remercié sympatiquement, et en meme temps que je le renseignai, j’ai senti de la Martinique en cet homme avec son bel accent et ca peau couleur chocolat. Il était tres gentil cet homme, ca été un plaisir.
    Sylvie, sort, regarde le soleil Martiniquais pour nous s’il te plait, et dit lui je t’aime, tout simplement.
    Va sur ton beau nuage et repose toi y tranquillement, je suis sûr que tes amis les Anges vont t’y choyer amoureusement.

  3. Lumière

    18 août, 2012 à 14:59

    Que faire pour ou « contre » ça ?

    *Que faire ? il n y a rien à faire
    Que choisis tu de faire en général*

    Sur le nuage rose rester, et voir le monde et regarder depuis le nuage rose et comme un nuage rose
    Le nuage rose me permet de bien aller
    Ce n’est pas d’en descendre qui peut m’aider ni aider
    Alors quand je lis ça je n’ai ni jugement ni ambivalence
    Ce n’est pas descendre du nuage rose, qui rend le monde ou les Etres plus roses
    J’ai choisi de faire Grandir ce nuage rose
    Faire Grandir tous les jours
    Celui Que j’ai et que j’ai toujours eu et que tout le monde A
    Je suis très contente j’ai pu lire Sylvie sans descendre du nuage :)

    Uriel/Oriel
    Tu Es là pour Aimer
    C’est une Vérité

    Oui, et ce n’est pas « ça » qui pourra m’arrêter
    Si plus loin je vais, alors il est possible de Prier
    Prier n’est pas s’impliquer
    Prier pour qu il comprenne les raisons de sa violence

    Ariel
    Crois tu que cela pourrait quelque chose changer ?

    Pourquoi pas ? Si je cultive le nuage j’ai deux options,
    Je peux ne pas m’attarder et ignorer et fermer
    Je peux entrer en Compassion Prier et Rayonner d’une Lumière propre

    Uriel
    Crois tu que cela puisse quelque chose changer ?

    Oui

    Uriel sourit

    Zachariel:
    Que penserais tu pouvoir appliquer ?

    La Divine Compassion et l’état de Vibrance d’Amour
    La Compassion-transposition :) :) :)

    Zachariel:
    Bien … jusqu’où ?

    Pas au delà du libre arbitre
    S’il y a ne serait ce qu’une petite partie de lui qui souhaite guérir

    Uriel
    Tous souhaitent la Guérison ?

    Lorsque la personne peut y songer,et/ou son âme le souhaiter
    Mais que ne peut on opérer au retour des Ames ?

    ***Rien en Vérité***

    Uriel sourit
    C’est une mise en marche collective

    Uriel
    Pourrais tu rayonner assez d’Amour envers quelqu’un qui serrait perçu comme un « démon »

    Il est le premier souffrant

    Uriel Sourit :
    Coeur D’Or

    Celui qui souffre fait souffrir …

    Uriel
    A t il conscience de souffrir ?

    Il est possible que non ça dépend comme on l’entend

    Uriel
    N’est souffrance que ce qu’on ne peut Accepter
    Acceptation, Compréhension, Amour mènent à la délivrance

    Est ce acceptable ?

    Uriel: Nous n’en voulons pas …

    Faire souffrir fait souffrir Uriel

    Uriel: Oui Chère Aimée
    Tente t il d’échapper à sa propre souffrance ?

    C’est évident …

    Uriel: Alors tu as Compris … *sourire*
    Tu es en train de réintégrer

    Merciiiiiiiiiii

    *Merci à Toi*

    Voilà :) c’était ma partie Indestructible

    *rires*

  4. Yahadefendirive

    18 août, 2012 à 13:53

    Bonjour Sylvie.

    Peut etre pouvons nous etre empecheur de predater en rond, soigneur et profiter du nuage a tour de role. Il y a des nuages qui ne sont pas roses aussi, quelque fois les orages nettoyent.

    Toutefois, c’est difficile de vouloir juger … D’ou viennent ces pulsions est une question aussi psychologique que spirituelle parfois. Si d’un point de vue spirituel il est possible de dire sans ambage « Il recommencera. », c’est qu’il est possible de l’en empecher, ou de lui laisser plus de chances de changer. Est-ce souhaitable ?

    Comme je n’aie pas d’autres mots, …
    Affection.
    Cedric.

Consulter aussi

Et pouf, évaporé !

  Bonjour à tous, J’avais écrit un joli (et long) article que je n’ai pas pu p…