Accueil Spiritualité Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette… (air connu)

Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette… (air connu)

6

Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette... (air connu) 1208220150158035710232903

Bonjour à tous,

Aujourd’hui pour la première fois de ma vie j’ai essayé un maillot de bain. Un joli bikini qui ne laissera pas automatiquement deviner si je suis ou non adepte du ticket de métro. Je veux dire, je trouve que c’est bien aussi de garder un peu de mystère. Sans pour autant adopter la culotte de grand-mère, mais il y a un juste milieu. Ah vivement que je l’étrenne ! En plus le soutien-gorge soutient réellement les seins, je suis très contente.

Je ne trouve pas agréable de sortir de l’eau toute débraillée, pour ne pas dire autre chose. Et puis les deux brésiliens que j’avais acheté précédemment ont déjà retrouvé preneuses. Tout va pour le mieux. De ce côté-là. Devinez qui a passé une super journée dimanche mais qui a trouvé le moyen de prendre froid ?

Je suis enrhumée, heureusement que la pharmacienne avait bien un verre d’eau pour moi tout à l’heure, j’ai pu vite avalé ce comprimé stupide, d’une marque pourtant bien connue mais qui ne tient pas toutes ses promesses. J’avais bien pris la peine de demander si ce médicament qu’elle me proposait supprimait le nez qui coule. Elle m’a assuré que oui !

Mais bon la bonne nouvelle c’est que j’ai racheté des mouchoirs. Et puis le shopping, ça fait toujours des miracles sur moi.  Je n’ai presque plus envie de me couper la gorge et d’en greffer une autre à la place pour fuir la douleur tant je suis de bonne humeur.

Par contre il faut que je sois guérie d’ici samedi parce que j’ai quelque chose de prévu qui me permettra de mettre mon nouveau maillot !

« N’oublie pas ta crème solaire cette fois. », me rappelle Sammael.

Oui, heureusement que j’ai une super crème pour le visage…

« Mais pour l’empathie tu n’as toujours rien ? »

Je sais qu’il faut user de compassion pour vivre bien l’empathie.

« Alors ? »

Alors je me laisse toujours submergée avant que la compassion n’arrive !

« Pourquoi ? »

Parce que parfois j’ai déjà mes propres problèmes en tête…

« Quels problèmes ? »

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette…

« D’accord, le problème du maillot est réglé. »

Oui.

« Réglons-en un de plus, de quoi as-tu rêvé la nuit dernière ma jeune Sylvie  ? »

De la chanson Video games de Lana del Rey. Ainsi que d’un bébé dans une voiture, il était devant, j’étais à l’arrière et il s’est mis à pleuvoir jusque dans la voiture, j’ai pris le bébé dans mes bras pour le protéger, j’ai essuyé quelques gouttes sur son bras.

Il ne portait qu’une couche le pauvre, mais il avait l’air joyeux.

« Le bébé c’est toi, toi que tu cherches à protéger de la pluie qui entre même dans la voiture, juste au-dessus de lui. Tu es à l’arrière, la voiture est arrêtée et il n’y a personne au volant, uniquement cet enfant dont tu ne pourrais donner le sexe.

La voiture à l’arrêt c’est toi qui te poses des questions que le chemin à suivre, la direction à donner à ta vie.  Tu es assise à l’arrière, tu attends quelque chose vu que nul ne conduit ou ne pourrait le faire, tu es la seule adulte.

Un bébé est pourtant installé entre les sièges conducteur et passager, à l’avant du véhicule. Un bébé joyeux et insouciant qui ne se met même pas à pleurer lorsque la pluie commence à tomber, tu n’attends pas un miracle, quelque part tu es confiante, mais pas suffisamment, alors la voiture prend l’eau. Tu as peur pour ton avenir, de ne pas pas pouvoir obtenir ce que tu veux ou accomplir  ce que tu souhaites.

La chanson est une illusion, elle révèle une illusion, en apparence tout va bien, tu es calme mais en apparence seulement. En vérité tu as peur.  

Comme cette jeune femme qui chante son Amour à un homme qui n’a pas l’air de l’aimer autant, seulement il prend du bon temps, c’est cela qu’il apprécie.

Le bébé est mouillé dans ton rêve mais il ne pleure pas. Malgré ton affolement, l’eau ne lui fait pas de mal. Et sur toi, là où tu te trouves, tout reste sec.

C’est la chanson qui permet de savoir de quoi tu as peur. Il faut oser t’exprimer. Tu n’es pas aidée, nous le reconnaissons mais tu sais, tu n’as rien à craindre. Tu peux sortir de la voiture et aller à pieds si tu veux, avec le bébé dans tes bras. »

Aller à pieds ?

« Il fera beau si tu sors de la voiture.  Inutile d’attendre une accalmie. Sors d’abord, il fera beau ensuite. »

Où vais-je aller ?

« Tu verras bien. »

Je peux essayer. Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    23 août, 2012 à 1:42

    Coucou !

    Manger une glace c’est une bonne idée, je vais attendre la fin de mon rhume pour en refaire.

    L’enfant qui est en moi devrait apprécier autant que l’adulte.

    Merci à tous.

    Bise ;)

  2. Camille

    22 août, 2012 à 11:34

    Coucou Sylvie,

    Et pourquoi pas manger une glace ? ^^

    Bises

  3. Nico

    22 août, 2012 à 10:34

    Salut : )

    Le 1er qui rira aura une tapette ^^. On y jouait avec mon frere étant enfant. Enfin bon, courage sylvie, gardes confiance, restes joyeuses, souris et avances comme le souhaites. : )

    à bientot : )

  4. Nico

    22 août, 2012 à 10:30

    L

  5. François-Xavier

    22 août, 2012 à 10:05

    Bonjour,

    C’est marrant j’ai un rêve qui m’a marqué ses derniers jours aussi! Bref ce que je trouve rigolo c’est qu’arriver à la trentaine,on en est tous là, réconforter l’enfant qui est nous! Aurions-nous peur d’être adult!!
    Sinon Sylvie pour le rhume ,j’ai une solution miracle, de l’huile essentiel d’eucalyptus dans un brule parfum, et du camphre dans un bolle d’eau bouillante et une serviette sur la tête! En48H maxi c’est régler en plus ça sent terriblement bon! Et pour conclure une méditation où tu envois l’amour (la lumière en toi) dans ta gorge (la langue collée au palais sa marche mieux!)
    Bonne journée à tous bise

  6. Amour

    22 août, 2012 à 2:59

    ;)

    Bises!

    P.S : Je kiffe cette image :)

Consulter aussi

Quelques notes de jasmin

Quelques notes de jasmin pour apaiser ton cœur, Un jour comme celui-ci, où tu cours à perd…