Accueil Spiritualité Le collier orange

Le collier orange

8

Le collier orange 1209170443128035710327835

Bonjour à tous,

Mes congés sont terminés. J’ai définitivement besoin d’une machine à remonter le temps, c’est la seule chose qui pourrait me faire plaisir ce soir je pense. A part Bagdad Café que je viens de regarder. Et le collier que je viens de finir. Il est fait de perles de rocaille orange en majorité. 

Quand j’ai ouvert le colis et que j’ai constaté que j’avais commandé des perles orange, je me suis demandée ou j’avais eu la tête ce jour-là. Je n’aime pas la couleur orange. Je me suis demandée des jours durant ce que je pourrais en faire, comment arriver à un résultat qui me plaise avec des perles orange.

J’ai finalement trouvé la solution ce soir. Ma petite sœur me tanne pour que je lui en donne un (autre), je vais donc le lui offrir. J’y ai mis un joli pendentif en plus, j’espère qu’il lui plaira.

« Nous t’avions suggéré de lui donner le bleu. », me rappelle Gabriel.

Mais j’adore le bleu !

« L’oiseau ? »

J’aime bien l’oiseau aussi.

« Ta mère adore les couleurs du collier avec ce pendentif en forme d’oiseau. Elle te l’a dit. »

Je n’ai pas envie de leur donner ce qui me plait beaucoup. Je leur ai déjà donné à chacune, les pièces que je préférais, parmi mes premières créations. Je n’ai pas envie de le refaire. Mais le collier orange ne lui plaira pas tu crois ? 

C’est juste la couleur qui me gêne, j’adore ce pendentif par exemple, je guettais l’opportunité de l’intégrer à une de mes créations…

Je ne savais pas quoi faire de ces perles orange. J’ai pensé qu’avec le pendentif, je les oublierais. Toutefois rien n’y fait, je vois toujours combien elles sont orange. 

Je n’arrive toujours pas à comprendre comment j’ai pu les acheter. Je me souviens que je voulais du rouge et qu’il n’y en avait pas mais de là à faire un tel choix, peut-être ai-je eu une absence ou quelque chose dans le genre…

« Tu n’as qu’à le garder pour toi et donner les autres pièces à ta mère et ta sœur. »

Je ne crois pas non.

« Tu ne crois pas ? »

Non.

« Tu peux donner à ta sœur le collier noir. Ou ce joli bracelet que tu viens de faire. Pourquoi pas ? De toutes façons tu en as d’autres, tu peux également en créer d’autres. »

Non. Je les garde, où veux-tu en venir ?

« Tu me dis non ? »

Je te dis non.

« Je te demande juste de leur donner les pièces que tu préfères. »

J’ai assez donné, je suis fatiguée, c’était ce que tu voulais que je dise ? Je l’ai fait. Je l’ai fait…

« Tu te souviens de cette jeune femme rencontrée dans une parfumerie que tu as voulu aider ? Tu lui as tendu une boite de pastilles pour la gorge en l’invitant à en prendre une. Elle a ouvert la boîte, en a pris une puis à regarder à nouveau. Elle a vu qu’il n’en restait qu’une seule et unique, elle l’a pris quand même en disant que ce serait pour plus tard. »

Je me souviens…

« Et tu as pensé, on tend la main, l’autre nous prend le bras.

Peut-être aurait eu dû garder la boîte en main tandis qu’elle se servait. Tu aurais vu qu’elle en prenait une et tu aurais rangé ta boîte dans ton sac. Au lieu de cela, elle n’a pas eu de scrupule à te rendre une boîte vide. 

Aujourd’hui, tu aurai bien besoin d’une pastille pour la gorge mais il n’y a pas de main tendue devant toi. Tu vas devoir aller en acheter. Tu vas devoir dépenser de l’argent pour en acquérir. Comme lorsque tu achètes tes perles, tes colliers ne t’ont pas coûté ce que tu aurais payé en les achetant tout faits, mais ils n’étaient pas gratuits pour autant.

Qui paye les perles ? Les pendentifs ? Le fil ou les rubans ? Qui a eu la mauvaise idée d’acheter un tapis de perles jaune et qui use ses yeux à enfiler chaque petite perle dans le fil transparent qui disparait sur le tapis jaune ? »

Lol ! J’envisage d’en acquérir un gris finalement.

« Oui, aux frais de qui ? C’est bien pratique le tapis de perles, il t’évite de les voir rouler par terre quand tu les poses ou quand elles t’échappent des mains.

Mais nul ne te l’a offert. De la même manière, désormais c’est toi qui n’as plus de pastilles pour la gorge. Qui pour t’en offrir ?

Qui pour t’acheter des perles ? Un nouveau tapis ?

Certes, à l’unité il ne s’agit pas d’énormes dépenses. Mais mises bout à bout ? Combien a coûté le pendentif en plaqué or qui orne ton collier orange ? Tu l’as dit toi-même, tu l’aimais bien et guettais l’occasion de l’intégrer à une de tes créations.

Combien coûtera une nouvelle boîte de pastilles pour la gorge ? C’est certain, si tu n’avais que cela à acheter, ce ne serait pas très important en apparence. Oui, seulement en apparence.

Tu es fatiguée dis-tu ? Eh bien, fais en sorte de ne plus l’être pour de mauvaises raisons. Aider son prochain, ce n’est pas lui abandonner sa boîte de pastilles pour la gorge sous prétexte que le culot d’autrui te stupéfie. Au contraire.

Garde ton collier orange, prends le temps de découvrir avec quoi tu pourrais le porter. Comme tu l’as fait pour les autres. « 

Merci Gabriel, je pense deviner la raison d’un tel discours.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. Yahadefendirive

    17 septembre, 2012 à 19:03

    Grrrr.

  2. Camille

    17 septembre, 2012 à 17:49

    LOL Yaha

  3. Yahadefendirive

    17 septembre, 2012 à 15:00

    GRRRR. Camille, elle n est PAS moche cette toile. GrRrrrrrr.

    Grrrrrr.
    Y.

  4. Camille

    17 septembre, 2012 à 12:44

    Coucou Sylvie,
    bah moi je te verrais bien porter du orange…
    Selon la manière dont il est porté, le orange peut être une couleur magnifique, imagine qu’il serait ton préféré, avec quoi voudrais-tu le mettre ?

    Parfois il ne faut pas s’arrêter à ce que l’on aime déjà, mais voir comme intégrer ce que l’on crée…

    On dirait moi et ma nouvelle peinture… tu sais « la moche » ! LOL
    bah je ne l’aimais pas alors j’ai voulu m’en débarasser, mais finalement… je trouve qu’elle me ressemble, alors je vais la garder et voir ce qu’elle peut m’apporter.
    ;)

  5. Le Pèlerin

    17 septembre, 2012 à 11:52

    Bises ! :D

  6. crystallia

    17 septembre, 2012 à 11:21

    Bonjour à vous,

    Merci pour vos messages. Je vous souhaite aussi de parvenir à créer de beaux colliers orange.

    Bon courage à vous également.

    Bise ;)

  7. AnneS

    17 septembre, 2012 à 9:27

    Sylvie, bonjour, je t’aime.
    L’orange est la couleur du Don, de la Générosité, de l’Equilibre Donné et Reçu, du Guérisseur. Mes pensées t’accompagnent jour et nuit.
    Pense à moi aussi car je vis un bouleversement total dans ma vie, je dois déménager entre autres une fois de plus (15ème fois depuis mes 18 ans, j’en ai 42) car l’homme qui m’avait « offert » un toit s’est finalement désengagé. Bien besoin d’Orange, de Rouge, de vert olive, de toutes dans la palette. Bref, je pense que tu comprends. Courage pour ta reprise. Mille pensées.

  8. Isabelle

    17 septembre, 2012 à 8:01

    Coucou Sylvie
    Moi aussi je suis fatiguée… Merci pour ce bel article et courage pour aujourd’hui!
    Bises

Consulter aussi

Petites et grandes montagnes

Bonjour à tous, « Je vais te raconter une histoire, me douce enfant. &raqu…