Accueil Spiritualité Midi à midi

Midi à midi

5

Midi à midi 1210260301238035710479526

Bonjour à tous,

Sammael me demande quel est mon signe astrologique. Je suis cancer, mais pourquoi me demander ça ?

« Il y a deux types de cancer, voilà pourquoi. Tu te rêves femme au foyer ma belle Sylvie ? »

Pas trop non. Je pense vraiment que ce n’est pas pour moi lol, je deviendrais folle.

« Pourquoi ? »

Parce que je suis du même avis que ma grand-mère maternelle, ma mère et  mes tantes. Il est important de ne pas dépendre d’un tiers qui te rappellera qui ramène l’argent à la première occasion.

Ma grand-mère a dit à toutes ses filles de travailler, la mère d’une amie, mère au foyer également, lui a dit la même chose. Le mari de cette femme contrôle tout ce qu’elle achète.

Crois-tu qu’à mon âge j’ai besoin que l’on me traite de cette façon ? Je suis une adulte, je suis capable de décider seule des dépenses que je peux faire. L’exemple de ma grand-mère rappelant à ses filles qu’il fallait demander un aval même pour acheter une culotte a suffi à me traumatiser lol.

Une femme doit avoir son propre argent. Un homme aussi d’ailleurs, la situation inverse ne doit pas être tellement plus plaisante.

« Et avec de l’argent, aimerais-tu être femme au foyer ? »

Bien sûr, mais alors je ne serais pas souvent au foyer !

« Plus souvent dans les magasins de chaussures ? Entre autres ? Et puis aussi un peu occupée à donner de ton temps dans quelque chose qui compte pour toi ? Ce genre de choses ? »

Par exemple.

« Le travail ne sert donc qu’à gagner sa vie ? »

Non, ce peut aussi être une voie d’épanouissement (arrêtez de rire, certains vivent ça !), c’est d’ailleurs la direction que je souhaite prendre.

« Alors que s’occuper de sa famille n’offre aucune perspective réjouissante ? »

Je n’ai jamais dit ça. Je n’ai même pas d’enfant, je ne peux pas me prononcer.

« Même en te projetant ? »

Je ne me projette pas si loin.

« Pourquoi loin ? »

Je ne vois pas la chose arriver demain pour moi.

« Pourquoi ? »

Ce n’est même pas ce vers quoi je tends présentement.

« Et si nous bloquions tous tes dons, que tu ne puisses même plus écrire par inspiration ? »

Ce serait bien méchant de votre part ! Mais qu’essaies-tu de me dire au juste ?

« Nous voudrions que tu te rendes de l’importance que tu accordes désormais à ce qui t’a permis de retrouver confiance en toi après avoir perdu tous tes repères il y a quelques années.

Pourquoi est-ce que tu ne t’inquiètes pas plus de savoir si tu ne ferais pas mieux de te mettre vite à chercher quelqu’un comme tes cousines ? »

Je ne veux pas être méchante, mais entre celle qui a  un homme qui vit à ses crochets et celle qui reste avec un homme qui n’est pas amoureux d’elle…

« Il y a aussi celles qui semblent heureusement mariées. »

Et c’est une très bonne chose pour elles. Seulement celles-ci n’ont pas épousé le premier venu, aucune d’entre elles. L’une a épousé son compagnon de dix ans, une autre un ami d’enfance fréquentant la même église qu’elle et la troisième un homme qu’elle a pris le temps d’apprendre à connaître. Ce sont ces modèles-là qui évidemment attirent mon attention.

Mais tu m’as parlé de vite chercher quelqu’un, si je me fie à ce que je vois autour de moi, ce n’est pas le mieux à faire je dirais !

« Il semble que cela ait réussi à ta sœur. »

Ah oui, l’exception qui confirme la règle, ils parlent bébé et mariage alors qu’ils n’ont pas un an de relation et ils vivent ensemble après être sortis ensemble durant une période de deux mois.  

Toutefois elle ne l’a pas cherché, il se sont juste rencontrés. Il faut croire que c’était le bon moment pour les deux.

« Toutes ces femmes ont un point commun, elles désiraient toutes vivre une relation sentimentale, même celle qui s’en défend le plus, ta fameuse cousine qui se languit  après un homme peu pressé de se marier ou d’avoir un enfant. »

En vérité je ne comprends pas, elle est belle et intelligente. Je suis sure que ce ne sont pas les propositions qui manquent. Elle serait tellement amoureuse de celui-là ? Un homme qui lui a dit franchement que JAMAIS il ne l’épouserait ni ne lui ferait d’enfant et qui a trouvé le moyen de chercher un travail à Pétaouchnok sans le lui dire, un homme qui s’apprête à partir seul en vacances alors qu’elle a fait en sorte de venir le rejoindre ?

Je m’étonne de son peu d’empressement, ils ne se sont pas vus depuis un moment et il ne sera même pas là pour l’accueillir. Alors qu’elle vient pour lui.

Tu sais en vérité cette histoire me faite penser à deux autres qui ont très mal et très amèrement fini. Mais c’est toi qui as raison, il ne saurait y avoir de généralité en Amour, chaque histoire est différente.

« Comment ces deux histoires avaient-elles fini ? »

Dans les deux cas, le Monsieur qui avait toujours proclamé sa volonté de rester libre est parti en épouser une autre. A qui il a fait des enfants. Et avec laquelle il est resté.

« De l’extérieur, c’est bien ce qui semble attendre ta cousine. »

Oui, de l’extérieur, c’est un fait. Mais voilà, nous ne sommes pas dans son couple. J’espère que ce n’est pas ce qui l’attend.

« Qu’est-ce qui te fait craindre alors ? »

Je sais qu’il ne l’aime pas. Et je ne suis pas la seule à le savoir, ma tante, ma mère…

Il ne l’aime pas.

« Ça fait combien de temps que tu ne t’es pas totalement détendue Sylvie ? »

Un bail, un très long moment.

« Qu’est-ce qui pourrait bien te détendre ? La solution est différente pour chacun. Pour ta sœur, c’est un compagnon rassurant. Pour beaucoup de  personnes un compagnon amusant ou rassurant, permet de se détendre.

C’est avant tout pour vous-mêmes, pour votre bien-être que vous recherchez quelqu’un. Mais ce n’est pas ce que toi tu cherches. Pas consciemment en tout cas. 

Tu vois midi à midi. Si quelque chose te gêne tu cherches une solution à ce problème précis. Et tu ne lâches pas tant que tu ne l’as pas trouvée. Faisant passer au second plan la vie qui continue autour de toi.

Quand tant d’autres cherchent des échappatoires. Tu arrives souvent seule, là où nul ne t’attendait plus.  Mais tu agis pour toi alors de toutes façons, tu ne soucies plus des avis extérieurs quand tu as atteint un but.

Tu sais Sylvie, tu trouveras quelqu’un de bien pour toi en cherchant le respect. Cherche quelqu’un qui saura te respecter, celui-là t’aimera.

Mais pour ce qui est de ce qui te détendrait maintenant, eh bien peut-être que tu ne devrais pas chercher cette personne justement. »

Lol !

« Peut-être que tu devrais continuer de regarder midi à midi, ainsi, tu finiras par voir ce qu’il y a à quatorze heures. »

J’avoue que cette dernière phrase me laisse pensive…

« Ne pense pas trop, regarde il fait beau. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    28 octobre, 2012 à 12:14

    Bonjour à tous,

    Merci beaucoup pour vos messages, ils m’ont touchée.

    Bise ;)

  2. Antonia

    28 octobre, 2012 à 10:24

    Bonjour Sylvie,

    Ton message me parle beaucoup… en couple aussi, je vis un peu ce que vis l’une de tes cousines. Un couple pas vraiment détonnant, un enfant mais pas de volonté de mariage ni de deuxième enfant de la part de mon compagnon et cela encore après 18 ans de vie commune.

    Ce qui me plaît dans ton message, c’est que je me vois dans ta manière de vivre les évènements alors même que nos vies sont différentes.

    Je me retrouve dans ces passages, vivant exactement les mêmes et de la même manière :
    « Tu vois midi à midi. Si quelque chose te gêne tu cherches une solution à ce problème précis. Et tu ne lâches pas tant que tu ne l’as pas trouvée. Faisant passer au second plan la vie qui continue autour de toi.
    Quand tant d’autres cherchent des échappatoires. Tu arrives souvent seule, là où nul ne t’attendait plus. Mais tu agis pour toi alors de toutes façons, tu ne soucies plus des avis extérieurs quand tu as atteint un but.
    Tu sais Sylvie, tu trouveras quelqu’un de bien pour toi en cherchant le respect. Cherche quelqu’un qui saura te respecter, celui-là t’aimera. »

    Je suis cette femme-là, qui a fini par comprendre que pour être respectée, il fallait se respecter soi-même.
    J’ai été cette femme-là, perdue et sans repères qui a trouvé en elle cette même force que toi, ces dons qui lui étaient envoyés et qui a trouvé cette lumière immense et cette force incroyable au fond d’elle.

    Je suis cette femme-là, comme il y en a beaucoup sur cette terre, dans l’au-deci.

    Ce qui me plaît encore plus, dans ton message, c’est la fin :
    « Peut-être que tu devrais continuer de regarder midi à midi, ainsi, tu finiras par voir ce qu’il y a à quatorze heures. »

    Un message d’espoir qui dit qu’à force de se fixer un but, d’avancer droit devant, de suivre notre route, nous finiront par rencontrer ce qui nous attend vraiment.

    Merci à toi, merci pour ce blog qui est « si important » et merci à tes guides.

    Amour et lumière sur vous, en vous, pour vous et pour tous.

    Antonia.

  3. Yahadefendirive

    26 octobre, 2012 à 22:19

    Midi ? Lequel ? oO

  4. Laurence

    26 octobre, 2012 à 20:59

    Bonsoir,

    Cet article me parle beaucoup. Pour avoir été en couple et pour voir les couples dans mon entourage immédiat, je constate depuis pas mal de temps déjà que bien des gens se mettent en couple ou restent en couple pour des raisons qui m’échappent… parce qu’il n’y a la plupart du temps ni véritable respect de l’un ou de l’autre, et encore moins de véritable amour.

    Quand on se rend compte de ça, une pause (parfois longue et c’est mon cas lol), s’avère nécessaire, et même si tout l’entourage se demande pourquoi ( alors que vous êtes aussi jolie, intelligente, marrante etc… bla bla bla), vous êtes toujours seule, il est difficile d’expliquer que l’on veut une vrai relation sans passer pour une difficile qui se la pète.

    Mais comme j’y crois, je préfère attendre le bon moment et la bonne personne. Et ne pas forcément trier sur le volet ce qui semble s’imposer sans que je n’ai rien demandé.

    Pour moi l’amour est évident… il n’y a pas à le chercher ou à croire qu’on l’a trouvé parce que celui-là avait l’air plus sympa ce jour là, ou plus rassurant ou plus ceci ou cela. Il est point. Ou pas…

    Sur ces bonnes paroles ( je me félicite en passant lol), je trouve ton site surprenant. Et j’adore être surprise ! Et j’irai même plus loin en disant qu’il pousse à se répondre à soi-même, à trouver nos propres réponses en nous finalement. J’ignore si c’était le but, mais du coup j’aime encore plus.
    J’aime avoir le choix quand je lis et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je suis devenue fidèle à ce blog. Et j’irai souvent vers le site aussi, où j’irai piocher comme bon me semble au fil du temps.

    Félicitations donc !!!

  5. Nicolas

    26 octobre, 2012 à 17:55

    Salut Sylvie : )

    Je te souhaite du fond de mon cœur que tu trouves le compagnon idéal pour toi, qu’il te comprenne totalement, qu’il comprenne tes dons, tes passions, ce que tu aimes et ce que tu n’aimes, du fin fond de moi même, je souhaite tout le bonheur. Je te souhaite de pouvoir vivre la vie que tu désires, que tu puisses sourire de bonheur tout les jours avec ton compagnon de vie.

Consulter aussi

Qu’est-ce qu’une jolie robe ?

  Bonjour à tous, J’ai une nouvelle robe, je l’ai acheté hier, juste après ma …