Accueil Spiritualité Quelques jours

Quelques jours

12

Quelques jours 1212020713098035710620508

Bonjour à tous,

Effectivement je ne suis pas obligée de tout supprimer. Mais j’ai besoin de comprendre certaines choses alors…

« Tu cherches tellement loin. Pourquoi tu ne finis pas simplement ton livre. L’homme qui a abandonné l’héroïne devant l’autel s’apprête à se remarier, la laissant amère et triste. Elle qui se demandait encore pourquoi il avait agi ainsi.

Mais qu’est-ce que tout le monde dans son entourage lui avait conseillé jusque là ? De se tourner vers elle, de s’occuper et de ne pas chercher à le comprendre lui. »

En pareilles circonstances moi aussi je me serais demandée pourquoi.

« Elle pouvait aller le voir et le confronter si elle voulait vraiment une réponse. Un coup de poignard sentimental fait mal, mais n’est pas mortel. La discussion ne lui aurait certainement pas plu, mais elle aurait pu se remettre.

Parfois il est inutile de tourner en rond à se demander pourquoi. Toi tu ne vois pas les gens qui te lisent. Par contre ce que tu vois ce sont des personnes avec qui tu ne souhaites plus travailler et des personnes avec lesquelles tu ne souhaites plus vivre.

Tu ne supportes plus les premières qu’avec difficulté et tu aimes les secondes mais tu voudrais avoir ton propre espace. Au milieu de cela il y  la conscience de la richesse de ce que tes connaissances et ton expérience personnelle combinées t’apporte et le sentiment justifié, nous te le concédons, qu’il y a un déséquilibre important dans ta vie.

Alors, là où tu tournes en rond c’est que tu te demandes en boucle comment faire pour remédier à ce déséquilibre. La solution la plus simple et la plus évidente ne t’apparaissant pas tu es découragée et cela te démoralise. »

Et c’est quoi cette solution ? Et qui es-tu au fait ? Je ne te connais pas.

« Peu importe, je suis un Cavalier de l’Ombre. »

Ah. Qu’est-ce que j’ai fait ?

« Tu t’es perdue, nous sommes venus t’aider à retrouver ta route. La bonne route. Nous sommes quatre auprès de toi. »

Je ne sens que toi, il y a de la brume…

« Peu importe. Alors, qu’est-ce que la Lumière, jeune Sylvie ? Pour toi, pas d’une manière académique. »

C’est l’Amour qui rend tout accessible.

« Sur la Terre comme au Ciel. »

Je ne comprends pas.

« C’est pour cette raison que tu tournes en rond. Il est plus facile de partager dans la joie que dans la tristesse quand l’Amour est votre moteur.

Si tu ne reçois plus, tu ne peux plus donner. Il y a une inconnue que tu ne veux pas voir dans ton équation. Tu vois ce qui ne va pas, tu ne vois pas ce qui te manque.

Tu devrais passer plus de temps sur ton forum. »

En vérité tu es en train de me dire ce que je savais déjà, d’une autre manière.

« Non, je te ménage, je pourrais cesser de le faire, je pourrais te dire ce qui te manque, nous ne le ferons pas. Reste sur la route que tu connais déjà, voilà le conseil que nous te donnons. »

Je préfère que tu me dises les choses franchement parce que cette route-là, je crois que je l’ai assez vue justement.

« Les âmes que tu guides et que tu fais passer en masse, elles sont incarnées. Il faut que tu acceptes qui tu es et le genre de passeur que tu es. Ça ne peut venir que de toi, personne ne pourra t’aider ici.

Tu te demandes pourquoi écrire ? Pourquoi vivre finalement, tu ne le vois pas mais c’est la question que tu te poses en réalité. Ce n’est pas être suicidaire, c’est vous demander si vous désirez être la personne que vous vous voyez être.

Alors, le souhaites-tu ? Ne réponds pas maintenant ou aujourd’hui. Parfois il est plus simple de laisser des questions en suspens, mais toi aussi tu as besoin d’être nourrie.

Si tu cesses d’écrire ou de partager, tu ne pourras plus vivre.

Vis ta vie pour toi, pour personne d’autre. Toutefois, c’est une bonne chose que tu aies réalisé que tu n’as pas besoin de tes dons pour toi. Une très bonne chose, parce que cela t’a amené à prendre conscience du genre de passeur que tu es.

Pour autant, si tu ne vis pas pour toi, tu seras malheureuse. Fais-toi toujours passer en premier, sache que tu n’as d’obligation envers personne et donne la priorité aux projets qui te tiennent à cœur, toujours. »

Je crois que j’ai réfléchi ça y est…

« Tu ne veux pas rester un passeur ? »

C’est ça.

« Tu as réfléchi vite. »

Oui.

« Et qu’est-ce qui motive ce choix ? »

Un mauvais calcul je crains…

« Tu as compris toute seule. Voilà ce que nous allons faire. Nous allons bloquer tes facultés spirituelles pendant quelques jours. Tu reviendras écrire quand elles seront revenues. Mais nous te laissons avec certains de tes guides. »

Merci à vous.

Bonne semaine à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres articles liés
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

12 Commentaires

  1. crystallia

    4 décembre, 2012 à 11:23

    Salut,

    Merci à tous.

    Bise ;)

  2. Yahadefendirive

    3 décembre, 2012 à 13:56

    Bon repos a toi, en esperant que tu retrouve un equilibre sain.

    Bises

  3. esperanza

    3 décembre, 2012 à 10:51

    Prends bien soin de toi

    biz

  4. Alexandra

    3 décembre, 2012 à 10:28

    Coucou Sylvie !

    Une brassée de fleurs pour toi ma jolie princesse, je t’envoie mes plus belles pensées pour cette journée.

    Avec amour,

    Alexandra

  5. crystallia

    3 décembre, 2012 à 2:09

    Salut,

    Camille, ils sont hallucinants n’est-ce pas ? Moi aussi je voudrais les mêmes !

    Merci beaucoup à tous pour votre soutien.

    Bise ;)

  6. Camille

    3 décembre, 2012 à 0:13

    Alors… moi je me pose beaucoup de questions sur la photo !

    Comment font les sirènes pour avoir des seins parfaits avec l’eau ??!! Parce que moi perso… je reste dans le bain plus de 30 min et Hop !! C’est tout flasque !!

    * se gratte la tête * …. nan vraiment… ca m’intrigue beaucoup !!

    Bises

  7. Prince charmant

    2 décembre, 2012 à 23:51

    Bonjour Sylvie,

    Je ne commente pas souvent sur ton blog mais je le lis régulièrement, il m’apporte beaucoup et je pense aussi à d’autres… Peut être que pour toi, c’est comme un journal mais tes écrits me font travailler, me font avancer, me font me remettre en question car ce que tu écris venant de tes guides, fait vibrer beaucoup de choses en moi… Il n’a pas de hasard… Je pense ne pas être le seul a qui tes écrits interpelles… Ne jete pas tout… Ne te décourage pas… Vie ta vie, tu es Amour, tu es Lumière… Continue à rayonner… Ç’est pas facile tout les jours et les personnes que l’on côtoie ne nous comprennent pas toujours ou sont trop égoïste et dans égoïste il y a égo. Nous vivons dans un monde matérialiste tourné vers le paraitre. Des fois, il faut faire l’hypocrite pour que l’entourage nous laisse tranquille (ce n’est pas ma nature mais il faut apprendre)… Sourire, sourire, sourire et voir l’amour dans l’autre même s’il est méchant avec nous… Je dis cela et je devrais aussi l’appliquer… Ne quitte pas le chemin, fait une pause, tu n’as pas besoin d’écrire tout les jours… Et si tu écris ces petits livrets et bien je serais un de tes clients… Bises

  8. Nicolas

    2 décembre, 2012 à 22:09

    Salut : )

    Comment vas tu Sylvie, c’est un petit salut amical que je t’écris. je ne vais pas rentrer dans ton message ni même tenter de te ressentir. En fait j’ai envie que tu parles de toi à cœur ouvert. Laisses sortir tout, peu importe ce que c’est. Vas vivre mille Dieu, vies, éprouves du plaisir, souries, voit au delà de ce que tu vies. Je suis partie à un salon qui me plaisait, le Toulouse Game Show. Tu sais ce que j’ai éprouvé, du plaisir. J’ai aimé sans forcer. Aimes Sylvie, vas y aimes, aimes toujours plus, dépasses moi tout ça. Aimes, vois la vie avec tes yeux d’enfants. Qu’es qui te retiens à aimer. Si tu savais comme je peux aimer facilement, ressent tout ça. Peu importe les capacités et les dons, développés, bloqué ou non. Moi ce que je sent, c’est ce qu’il y a dans le cœur des gens, c’est ce qui m’attire, et pourtant j’en ai des sujets à découvrir et à apprendre. Amis, attendez moi, regardez moi, je brille. Sylvie, ne doutes pas, n’est pas peur, ne te met pas en colère, ne réfléchit pas, laisses toi porter par ce que tu sais de plus beau. Un soleil peut être masqué mais jamais éteins, tu peux le renié, mais un jour ou l’autre, il te faudra le regarder. Je ne te laisserai pas sombrer, ils ne te laisseront pas sombrer. Tu devras accepter, tu dois accepter. Peu importe ce qui arrive au forum, peu importe ce qui arrive à ici, l’important c’est que tu vives dans l’amour de celui/celle qui est tout, je le nomme Dieu, vous le nommez source.

    Aimez

    I Am

  9. Witchlight Dreams

    2 décembre, 2012 à 20:54

    Bon courage !
    Je te souhaite de trouver en ton coeur ce qui t’apportera du bonheur.

    Cel

  10. shaka

    2 décembre, 2012 à 19:34

    toi de même ;)

Consulter aussi

Vois et apprécie

Bonjour à tous, « Il arrive qu’un éclair fende le ciel rougeoyant et frac…