Accueil Détente Vive le samedi

Vive le samedi

1

Vive le samedi dans Détente 1301121237378035710752398

Bonjour à tous,

Comme chaque matin où je me lève sans avoir à aller travailler, je traîne. En pyjama. Sans rien dans le ventre. Alors que j’ai des choses à faire. A ma décharge cela dit, il n’est pas encore 7h30 chez moi. J’ai donc le droit de traîner sur des blogs de mode et sur Youtube.

Je voulais dire, sur des sites d’informations sérieux. Non, personne ne me croit ? Bon. De toutes façons j’aurais bien le temps d’aller m’enquérir des actualités. Et des potins me disent mes guides. Je dois avouer que je ne suis pas la dernière à lire les potins de stars sur le net. Je sais, je sais…

Je vais aller prendre mon petit déjeuner. Dans cinq minutes. Dix. En même temps, pourquoi courir tous les jours ? Il y a des matins, on apprécie le concert des oiseaux à sa fenêtre. On apprécie de voir le soleil faire comprendre à nos rideaux soi-disant occultant qu’ils ne sont définitivement pas à la hauteur.

On apprécie d’écarter doucement la moustiquaire pour aller s’installer sur un fauteuil confortable avant d’allumer l’ordi. 

Ces matins-là, on apprécie moins la danse des moustiques qui nous rappellent qu’ils ont dû jeuner toute la nuit et que par conséquent ils ont très faim. On se dit alors qu’on a hâte que la saison sèche revienne et qu’ils grillent tous au soleil. Même si on sait pertinemment que l’on vit dans une région du monde qui ne connait pas de véritable sècheresse et que cette dénomination est donc totalement inappropriée.

On espère quand même. En donnant des coups vains dans l’air, ils volent si vite. Enfin, il y a du soleil dehors, on le remarque aussi, on sourit et on se dit que l’on a tout ce qu’il nous faut pour passer une belle et agréable journée.

On espère qu’il fera un bon 30°C pour que la mer des Caraïbes soit bien chaude demain, quand on ira (peut-être) se baigner. Parce qu’on se souvient aussi que demain on est censé manger la galette que la sortie de dimanche dernier nous a empêchés de manger.

Mais bon, c’est sympa aussi de faire les choses en décalé. Parce que les jours où on ne travaille pas, on n’est pas obligé de suivre un emploi du temps. Du moins moi je n’en suis pas.

J’ai faim maintenant, je vais aller manger. Ensuite il faudra que je choisisse les vêtements que je vais mettre aujourd’hui. Comme quoi c’est important les blogs de mode, ça donne de l’inspiration.

Vive le samedi. C’est mon jour préféré.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres articles liés
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Détente

Un commentaire

  1. Prince Charmant

    12 janvier, 2013 à 12:51

    Bonjour Sylvie,

    c’est aussi mon jour préféré avec le dimanche, je peux trénasser et me lever plus tard, faire la grace matinée… 7h30 ç’est trop tôt pour un samedi, sauf si prévu quelque chose…

    Tu me fais envie avec le soleil, les 30°et la mer des caraïbes… Ici, la froid est revenu, je sais ç’est de saison… 0° et la neige est revenu, enfin… marre de la pluie…

    Je vais plongé dans la neige… Lol

    Bon w-e, bises

Consulter aussi

Petits gâteaux aux pépites de chocolat sans lactose ni gluten

Bonjour à tous, Quelle meilleure manière de commencer la semaine qu’avec quelques do…