Accueil Spiritualité Pour les miracles…

Pour les miracles…

9

Pour les miracles... 1301151205548035710762382

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai simplement envie de partager avec vous, quelques mots qui me font toujours sourire.

« Le possible sera fait. L’impossible sera tenté. Pour les miracles, repasser demain. »

Les miracles, je n’aime pas ce mot, ni l’idée que certaines choses ne soient pas accessibles. Et pourtant, j’ai la maladie cœliaque, je devrais connaître lol.

Mais justement je crois, j’aime bien l’idée que d’une façon ou d’une autre tout peut être accessible. Comme les cookies. Un monde sans cookies était inenvisageable je l’ai déjà dit.

En revanche un monde sans fast food ni chocolat blanc, ce n’est pas horrible du tout en fin de compte. Surtout que les cookies sont meilleurs avec du chocolat noir.

« Un monde sans sucre ? »

Je crois que ce sera dans ma prochaine vie Eledahiel.

« C’est ton médecin qui t’avait demandé de ne plus en manger, tu te souviens ? »

Je me souviens. L’impossible a été tenté à ce niveau, je t’assure. Mais peut-être faudra-t-il plutôt repasser demain ?

« Cela relèverait donc du miracle de te voir ne plus en manger ailleurs que dans les fruits ? »

Finalement, j’avais tort, tout ne peut pas être accessible.

« Pourquoi tu ne triches pas ? Tu pourrais utiliser de l’édulcorant ? Tu triches bien pour avoir la fève chaque année. »

Franchement, ce n’est pas gentil. En plus je n’ai pas triché hier, c’est maman qui m’a dit, regarde elle est là ! Alors j’ai juste voulu vérifier. Il a fallu que tout le monde tourne la tête et cesse de parler juste à ce moment-là. Et mon idiot de frère de me blâmer tout de suite…

Certes je l’ai prise. Mais puisque je l’avais vue du coup…

« Et les années précédentes ? »

Tiens, je n’en ai aucun souvenir…

« Demande à ton frère. »

Mais ! D’accord je trichais pour avoir la fève parce que j’aimais bien la trouver. Et avoir la couronne. Mais hier c’est maman qui m’a dit regarde elle est là !

Sérieusement, tout le monde voulait avoir la fève, tu crois que je n’ai pas vu les autres regarder aussi au moment où maman découpait ? Et ensuite le temps que certains prenaient à choisir leur part ?

« Ta mère avait fait un gâteau pour toi seule, tu aurais eu la fève. Même si elle ne t’avait pas indiqué où elle se trouvait. Mais hier, ton frère au moment où tu as « trouvé » la fève t’a franchement sermonnée. »

Ça m’a rappelé ce matin où je me suis levée assez tôt, seule. Tout le monde dormait encore et la galette de la veille se trouvait encore sur la table. Il restait quelques parts, j’en ai pris une au hasard, franchement (certes ce n’était pas arrivé depuis longtemps) et surprise, j’ai trouvé la fève. Eh bien, PERSONNE n’a voulu me croire, je me suis pris une volée de bois vert en pleine figure quand j’ai annoncé la nouvelle ensuite.

Mon frère s’est montré le plus virulent, comme hier. C’est pas sympa, pourquoi tu fais ça bla bla bla…

L’histoire du petit garçon qui criait au loup lol. Je reconnais que c’est nul de tricher pour la avoir fève et la couronne, je vous dirais bien, je ne le ferai plus jamais. Mais je sais déjà que l’année prochaine, quelles que soient les circonstances, au moment de tirer les rois, la première question qui me viendra en tête devant le gâteau sera, bon, quelle est la bonne part ?

« Quelle est la part qui te donnera plus. »

Voilà !

« Dans la vie c’est souvent ce que vous recherchez, la bonne part. Dis-moi, ta maman te prépare un gâteau pour toi seule à cette occasion. En Martinique vous aimez manger la galette en famille, c’est une tradition à laquelle beaucoup de personnes tiennent. Tu apprécies cette tradition ? »

Oui, oui j’aime bien. 

« Tu n’as rien à faire à cette occasion, juste à manger. Que ce soit chez toi ou chez l’une de tes tantes. Parfois la vie est simple aussi non ? »

Effectivement.

« Elle est agréable également non ? »

Oui.

« Alors il n’est pas forcément nécessaire de tricher. »

Lol.

« Parfois, ce qui est pour vous est pour vous. Parfois, certaines choses semblent inaccessibles. Tu ne manges pas la même galette que tout le monde. Mais ta mère te prépare un gâteaux que chaque année tout le monde a envie de manger à ta place. 

Hier nous t’avons dit une chose, que tu savais c’est ce que tu nous as répondu, comment l’as-tu su ? »

Je sais, j’ai toujours su. Il y a une chose que je sais depuis toujours, je la savais déjà enfant, c’était une évidence dans ma tête, une évidence que j’ai cherché à nier de toutes mes forces en grandissant. Que veux-tu que je te dise ? Que je l’accepte, que j’arrête de nier ?

Je la sais, je la sens, je la vois comme une part de ma propre vérité. Ce n’est pas que je n’en veuille pas, simplement, je la trouve contraignante.

« Comme la maladie cœliaque,  qui te permet de manger des cookies meilleurs que ceux que tu achetais ou encore d’avoir ta propre galette, que tout le monde t’envie chaque année. Pense à cela également. »

Merci Eledahiel.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres articles liés
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. crystallia

    16 janvier, 2013 à 3:36

    Salut,

    Le fructose pourquoi pas ? En plus on peut en mettre moins je crois.
    Je vais me renseigner.

    Merci à tous.

    Bise ;)

  2. Yahadefendirive

    15 janvier, 2013 à 20:00

    Sucre de fructose de pomme ?
    Un bon sucre ca, et de fruit.

    Bises.

  3. Camille

    15 janvier, 2013 à 16:37

    Coucou Sylvie,

    j’aime beaucoup ton image !

    Bises

  4. Laurence

    15 janvier, 2013 à 14:44

    Haha !!! moi aussi j’ai toujours la fêve sans tricher…

    Sixième sens quand tu nous tiens lol !!!

  5. Nico

    15 janvier, 2013 à 12:06

    Salut je la connais cette phrase :
    « Le possible sera fait. L’impossible sera tenté. Pour les miracles, repasser demain.”

    Les secrétaire du secteur où je bosse l’on mis dans leur bureau lol ^^

    En tout cas, l’essentiel c’est que tu te sois régalé ^^.
    Moi je m’étais acheté une bonne galette pour moi et dans ma famille aussi on en a mangé une. Par contre s’était une foisse et je crois que c’est mon frère ou mon grand pere qui l’ont eu la fève.
    Je sais plus, ça m’intéresse tellement pas lol.
    En plus j’avais pas put mangé la foisse, je crois qu’elle avait de la patte d’amande, et je suis allergique à cela.Pas grave ^^ lol, je me suis régalé tout seul avec ma galette, d’ailleur ca me fait pensé, j’ai envie de m’en acheter une pour moi encore, pour mon plaisir. ^^

    à bientot :D

  6. crystallia

    15 janvier, 2013 à 11:14

    Lol Chouchou !

    Bise ;)

  7. lapriereducompositeur

    15 janvier, 2013 à 7:42

    Hannnn moi aussi je veux une galette des rois sans gluten!!!

    Je kiffe la frangipane… je suis méga frustrée!

    Je boude.

    Na.

    Bisous

  8. crystallia

    15 janvier, 2013 à 2:53

    Salut Shaka,

    Merci à toi.

    Bise ;)

  9. shaka

    15 janvier, 2013 à 2:06

    Coucou !

    « Nul ne t’empêchera de faire ainsi que tu le désires mais tu ne peux empêcher qu’il soit fait ainsi que tu le veux »

    Merci pour ce bel article :)

Consulter aussi

Bagatelle, bagatelle

Bonjour à tous, Ce matin il a fallu que je me refasse les ongles. Parce que je déteste qua…