Accueil Méditation Ce que l’on sème

Ce que l’on sème

8

Ce que l'on sème dans Méditation 1301300159328035710813528

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, j’ai découvert qu’il y avait également une cave dans ma maison. Elle est pleine de jouets et de couleurs enfantines. Mes guides me disent que la cave renvoie au passé.

La mienne rappelle mon enfance heureuse. Toutefois, si c’est ce qui ressort, c’est qu’il y a une raison dans ma vie actuelle qui fait que j’ai besoin de me rappeler de cette enfance heureuse.

Je vous l’ai déjà dit, j’étais une enfant joyeuse, insouciante et gâtée pourrie. Or je vois sans détour la raison qui fait que ce passé se rappelle subitement à moi.

En même temps c’est moi qui ai voulu faire cet exercice lol. Bon, il est temps que je me préoccupe de la chambre et de la salle de bain. Elles ne devraient pas se  trouver dans un bungalow extérieur.

Le pire étant que dans ce jardin-oasis, elles sont dans un espace protégé. Or les oasis se trouvent dans le désert. Mais je ne le vois même plus le désert, on ne peut accéder qu’au jardin et au chemin protégé depuis ma maison. Je sais juste qu’il est là, on voyait la grisaille de la rue depuis les fenêtres du salon confortable.

Et ma maison est en chantier, cuisine, premier étage à refaire entièrement alors que la toiture est neuve…

J’aurais tiré les cartes que je n’aurais jamais reçu une telle prédiction. En même temps c’est l’idée. Chercher à connaître la pièce la plus belle de la maison revient à demander quelles opportunités sont à notre portée et pourquoi.

J’ai eu ma réponse. Le salon renvoie effectivement à la vie sociale, c’est le lieu où la famille se retrouve certes mais également celui où l’on reçoit.

Le mien ouvre sur le jardin, le jardin renvoie à la vie matérielle et aux possibilités qui s’offrent à nous. Le chemin protégé est un encouragement certain car il indique qu’une porte est prête à s’ouvrir. Malgré la grisaille de la rue qui renvoie au désert.

Ce n’est pas ma maison actuelle que j’ai vu, cette vision est une proposition. Ma maison actuelle se résume au bungalow. Dur. Et en même temps, ça reste encourageant, toutes les fenêtres du bungalow donnaient sur le jardin.

La proposition me plait bien. Reste à voir comment l’accepter. Comment emprunter le chemin, mais peut-être suffit-il de vouloir ?

La réponse me vient sans mal lol, il faut nettoyer la salle de bain. Car certes il n’y a plus de crasse, mais elle semble figée, quelque part dans le temps.

Bon, je regarde à présent la chambre, elle est claire mais le lit est devenu trop petit. Il m’en faut un plus grand. Il faut que je rénove le premier étage et que je m’installe dans la maison.

La bonne nouvelle étant que le chemin qui contourne la maison sert à y venir, pas à en partir. Pourquoi est-ce une bonne nouvelle ? Parce que l’on récolte ce que l’on sème.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Tu es mon soleil, mon rayon de soleil…

    Bonjour à tous, Il fait beau il fait chaud et c’est bientôt les vacances, youpi !!! …
  • Vers le ciel

    Bonjour à tous, Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille. Toutefois cela …
  • De la joie

    Bonjour à tous, Le jour éclatant sera bientôt levé alors faisons comme si, c’est ven…
Charger d'autres écrits dans Méditation

8 Commentaires

  1. Josée

    7 septembre, 2014 à 15:43

    Un gros Merci Crystallia pour toutes ses informations. C’est encore une fois très instructif de te lire.

    Pour ma part, j’ai toujours eu une petite maison intérieure. C’est ce qui me permet de m’identifier. Je le faisais instinctivement. Je comprend mieux maintenant!

    Allez ça me coûte rien de raconter …et parfois ça fait voir les choses autrement!
    Quand j’avais 5 ou 6 ans ma maison était un terrier de Blaireau tiré de l’image d’un compte pour enfant que j’aimais beaucoup. Il avait l’électricité et toutes les commodités d’une maison. Il y avait plusieurs trou de sortie ce qui me rassurait. Par contre, ce qui m’avait fait littéralement tombé sous le charme, c’était les valeurs de la famille Blaireau. La nuit tombante, ils se blottissaient tous les un contre les autres. J’avais une famille affectueuse dans la vrai vie….mais j’avais besoins d’une autre petite famille encore plus affectueuse dans mon monde intérieure. Et oui, j’étais assez froussarde et j’avais se besoin de me terré comme un petit animal!

    Au début de l’adolescence, ma maison était dans un château. Je ne vivais pas dans les pièces même du château. Je vivais dans les pièces secrètes. J’avais élaborer tout un système de passage qui me permettait d’aller où bon me semble sans jamais être vue. Alors là, timide!!! …et je ne trouvais pas ma place nulle part dans la société. Mes valeurs ne correspondait pas à se qui m’entourait. Alors j’avais trouvé une autre façon de me terré encore, mais autrement!

    Puis il y a eu des prises de conscience par dessus d’autres prises de conscience,..tous aussi chamboulant les uns que les autres. Ils ont tôt fait de me faire sortir de ma cachette que je croyais si sécuritaire. Puis ma maison s’est re re transformer….jusqu’en perdre le rythme!

    À l’âge d’une jeune adulte, dans l’un de mes cours d’architecture d’intérieur (design), l’un des exercices de session était d’élaborer justement la maison qui nous représente….« notre maison intérieur ». Quel ne fut pas ma surprise de constater à qu’elle point j’avais changer!!! Mes valeurs profondes n’ont pas changer mais ma vision de la vie…Oui! Je me suis bâti petit à petit, mais bien autrement que ce que présageais le départ de ma vie.

    Pour faire une histoire courte,…ma maison intérieure est maintenant à flanc de montagne. Elle se trouve en pleine nature et je bénéficie d’un très grand terrain. Les voisins les plus proches sont loin donc j’ai encore cette quiétude si chère à mon cœur. Ma maison est en forme de colimaçon et elle a le trois quart sur le solide (terre) et un quart se situe dans le vide (aérien). La porte d’entrée n’est pas visible à première vue. Mais il suffit de s’en approcher pour l’apercevoir. L’entrée correspond à la forme de l’architecture qui se veut fluide. L’espace salle à mangé/cuisine est au cœur de la maison et bénéficie d’un toit cathédral avec beaucoup de lumière naturelle. Dans cette espace tout est ouvert et complètement libre. Puis elle donne sur le salon quelques marches plus bas (c’est aussi ma pièce favorite). Ce salon correspond à la partie qui est à flanc de montagne, dans le vide (aérien). Il est complètement fenestré de façon à se sentir vivre dans l’immensité de se qui nous entoure. En fait, c’est exactement comment je me sent quand je laisse libre court à ma créativité.

    Mes professeurs étaient tous sous le charme, ils y voyaient une forme de profondeur puiser de l’intérieur mais n’en saisi pas tous les éléments. Je me suis dis, si vous saviez tout le chemin parcouru…d’où je suis partie!!! Et puis, je me dis que cette maison je ne veux pas trop m’y accrocher parce que bien que je vais y vivre un certain moment ce n’est pas la dernière que j’aurai!!!

    Donc, cette maison je l’habite toujours pour le moment, ça fait 15 ans. Elle est loin d’être aménager à mon goût. J’ai beaucoup de travaille à y faire encore et encore. Dernièrement j’y ai ajouter des plantes intérieures…et oui, c’est grâce à l’une des méditations de ce blog que j’en ai compris sont importances!

    Josée :)

    • crystallia

      8 septembre, 2014 à 2:09

      Bonjour Josée,

      J’aime bien ta façon de raconter ton évolution.

      Merci à toi.

      Bise ;)

  2. Armorking

    30 janvier, 2013 à 20:10

    Tiens moi ma « ma maison » c’est une régions. Les 3/4 c’est une forêts immense. Le seul lieu pour se reposer c’est une grotte. Au moins le ménage est vite fait lol !

    Bonne journée. :)

  3. Clo

    30 janvier, 2013 à 18:52

    j’aime bien cette approche .

    Ma maisn comporte un étage sur lequel il ya un balcon qui donne sur l’entrée , la porte d’entrée est d’ailleurs grande ouverte et donne sur un beau jardin dans lequel il ya une mamie(très douce et souriante) qui arrose des plantes .L’étage comporte une chambre confortable avec un grand lit avec un couvre lit fleuri et une fenêtre qui donne sur le jardin de l’arrière.La salle de bain est toute blanche ,très lumineuse avec des carreaux qui brillent et une baignoire blanche; lorsque je descend pour aller dans le salon , par contre , lui est poussièreux comme si personne n’y allait jamais (il est triste)et allait plutôt sur la véranda qui donne sur le jardin de l’entrée. La cuisine est plutôt petite mais il ya une tarte tout juste sortie du four mais encore trop chaude pour être mangée. Voilà .

  4. Yahadefendirive

    30 janvier, 2013 à 14:57

    Et entretient. Certaines graines necessitent un grand entretien.

  5. shaka

    30 janvier, 2013 à 11:28

    salut,
    « on récolte ce que l’on sème »
    ah ça, je pense que c’est bien l’une des premières « choses » que nos guides essayent de faire rentrer dans nos caboches le plus tôt possible. En tout cas ce fût mon cas.

    Mon salon n’est pas très grand mais il est confortable. il y a une porte mais elle très souvent fermée à clé, il y a quand même une sonnette.
    Mon jardin est très bien aménagé il est fleuri, parsemé de feuilles blanches et de jouets. En fait dire qu’il est bien aménagé est un euphémisme. il y a trop de choses dedans, mais en même temps on y manque pas d’espace. De l’extérieur il y a un tunnel pour y accéder mais il est assez long.
    Et tout ça sans méditation c’est qui le plus fort :D

  6. crystallia

    30 janvier, 2013 à 11:25

    Salut,

    Elle a l’air sympa la tienne aussi !

    Bise :)

  7. Laurence

    30 janvier, 2013 à 10:29

    Très intéressant tout ça. J’ai bien envie d’aller voir la mienne de maison. Déjà là, en écrivant, je vois le salon. Il est assez spacieux, assez pour recevoir du monde, chaleureux. Il y a une grande baie vitré qui donne sur les bois avec un peu plus loin une rivière. J’entends le bruit de l’eau d’ailleurs.
    A l’arrière de la maison il y a une petite route de campagne mais pas trop près de la maison. Je ne sais pas encore où est la porte d’entrée, vu que passer par la grande baie vitrée me paraît assez agréable. Bon je m’en vais voir le reste lol !

Consulter aussi

Enseignements

Bonjour à tous, Cette semaine on se promène parmi les fleurs. Après une petite incursion v…