Accueil Méditation Le grenier

Le grenier

4

Le grenier dans Méditation 1302010339458035710820214

Bonjour à tous,

Suite et fin de l’exploration publique de ma maison lol. Nous n’irons pas plus loin ici que ce que je suis capable de partager. C’est que la maison intérieure est un univers intime.

Certains sujets ravivent ma pudeur, comme par enchantement. Parfois je ne souhaite pas creuser publiquement. Alors aujourd’hui, nous allons effleurer un dernier aspect de ma maison, le premier étage.

Je l’ai déjà dit, il est en chantier. On ne peut pas y vivre pour l’instant. Ce qui n’est pas très bon signe vu les pièces qu’il est censé abriter, chambre, salle de bain et bureau.

Bon, il faut vite que je retrousse mes manches.

« Va profiter de ton beau jardin petite fille. Quand un message passe simplement, il est inutile de s’attarder. », me dit Sammael.

Et si le message nous amène à penser qu’il faut qu’on fasse quelque  chose ?

« Il n’y a pas de cabane à outils, tu vas attendre que des ouvriers qualifiés empruntent le chemin protégé pour parvenir à toi et à ta maison. »

J’avais raison !

« Oui, tu avais raison. Parfois, à gauche, à droite, devant ou derrière, il n’y a rien. »

Personne ne veut me croire.

« Cela peut pousser l’esprit humain à la folie d’accepter que le Néant sur Terre puisse se manifester. Le jardin est ce qui t’a sauvée. »

J’ai besoin d’outils. J’ai besoin de pouvoir vivre aussi à l’étage.

« Tu ne crois pas à la venue des ouvriers ? »

Non, je ne crois plus à la venue de quoi que ce soit. Je crois par contre que le jardin reste beau parce que je l’entretiens. J’ai besoin d’outils, pour entamer les travaux nécessaires à l’étage. De toutes façons, en travaux ça signifie pas pour tout de suite, non ?

« Oui. »

Alors si j’avais des outils au moins, je verrai que les choses vont dans le sens qui m’intéressent. Attendre des ouvriers qui peuvent arriver demain ou dans 3 siècles, quand je vois que je suis motivée à refaire l’étage, c’est dur.

Où le bureau « en attendant » ? Je ne l’ai pas encore vu.

« Sur la terrasse du jardin, exactement au milieu. »

Pourquoi je ne le vois pas ? »

Vous voyez les pièces qui correspondent à des centres d’intérêt qui méritent votre attention. Tu as vu le salon, la cuisine, la salle de bain, la chambre et le jardin.

Le bureau est parfait, son emplacement aussi est parfait, il n’y a aucun souci au niveau du bureau. Mais la chambre et la salle de bain ne peuvent pas rester dans le jardin. La chambre ne te convient même plus. »

C’est pourquoi j’ai besoin d’outils Sammael !

« Quelqu’un d’autre aurait demandé quand doivent arriver les ouvriers, toi, tu te dis que tu ferais mieux de te retrousser les manches…

Mais il n’y a pas d’outil, il va falloir les attendre. Et ensuite les laisser faire. »

Tu crois que je n’ai pas remarqué qu’il y a un grenier, noir et vide ? Il est sous la toiture. Je ne comprends pas Sammael. Vide ?

J’ai 32 ans, mon grenier ne devrait pas être vide. C’est la pièce aux trésors, celle où sont accumulés les indices précieux de ce qui nous attend sous peu. Vide ? Il n’y a qu’une seule explication possible. Pas d’indice parce que je n’ai rien accumulé. Laisse-moi deviner, le premier étage est apparu il y a peu de temps n’est-ce pas ? En fait ce n’est pas qu’il est ravagé, il vient de voir le jour c’est tout, c’est pour ça que le toit est neuf. Et  que ce fichu stupide grenier est vide !

Vide !

« Bon, tu ne te réjouis pas de l’apparition de ces nouvelles pièces ? »

A mon âge ? Je sais surtout quand elles sont apparues pour beaucoup d’autres. Un grenier vide ? Je ne suis pas un bébé. Vide ?

Je n’arrive pas à accepter, j’ai beau savoir que ce n’est pas un drame, je me sens stupide.

« Alors que tu devrais te réjouir, les ouvriers arrivent. »

Ils n’étaient pas très pressés. Franchement je les attendais plus tôt. J’étais sérieuse quand je te demandais des outils. Et pourquoi le bureau est-il dans le jardin ? Il aurait pu être au rez-de-chaussée.

« Il est là où il doit être. »

D’accord lol. Mais quand même un grenier vide…

« Il se remplira petit à petit. »

Oui, tu as raison, mais les ouvriers arriveront quand ils arriveront n’est-ce pas ? Bon, je vais suivre ton conseil et retourner profiter du jardin.

« Un grenier vide, c’est aussi de belles promesses, tu comprendras pourquoi. Passe une bonne nuit. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Et vogue, vogue !

    Bonjour à vous, C’est le week-end ! Je vous le souhaite gai et glorieux ! A votre fa…
  • Répondre aux collègues

    Bonjour à tous, « Les collègues viennent vers toi, ils veulent prendre de tes n…
  • Tu es mon soleil, mon rayon de soleil…

    Bonjour à tous, Il fait beau il fait chaud et c’est bientôt les vacances, youpi !!! …
Charger d'autres écrits dans Méditation

4 Commentaires

  1. crystallia

    3 février, 2013 à 13:05

    Bonjour,

    Oui c’est un très beau jardin.

    Et oui, je vais ouvrir aux ouvriers lol.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  2. Clo

    1 février, 2013 à 11:35

    Bonjour Chrystallia,

    Je « fabule » peut être mais le fait que la toiture soit neuve témoigne à mon avis d’une grande protection , le fait que le grenier soit vide , la question serait : a t’il toujours été vide ? ne l’a t’on pas plutôt vidé de souvenirs encombrants et inutiles pour qu’il puisse se remplir « d’autres choses » plus en accord avec ce que tu tends à devenir maintenant ? la reconstruction de l’étage n’est pas une mince affaire , fais confiance aux ouvriers qui viendront t’y aidé :)

  3. Manue

    1 février, 2013 à 7:08

    Il faudrait peut être ouvrir la porte aux ouvriers :-p
    Comment veux tu qu’ils travaillent si tu leur laisses porte close?

    Mais je comprends tout à fait ce que tu dis, je déteste qu’on entre chez moi, ma maison (celle bien matérielle), je n’arrive pas à accepter qu’on y touche, faut que je fasse moi même…
    Peinture, bricolage et cie, heureusement que je sais le faire!

  4. Isabelle

    1 février, 2013 à 7:03

    Coucou Sylvie
    J’ai souri en lisant ta révolte… On ne remplit pas une tasse pleine et puis ce jardin il est magnifique non?
    C’est déjà bien de savoir tout ça , c’est une chance. Tout ceci est une promesse de mieux puisque cela se construit :)
    Bises

Consulter aussi

Un vent de renouveau

    Bonjour à tous, Le blog aura un an ce mois-ci. Alors pour son premier anniversaire je …