Accueil Spiritualité La malédiction du weekend

La malédiction du weekend

4

La malédiction du weekend 1304270413578035711127455

Bonjour à tous,

Mon coup de froid de samedi dernier a disparu dimanche pour revenir juste hier soir. Ne riez pas, c’est vrai. Je ne comprends pas non plus. Je suis là, me réjouissant de voir enfin arriver le weekend, quand soudain alors que j’aborde la soirée de vendredi dans la bonne humeur, je sens cette chape de plomb qui me tombe dessus.

Je choisis de faire fi. Je savais que je n’aurais pas à me lever samedi matin. Du moins le croyais-je. Voilà que ce matin un mal de crâne bien malvenu me réveille. Après un rêve dont je me serais passée mais c’est un autre sujet.

Donc à 5h40 me voilà déjà levée (ce n’est toujours pas drôle ne riez pas), direction la boîte de doliprane la plus proche. Ensuite j’allume gentiment la télé. Et la méchante chape de plomb d’hier soir revient. Et doucement je prends conscience que mes plans pour la matinée viennent de changer radicalement.

Je me force à aller manger, heureusement mon estomac veut bien jouer le jeu. Toutefois le doliprane tarde à faire de l’effet. Peu importe, puisque j’ai compris que j’ai tout mon temps. Ça tombe bien, j’ai justement envie de retourner me coucher, il est déjà 7h.

J’y retourne, impossible de dormir ou même de trouver une position confortable. J’ai froid alors j’éteins le ventilateur et je me couvre d’un drap, mais voilà soudain que j’ai chaud. Je ne veux plus rester allongée je me lève, je vais regarder la télé et petit à petit je me sens mieux.

J’envisage donc de reprendre mes projets pour la journée car il est encore tôt tout en étant tenaillée par le rêve de la nuit dernière. Incapable de me concentrer, je renonce à l’analyser toute seule et je reprends mon cher dico.

Soudain, m’apparait nettement la nécessité d’un lexique tandis que je cherche en vain la définition qui m’intéresse avant de m’apercevoir avec horreur qu’elle n’existe pas encore. Je ne saurais vous dire comment, je parviens à canaliser l’information. Ce qui me demande un effort si grand que je me sens à nouveau épuisée.

Bref, je demande à mes guides de sauver ma journée, je leur demande d’intervenir pour que ce qui ressemble à un début de grippe disparaisse. Réponse, repose-toi. Je me permets d’insister, eux aussi. Bon.

J’essaye donc de me reposer. Avec ce mal de crâne qui ne passe pas, ce mal de gorge qui arrive doucement mais sûrement et cette chape de plomb qui commence à m’énerver sérieusement. Je suis la reine du lâcher-prise, c’est dans ces moments-là que je m’en rends compte…

En plus mes guides me parlent soudain de dengue. Je ne peux pas avoir la dengue, il n’y a pas d’épidémie en ce moment. Arrêtez de rire je vous dis.

Peut-être qu’ils se trompent ou qu’ils suggèrent cela par hasard. Je préfère ne pas demander. La journée va être longue ceci dit si je ne trouve pas plus intéressant que le doliprane. Où est l’actifed ? Il faut que je trouve une bonne âme pour aller m’en acheter. Papa est encore à la maison d’ailleurs.

Voilà que je tousse. Il n’y a pas de justice, je suis pourtant une gentille fille…

Et puis, n’est-ce pas particulièrement traître de la part d’une grippe d’attendre le weekend pour me tomber dessus ? Enfin, la bonne nouvelle c’est qu’il fait très beau, j’aime quand il fait beau.

Je suis sensible au temps qu’il fait. Du moins c’est ce que pensent les gens autour de moi…

J’ai mal au ventre. Je veux du chocolat. J’en ai marre.

La Sylvie grincheuse est de retour. J’ai besoin que la chape de plomb disparaisse ou je sens que je vais être grincheuse toute la journée. Mes guides me répètent que je n’ai qu’à me reposer.

Le samedi ce n’est pas fait pour se reposer ! Il n’y a pas de justice. Cependant je réalise aussi que c’est étrange quand même de tomber malade juste le weekend deux weekends de suite.

J’espère que je ne somatise pas. Arrêtez de rire je vous dis.  Mais cela ne serait pas illogique…

« Maintenant nous pouvons t’aider. », me dit Sammael.

C’est vrai ?

« Oui, repose-toi. »

Et cet après-midi je serais à nouveau en forme ?

« Plutôt lundi. »

Je te déteste !

« Ton rêve te disait plusieurs choses. Tu t’es arrêtée au ciel menaçant. Impressionnant, il n’était pourtant pas le plus éloquent. Tu as encore rêvé que tu risquais d’être tuée, mais ça n’est pas arrivée. Mieux, tu as trouvé une échappatoire. Comment s’est passé la semaine au travail ? »

Bien.

« C’est ta réponse ? »

J’en ai assez de m’étaler là-dessus.

« Tu préfères être malade chaque weekend ? »

J’étais sure que c’était lié. Je ne me sens pas à l’aise du tout, à aucun niveau. Pire, j’ai l’impression de me gâcher complètement. Du moins, je croyais. Mais c’est bizarre cette semaine j’ai vu plein de petites choses, ce que pensent les autres, pourquoi…

Je me sens encore moins à l’aise. Ça ne va pas.

« C’est mieux de le dire. Regarde la chape de plomb s’envoler. Passe une belle journée, reposante. »

Lol, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Ça va mieux

    Bonjour à tous, Je vais mieux aujourd’hui, j’ai bien moins mal au ventre. Je pense me reme…
  • Mea culpa

    Bonjour à tous, Bon, il s’avère que ce mal de ventre dont je vous parlais l’autre jour est…
  • Ce qu’on veut pour soi

    Bonjour à tous, « Tu commences à aller mieux. », me dit Ariel. Oui. …
Charger d'autres articles liés
  • Ça va mieux

    Bonjour à tous, Je vais mieux aujourd’hui, j’ai bien moins mal au ventre. Je pense me reme…
  • Mea culpa

    Bonjour à tous, Bon, il s’avère que ce mal de ventre dont je vous parlais l’autre jour est…
  • Ce qu’on veut pour soi

    Bonjour à tous, « Tu commences à aller mieux. », me dit Ariel. Oui. …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Mea culpa

    Bonjour à tous, Bon, il s’avère que ce mal de ventre dont je vous parlais l’autre jour est…
  • Ce qu’on veut pour soi

    Bonjour à tous, « Tu commences à aller mieux. », me dit Ariel. Oui. …
  • Dur retour de vacances…

    Bonjour à tous, Bon, je suis malade. Une magnifique crise d’intolérance a enflammé m…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. Miss X

    3 décembre, 2014 à 21:46

    Coucou ^^
    Omg , j’ai ris :P , y’a pire comme commentaire , je sais qu’il ne fallait pas rire , mais que veux-tu.. (pas taper) , maintenant tu peux pas formaliser pour si peu depuis , :p.
    Bise ;) (j’ai vraiment ris , ça fait sourire de te voir râler , comme tu râles.) j’avoue en général on pense aux enfants qui font ça , mais le mythe , c’est de croire que ça part avec l’âge. Pas toujours .. ;)
    lol
    Bise

    Répondre

  2. Voie Lactée

    30 avril, 2013 à 2:53

    C’est fou les signes que l’on peut avoir… mais que nous ne sommes pas encore capable de regarder au delà de.

    Cela nous montre à quel point on ne s’écoute pas assez.

    Répondre

  3. crystallia

    29 avril, 2013 à 2:25

    Salut,

    Finalement, très sympa oui.

    Merci à toi.

    Bise ;)

    Répondre

  4. Sylvain84

    27 avril, 2013 à 18:40

    Salut,

    Vais-je lire seulement les articles de fond d’ici peu ?

    Je n’aime pas voir les papillons qui se laissent brûler les ailes.

    Bon week-end ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Biscuits salés

Bonjour à tous, « Tu as fait des biscuits salés. », me dit Ariel. C&…