Accueil Spiritualité Petit bilan…

Petit bilan…

6

Petit bilan... 1305160110598035711194108

Bonjour à tous,

Il y a des jours où l’on se lève pleine d’entrain, d’enthousiasme, d’assurance aussi et cela peut durer toute une semaine. Alors on se dit que c’est super et qu’on va en profiter d’autant que soudain on a envie de faire plein de choses que l’on se sait avoir les moyens de réaliser.

Parfait.

Jusqu’à ce qu’un matin on se lève en réalisant qu’on peine à écrire un malheureux petit article sur son propre blog. On se pose quelques questions mais on constate qu’à côté de cela on continue d’être en forme et de bonne humeur et pleine de projets personnels toujours réalisables.

Mais le matin suivant on se lève et pouf, on est bloqué. Impossible de s’atteler à quoi que ce soit. Pourtant, on se sent toujours bien. Mais il y a cette boule…

Je n’aime pas celle boule.

« Bonjour Sylvie »

Bonjour Sammael. Je ne comprends pas, je fais soigneusement en sorte de ne pas m’énerver pour rien, je m’occupe de moi et de mes propres affaires, je me concentre sur ce qui m’intéresse tout en accueillant avec joie de nouveaux projets. Alors pourquoi je suis bloquée.

« Autrement dit pourquoi alors que tu sens que tu fais les bons efforts, te retrouves-tu pénalisée ? »

Oui.

« Bien dormi ? »

Oui.

« Longuement. »

J’étais fatiguée hier soir, et j’avais ce mal de crâne…

« Et comment va ta maman ? »

Pas bien.

« Comment ça se passe au travail ? »

Pas mieux.

« Développe un peu. »

Je m’ennuie, j’en ai assez de la pression etc, etc…

« Mais encore ? »

Ces trois derniers jours on a eu une formation si-disant, c’était épouvantable, je n’ai pas le sentiment d’avoir appris ou avancé et je sais que je ne suis pas la seule. Mais il faut quand même faire semblant parce que la gérante que l’on remette en cause ses idées. D’ailleurs elle a plein d’idées mais ce qui est curieux, c’est qu’elle ne voit pas ce qui serait réellement bénéfique à la société.

On est au moins au trois à avoir trouver cette formation improductive. Elle, elle pense que c’était parfait.

Bon mais tu vois, moi j’étais décidée à m’occuper uniquement de ce qui me regarde, seulement la directrice vient toujours me parler et quand je vois la tête qu’elle fait toute la journée, qu’elle me dit combien elle est malheureuse, je ne résiste pas à l’envie de l’écouter. Elle a été mise de côté pendant la formation et l’a très mal vécu. Je l’ai même appelée !

« C’est ce qui s’appelle faire preuve de compassion. »

Ah lol…

« Lorsque tu ne vois plus la poussière, disparait-elle ? Lorsque tu ne vois pas que tu manges du gluten, tu n’as pas de difficulté à digérer ? »

Ce serait pratique !

« En attendant, ce qui est là, est là. Qu’est-ce qui n’allait pas avec la formation ? »

Le gars nous a juste jeté de la poudre aux yeux. Mais il a dit deux-trois choses intéressantes. Je les ai relevées. Ce qui ne va pas ce n’est pas la façon dont on se sert du logiciel, c’est un problème de fond qu’il y a. Quand j’entends des choses comme si Untel n’appelle pas c’est qu’il ne travaille pas, alors que je sais que cette même  personne fait plus qu’elle ne devrait, je me dis que je vois où est le problème de fond.

J’ai décidé que j’allais arrêter de m’énerver pour rien. D’autres sont là à discuter des après-midis entières, mais cela par contre ne constitue pas une perte de temps. On perd des clients. La gérante censée y pallier préfère ne pas prendre le problème à bras le corps, reste là à se faire dorloter par la comptable qui décidément est extrêmement douée pour caresser dans le sens du poil.

Que veux-tu que je te dise ?  Chacun voit son intérêt propre avant celui de l’entreprise ? Moi aussi. Je regarde donc ailleurs.

« Tu n’as pas ce type de personnalité froide, calculatrice, capable de rester détachée en toute circonstance. Il te faut composer avec la tienne. Tu te soucies des gens, aime travailler dans une ambiance posée et agréable. Ne vois jamais d’urgence quand il est question d’argent ou de biens dématérialisés. La finance, l’économie, ce n’est pas pour toi.

Mais tu l’as compris toi-même. En outre, tu n’aimes pas les rapports de hiérarchie. »

Franchement, qui est-ce qui aime obéir à des ordres ?

« D’autres s’en accommodent parce qu’ils y trouvent leur intérêt. Et ils se disent qu’un jour ce sont eux qui les donneront. Toi tu ne vois pas ainsi.

En outre, tu es bien faible en ce moment. »

Oui justement, pourquoi ? 

« Te reposer ne suffira pas, va voir un médecin. Pour tes problèmes liées aux règles. »

Je savais que c’était encore ça. Il faut que je fasse enlever les fibromes. Mais les médecins ne veulent pas m’opérer ou passer à l’autre option. Il reste la ménopause artificielle alors. Je vais en discuter avec un médecin oui.

Quand même, la ménopause artificielle…

« Va voir un médecin. »

Oui, merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    18 mai, 2013 à 16:09

    Arc,

    Merci beaucoup pour ton message, il m’a touchée.

    Justement aujourd’hui je suis retournée sur un blog que j’aime bien, pour prendre des nouvelles de Kendi, une blogueuse mode américaine qui expliquait juste hier qu’elle souffrait de dépression. Ce matin, elle a publié un article dans lequel elle remercie toutes les personnes qui lui ont répondu suite à sa confession. Elle n’en avait même pas parlé à sa famille, c’était lourd sur son cœur.

    En la lisant je me suis rappelée combien j’avais de la chance moi-même de tenir ce blog, pour tout ce que vous m’apportez au travers vos commentaires.

    Bise ;)

  2. Arc

    17 mai, 2013 à 17:36

    Coucou puce,
    Et alors ? (je viens aux nouvelles : es-tu allée chez le médecin ?)
    Est-ce que c’est de l’endométriose que tu as ?
    Et s’il te mettait en ménopause artificielle, il y a des risques (il vaut mieux faire une sauvegarde d’ovules avant ?)
    Tiens-nous au courant !
    Avec l’amitié d’Arc

  3. crystallia

    17 mai, 2013 à 3:08

    Bonjour,

    Merci à vous toutes.

    Bise ;)

  4. Camille

    16 mai, 2013 à 17:33

    Coucou Sylvie,
    Soit libre de valider ou non ce commentaire.

    J’avais envie de faire quelque chose pour toi.

    Je suis posée dans le noir et une espèce de boule de lumière toute dorée sautille autour de moi, on dirait une grenouille, alors je me prends au jeu et je la course un peu.
    D’un coup, je me retrouve sous une trombe d’eau, il fait très gris et je vois le visage d’une enfant dans la douleur.
    La pluie tombe et tombe.
    J’apercois dans le paysage si gris et à travers la pluie un arc-en-ciel.
    Quand je demande comment fait la petite fille pour se sortir de cette pluie, je la vois qui essaie de se débattre tout en voulant éviter la pluie avec de grandes élancées des bras. Elle a l’air si frustrée et si triste avec cette pluie qui s’acharne.

    Alors je lui tends une serviette sur la tête, qu’elle puisse se sécher un peu. Et quand la pluie s’arrête enfin, je lui tends une serviette propre délicatement pliée avec une fleur rouge-rosé dessus, on dirait un lys.

    Sèches tes peurs avec de la douceur.
    Les couleurs de ton ciel sont toujours là.
    On dit qu’une brise annonce un nouveau temps.
    J’espère pour toi qu’elle arrivera bientôt.

    Bises !

  5. Voie Lactée

    16 mai, 2013 à 16:52

    Si tu as besoin d’aide, sache que je suis là :)

    Bisous ma belle !
    Je t’envoie tout plein de belles énergies ^^

  6. Nini

    16 mai, 2013 à 16:32

    Salut Cristallia,
    Je t’envoie plein de bonnes energies, surtout dans ton bas ventre… Prend bien soin de toi. Bise.

Consulter aussi

De la nécessité de maîtriser mes émotions

    Bonjour à tous, Il s’avère que mes ennuis de santé conjugués à mon émotivité me …