Accueil Spiritualité Drôle de rêve ?

Drôle de rêve ?

3

Drôle de rêve ? 1306090126368035711274848

Bonjour à tous,

J’ai toujours mal à la cheville mais je suis nettement moins fébrile qu’hier. Alors ça va. 

« Et de toute façon tu es encore de très bonne humeur. », me dit Ariel.

Oui c’est vrai. Même si j’ai fait un drôle de rêve Ariel. Mais j’ai une question à te poser, c’est quoi cette sensation de chaleur que j’ai au niveau du milieu du front depuis plusieurs jours ?

En plus ce n’est pas fixe, ça bouge sans s’éloigner vraiment, ça reste là. Ce n’est pas désagréable mais je me demandais ce que c’était.

« De quoi parlait ton rêve ma douce enfant ? »

In the mood for love, le film. J’ai revu les personnages du film. J’avais bien aimé ce film. Dans mon rêve, les deux personnages avaient admis qu’ils étaient tombés amoureux l’un de l’autre mais séparément. La jeune femme avait racheté l’appartement du gars et attendait son retour. Elle l’avait proposé à la location mais refusait tous les locataires potentiels parce qu’elle voulait que ce soit lui qui revienne. Elle avait payé 1 million d’euros pourtant son investissement n’avait pas de valeur pécuniaire à ses yeux. Elle voulait que le gars revienne. Rien ne lui garantissait que cela arriverait mais c’est pourtant ce qui s’est passé. Alors que tout le monde disait déjà qu’elle avait jeté l’argent par les fenêtres, il est revenu. Pour elle. Mon rêve s’achève juste au moment où il revient dans l’immeuble. La porte de l’appartement à louer était ouverte, la jeune femme résidait en fait en face, mais elle était prête à s’installer avec lui.

Ensuite, j’ai rêvé d’autre chose, sans m’être réveillée entre temps. Ce songe évoquait une série documentaire que j’ai vu il y a quelques années. C’était au sujet d’une jeune Américaine qui venait s’installer à Berlin pour y monter une équipe de Cheerleaders. Cette équipe devait soutenir les joueurs du Berlin Thunder, l’équipe de foot américain local.

Dans le reportage on suivait également le parcours des jeunes filles qui avaient été recrutées. L’une d’elle avait choisi d’abandonner pour se consacrer à ses études. Une autre pour saisir une meilleure opportunité professionnelle. Mais le reportage se concentrait aussi sur la recruteuse qui ne parlait pas un mot d’allemand et qui avait pourtant tout quitté pour s’installer à Berlin avec son fiancé qui travaillait aussi sur le projet.

Dans mon rêve c’est le nom de l’équipe qui résonnait, Berlin Thunder.  Comme si la foudre allait s’abattre sur moi lol. Dans mon rêve Berlin représentait le monde de la liberté et je me souvenais de la rencontre de l’équipe du Berlin Thunder avec le Frankfurt Galaxy. On en parlait dans le reportage. L’équipe de Berlin avait perdu lol.

Mais pas dans mon rêve, dans mon rêve intégrer cette équipe était synonyme d’un changement de vie total et réussi pour les jeunes filles. Moi je regardais le reportage depuis un appartement dont je m’apprêtais visiblement à déménager, ce dont je n’avais pas conscience. Et à la fin de mon rêve je me suis réveillée avec le nom de l’équipe en tête, Berlin Thunder. Puis je me suis rappelée le début du rêve, In the mood for love, avec la réunion des deux amoureux à venir.

Bref. Souvent le matin, je n’ai plus besoin de me casser la tête pour comprendre mes rêves. Je reçois un petit message au réveil qui explicite tout. Mais pas ce matin lol. Pire, je n’ai pas de mal à voir qu’il s’agit d’un rêve spirituel mais ensuite je nage.

« Le message ne te parait pas clair ? »

Non, pourtant je suis sure que c’est ce rêve qui m’a mise de si bonne humeur.

« Il y a des chances oui. »

Parce que le message est clair là ? On dirait qu’il est double, même si les deux rêves se rejoignent en fait…

« Non il est simple mais profond, d’où l’impression qu’il est double.  Vraiment tu ne saisis pas ? »

Non. Je n’arrive pas à voir le lien entre les deux parties en fait. Et ce nom qui résonne dans ma tête, Berlin Thunder…

« Peut-être que la foudre va s’abattre sur toi. »

Lol !!!!

« Que se passe-t-il dans le film, In the mood for love ? »

Un homme et une femme se rapprochent lorsqu’ils découvrent que leurs conjoints respectifs ont une liaison ensemble. Ils cherchent à comprendre et à exorciser leur souffrance au départ, mais petit à petit ils tombent amoureux. Seulement ils ne deviennent pas amants. Il y a trop pudeur, de culpabilité et de non-dits entre eux. Ils restent dans la retenue alors que leurs sentiments sont évidents. Ils se séparent finalement, de leurs conjoints aussi, mais à la fin, alors qu’il revient, il apprend qu’elle vit désormais seule avec son fils mais ne va pas la rejoindre.

C’est un beau film, un peu triste et assez languissant. Il ne se passe jamais rien de spectaculaire pourtant, je trouve qu’il est facile de se laisser transporter.

« Dans ton rêve elle l’attend, a même préparé sa venue et il revient pour être avec elle ? »

Oui.

« Que se passe-t-il à la fin du reportage ? »

La recruteuse reçoit une demande en mariage de son compagnon et son contrat est renouvelé. En plus l’équipe sort victorieuse de son dernier match.

« Dans ton rêve, l’équipe bat celle du Frankfurt Galaxy ? Et toi tu évolues dans un appartement que tu n’as pas conscience que tu t’apprêtes à quitter ?

En plus il faisait nuit n’est-ce pas ? »

Oui c’est vrai.

« Bon, si tu ne comprends pas c’est tout simplement parce qu’il y a des choses qui te dépassent encore. Mais c’est un joli rêve, restons simplement sur cela. »

Et pour la sensation de chaleur ?

« Mmmh ? Passe une belle journée. »

C’est tout ?

« Nous avons essayé de te prévenir mais, tu ne peux pas comprendre ce qui ne te parle pas. C’est normal. Ce rêve t’annonce quelque chose de sûr et inévitable. Qui va bouleverser ta vie. Mais avec des mots, certaines choses ne passeraient pas. Tu verras, de toute façon tu ne souffriras pas. Alors passe une belle journée. »

Je refuse qu’on s’arrête sur ça.

« Je t’aime Sylvie. »

Lol, merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres articles liés
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

3 Commentaires

  1. crystallia

    10 février, 2016 à 11:07

    Bonjour,

    Je ne pense plus à ce rêve non.

    J’en fais d’autres en ce moment.

    Bise ;)

  2. Emilie

    10 février, 2016 à 9:54

    Bonjour Sylvie,
    Je viens de tilter sur l’Allemagne ! Berlin c’est un symbole très fort. Cela me parle de fin de la guerre froide et de la chute du mur.
    J’ai la même impression qu’Eve sauf que l’éclair est déjà passé, que la tempête est en train de se calmer après un matin d’orage. En fait je fais cette relation à cause du parfum qui porte ce nom et les éclairs qui balayaient le ciel. En entendant le tonnerre, j’ai imaginé que les éclairs étaient des fermetures éclair qui ouvraient le ciel.

  3. Eve

    10 février, 2016 à 6:50

    Coucou,

    J’ai atterri là :-) quelque chose de sûr et inévitable qui va bouleverser ta vie… J’ai l’impression qu’on y est presque, non? Est-ce que tu y penses encore à ce rêve Sylvie? :-) bises

Consulter aussi

Et tous les jours…

Bonjour à tous, « Ton compte est finalement débloqué, tu as ton argent. &r…