Pour Sapin

7

Pour Sapin 1307171209308035711388103

Coucou !

Alors moi je suis une gentille personne. Je crois. Pourtant je pense bien que je sais ce qu’est la méchanceté. C’est quand autrui ne nous inspire plus aucun sentiment émanant de l’Amour en nous.

« Non ma belle enfant, ce que tu décris là c’est l’amertume qui peut prendre la forme de la colère ou du découragement. Comment va ton ventre ? »

Changeons de sujet. Nous reviendrons sur mon ventre lorsqu’il aura cessé de m’en vouloir pour ces moules pas fraîches. Je n’en reviens pas, nous sommes tombés malades tous les trois ! Et le pire, c’est que je les entends encore me disant combien ce serait délicieux etc…

Ça me fait rire finalement, ma tante est tellement furieuse, surtout de voir mon cousin malade. On m’avait toujours dit de me fier à l’odeur pour les fruits de mer. Mais il n’y en avait pas. Or, personne d’autre dans la maison n’est malade et nous avons tous les mêmes symptômes. Ce ne peut être que les moules. Autant en rire.

« Tu vas le dire à tes parents ? »

Une fois tous remis, oui. Mais pas aujourd’hui. S’ils avaient appelé je l’aurais dit mais je ne vois pas de raison de les prévenir. Mes parents seraient malades d’apprendre qu’un de leurs enfants, se trouvant à des milliers de kilomètres, a mangé des moules pas fraîches et s’est pourtant abstenu d’aller chez le médecin. Apprendre en outre que ma tante et mon cousin sont tout aussi intoxiqués aurait accru leur inquiétude.

J’aurais bien le temps de leur raconter quand nous irons tous mieux.

« Tu as vomi ce matin. Et tu es restée faible toute la journée. Ça va mieux ? »

Je pense que demain matin, je serai remise. Néanmoins tout le monde n’est pas obligé de savoir que j’ai vomi. On va retirer cette phrase.

« Ce n’est que la vérité. Qu’y a-t-il de dérangeant ? Tu tiens tout juste debout, tu as été affaiblie par cette intoxication, comme ta tante et ton cousin d’ailleurs. Tes parents auraient des raisons d’être fâchés, car si tu leur disais que tu es malade maintenant, ils seraient fâchés. Par Amour toutefois. Tu comprends que vous puissiez être fâchés par Amour ? »

Je crois. Surtout mon père, il s’inquiète pour trois fois rien lol.

« Il craint que ses bébés ne sachent pas se débrouiller seuls ? »

Parfois c’est un peu ça oui. Il m’énerve quand il est comme ça.

« Est-ce qu’ils sont méchants ? »

Mes parents ? Non voyons. Ils nous aiment trop pour être méchants. Même si mon père nous sous-estime tous.

« Peut-être voit-il en vous ses propres failles ? »

Tu crois ? Ce n’est pas ce qu’il a l’air de penser en tout cas.

« Qu’est-ce que tu penses ? »

Je pense qu’un peu de spiritualité lui ferait beaucoup de bien.

« Est-il méchant ? D’une manière générale ? »

Non. C’est quelqu’un de méfiant, qui a besoin d’être dans le contrôle et ne sait pas faire confiance. Mais il n’est pas méchant.

J’ai rencontré des gens qui feignaient l’Amour ou l’affection, ou l’intérêt qu’ils portent aux autres. Les personnes méchantes ne se donnent pas autant de mal. Il me semble.

Elles sont juste attentives à leurs propres besoins.

« Tu n’es pas quelqu’un de méchant. Quelqu’un qui manque d’ambition assurément. Mais tu ne manques pas de talents. Tu auras toujours la possibilité, quand tu le voudras, de suivre le conseil de tes Veilleurs et d’exploiter cette faculté de pouvoir donner aux gens ce dont ils ont besoin. Tu remarqueras qu’ils ne te poussent pas, restent dans la suggestion. Prendre soin de quelqu’un c’est agir dans le discernement et se soucier de l’intérêt d’autrui revient à respecter sa nature profonde.

La méchanceté, ce n’est pas cette froideur désintéressée qui émane clairement de ces individus dont la personnalité est marquée par une ambition nettement plus élevée que leurs talents réels. Ils en ont souvent mais ont surtout pour la plupart trouvé le moyen d’exploiter ceux des autres.

La vraie méchanceté correspond à cette capacité à voir dans son intérêt ou ses propres objectifs la ligne conductrice qui si nécessaire écrasera toutes les autres. »

Je ne vois pas bien la différence avec la froideur désintéressée.

« Dans le second cas, les personnes concernées ont l’impression qu’elles sont vraiment capables d’aimer. Elles savent aussi qu’elles n’aimeront personne plus qu’elles-mêmes mais cela leur semble normal. »

Je n’arrive pas à saisir. J’entends tes mots mais ils ne me touchent pas.

« Une personne méchante ne serait pas fâchée d’apprendre que son enfant a été intoxiquée par des moules. Elle le trouverait simplement bien stupide.

Et si elle avait elle-même mangé ces moules, elle s’en voudrait de s’être faite avoir. Alors que tu ris déjà de cette mésaventure, ton cousin également et ta tante se lamente. »

Pourquoi s’en vouloir ?

« A cause de sa haute opinion d’elle-même et de sa ligne conductrice dont elle réalisera qu’il est facile de dévier. »

Donc elle s’en voudra d’avoir été faillible ?

« Oui, mais elle fera payer des tiers, si nécessaire. Plus vraisemblablement, elle gardera cette histoire pour elle. La méchanceté est pareille à la laideur, elle existe parce que vous l’entretenez. Ceux qui s’accrochent à la ligne conductrice s’accrochent à la méchanceté. »

La ligne conductrice est le moteur qui les fait avancer, est-ce que tout le monde n’en a pas une ?

« Quels sont tes objectifs matériels ? Après quelle réalisation cours-tu ? »

Les miens sont tous personnels, à l’exception de ma volonté de partager ma spiritualité. Ce que je fais ici.

« Rien de plus grand que toi ? »

Non. Ça veut dire quoi plus grand d’ailleurs ?Ah si je sais, comme vouloir aider les autres ?

« Ou comme vouloir atteindre ou conserver un certain statut. »

Je crois que je comprends, la méchanceté c’est le fait de pouvoir faire passer ses objectifs avant toute autre considération, même humaine.

« Oui. la volonté de nuire, la mesquinerie, c’est autre chose. »

Au fait, qui es-tu ?

« Disons que je suis passé te voir pour t’aider à faire naître en toi l’envie qui peut remplacer l’ambition. Tu vois, tu aimes bien Sapin qui t’a déjà laissé plusieurs commentaires alors tu as eu envie de lui répondre.

N’est-ce pas agréable d’avoir envie ? »

Si.

« Tu n’as pas envie d’explorer de nouvelles connaissances, d’ouvrir de nouvelles portes ? »

De nouvelles portes ?

« Travailler autrement par exemple. »

Tu veux dire avec des tiers ? Je l’ai déjà dit, il faut voir. Mais a priori, bof.

« Toi tu as du talent. Mais tu manques d’ambition. D’autres peut-être ont l’ambition mais moins de talents. Il arrive que les uns et les autres finalement, se complètent très bien.

Imagine que quelqu’un d’autre, comme Sapin aujourd’hui, parvienne à te donner envie. Ce serait positif pour toi, tu pourrais faire ce que tu aimes. « 

Il faut que j’apprécie les gens ou que je leur fasse confiance pour avoir envie. Si quelqu’un arrive demain en me laissant un premier commentaire du style « Je veux des renseignements sur tel sujet », je lui rappellerai simplement que je ne suis pas un dictionnaire.

« Cela n’est pas un souci bien au contraire. Tu pourrais en plus travailler avec quelqu’un que tu apprécies et qui t’apprécie. »

C’est drôle, j’ai déjà eu cette conversation avec vous maintes fois…

« Qu’est-ci qui te donne envie ? Le sais-tu au moins ? »

Ça dépend.

« C’est l’Amour qui te motive Sylvie. Cet Amour qui peut prendre tant de formes.

Que feras-tu si demain tu fais des cauchemars à répétition et que tes Anges te demandent de les déchiffrer un à un, seule ? »

Je demanderai l’aide de la Source, j’accéderai ainsi aux connaissances dont j’ai besoin et je pourrais comprendre.

« De multiples talents mal utilisés, il y a plus facile. Sais-tu qu’il est possible d’anticiper tes besoins ? Si tu disposais d’un ouvrage complet sur les cauchemars, tu pourrais simplement le consulter. Et développer des méthodes d’interprétation particulières aux cauchemars. »

J’ai un tel ouvrage. Pas les méthodes lol, Eledahiel m’aide toujours. Mais je sais comment les analyser.

« Ton ouvrage est complet ? »

Pas sans la partie sur les rêves sexuels. Parce que bizarrement, il y a un lien entre les deux. Ni les cauchemars ni les rêves sexuels ne sont anodins. Mais les méthodes d’interprétation possibles diffèrent un peu si on veut être précis.

Mes Veilleurs me conseillent de faire publier un tel ouvrage. Mais là tu vois, bien stupidement, je crains la réaction de mes parents en cas de réussite. J’ai peur de « faire mieux » qu’eux.

C’est stupide n’est-ce pas ?

« Non pas du tout, c’est bien que tu le reconnaisses, nous en reparlerons. Passe une bonne nuit. »

J’ai passé la journée couchée, je ne suis pas fatiguée. J’ai encore mal au ventre par contre…

« Passe une bonne nuit Sylvie. »

Jérémiah n’est-ce pas ? Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    21 juillet, 2013 à 0:30

    Bonsoir,

    Je leur ai posé la question, ils m’ont répondu qu’ils n’avaient pas à me le dire.

    Ils m’ont rappelé que nous étions trois à vouloir aller au restaurant ce soir-là et ils m’ont également rappelé que nous avions eu l’occasion de ne pas sortir, nous avons préféré y aller…

    Merci à tous.

    Bise ;)

  2. Deneb

    18 juillet, 2013 à 14:56

    Bonjour Sylvie et bon rétablissement

    Et non, les Guides ne nous disent pas tout. Nous sommes aussi sur Terre pour expérimenter, pour vivre. Il y a aussi ce qu’on appelle le libre arbitre. Nous faisons nos choix. On nous ramène sur la route, toujours…
    Et comme le dit si bien Nicolas, ils ne savaient pas…

  3. clo

    18 juillet, 2013 à 10:59

    Merci Nicolas pour ce partage ,
    Coucou Sylvie ,

    bises à tous

    Clo

  4. Nicolas

    17 juillet, 2013 à 22:44

    Bonjour

    Parce que eux même ne le savaient pas. Un ange à proprement parler est un être spirituellement très élevé, il peuvent avoir n’importe qu’elle forme par rapport au médium ou à nous autre avec qui ils conversent. Une idée subite, une caresse sur la peau incomprise, invisible, un picotement étrange, un pincement etc… et s’en ai peut être un.
    Des fois ils prennent une apparence que nous autre fait du chair et de sang avons aimé ou qu’ils ont aimé à une époque très très éloigné où nous pouvions les voir comme n’importe quel médium spirituellement élevé de notre époque. Ces êtres voient les énergies qui nous entourent, ils voient aussi les êtres sombre du bas astral « vivre » à nos cotés et nous polluer, nous rendre lourd en pensée etc….
    Les anges ne comprennent pas tout, ils ne savent pas tout. Ils n’ont aucuns égo et brillent facilement et sont fais d’amour au delà de nos perceptions, de nos compréhensions limités et humains. Autant (et bien plus) qu’ils existent de corps physique il existe des êtres que nous avons nommé Ange. Ils magnifient, ils représentent une qualité divine (l’amour, la compassion, la compréhension, l’écoute, la volonté, le gout du travail bien fait, la joyeuseté, le courage etc…)
    Pour finir, il n’y a pas que des anges à nos cotés, vous avez peut être à coté de vous des amis de précédentes vie qui vous guident, des sages, des magiciens du divin, des personnes décédés qui apprennent avec leur instructeur, des personnes qui errent, des philosophes, des êtres de lumières, des êtres de la nature etc… etc…
    Oubliez un temps les limitations et la compréhension humaine.
    Et plus les êtres sont de vibration et d’énergie haute, et moins le temps et l’espace ont d’importance et d’impact sur eux. Aucuns mots dans aucunes langues humaine ne peut les décrire, les comprendre dans ce qu’ils sont et vivent réellement par rapport à nous. Ils viennent toujours vers nous parce qu’ils nous aiment au delà de ce que nous sommes, qui nous sommes. Nos énergies(nos pensées, nos actions etc…) ont un impact qui peut être hélas nocif sur eux. Des fois ils nous laissent sur ordre d’un être de grande puissance vibratoire ou par connaissance et compréhension d’eux meme car ils doivent allé se nettoyer dans un endroit beaucoup beaucoup plus haut énergétiquement et vibratoirement parlant.
    Nous ne voyons même pas la totalité de tout ce qui est. Un médium (entre autre)ne voit, ne ressent et n’entend pas tout. Des êtres de grande puissance et sagesse spirituelle font ce qu’il faut pour masquer, cacher à la vue d’une personne afin d’œuvrer pour la vie dans la plus grande paix, tranquillité spirituelle.

    Vivez et croyez.

    Je te fais un petit bisous et un petit salut Sylvie.

  5. Jonathan

    17 juillet, 2013 à 19:57

    Salut à tous,

    Je vous souhaite un prompt rétablissement.

    Bonne question Évelyne, pourquoi en effet? J’ai tellement d’autres questions sauf que je sais qu’on me dira que ce n’est pas lieu, ni le moment, etc.

    Merci pour votre collaboration.

    Jonathan

  6. Isabelle

    17 juillet, 2013 à 11:01

    Coucou ma belle
    Il existe un remède homéopathique qui marche très bien pour les intoxications alimentaires. Je t’envoie un mail.
    Bises
    Isa

  7. Evelyne

    17 juillet, 2013 à 10:41

    Bonjour Sylvie,
    pourquoi tes guides ne t’ont-ils pas averti concernant ces moules? Fallait-il que tu expérimentes cela pour une raison précise?
    Bon rétablissement à tous. Bises.
    Evelyne.

Consulter aussi

D’un Ange qui ne m’a pas donné son nom…

« Dans le silence de l’attente, la vérité résonne, Pas celle de tes yeux …