Accueil Spiritualité Carré court

Carré court

Commentaires fermés

Carré court 1308110204338035711454434

Bonjour à tous,

Je suis allée me faire couper les cheveux aujourd’hui. En sortant de chez le coiffeur je pensais, est-ce que j’aime, est-ce que ça me va ? Je n’étais pas convaincue et regrettais que le coiffeur n’ait pas suivi mes consignes qui étaient que je ne voulais pas d’un carré court justement lol.

« Je vous ai fait un carré plongeant, ce n’est pas trop court devant », a-t-il dit. Avant d’ajouter que je devrais les lisser de temps en temps (j’ai les cheveux frisés), que ça leur ferait du bien et que je pourrais ainsi changer de tête.  

Traduction, si je ne veux pas attendre qu’ils repoussent pour les avoir mi-long, je n’ai qu’à faire un brushing. Moi j’avais plutôt envie de mèches. Mais c’était avant de voir mes cheveux si courts. Et de me retrouver avec une raie au milieu.

Est-ce que j’aime la raie au milieu ? Cela, je peux facilement le modifier. Ou alors je fais un brushing et puis basta !

Ou alors…

Est-ce vraiment si affreux d’avoir un carré court ? Au départ, vous allez rire, je craignais que cette coupe me rende moins féminine. Mais les heures passant, je commence à m’y faire. Et puis ce n’est pas  une coiffure difficile à vivre. Apparemment. Ou serait-ce la main du coiffeur…

Bon, de toute façon, je voulais faire couper mes cheveux, c’est fait. Il faut savoir se faire confiance, je vais me laisser le temps de m’y faire et ainsi je saurai si ça me plait ou non.

Et si finalement je n’aime pas, il sera toujours temps de faire des mèches !

« D’abord la chambre puis l’envie de renouveler ta garde-robe, ce que tu n’as pas encore fait, puis maintenant tes cheveux…

Et tu veux aussi de nouvelles lunettes, non pas que ce soit urgent… », me dit soudain Sammael.

Je vais aussi me faire opérer Sammael. Je vais retourner voir la gynécologue. Il le faut, les fibromes sont lourds et je les sens. Ils me gênent. Je sais ce qu’elle va me demander en tout premier lieu. Je sais pourquoi elle ne voulait pas m’opérer. Mais même si je ne suis pas près d’avoir un enfant, je souhaite m’en débarrasser parce que j’ai mal au ventre, tout simplement.

J’ai réfléchi, je me suis demandée pourquoi ils étaient si gros si nombreux. Je me suis demandée ce qu’ils pourraient représenter. Je vais être honnête, même en étant médium ce n’est pas si facile de faire le lien entre les maux physiques et les bonnes correspondances énergétiques. Mais je pense savoir ce qui pose problème.

« Et que tu n’as pas encore réglé. Il est peut-être prématuré de t’aventurer là où tu as encore trop peu d’expérience. »

Je ne comptais rien faire d’autre que laisser le médecin faire son travail et demander à la Source de m’aider à gérer le problème que j’ai identifié autrement.

« Il est sage de ta part de ne pas avoir tenté de régler l’ensemble du problème toi-même. Il serait plus sage encore de réaliser que tant que tu ne sais pas comment gérer le problème que tu as identifié, il est prématuré de tenter quoi que ce soit. Le médecin t’a dit qu’ils pourraient revenir aussi nombreux voir plus un an après. C’est effectivement ce qui risque d’arriver en l’état actuel des choses. Nous ne t’encourageons pas dans cette direction-là. Ils te font souffrir ? Ne reste pas ainsi, il t’avait été soumis une solution douce et acceptable pour les réduire doucement. Néanmoins, la raison de tes maux de ventre actuels se trouve davantage dans le stress qui aggrave tes problèmes intestinaux que dans les fibromes.

Il arrive qu’un problème trouve bel et bien sa source à l’extérieur. Lorsque tel est le cas, vous avez besoin d’un changement extérieur lui aussi. Afin de mettre un terme à la situation qui pose problème. Or, rares sont les solutions qui tombent du ciel. C’est vous qui d’une manière ou d’une autre les avez initiées.

Souviens-toi de ceci, cent jours pour le voleur, un jour pour le propriétaire. Ta mère aime bien cette citation. Tu l’aimeras aussi bientôt. Tout ce qui est pour toi est pour toi.

Mais, souviens-toi également qu’être adulte pour beaucoup de personnes c’est apprendre à renoncer à ses rêves. Ceux qui pensent ainsi peinent à concevoir que d’autres puissent réaliser les leurs. 

Pour ceux-là, aie toujours de la compassion. Toutefois ne t’attarde pas pour autant. C’est à chacun de comprendre que c’est vous seuls qui tracez votre propre chemin. Contente-toi de tracer le tien. »

Quel curieux discours.

« Ce n’est pas le moment de te faire opérer. »

Lol, merci j’avais bien compris.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Celtic Woman-Walking in the air

Bonjour à tous, Une jolie chanson toute en légèreté et hauteur pour pouvoir se délasser en…