Accueil Réponses Un hamac sur le balcon, ou autre chose…

Un hamac sur le balcon, ou autre chose…

2

Un hamac sur le balcon, ou autre chose... dans Réponses 1308170212238035711471116

 

Bonjour à tous,

Tout d’abord je tiens à remercier toutes les personnes qui ont participé au dernier petit jeu que je vous ai soumis. J’ai bien aimé vos réponses et particulièrement le hamac sur le bateau de Laurence, ne serait-ce que parce que j’y avais pensé aussi.

Avant d’aborder le vif du sujet toutefois, attardons-nous un instant sur l’utile et l’agréable. Faut-il réellement dissocier les deux ? Il y a des personnes qui font des treks dans le désert. Volontairement.

Il parait que contrairement aux apparences, le paysage, de toute beauté, offre bien des nuances et des surprise par exemple dans le Sahara. Imaginez-vous, en balade à cheval, dans le désert immense, entouré d’amis ou de toutes nouvelles connaissances, une petite gourde à la ceinture tout en sachant que de toute manière, à l’arrivée de l’étape une tente a été dressée à l’ombre de laquelle vous prendrez un thé en attendant le dîner.

Visualisez cette scène et dîtes-moi franchement, ne voyez-vous pas l’utile aussi bien que l’agréable ? Si on vous offrait un billet, vous n’iriez pas ?

Je sais que moi j’irais.

De la même manière, imaginez une mer bleue comme le ciel, bon d’accord, peut-être un peu plus foncée.  Vous êtes sur un bateau de plaisance, voguant sur les flots à vive allure, le vent et l’air marin…

J’adore la mer. En plus avec les bateaux rapides je n’ai pas le mal de mer. Un point positif. Autre point positif, imaginez que contrairement à moi vous appréciez les fonds marins. Vous pourriez plonger, nager, passer des heures dans l’eau.

Cela dit, inutile d’aller forcément loin pour allier utile et agréable. Un jour quelconque, vous êtes à la maison, vous êtes bien, vous vous allongez tranquillement sur votre hamac et vous restez là, le temps que le poulet cuise ou le temps que vous voulez.

C’est parfait pour se détendre un hamac sur le balcon, que vous ayez cinq minutes devant vous ou deux heures. 

En fait la vraie question était, de quoi avez-vous besoin ? Avez-vous besoin d’aller loin ? Vous sentez-vous loin, perdu ? Ou au contraire, savez-vous où vous aller ?

Avez-vous dépassé le Pourquoi sous-jacent à chaque quête ?

Ou avez-vous besoin d’une pause ?

C’est difficile d’explorer le Pourquoi dans la mesure où il peut prendre tellement d’aspects.

Restons sur nos trois propositions, ni bonne ni mauvaise réponse toutefois, ce qui est intéressant dans vos réponses, c’est que tant de personnes distinguent l’utile et l’agréable.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Visualisation et voyage astral

    Bonjour à vous,  Hier c’était mon anniversaire et j’ai passé une merveilleuse …
  • Reve d’agression…

    Bonjour à vous, J’ai fait un drôle de rêve la nuit dernière. Une femme profitait d’une sou…
  • Ce que sont les travaux

    Bonjour à tous, Alors Fleur, tu voulais savoir ce que sont les travaux. Il s’agit pr…
Charger d'autres écrits dans Réponses

2 Commentaires

  1. crystallia

    18 août, 2013 à 1:23

    Salut Papis,

    Merci à toi.

    Bise ;)

  2. shaka

    17 août, 2013 à 2:23

    Coucou Sylvie,

    La première pensée qui m’est venue en lisant cet article est une parole d’Ariel et Thor « Qui suis-je, Dieu, où vais-je, nulle part et dans quel état j’erre, la perfection »
    Merci pour cet article-réponse et cette petite devinette sympathique :)

Consulter aussi

Au pays des âmes errantes

    Bonjour à tous, Je poursuis mon exploration des plans intermédiaires pour aller visite…