Accueil Spiritualité Danse avec moi

Danse avec moi

5

Danse avec moi 1308280259118035711503003

Bonjour à tous,

Je me demande pourquoi tant de personnes ont des oiseaux pour totems ? Je n’aurais jamais cru…

« Pourquoi pas ma douce enfant ? »

Lauviah, finalement tu es de nouveau de passage, le mieux ce serait que tu restes définitivement. Ce serait le plus simple. En plus tu ne me déranges pas du tout.  J’ai une idée, Sammael n’a qu’à s’éloigner et toi tu restes !

« Sammael va rester auprès de toi. Tu le sens d’ailleurs non ? »

Oui je le sens.

« Je suis venue te demander comment tu te sens. »

Je me sens bien.

« C’est vrai ? »

Oui.

« Tu danses  avec moi ? »

Avec toi, non !

« Pourquoi ? »

Parce que, je te dis que je me sens bien. C’est que je me sens bien.

« Pourtant tu refuses de m’accompagner. »

Mais si je te dis oui je vais être obligée de voir que je ne me sens pas si bien. Zut. Pourquoi es-tu là ?

« Danse avec moi. Je veux seulement t’aider. »

On danse dans une belle dimension, où tout est léger, d’accord ?

« Tout ce que tu veux. »

Alors ok. C’est drôle je me sens lourde.

« C’est normal, ma belle enfant. »

Pourquoi ?

« Parle-moi. »

Te parler, pour te dire quoi ? Que je dois avoir un souci d’ancrage car j’ai l’impression de flotter depuis plusieurs jours et que la « frontière » entre les dimensions est de plus en plus mince ?

Ou bien pour te dire que je fais des cauchemars, des rêves difficiles ou encore que je ne supporte pratiquement plus mon environnement ? 

« Ton ancrage, je veille sur toi comme tu ne l’imagines pas, ton ancrage est parfait. »

C’est impossible, on dirait que je pourrai presque m’élever dans les airs par moment. Je ne te mens pas, tout devient soudain tout léger…

« Ton ancrage est parfait. Les cauchemars ou rêves difficiles ne sont pas des rêves évacuateurs. »

Pourquoi je ne les comprends pas ? Je n’arrive plus à les interpréter.

« Pourquoi essayes-tu ? Accepte les messages qui te viennent au réveil. »

Ce sont des avertissements ? Il y avait ce chat ce matin et mon oncle qui criait. Je n’ai pas compris. En outre il y avait cet escalier, comme un passage magique qui pouvait m’amener d’ici à la ville dans laquelle j’ai grandi en un clin d’œil. Ça j’ai bien aimé par contre. 

« Le passage magique t’a plu ? L’as-tu compris ? Ton oncle voulait que tu cesses de l’emprunter, le chat est apparu pour lui barrer la route.

Il faut que tu restes toi-même et que tu fasses le ménage autour de toi. Ce qui te gêne actuellement ce sont tes parents. Tu n’as plus envie de rester chez toi. Ou de rentrer certains soirs.

Ce n’est pas pour rien que tu te sens flotter, tu ressens le besoin de t’évader. D’où le passage magique vers une destination connue et appréciée. 

Le chat, c’est un symbole de protection pour toi, quand il apparait c’est pour te tirer d’affaire en t’évitant de faire un mauvais choix ou de suivre les mauvaises personnes. En l’occurrence, tu en as assez d’être entourée de personnes qui ne croient pas en toi. Chez toi avec ton père et au travail pour la gérante qui a une attitude difficile envers toi.

Nous te l’avons dit, il vous faut un lieu de ressourcement. Si tu n’en as plus tu es en danger. D’où la nécessité d’un changement. Mais contrairement à ce que tu penses, le problème est d’ordre affectif. Avant toute autre considération.

Tu épuises tes propres forces. »

Alors tu es revenu.

« Pour te parler simplement. La bonne nouvelle est que tu as confiance en toi, que tu as une bonne opinion de toi et que tu sais faire la part des choses.

La mauvaise est que ça ne va pas suffire, tu vas finir par tomber malade. Je peux t’aider, mais alors sois à l’écoute. Il y a une solution simple à ton problème et ce n’est pas un nouveau travail ou un nouveau logement. »

Tu plaisantes ?

« Je sais que tu ne penses qu’à ça. Tu ne regardes pas dans la bonne direction pour l’instant. Tu cherches à t’isoler. Tu n’y parviendras pas car ce n’est pas ce qu’il te faut. »

Et qu’est-ce qu’il me faut ?

« Tu as réfléchi aux activités que tu pourrais pratiquer à la rentrée ? »

C’est une vraie question ?

« Oui. »

J’hésite entre la danse, le chant et la photographie. Ou la peinture. La peinture me tente bien. J’aime bien peindre. Ou des cours d’anglais.

« Oublie le chant. La photographie, ce serait intéressant. La danse également. Mais la peinture, ce serait une excellente idée. L’anglais aussi. »

Souhaite-moi plus de chances que l’an dernier, quand j’ai voulu m’inscrire j’ai vu les pires queues de ma vie. Et Sammael m’est tombé dessus parce que j’avais fait un choix par dépit au lieu de m’accrocher à ce que je voulais.

« Nous ne te voulons pas de mal. »

Je sais.

« Alors écoute d’accord ? Fais ce que tu as envie de faire. Même atelier vannerie. »

Lol. Ça ne me déplairait pas en fait, j’aime bien les activités manuelles.

« Tant mieux. Je vais te laisser avec Sammael maintenant. A bientôt ma douce Sylvie. »

A bientôt Lauviah. 

« Un problème d’ordre affectif ne se règle pas dans la dureté d’un cœur qui se ferme. »

Tu as l’air en forme Sammael.

« De la vannerie ou autre, ce qui importe c’est surtout que… »

Que je rencontre de nouvelles personnes.

« Non, ce n’est pas le problème. L’idée est que ton cœur reste ouvert. C’est tout. »

Ce n’est pas la solution n’est-ce pas, il s’agit d’une mesure d’urgence plutôt.

« Nous ne te donnerons pas la solution, tu ne voudrais pas l’entendre. Mais elle ne se trouve pas dans l’isolement ou le travail. »

J’ai fait fausse route et je dois faire demi-tour ? Je peux l’accepter.

« Mais justement, tu n’as pas fait fausse route. La solution se trouve devant, pas derrière toi. Tu sais, parfois, le plus simple est de manger quelques chips. En attendant plus intéressant.

Tu n’as pas encore dîné. Tu devrais y aller. Mange quelque chose. »

Je vais continuer à faire de drôles de rêves ?

« Il s’agit de rêves annonciateurs et préparatoires. »

Pour quel type d’évènement ? Parce que j’ai eu ma dose de bouleversements tu vois, franchement. Tu veux que je te dise ce que je voudrais ? Moi j’ai envie de choses très simples en vérité. Mon rêve secret ce n’est pas de refaire le monde.

« Cela peut être bien de refaire le monde, dans sa tête ou en vrai. Certains l’ont fait, il suffit de rester réaliste et c’est à la portée de chacun d’entre vous. »

Sammael…

« Tu obtiens toujours ce dont tu as besoin, souviens-t’en. Une fois de plus ce sera le cas, c’est tout. »

Bon, merci à toi et à Lauviah bien sûr.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    3 septembre, 2013 à 12:05

    Bonjour Nicole,

    Merci à vous.

    Bise ;)

  2. Nicole

    2 septembre, 2013 à 17:00

    Bonjour Sylvie,
    je ne vous ai pas lue depuis un petit moment, cause saison intense, mais cela fait du bien de vous lire…vous ainsi que vos amis de l’autre dimension. Souvent en vous répondant ils répondent à nos propres questionnements…
    au bon moment.
    Merci à vous, merci à vos amis qui vous accompagnent :-) )

  3. Jonathan

    29 août, 2013 à 20:22

    Salut à tous,

    Sylvie, si tu obtiens tout ce que tu désires, pourquoi ne pas souhaiter l’harmonie avec soi-même, les autres et ton environnement tout simplement? Peut-être que tu l’obtiendras et tu auras la tranquilité d’esprit de faire tout ce que tu désires sans aucune contrainte, jamais?

    Juste une proposition comme ça. ;-)

    Merci pour votre collaboration. :-)

  4. crystallia

    29 août, 2013 à 1:06

    Bonjour Laurence,

    Prenons en de la graine ensemble lol.

    Bise ;)

  5. Laurence

    28 août, 2013 à 2:55

    Bonjour,

    Un problème d’ordre affectif ne se règle pas dans la dureté d’un coeur qui se ferme. Dit Sammael.
    Je ne peux que m’incliner et en prendre de la graine, car ce qui est vrai et paraît évident, ne l’est pas toujours sur un plan… terrestre. Mais pourtant, il faut essayer. Le plus dur, c’est d’y arriver.

    Bises à toi, et à Sammael et Lauviah, parce que depuis le temps que je te lis, ben je les aime bien lol ! les autres aussi hein !

Consulter aussi

De gros vilains paquets

Bonjour à tous, Moi j’ai des questions Anahel ! « Lesquelles ? &raqu…