Archive pour septembre, 2013

Les prédictions

Les prédictions dans Energies 1309291120458035711596738

Bonjour à tous,

Seeker m’a mis en lien un article que j’avais totalement oublié. Lui et ses prédictions bizarres…

Enfin, cela fait un moment que je n’en ai pas eu.

« Si tu veux tu peux aller les chercher, tu n’es pas obligée d’attendre qu’elles arrivent. Demande-toi vers quoi va le monde et regarde ce qui vient. Il suffit de te plonger dans les bonnes énergies. Tu n’es pas obligée d’être spectatrice attentiste, tu peux aller chercher l’information afin de t’en servir au mieux.

Comme quand tu scannes les hommes qui t’intéressent. », me dit Soulam.

Que te répondre…

« Essaye, ça ne te coûte rien. Regarde les flux d’énergie, repère ceux qui t’intéressent, vois d’où ils viennent, où ils vont, détourne les vers toi un instant et accueille l’information. »

C’est comme avec des énergies normales ?

« Ce sont des énergies normales. »

Oui mais là tu vois j’essaye et je constate qu’il faut que je me détache un peu de moi. En plus j’ai dû mal m’y prendre, je ne vois que des images d’enfants qui pleurent, et pourquoi est-ce qu’elles sont aussi nettes ?

Des enfants qui pleurent en Asie…

Des adultes qui semblent avoir perdu tout espoir dans un autre pays…

Et des personnes qui se réjouissent devant l’argent qu’ils viennent de gagner et qu’ils gagneront encore…   

En fait cette période n’est pas mauvaise pour tout le monde je crois, loin de là même. Si je regarde dans un avenir proche je vois que tout ce qui va arriver est normal car « nous » l’avons désiré, même l’aggravation de la misère de certains.

En fait moi je vois juste que tout va comme ce doit dans le système qui est le nôtre. Mêmes les guerres ont l’air normales…

Moi je ne vois pas de problème, je vois la mise en place d’un système correspondant à ce qui est désiré depuis des décennies maintenant et qui va dans la droite ligne de tout ce qui a été mis en place politiquement et économiquement jusqu’à aujourd’hui.

Et je vois que c’est un système, le seul possible en l’occurrence, qui favorise l’enrichissement des plus féroces d’entre nous au détriment d’une écrasante majorité certes. Seulement, si certains veulent s’enrichir, en acceptant le système, une brèche va s’ouvrir pour eux, il leur sera possible de grimper socialement.

C’est presque le moment si parmi vous certains visent plus d’argent, intéressez-vous à l’économie. Les autres vont subir le contrecoup de ce système qui ne devrait pas s’effondrer sous peu…

Au contraire je pense.

Bon, Soulam, comment se sert-on de ce type d’informations ? Je ne suis pas assez féroce pour me lancer dans une course à l’argent mais je ne veux pas subir le contrecoup ! Tu as une idée pour moi ? Ou une indication ? 

« Tout vient à point à qui sait attendre ou observer. »

Attendre ou observer, observons. Quand même, les images d’enfants qui pleurent ou de personnes désabusées ne sont pas très agréables. Et je n’arrive pas à croire que j’ai écrit que les guerres sont normales !

« Tu as retranscrit ce que tu as perçu. »

Bon, quel weekend ! Je réalise soudain que je ne me sers que peu de mes capacités finalement.

J’ai réfléchi pour l’énergie de guérison. Pour l’instant je ne souhaite vraiment pas m’en servir mais, si j’en ai besoin demain, je la laisserai venir. Peut-être.

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

La bonne personne

La bonne personne 1309290313418035711594603

Bonjour à tous,

« As-tu bien dormi ? », me demande Soulam.

Oui, comme un bébé.

« Tant mieux. Tu t’étais couchée tard. »

Je n’avais pas envie de dormir.

« Tu commences bientôt tes ateliers. Tu es contente ? »

Oui, très contente. La réunion de rentrée a lieu la semaine prochaine et ensuite on commence. Je pense que ça va aller, que je vais bien aimer les deux cours.

« Certainement, c’est important de faire des choses différentes, qui t’apportent autrement. Là, ce sont deux activités créatives. Cela mobilisera des énergies que tu n’utilises pas souvent au quotidien, cela te fera du bien.

Et puis c’est bientôt les soldes. Quelle chance que tu aies droit à la prime juste le mois des soldes. »

Oui lol ! Quel heureux hasard, c’est bien tombé ! Je compte bien en profiter.

« Eh oui, c’est bien normal, profites-en. Tu vois, tu as raison de te réjouir de pouvoir faire les soldes ou d’avoir pu t’inscrire dans de nouveaux ateliers. Il est à la fois souhaitable et naturel que tu cherches à te sentir bien, nous t’encourageons même dans cette direction-là. Nous ne te disons pas de ne pas penser à toi.

Réponds-moi, tu es prête à accepter la nouvelle énergie et ce qu’elle t’apporte ? »

Non, je n’en ai pas besoin et je n’en veux pas. Donnez-la à quelqu’un qui en fera bon usage. Quelqu’un de plus généreux que moi, qui saura l’apprécier. Pour moi ce n’est pas un don du ciel, juste un fardeau dont je ne sais que faire. Je ne souhaite pas m’en servir.

Mais une personne plus tournée vers les autres saura voir un cadeau dans cette énergie. Il vaut mieux la confier à quelqu’un comme ça, plus altruiste que moi. Je n’en veux pas, tu vois aujourd’hui ce que je veux c’est me concentrer sur ce qui va me permettre d’être bien dans ma propre vie. C’est tout. C’est sur moi que je veux me concentrer.

Je ne comprends pas que cet éveil ait lieu maintenant, c’est le pire moment pour moi. Je ne suis pas du tout en train de me demander comment aider davantage les autres, je suis en train de chercher des solutions pour moi-même. Quel rapport ?

 Je pense que quelqu’un d’autre, fera un meilleur usage de cette énergie que moi. En outre, je n’ai même pas d’occasion de m’en servir et je ne souhaite pas en trouver.

« Quand l’occasion se présentera tu la reconnaîtras. Alors tu pourras utiliser cette énergie. Tu es la bonne personne, si elle a ta disposition c’est que tu es la bonne personne. Maintenant, qui te demande d’oublier ta propre vie ? Personne. Va faire les soldes, trouve un joli sac. »

J’en ai repéré un.

« Eh bien voilà, tu n’auras qu’à l’acheter. Tu te rendras à la réunion de rentrée avec. »

Bonne idée ! Merci Soulam.

Bise à tous ;)  

Cette énergie

Cette énergie dans Energies 1309290517308035711593601

Bonjour à tous,

J’ai eu une autre vision la nuit dernière, cette fois-ci le même gars que dans la vision d’hier me tenait la main gauche, avec sa propre main gauche. Ou plutôt on se tenait le bras.

« Et tu as compris cette fois ? », me demande Thor.

Non, encore moins. La vérité est que je n’ai jamais senti cette énergie-là nulle part. Elle est à la fois profonde, vraiment très profonde, on dirait un arbre aux racines particulièrement bien développées et légère. Mais je sais ce que je ressentais, c’était comme de la tendresse mais en beaucoup plus profond, riche et intense. On dirait une énergie parfaitement neutre, qui n’est reliée à aucune dimension et je n’arrive pas à comprendre d’où elle peut provenir. Et elle était d’une impeccable pureté. Elle semblait parfaite.

Mais cette fois-ci elle ne m’a accompagnée toute la journée comme hier, c’est dommage. Tu sais, cette énergie me fait penser à la première fois que j’ai senti Lauviah. J’ai senti cet Amour, parfait ! Sauf que là je savais que c’était de l’Amour.

Tu vois, généralement j’arrive à identifier les énergies.

« Tu arrives à identifier celles que tu connais. Certaines énergies sont pareilles à ce que tu appelles les autres couleurs. Tu peux les sentir mais pas les identifier car dans cette vie et avant ce jour, tu ne savais même pas qu’elles existaient. Donc inconsciemment tu cherches à quoi elles se rapprochent le plus car tu en as besoin pour ta compréhension humaine, mais tu ne parviens pas à tomber juste. Elles sont comme les autres couleurs que tes yeux physiques ne peuvent voir et que ton cerveau d’Incarnée ne peut donc pas concevoir. Tu sens que ces énergies différentes existent mais c’est tout. Tant que tu ne les connais pas personnellement tu ne peux pas les identifier. »

Alors je ne pourrai jamais identifier celle-ci ?

« Tu as appris à connaître celles de la Source, ce sera pareil. »

Mais il y a une chose Thor…

« Oui ? »

Cette énergie, elle trouve un chemin en moi on dirait.

« C’est ce qui s’appelle un travail d’éveil. »

D’éveil à quoi ? « 

Tu te souviens du message que tu avais en tête ce matin au réveil ? »

Oui, l’Amour est plus important que le travail. Et il y avait l’Ange qui me sourit, en ce moment je sais qu’il guide tous mes rêves.

« Qu’en as-tu pensé ? »

Je pense que les deux ne sont pas incompatibles. Mais plus directement, je pense que je vois pourquoi l’Amour est plus important que le travail. Pour moi, il ne peut y avoir de bien-être sans Amour.

« On avance. Tu aurais reconnu sans mal des énergies d’Amour amoureux. Mais tu les aurais rejetées. »

Mais non !

« Oh si, tu les aurais rejetées. Tu rejettes tout ce qui peut déranger ton cocon, tu es comme les chats, comme les jeunes enfants. Tu n’aimes pas les bouleversements soudains. Les énergies d’Amour amoureux se présentent sans annonce.

Tu disposes d’un filtre très puissant et tu t’en sers très bien. Tu laisses rarement passer ce qui pourrait te gêner, ou alors c’est nous qui faisons passer. »

Pourquoi faîtes-vous cela ?

« Parce que parfois les bouleversements sont positifs. »

C’est l’Ange qui sourit qui m’a confrontée à cette nouvelle énergie n’est-ce pas ?

« Oui. Du moins, il lui a permis de remonter sans te heurter. Il t’a permis de la recevoir sous la forme de visions agréables, que tu pouvais accepter. »

Remonter ?

« Je t’ai dit qu’il s’agissait d’un éveil. »

A quoi ?

« Cette énergie était simplement endormie en toi. Tout est une question de moment. Au bon moment, quand tu as été prête à la recevoir, elle a commencé à remonter et nous t’avons aidé à l’accepter.

C’est une énergie particulière, que tu ne pourras utiliser qu’une fois. De manière volontaire. Ensuite toutefois, elle remontera chaque fois que tu en auras besoin. »

Dis-moi ce que c’est au juste.

« Tu sais déjà puisque tu as peur. Pourquoi d’ailleurs ? »

Je n’en veux pas, reprends-la ou bien rendors-la, s’il te plait.

« Il s’agit d’une énergie de guérison. Garde-la, peut-être en auras-tu besoin un jour prochain. Alors tu sauras que tu peux t’en servir. »

Je n’en veux pas je te dis.

« Pour t’en servir tu n’auras qu’à toucher les gens ou les effleurer, tu verras. »

Je n’en veux pas. Reprends-la. S’il te plait.

« Ne t’inquiète pas, tout arrive toujours au bon moment. »

Je t’assure je n’en veux pas. Je suis sérieuse.

« Aujourd’hui tu te dis, ça va encore m’éloigner plus de mes proches. Demain tu comprendras qu’au contraire, l’Amour réunit toujours. »

Tu sais, il y a cet espace bizarre dans mon cœur, un endroit comme isolé. Je ne l’aime pas beaucoup. Les fenêtres sont fermées, tout est fermé et il n’y a aucune chaleur. Je n’avais que vaguement conscience de cet espace il y a encore quelques temps. Je savais qu’il existait mais je ne sentais pas qu’il avait tant d’importance.

Dans cet espace je me sens seule. Je le déteste en fait, pour ça. D’autant que, je sens qu’il s’agit d’une solitude particulière, je sens que je constate à juste titre que je suis entourée dans ma vie. Néanmoins, quelque part je suis seule. Et je n’arrive pas à faire comme si cet endroit n’existait pas. Il me gêne, je ne me sens pas bien dedans.

Je n’ai pas l’impression que, cette énergie qui remonte maintenant est vraiment ce qui va m’aider à rouvrir les fenêtres. Au contraire, j’ai peur que si elle se manifeste, je ne sois encore plus isolée. Je sais ce qu’est cet espace, je n’arrive pas à en sortir. J’ai essayé, je n’arrête pas d’essayer et je n’arrive pas.

« Tu n’arriveras à rien en te reniant toi-même. Accepte cette énergie. Quand tu en auras besoin, tu la solliciteras, ensuite, elle se manifestera toute seule. Elle s’emploie par contact prioritairement. »

Par contact, moi qui suis si sensible au toucher…

« Tu cherches toujours une formation n’est-ce pas ? »

Oui.

« Eh bien ne t’inquiète pas, tu trouveras. »

Oui c’est ce que je me dis, seulement il faut tenir compte des dates des formations. Je cherche à partir de février 2014, pour pouvoir être dans les délais pour les démarches.

« Il arrive aussi que des évènements imprévus vous barrent la route. Ce peut être pour le mieux ceci dit. »

Oui, ce peut être pour le mieux…

« Sache que tu ne pourras pas utiliser cette énergie pour toi-même. Néanmoins, nous serons toujours là pour toi. Alors ce n’est pas bien grave. »

Je ne m’inquiète pas. Je sais que vous êtes là.

« Passe une bonne nuit. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

Silence

Silence dans Anges 1309280101168035711589477

Bonjour à tous,

Ce matin, j’ai rêvé que j’étais avec un charmant jeune homme et il y avait cette drôle d’énergie entre nous. On se regardait dans les yeux et c’est tout. Mais je me suis réveillée en sentant encore cette énergie. J’ai pensé qu’elle allait se dissiper assez vite. Et vu que je n’arrive pas à en identifier la nature, je ne suis pas capable d’interpréter cette vision seule. Eledahiel sourit sans répondre quand je lui demande de m’aider et Sammael parle d’autre chose…

Normalement, la scène seule devrait être simple à comprendre. Toutefois c’est l’élément marquant qui donne la clé de l’interprétation. Et là, c’est cette intensité qu’il y avait dans notre échange de regard qui m’a marquée.

Alors pour ceux qui se posent la question, non je ne fréquente pas cette personne, ce serait trop facile…

Enfin, le bon côté des choses c’est que j’ai été d’humeur joyeuse toute la jolie journée.

« Tu ne sais pas de quel genre d’énergies il s’agissait ? », me demande un Ange inconnu…

Non, je sèche.  Comment te dire, les choses semblaient simples, naturelles et évidentes. C’est tout. 

« Les énergies sexuelles ne sont pas difficiles à identifier. »

Je sais, ce n’était pas ça. Ce n’était pas ce type d’intensité.

« Non, ce n’était pas ça. Mais tu sais, ou plutôt tu apprendras, qu’il n’y a pas d’âge pour découvrir des choses intéressantes. Tu te souviens de cette vision que tu as eu il y a plusieurs années maintenant, tu as rencontré la Source, elle t’a accueillie et offert son Amour mais sur le coup tu n’en as pas voulu car tu ne l’avais pas reconnue. »

Je me souviens lol !!!!

« Elle ne s’est pas détournée de toi pour autant, cet Amour t’était déjà acquis. Aujourd’hui tu sais qu’il le sera toujours n’est-ce pas ? »

Oui.

« Eh bien voilà la preuve, qu’il n’y a pas d’âge pour découvrir des choses intéressantes. Tu n’avais pas beaucoup marché sur ton chemin spirituel, mais la Source, Dieu ou la Déesse si tu veux, ne regarde pas ces détails.

Ce qui importe au fond, c’est que tu as accepté cet Amour quand tu y as été prête. C’est ainsi que ce devait être pour toi.

Aujourd’hui tu as découvert cette magnifique énergie, eh bien, quand ce sera le moment, tu la comprendras. »

Merci à toi, comment t’appelles-tu ?

« Je m’appelle Silence. »

Silence ?

« Silence, ma petite Sylvie. Passe une belle soirée. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

 

Friday wear

Friday wear dans Energies 1309271238158035711587370

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’irai bosser en jeans. Ce que je ne fais jamais. Mais j’ai eu cette rêverie toute douce et toute jolie au petit matin et cela m’a mise de très bonne humeur.

« Tu as dormi bien longtemps. », me faite remarquer Sammael.

Oui, ce qui prouve que cette fatigue que je ressentais depuis quelques  jours était bien physique. Cela m’a fait du bien de dormir autant justement, je me sens bien ce matin.

Dis-moi, il n’existe aucun moyen légal de se débarrasser des chauves-souris qui font du bruit sur le toit puisqu’elles sont protégées mais si je prie elles iront nicher ailleurs ?

« Elles sont protégées parce qu’endémique à la Martinique. Tu ne voudrais pas les prendre en photo ? »

Tu plaisantes ? Je ne veux pas les voir, juste qu’elles aillent ailleurs.

« On vous a expliqué qu’il est interdit de leur faire du mal. »

Je souhaite juste qu’elles nichent ailleurs ! Enfin…

« Tu vas garder ton jeans alors ? »

C’est ma façon de fêter le fait qu’on a atteint l’objectif ! Je me souviens de ce que vous m’avez dit, plus largement je sais pourquoi je mérite une belle prime. Il faut que j’aie confiance en moi. Et que j’ose me battre pour ce en quoi je crois.

« Tout à fait. Tu as aimé la vision de ce matin ? »

Oui, toute jolie !

« L’intensité positive est rare dans un rêve, encore plus que dans une vision. Il est encore plus rare qu’un songe soit à prendre de manière littérale. Ou une vision. »

Ne t’inquiète pas je le sais bien.

« Mais tu connais le sens de ta vision ? »

Non, je ne me suis pas posée de questions en fait, j’ai juste aimée cette intensité comme tu dis.

« Tu sais pourquoi les gens se marient ? »

Parce qu’ils pensent avoir trouvé la bonne personne ?

« Entre autres. »

Je ne comprends rien à ce que tu me dis !

« Il est rare qu’une vision onirique soit à prendre au pied de la lettre. »

Oui je le sais, je ne me fais pas tant d’illusions.  

« Eh bien c’est dommage, pour une fois, fais comme si tu ne savais pas. Et passe une belle journée. »

Lol, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

Le montant de la prime

Le montant de la prime 1309261214458035711583983

Bonjour à tous,

« Ton chiffre est particulièrement bon ce mois-ci. », me dit Astaroth.

Oui c’est vrai, j’ai dépassé mon objectif au bureau.

« Largement dépassé, contrairement à ton plus proche collègue qui est loin, très loin d’avoir fait de même. Tu as remarqué qu’il n semble pas essayer ? Tu as remarqué que la gérante ne houspille personne ce mois-ci pour que l’objectif global soit atteint ?

Vous êtes deux à avoir atteint votre objectif. La directrice est coutumière du fait. Toi tu avais déjà atteint le tien, mais jamais tu ne l’avais dépassé de cette façon. »

Je vais être honnête avec toi Astaroth, c’est tous les mois que je travaille, que je fais ce que j’ai à faire. Mais ce chiffre-là, c’est une surprise pour moi. Je veux dire quel concours de circonstances, un nombre incroyable de dossiers se sont débloqués juste ce mois-ci, des dossiers sur lesquels j’étais depuis des mois !

« C’est la preuve que le travail paie. Et justement, parlons de la prime à laquelle tu as droit si vous atteignez l’objectif global. Il n’y a AUCUNE raison qui puisse justifier le fait que tu reçoives moins que les autres. Aucune.

Tu l’as dit toi-même, tous les jours tu travailles, tu fais ce que tu as à faire. La directrice te dit que si la gérante est juste elle devrait te gratifier d’une prime d’au moins 500€.

Alors écoute ce que je vais te dire, si elle te donne moins, demande à la directrice combien elle a eu. Ensuite, demande-nous de l’aide. » 

Je crois savoir ce qu’elle va me donner, vous demander de l’aide ?

« Tu penses que tu auras 500€ ? »

Elle va me donner 300, tu as vu ce qu’elle a fait la dernière fois ?

« Il n’y a aucune raison pour que des salariés placés dans une même situation reçoive un traitement différent, tu es juriste, tu t’en souviens ? Si elle te donne moins, demande-nous de l’aide.

En outre, tu as remarqué qu’elle ne semble pas pressée de vous voir atteindre l’objectif global ? »

J’ai vu et j’ai également entendu distinctement ce que m’a dit la directrice ce matin, on va faire le chiffre. Dis-moi qu’on va le faire Astaroth.

« Tu sais déjà que ce sera le cas, grâce à la directrice, elle veut que tu aies la prime. » 

Elle aussi elle l’aura.

« Si tu reçois moins de 500€, demande-nous de l’aide, tu as compris ? »

Dis-moi d’où est-ce que la directrice sort l’argent à la dernière seconde à chaque fois ? Comment est-ce qu’elle fait ça, avec elle l’argent semble tomber du ciel !

« C’est une professionnelle investie et intelligente, une femme talentueuse et appliquée. Elle devrait être un exemple pour toi dans le sens où elle te montre chaque jour qu’il est possible de faire preuve de courage et d’abnégation dans l’adversité.

Néanmoins, c’est également une femme orgueilleuse et blessée. Garde quelques distances, c’est un conseil.

Sa fille en revanche, elle n’a rien à t’apporter. Rien du tout. »

Tu as entendu ce qu’elle a dit ? « Je savais que tu ferais tout pour que tu chère petite Sylvie ait la prime ». Je ne me fais pas à autant d’hostilité Astaroth, même après tout ce temps.

Elle me déteste !

« Oui. »

Tu n’étais pas obligée de me répondre oui !

« C’est la vérité elle te déteste. C’est une chose de savoir, s’en est une autre de connaître. Elle te déteste c’est vrai. »

Bon, je n’ai pas le cœur à pleurer ce soir. Ce matin je me suis réveillée avec en tête l’idée qu’un DIF serait suffisant pour moi, je n’ai pas compris pourquoi sur le coup. Et j’y ai beaucoup pensé au cours de la journée, je crois que je commence à voir des contours très intéressants pour ma reconversion.

« Oui, tant mieux. C’est bien d’être aussi enthousiaste et d’avoir compris que tu n’es pas obligée de tirer une croix sur tout ce que tu as pu faire jusqu’à aujourd’hui. Au contraire. Alors, tu vois quel type de formation il convient de privilégier ? »

Oui, enfin lol ! Mais je n’ai pas encore trouvé.

« Ne t’inquiète pas. Et souviens-toi, tu mérites bien 500€. »

Je crois que je comprends, merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)

Cet Ange qui me sourit

Cet Ange qui me sourit 1309250218148035711581539

Bonjour à tous,

De temps en temps je vois un Ange apparaître, il ne m’a jamais parlé mais il est toujours là et se montre donc parfois. Il sourit toujours, a un air très doux et ses énergies sont particulièrement légères.

C’est toujours lui qui vient, quand il en a envie. Mais surtout, quand j’en ai besoin. C’est lui qui, alors que je commençais à sentir les symptômes d’une grippe, est apparu et a sorti quelque chose de moi, je l’ai vu faire. Par la suite j’ai « su » que j’aurais développé la dengue. 

C’est lui qui la nuit dernière m’a proposé un rêve dont je ne me souviens pas, alors que juste avant d’aller me coucher, je me demandais combien de temps il me faudrait pour trouver la bonne formation. Ce matin je l’ai vu, juste après que mon rêve se soit dissipé tandis que je me disais avec assurance, je vais réussir ma vie matérielle.

Il était encore là tout à l’heure quand ma mère m’a dit mais, tu sais faire des tas de choses, tu as beaucoup appris dans ton travail sur les difficultés que peuvent rencontrer les gens au niveau administratif, tu pourrais te mettre à ton compte bla bla bla…

Au départ je n’ai pas compris ce dont elle me parlait. J’ai pensé, tu plaisantes ! Je le lui ai dit, mais elle a insisté en disant que justement les services à la personne et aux petites entreprises se développaient. Et cet Ange a souri, avec bienveillance, comme pour approuver les propos de maman.

Alors j’ai réfléchi et je me suis rappelée que j’avais effectivement entendu parler de projets de ce type qui avaient fonctionné. Je me suis demandée si cela pourrait me plaire, je lui ai fait part de cela et elle m’a répondu, si tu le fais seule, sans patron, cela te plaira.  

Objectivement, je ne devrais pas avoir de mal à trouver la formation qu’il me faudrait pour aller dans cette direction et je me rends compte qu’effectivement ce serait un bon moyen de faire le lien entre toutes les expériences que j’ai pu vivre. C’est drôle…  

Mais tellement intéressant. Je savais que j’avais besoin d’entreprendre un changement toutefois comment, par quel moyen, par quoi commencer, je me sentais perdue et j’avais besoin d’aide. Une aide qui finalement tombe du ciel petit à petit chaque jour.

J’apprécie cela. En outre, j’ai rendez-vous au FONGECIF pour la réunion d’information bientôt ! Je suis contente.

Je ne sais pas qui est cet Ange qui me sourit, mais je l’aime bien, lui et tous ceux qui m’aident ici et ailleurs.

Bonne journée à tous ;)

Une autre façon de voir le connu

Une autre façon de voir le connu 1309240432468035711578533

Bonjour à tous,

Hier, j’ai passé une très agréable journée, sur ma plage préférée, à me promener, à me baigner et à prendre plein de photos. Naturellement j’avais songé à mettre de la crème, plus d’une fois. Pourtant, je crois que le soleil a une dent contre moi, j’ai attrapé un superbe coup de soleil. Et c’est marrant j’ai même mal sur le sommet du crâne.

Pour ceux qui se poseraient la question, je ne suis pas chauve non, j’ai des cheveux et ils sont bruns. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Toujours est-il que j’ai vite été racheté de la Biafine et que ma mère ne me parle plus que de chapeau et de vêtements couvrants. Arrêtez de rire.

« Nous t’avions dit d’acheter de l’écran total et d’en remettre régulièrement. », me rappelle Elémiah.

Mais j’ai regardé une fois et je n’en ai pas trouvé, ensuite j’ai oublié…

J’ai un service à te demander.

« Quel est-il ? »

Tu peux faire en sorte que je n’ai plus mal ?

« Tu n’as pas besoin de notre aide, tu peux te remettre. Pourquoi prenais-tu toutes ces photos de paysage ? »

J’adore ça. J’étais tellement malheureuse la semaine dernière quand je ne retrouvais plus mon appareil.  Mais je l’ai retrouvé, il avait glissé dans mon lit au moment où je l’ai fait.

Même si je peux me remettre, j’ai mal quand même. Tu vois ? J’ai mal quand même.

« Tu es contente de tes clichés ? »

Globalement oui, il y en a quand même quelques uns qui ne sont pas à la hauteur de ce que j’avais espéré. Alors qu’à l’inverse il y en a un que j’ai presque pris à reculons et il est magnifique !

« Tu vas vraiment photographier ce mur que tu as repéré dans la journée ? »

Il me plait, j’ai pensé à une jolie légende, je pense le faire oui.

« Pourquoi ? »

Pour le plaisir. Juste pour le plaisir, ce mur m’a inspirée et donné une idée. J’ai un thème clair en tête alors je vais prendre plusieurs photos et les regrouper, leur donner des titres, dans le cadre de mon thème. Parce que l’idée me plait.

« C’est une démarche artistique, tu en as conscience ? »

Oui, mais j’ai juste envie de le faire, la photo peut être un loisir pour moi aussi, comme c’est déjà le cas pour beaucoup. Je créerai un autre blog quand j’aurai fait le tour de mon thème.

« Bon, et si les gens te disent qu’ils détestent ce que tu fais ou que c’est vraiment moyen ? »

Il se pourrait bien que ce soit moyen. Je n’ai pas un appareil professionnel et je prends en photo ce qui me plait comme ça me plait. Mais c’est comme ça que je prends du plaisir. Alors je suis sure qu’il y aura quand même des personnes qui aimeront.

« Tu veux que tout soit beau ? »

Non, je veux parler avec des images, j’aime l’idée de pouvoir m’exprimer autrement. Le mur de ce midi n’était pas beau, il était parlant. C’est pour cela qu’il m’a attirée. Toutes les images ne seront pas belles, je ne cherche pas à ce que tout soit beau.

Je veux juste parler avec des images. Raconter une histoire avec un langage différent. C’est cette démarche-là que je trouve intéressante et qui m’enthousiasme.

« Revenons à ta formation, il semble que tu doives en trouver une autre. »

C’est que ce n’était pas le bon chemin. Ou pas le bon moment pour cette direction-là. Je continue de me renseigner, j’ai même été parler à la directrice qui m’a encouragée. Elle me demande si je ne voudrais pas devenir enseignante par contre, a priori non…

« Il faut que tu crois en toi, c’est ainsi qu’apparaissent les évidences quand vous tâtonnez. »

J’ai bien compris l’importance de ma propre foi en cette phase que je vis. J’ai bien compris que la Lumière qui éclairera mes pas ne viendra pas de l’extérieur. Je trouverai la formation qu’il me faut.

« Tu avais deux thèmes en tête non ? Pour tes photos ? »

Oui.

« N’as-tu pas déjà suffisamment de clichés pour le second qui t’est venu en tête ? »

Il faut voir, je vais vérifier. En prendre d’autres ne m’ennuierait pas.

« Tu penses que ce thème pourrait plaire à d’autres ? »

Encore moins que celui du mur je dirais lol ! 

« Qu’en sais-tu ? Peut-être certains seront-ils sensibles à ton histoire . Tu devrais commencer par rassembler les images que tu as et qui sont en rapport avec ce thème et tu crées ton autre blog avec. Pour le plaisir. »

C’est une idée amusante. Pourquoi pas, une autre façon de voir le connu, pour moi tout d’abord. Pourquoi pas…

« Ne t’en fais pas pour la formation, tout arrive toujours au bon moment. Et Sylvie, tu te baignes trop longtemps, c’est cela la cause de tes coups de soleil, tu as une peau fragile, il faut en tenir compte. Tu devrais remettre de la Biafine avant d’aller dormir. »

Merci à toi lol !

Bonne journée à tous ;)

D’une vie à l’autre ?

D'une vie à l'autre ? dans Détente 1309230426268035711576026

Bonjour à tous,

Il arrive souvent que le matin mon rêve s’efface au profit d’un message simple et clair qui apparait dans ma tête. Ce matin le message était « Change de vie ». Un message totalement inédit lol.

Hier j’étais au cinéma quand j’ai soudain eu un flash et je me suis dit je sais ce que je voudrais faire ! En rentrant je suis allée faire un tour sur le net, la formation rêvée ne serait pas dispensée ici. Du moins, il y a aussi des écoles ici, elles n’offrent pas de formation diplômante en un an ouvrant droit au CIF. 

Bon, j’ai trouvé un organisme qui propose la formation idéale a priori. Mais j’ai besoin de renseignements plus clairs alors je vais les appeler demain matin. Ensuite j’appelle le FONGECIF. Qui va certainement me parler de la fameuse procédure qui consiste à faire part à son employeur de sa volonté de suivre une formation, normalement il faut demander à bénéficier du droit individuel à la formation (le DIF). C’est ce que l’on m’avait expliqué à L’Opca.

La formation à laquelle je pense dure 6 mois et est à temps plein, jamais je ne pourrai y prétendre avec le DIF et ce droit à 20h de « crédit » formation par année de travail (dans la limite de 120h). D’ailleurs il est précisé sur le site de l’organisme que c’est avec un CIF que l’on peut la suivre.

Un employeur peut nous refuser un DIF. Avec le CIF il semble que c’est un peu différent. Je vais appeler le FONGECIF, demander clairement s’il me serait possible de suivre la formation à laquelle je pense mais avant cela, je vais appeler l’organisme demain pour avoir les dates de formation. Ils ne donnent ni les dates ni les lieux, nous enjoignant à les contacter !

Je vais continuer à me renseigner un peu, ça me fait drôle de réaliser que je suis en train de faire des démarches concrètes pour faire quelque chose de totalement différent de ce que je connais. Et c’est pour cela que je préfère ne pas être plus précise pour l’instant, je me dis et si je changeais d’avis ou que je réalisais que ce chemin n’est pas le bon ?

Aujourd’hui ma sœur m’a confié qu’elle aussi avait envisagé une reconversion radicale, seulement elle ne se sent pas de reprendre ses études. Pour être franche ce n’était pas mon rêve non plus. Désormais toutefois je vois au-delà des livres et des cahiers. Je vois le but, je vois la possibilité d’exercer un métier qui me plaira et j’accepte la nécessité des études.

On verra ce que l’on me dit demain. En tout cas il faut que j’arrive à joindre cet organisme et le FONGECIF. Ensuite il faudra que j’écrive à mon employeur, quand je serai sure d’avoir trouvé la bonne formation. Je suis prête à le faire même si je me demande un peu quelles seront les réactions…

Enfin, on verra, en attendant je vais continuer à parcourir un peu le net.

Bonne journée à tous ;)

Mon dernier rêve

Mon dernier rêve 1309220521308035711572963

Bonjour à tous,

Au petit matin j’ai fait un drôle de rêve. J’ouvrais mon placard et farfouillait parmi les vêtements placés là en boule pour trouver ce que je pourrais porter. C’est ainsi que j’ai retrouvé un vêtement que je n’avais plus mis depuis des années.

Je vais être honnête avec vous, souffrant depuis toujours semble-t-il d’une forme sévère de flemmingite aigue qui se manifeste dès qu’il est question de tâche ménagère, mes vêtements sont plus souvent entassés dans l’armoire que suspendus à des cintres. J’éprouve d’ailleurs une véritable admiration pour les personnes qui parviennent à faire le repassage de tout le linge juste sec. Et je ne vous dis pas combien je tiens en haute estime celles qui parviennent à nettoyer régulièrement les vitres. Surtout en hiver.

J’ai horreur de faire le ménage, il n’y a pas pire corvée à mes yeux. Sauf peut-être le sport. Mais la bonne nouvelle (pour moi) c’est que suite à vrai travail de remise en question, je suis parvenue à voir au-delà de la corvée du lit à faire et défaire chaque jour. Aujourd’hui je me rends compte que je suis contente quand je nettoie la coiffeuse ou chaque matin tout simplement quand après ma douche je rentre me préparer dans une chambre accueillante car en ordre. On a rien sans rien, parfois il faut se donner un peu de mal. Le ménage c’est cela à mes yeux, un mal nécessaire qui nous permet de vivre dans des conditions agréables.

Pour le sport, on va dire que la remise en question n’est pas tout à fait achevée. Mais j’y travaille !

Revenons à mon rêve, tout me semblait tellement réel, surtout ce vêtement (que je ne possède pas en réalité) et cette chanson qui résonnait dans ma chambre, les flammes du mal ! Je l’écoute en ce moment, je ne l’avais pas entendue depuis des années. Je n’ai pas compris sur le coup.

« Réponds à mes questions. », me propose Thor.

Vas y.

« Tu vois quelqu’un en ce moment ? »

Mais pourquoi me demander ça ? Autant en rire…

« Réponds s’il te plait. »

Non.

« Tu te souviens des deux tirages de ce matin ? »

Je me souviens, un professionnel et l’autre sentimental.

« Tu ne voulais pas faire le second. »

Je n’avais rien de spécial à vérifier.

« Le tirage professionnel ne t’a pas plu. »

Il m’a juste achevée tu veux dire. Aucune carte positive et quel super message…

« Et qu’as-tu pensé de l’autre ? »

Surprenant, il est étonnamment bon. Si j’étais allée consulter un tiers, devant un tel tirage on m’aurait sorti cette réponse que j’ai eu plus d’une fois, tu es avec quelqu’un et tu stresses pour rien, tout va bien.  

« Il faut rapprocher les deux tirages pour comprendre. »

Eh bien le premier évoque une forme de solitude dont j’aimerais bien parvenir à voir le bout et qui serait à l’origine de mes difficultés sur le plan professionnel et matériel plus largement.

« Et le second ? »

 Il me disait que je suis stressée en ce moment.

« Ce qui est vrai et qui indique que tu ne perçois consciemment que la partie visible de l’iceberg. Mais tu avais déjà entendu des tiers te dire qu’ils sentaient quelqu’un près de toi. »

Oui c’est vrai, ce n’est pas Lauviah que sentent certains ?

« Non, c’est impossible, aucun médium ne saurait se tromper à ce point même si peu sont capables de sentir la nature véritable de l’Amour que Lauviah te porte. C’est pour cette raison que quelques personnes t’ont demandé s’il n’était pas amoureux de toi. »

Oui, ça m’a toujours fait rire ! J’ai compris il y a un moment maintenant que s’il devait se réincarner avec moi, il serait mon frère jumeau ou ma sœur jumelle, mais pas mon amant.

« Il serait ton jumeau parfait. Néanmoins toutes ces personnes sentent quelqu’un d’autre. »

Je ne sais pas qui est cet autre, ni pourquoi il apparait si près. Il ne fait pas partie de ma vie en tout cas.

« Seulement cette fois tu l’as vu aussi, il est apparu dans ton tirage. »

J’ai vu oui.

« A plusieurs niveaux. »

Sauf au résultat, que dois-je comprendre ?

« C’est vrai sauf au résultat, ce qui permet de rapprocher ce tirage de l’autre. Et de la carte qui colorait l’ensemble, celle des amants renversés. »

Dans ce tirage stupide je tire une seule arcane majeure et ce sont les amants renversés !

« Ils indiquent, et le reste du tirage le précise, que la période n’est pas propice au choix. »

J’avais bien compris oui.

« Ce n’est pas le moment de changer de travail. »

Je t’ai dit que j’avais compris.

« D’où ce stress qui apparait sur le second tirage alors que, cette fois, les cartes étaient particulièrement clémentes. Tu l’as remarqué aussi ? »

Si j’ai remarqué ? Si j’avais été avec quelqu’un, j’aurais rêvé d’un tel tirage. Que veux-tu que je te dise ? Si j’avais eu quelqu’un en tête j’aurais pensé, génial ! Mais ce n’est pas le cas non plus. C’est drôle, j’aurais voulu l’inverse tu vois, j’aurais préféré tirer de bonnes choses sur le plan professionnel et voir que la situation ne bouge pas sentimentalement dans le sens où je me serai simplement dit, bon eh bien ce sera pour plus tard.

Là maintenant je vois cette personne dont tu me parles dans mon tirage, mais je vois aussi que je ne l’ai pas vue en résultat. Ce tirage, il est parfait quand on est avec quelqu’un, il affirme que l’autre est la bonne personne. Mais moi je suis célibataire, et le stress de la dernière carte me le rappelle lol.

Si les deux tirages avaient été inversés, je me serais dit, enfin, je sors de cet enfer, tu comprends Thor ? Voilà ce que j’aurais pensé. Franchement, un tirage aussi négatif…

« Les deux sont liés. Et le second était très positif. Pour revenir au premier, il te conforte aussi dans l’idée qu’une formation est peut-être la bonne décision. »

Ouais… Et le second finalement ? Je veux dire, au regard de ma situation  ?

« Tu as vu la personne que d’autres sentent près de toi. »

Ok. Et mon rêve ?

« Les vêtements renvoient à une certaine réalité sociale. Tu as fait ce rêve après t’être rendormie, après le tirage qui t’a achevée comme tu as dit. Tu retrouvais un vêtement que tu n’avais plus porté depuis des années sur le son des flammes du mal. De quand date le film ? »

J’ai été voir, il est sorti en 1997 et avait été réalisé en 1996.

« Tu as déménagé en 1996 ? »

Oui, avec ma famille.

« Passe une bonne nuit. »

Lol ! C’est tout ? 

« Retrouver un vêtement c’est retrouver une part de soi, comme la bonne orientation professionnelle par exemple. Ou autre chose. Il faut voir de quel vêtement il s’agit. »

C’était un t-shirt à manches longues. Il portait le motif d’un sac en tissu que j’ai retrouvé il y a peu, un papillon coloré.

« Passe une bonne nuit. »

Lol, merci Thor.

Bonne journée à tous ;)      

1234

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause