Accueil Spiritualité La force de décevoir autrui

La force de décevoir autrui

8

La force de décevoir autrui 1309020204388035711517215

Bonjour à tous,

Voilà j’ai encore quelques questions à poser à mes guides. Mais je ne sais pas s’ils vont me répondre…

« Que désires-tu savoir que tu ne peux pas découvrir seule en temps et en heure ? », me demande Astaroth.

Des tas de choses.

« Mais encore ? »

Je vais résumer en une phrase, je pense que j’ai trouvé la teinte de vernis à ongle qui me plait le plus. Je suis contente de cela. Très contente. Je la trouve douce et facile à porter. Pourtant je sais que j’aime toujours le rouge, l’un n’empêche pas l’autre. J’alternerai.

J’ai une nouvelle télé tu as vu ? Mon frère m’a donné la sienne en partant. Son immense télé lol, je vais la laisser dans l’autre pièce, il n’y a pas de place dans ma chambre. Pourquoi ai-je appris son départ si tard ? Maman aurait dû me le dire avant, ou même lui.

Tu sais que je n’ai jamais acheté de télé ? On me les a toujours données. Même celle qui est dans ma chambre m’a été offerte. Mon père voulait que je mette mon canapé dans l’autre pièce, je préfère le garder et en acheter un autre plus tard, celui qui complète le mien en fait, comme ça j’aurais un salon. Tout le monde me dit la même chose, d’acheter des affaires pendant que je suis chez mes parents plutôt que tout acheter d’un coup plus tard. Je trouve ce conseil sage en effet.

L’appartement de mon frère est sympa aussi, il l’a bien décoré. Et il est tout près d’ici, je vais pouvoir continuer à lui taxer ses Blu-ray.

Il faut que je rachète un parfum, je me lasse des miens. Tu crois que j’en trouverai facilement un nouveau ?

« Ton frère reprend le travail demain. »

Oui. C’était bien les vacances scolaires, je pouvais traîner le matin et partir tard de la maison.

« Tu as la salle de bain pour toi seule maintenant. Profites-en, ça ne durera pas. »

Pourquoi ? Mes parents ont la leur.

« C’est vrai, ils ont la leur et toi la tienne. Mais qui sait de quoi demain sera fait ? »

Lol, peut-être que demain je trouverai un nouveau parfum.

« Oui peut-être. Ton frère aussi a ses doutes. »

Je sais, je les connais en partie. Toutefois je suis sure que tout ira bien pour lui. C’est ce que je souhaite en tout cas.  

« Qui parle ainsi, la médium ou la grande sœur ? »

La grande sœur médium. Je le connais, je sais ce dont il rêve le plus, je suis sure que les choses iront bien pour lui d’ici quelques temps. Je pense même que c’est une bonne chose qu’il ne soit plus ici d’ailleurs. Ca lui donnera envie d’aller de l’avant.

« Tu lui souhaites le meilleur. »

Bien sûr.

« Il pourrait être avec quelqu’un depuis longtemps. Ses désillusions sont surtout dues à un manque de confiance. Il peut dépasser cela mais il faut faire un travail sur lui-même. Ta belle petite sœur souffrait d’un manque d’amour-propre et la bonne rencontre lui a permis de corriger cela. Mais les choses ne se passent pas ainsi pour tout le monde. Parfois, vous devez accomplir le gros du travail en amont et non pas en aval. »

Je sais, ce n’est pas pareil pour tout le monde.

« Ta sœur n’aurait pas pu passer par le même parcours que toi malgré d’évidentes qualités telles que la résilience et la détermination, l’endurance, la patience. C’est une femme courageuse animée par un fort esprit de revanche. Elle ressent le besoin d’affirmer qui elle est.

En apparence, ces mêmes qualités sont moins marquées chez toi. »

Parfois les gens croient nous connaître, mais ils se trompent.

« Nettement moins animée par le besoin de montrer à la Terre entière ce que tu vaux vraiment, tu as l’air craintive, peu aventureuse, faible et capricieuse, qui s’emporte facilement. Pour certains. »

Je suis craintive. Dans le sens où je me demande toujours si je mets bien les pieds au bon endroit quand j’agis. Mais j’agis quand même. Peu aventureuse, je me suis rendue à Deauville, pour passer plusieurs jours chez une personne que j’avais connu par internet et que je n’avais jamais rencontré avant d’arriver à la gare. Je reconnais que je ne m’en suis pas vantée auprès de mes parents.

Faible, je ne le suis pas. Je suis quelqu’un qui sait au contraire ce que signifie rester debout et je sais comment je l’ai appris.

Capricieuse ? Un tout petit peu, je veux bien l’admettre.

Qui s’emporte facilement, tout dépend des circonstances, je ne suis pas parfaite je le reconnais. Mais j’ai de vraies qualités quand même.

« Telles que ? »

Lol ! La modestie étant la première, je ne vais pas m’étendre !   

« C’est ta réponse ? »

Juste une dérobade, mes qualités, je suis quelqu’un de gentil, ce qui n’est pas toujours vu comme une qualité en fait.  Mais Astaroth, je mène quasiment une double vie et cette situation ne me rend pas heureuse. Je voudrais en finir.

« Avec la vie ? »

Certainement pas ! Tu me fais éclater de rire là ! Une autre de mes qualités, je sais prendre du recul. Bon d’accord, j’ai appris à le faire. Mais au final c’est pareil non ?

« Assez de ta double vie, qu’est-ce que cela dit de toi ? »

Je suis déterminée, patiente et endurante tout autant que ma sœur. Je sais ce à quoi je ne renoncerai jamais. Je sais aussi que ruer dans les brancards ne m’a jamais été bénéfique. Je cherche une façon intelligente et productive d’amener ce qui m’intéresse dans la lumière du grand jour.

La résilience, ce n’est pas une qualité que j’ai eu à développer dans mon enfance. Je n’ai pas rencontré les mêmes difficultés que ma sœur à cette époque. C’est à vingt ans que le vent a commencé à tourner pour moi. A 25 j’étais paumée, je n’avais plus aucune confiance en moi et je ne savais pas quoi faire de ma vie tandis que je voyais toutes mes connaissances prendre des directions  intéressantes. Alors aujourd’hui je le pense, j’ai su développer cette qualité.

Je sais pourquoi on me voit craintive, en apparence il est clair que je ne me bats pas pour devenir avocate par exemple. Mais je ne peux pas, ce n’est pas ma voie. Il a bien fallu que je l’admette. J’ai même pensé à devenir mandataire judiciaire encore récemment. Il y a un concours en décembre. Je me serais lancée si je n’avais pas fait ces affreux rêves…

« Tu ne fais que d’affreux rêves ? »

Non, les plus récents ne le sont pas.

  »Tu as l’air bien calme. »

Je le suis.

« Pourquoi ? »

Je veux mettre un terme à ma double vie. Elle ne me convient plus, je suis prête à vivre autrement. C’est important pour moi.

Je suis décidée. Même si je ne sais pas par où commencer, je veux y mettre un terme.

« Bien, as-tu enfin développer la force qui permet de supporter de décevoir autrui ? »

J’ai eu tant d’occasions de le faire !

« Sérieusement. Es-tu capable décevoir ceux que tu aimes ? Es-tu prête à faire face à l’incompréhension ? Tout en étant heureuse pour toi ? »

Il n’y a qu’une seule façon de le savoir.

« Excellente réponse. Sache que l’univers entend les souhaits de ceux qui se montrent sincères et réalistes. Passe une bonne soirée. »

Merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. miss x

    28 septembre, 2014 à 21:01

    Un article qui mérite d’être lu! ;) aller ma belle , à quand la vue sur la mer?
    bisou :)

  2. crystallia

    3 septembre, 2013 à 12:04

    Bonjour,

    Céline tu m’as fait rire. De toutes façons quand on est prêt on le sait.

    Cassandre, Fée, merci à vous.

    Bise les filles ;)

  3. Fée

    2 septembre, 2013 à 20:06

    Bonjour Sylvie,

    Quel beau projet… Ton calme montre bien que ta décision est prise, le moment est venu d’être entièrement Toi… :-)

    Bise

  4. celine

    2 septembre, 2013 à 17:13

    Prendre son indépendance et aller en appartement est aussi une étape…même quand elle est voulue ! Au début ce n’est pas évident, et puis après tu prends peu à peu tes marques…jusqu’au jour où tu te dis : « MAMAN revient !!!!! je n’ai pas le courage de faire à manger lol » :)

  5. Cassandre

    2 septembre, 2013 à 16:02

    Avoir la force de décevoir nos proches ce n’est pas facile de la développer. Alors je t’avoue que tu m’impressionnes! Chapeau sérieux! et pour ton frère je suis persuadée que tout iras bien ^^ En fait d’aller en appart l’aidera a prendre confiance en lui également.

  6. celine

    2 septembre, 2013 à 15:32

    « Il pourrait être avec quelqu’un depuis longtemps. Il peut dépasser cela mais il faut faire un travail sur lui-même ».

    Coucou Sylvie :)

    Mais qu’est-ce-que ce n’est pas évident de faire un travail sur soi-même…
    Et bien une grosse pensée pour ton frère, je dois faire le même travail lol
    J’espère juste ne pas avoir de blocage émotionnel affectif à vie, parce que quand on me dit la nuit (rêve lucide) vulgairement et mot pour mot « Mais tu vas aller t’envoyer en l’air une bonne fois pour toute ! », j’avoue que je me pose des questions…

    C’est bien de soulever un rocher pour régler le pb, mais à trop en soulever, on ne vit plus non plus !

    Allez bonne journée :)

  7. crystallia

    2 septembre, 2013 à 12:30

    Bonjour Clo,

    Merci a toi, passe une bonne journée.

    Bise ;)

  8. clo

    2 septembre, 2013 à 11:49

    Bonjour Sylvie ,

    J’aime bien ce post :)

    bises

Consulter aussi

Samedi !

  Bonjour à tous, Je vous propose un exercice de visualisation aujourd’hui, un peu p…