Accueil Energies A la limite du jour et de la nuit

A la limite du jour et de la nuit

13

A la limite du jour et de la nuit dans Energies 1309041220558035711522677

Bonjour à tous,

Je ne suis pas toute seule ce soir, il y a Soulam avec moi, le djinn de la dernière petite histoire que je vous ai racontée. Je savais que tu étais « réel ». Il y avait quelque chose d’inhabituel on va dire…

« Bonjour Sylvie, comment te sens-tu ? »

Bizarre, pourquoi les énergies ont soudain l’air différentes ? Comme si je n’étais plus dans la même dimension tout en n’ayant pas bougé ? C’est toi ?

« Là c’est mieux ? », me demande-t-il alors qu’effectivement tout redevient « habituel » ou presque.

Oui c’est mieux, comment fais-tu ça ? Dis-moi, pourquoi il y a deux portes là devant et pourquoi il fait nuit ?

« Il fait nuit ? Où fait-il nuit ? »

Sur l’autre plan.

« Et tu le vois tandis que tu me parles et que tu écris ? »

Ca fait longtemps que je peux faire ça. Mais les sensations sont moins fortes en général. Et puis je ne sens plus Lauviah ! Je ne me sens pas en sécurité quand je ne sens plus Lauviah ou un de mes guides habituels.

« Là c’est mieux ? »

Comment fais-tu ça ?

« Je module tes énergies pour que tu t’habitues à moi et à ce lieu. »

Pourquoi dois-je le faire ?

« Certaines personnes ne supportent pas d’avoir conscience de la réalité de plusieurs plans en même temps. »

Je sais, je crois que c’est quand ça arrive d’un coup, pour moi les choses ont été progressives. Mais pourquoi il y a deux portes ? Et c’est quoi cet endroit ? En plus je sens que je suis toujours liée à ma dimension d’origine car je peux la sentir aussi, mais je ne sens pas mes guides habituels et toi je ne te connais pas !

Je veux que tu me ramènes dans un endroit familier, pour que je cesse d’avoir peur. Ou que tu appelles Lauviah.

« Là c’est mieux ? »

Je sens le froid, je me sens seule dans un environnement inconnu, non ce n’est pas mieux !!!

Oh je sens Gabriel et Roéchel, là maintenant c’est mieux.

« Je reviendrai te voir plus tard. »

Ce n’est pas la peine ! Je ne t’aime pas, je ne veux pas te voir.

Il est parti…

« Sylvie. »

Roéchel, pourquoi m’avez-vous laissée avec lui ?

« Il ne te fera aucun mal. », me répond Gabriel.

Il est bizarre et il me fait peur, je n’arrive pas du tout à identifier ses énergies. Je n’aime pas quand je ne parviens pas à identifier les énergies d’une entité ou d’un tiers. Et il m’a emmené où il voulait ! Sans même que je ne m’en aperçoive. Et il arrivait à jouer sur mes énergies pour m’obliger à me calmer !

« Il a voulu t’aider à élever ton taux vibratoire pour que tu arrives à te sentir à l’aise. », me répond Roéchel.

Pourquoi est-ce que vous prenez sa défense ? C’est qui ? Je ne veux plus le voir. Il m’a fait peur ! Il m’a emmenée loin de tout ce que je connaissais.

« Tu n’es simplement pas habituée à ce type d’énergies. Nous allons t’aider, il ne te veut vraiment aucun mal au contraire. Ce type d’entités vit à la limite du jour et de la nuit, c’est là qu’il a voulu t’emmener. »

Vous ne connaissez pas le jour et la nuit. Si ?

« C’est une image. Il n’est lié ni à l’Ombre, ni à la Lumière ni au Milieu, il ne l’a jamais été. »

C’est-à-dire ?

« Il peut t’aider à comprendre si tu veux. », me propose Gabriel.

Non c’est bon ou en tout cas pas aujourd’hui, mais je sens qu’il revient !!! Et qu’il me ramène dans sa dimension bizarre…

« Et là c’est mieux ? »

Pourquoi est-ce qu’il fait nuit ?

« J’ai une chose à te dire, la prochaine fois que tu recevras une offre intéressante, accepte-la. »

Quel type d’offre ?

« Accepte, d’accord ? »

Qui es-tu ?

« Je te ramène chez toi. Passe une belle soirée. »

Il est vraiment bizarre. Pourquoi tu souris Roéchel !

« Ca va ? », me demande-t’il.

Oui, merci à Gabriel et toi. Et Soulam je sais que tu es toujours là !

« Je peux te faire visiter cette dimension, prends ma main. Viens. »

Plus tard.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Reconnaître les panneaux

    Bonjour à vous, Nous avons aujourd’hui installé la porte coulissante qui sépare désormais …
  • Jour J !

    Bonjour à vous, L’heure des vacances a sonné ! C’est le jour du départ ! Je n’ai pas mis l…
  • Introvertie

    Bonjour à vous, Avec Chouchou nous avons eu l’heureuse surprise de découvrir que la somme …
Charger d'autres écrits dans Energies

13 Commentaires

  1. Emilie

    6 octobre, 2016 à 7:41

    Coucou,
    J’étais perplexe à cause du mot « limite » mais la limite c’est l’horizon et avec ce mot là, c’est plus clair.

    • crystallia

      7 octobre, 2016 à 11:13

      Bonjour,

      Aujourd’hui cette limite me fait penser à ce qui se voit et ce qui se perçoit, les deux pour moi faisant partie du même monde.

      Mais pas pour mes proches par exemple.

      Bise ;)

  2. Emilie

    6 octobre, 2016 à 6:21

    Bonjour Sylvie,
    Est-ce que tu as compris depuis ce que signifiais « à la limite du jour et de la nuit » ?
    Quand je regarde le ciel étoilé et que l’air est doux, je sens que le jour et la nuit n’existent que sur terre et qu’elle permet dans ses rotations de passer de l’un à l’autre.
    Le jour et la nuit n’existent pas mais alors où est la limite entre les deux ?

Consulter aussi

Reculer

  Bonjour à tous, Mes guides me disent que la Sagesse ce n’est pas toujours tout fai…