Accueil Amour physique Encore deux ou trois questions

Encore deux ou trois questions

11

Encore deux ou trois questions dans Amour physique 1309080406008035711532397

Bonjour à tous,

Bon, au risque de me faire rembarrer une fois de plus par Astaroth, j’ai encore quelques questions concernant les âmes jumelles.

« Parfois il est bon de savoir mettre votre Soi  de côté pour pouvoir répondre aux autres. », me dit Astaroth justement.

Ce que j’ai déjà su faire plus d’une fois. Quand je cherche la réponse aux problèmes de certains, il arrive que m’apparaissent des réponses très éloignées du modèle que je recherche pour moi-même. Je suis capable de comprendre que ce qui est bon pour l’un n’est pas forcément bon pour les autres.

« Ce qui importe c’est que les personnes concernées se retrouvent dans les solutions proposées. »

Certes, seulement, moi aussi je me pose des questions du coup.

« Nous avons déjà eu cette conversation, ne me fais pas perdre mon temps à répéter ce que tu as déjà entendu et compris. »

Perdre ton temps ? Va t’en. Je ne te retiens pas.

« C’est ta réponse ? »

Non ! C’est celle de mon ego. Je vais lui dire de se calmer. Voici la mienne, je voudrais que nous parlions un peu de l’infidélité et de ses contours.

« Il faut savoir être loyal à son propre cœur. C’est un signe de maturité spirituelle qui rejaillit sur le plan émotionnel. »

Clairement ?

« Se montre fidèle celui qui est capable d’assumer tous les désirs de son cœur. Je ne te parle pas de ceux qui confondent libido et cœur. Tu comprends mes paroles ? »

Oui. Mais justement, c’est là la raison de mon questionnement actuel Astaroth.

« Le cœur s’exprime rarement par des mots intelligibles. Toutefois lorsque son message est clair, ceux d’entre vous qui ont la maturité nécessaire comprennent que ce qui leur est proposé est ce qu’ils doivent vivre. 

S’ils rencontrent des obstacles qui leur paraissent insurmontables, c’est que le message n’a pas été compris de la bonne manière.

Prenons un exemple simple. Deux individus se rencontrent et immédiatement prennent conscience du lien particulier qui existe entre eux. Leur première réaction est de laisser parler leur ego qui leur dira soit de foncer, soit de ne surtout pas céder à la tentation. Tout dépendra en fait de leur degré de maturité spirituelle au moment de la réunion.

La seconde réaction, qui ne se produit pas toujours en réalité, sera proportionnelle à votre degré d’ouverture à vous-mêmes. Il est TOUJOURS possible de savoir si une relation amoureuse est faite pour fonctionner, si le modèle que vous envisagez est viable.

Tu as pu constater que très souvent, les gens ont en tête un modèle de couple qui n’est pas celui qui pourrait leur apporter les bénéfices qu’ils espèrent. Tout simplement parce qu’il existe plusieurs façons de vivre une relation amoureuse, lorsque c’est bien ce qui peut être viable.

Tu comprends ce que je te dis ? »

Oui.

« Tu es d’accord avec ce que je te dis ? »

Je pense que oui.

« Quel modèle de couple recherches-tu ? »

Assez classique, plutôt une relation monogame.

« As-tu compris que tout n’est pas forcément noir ou blanc ? »

Beaucoup de choses m’ont ouvert l’esprit, au travers mes consultations, sans pour autant m’éloigner de mes propres convictions. Je reste sur l’idée que le modèle que j’ai en tête pour moi est celui qui me convient.

« Assumer les désirs de son cœur est un signe de maturité spirituelle. Tu sembles avoir compris. Tu es choquée qu’il existe plusieurs modèles de couple possibles ? »

Surprise de voir qu’autant sont viables et même bénéfiques pour ceux qui savent les accepter. Ca va tellement à l’encontre de ce qui m’a été enseigné…

« Maintenant nous pouvons parler. Tu as le droit d’avoir tes propres convictions. Tu as le droit de préférer une cause à une autre. Mais tu as le devoir dans ton travail de tenir compte de celles des autres.

Tu en as conscience et le respecte. Garde en tête que ce qui t’ouvre l’esprit peut aussi conforter ce qu’il y a dans ton cœur et c’est ce qui semble se passer en l’occurrence.  

Il faut savoir faire la part des choses, tout doit toujours rester clair dans ta tête à ton niveau. Ce n’est pas parce qu’Eledahiel filtre les énergies de tes clients à ta place que tu ne dois pas avoir conscience de la puissance des énergies que tu fais venir à toi et que tu brasses quand tu travailles.

Tu vois ce qui correspondrait à d’autres et tu te rappelles de ce qui t’a été enseigné. Mais cela ne devrait pas être. La compassion dont tu es capable de faire preuve devrait suffire à te permettre de comprendre que les modèles qui conviennent aux autres ne sont que les modèles qui conviennent aux autres.

S’il s’avérait demain que tes propres convictions soient heurtées, tu sauras comment réagir intelligemment. Alors dès à présent réalise qu’il n’y a rien de mal à agir dans un sens qui ne heurte pas tes propres convictions en aidant des tiers à assumer les désirs de leur cœur. »

Quand je suis dans un cas concret, je me sens en paix sur le moment parce que je sais que ce que je perçois est juste. La vérité est que, il est assez fréquent que le modèle classique on va dire ne convienne pas pour diverses raisons pourtant, une possibilité existe bien.

La solution n’est pas forcément un adultère, mais ce peut être une relation longue distance, une amitié ponctuée d’épisodes amoureux plus ou moins proches…

C’est marrant. Et atypique souvent. D’autant que les gens ne disent jamais que c’est ce qu’ils veulent. Au départ ils me demandent tous la même chose, est-ce qu’avec Untel (ou Unetelle) un jour on va pouvoir être heureux (selon le fameux modèle classique) ?

Toutefois, la première chose que je vois en général ce sont les obstacles. La solution vient au fil de la consultation et alors apparait souvent une réponse que les gens ne voulaient tout simplement pas admettre d’eux-mêmes.

Tu vas rire mais je suis extrêmement surprise du succès de la page des difficultés des âmes jumelles. Quand vous m’avez suggéré de l’écrire j’ai pensé, est-ce bien utile ? Je m’aperçois  qu’en fait il y aurait largement matière à développer le sujet.

« Tu vas écrire une autre page ? »

Ce n’est pas une page que je vais écrire, je vais me faire un petit recueil explicatif. Je vais me servir de mon expérience en consultation et du don de connaissance. Et des commentaires du blog aussi. Mais ce sera plutôt technique, j’ai des questions précises en tête, reliées à des cas concrets et j’ai besoin d’établir des liens de réponses. De cette manière je pourrais bien cerner le sujet et comprendre clairement ce que sont les âmes jumelles.

« Petite tête chercheuse, que vas-tu faire de tes découvertes ? »

Moi je suis une passeuse de Lumière, je partagerai !

« Il y a diverses manières de partager, nous y reviendrons. »

Merci à toi Astaroth.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les choses de la vie… Bref.

    Bonjour à tous, Elédahiel, c’était quoi cet affreux rêve ? « Il ne t&rsqu…
  • L’insouciance

    Bonjour à tous, « Rien de tel qu’un agréable moment pour se sentir comme …
  • La dévotion

    Bonjour à tous, « Tu es en train d’apprendre ce qu’est la dévotion,…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

11 Commentaires

  1. Marine

    12 mars, 2015 à 17:06

    La solution, « ce peut être une relation longue distance, une amitié ponctuée d’épisodes amoureux plus ou moins proches… »

    Oulà comme ça me parle ça…

    • crystallia

      12 mars, 2015 à 23:39

      Bonsoir Marine,

      Moi je ne pense pas que je me retrouverais dans ce type de relation…

      Bonne soirée.

  2. Seeker

    13 septembre, 2013 à 15:48

    C’est probablement cela, elles s’adaptent à chacun, ou peut-être est-ce aussi notre inconscient qui filtre et modifie l’interaction avec les entitées en fonction de ses besoins et énergies.

    Biz !

  3. crystallia

    13 septembre, 2013 à 11:12

    Salut,

    Toutes les entités sont gentilles avec moi. Même Sammael lol.

    Elles sont toujours gentilles et accessibles pour moi.

    Peut-être qu’elles se comportent différemment en fonction de chacun, c’est du moins ce que je pense.

    Bise ;)

  4. Seeker

    13 septembre, 2013 à 3:13

    Coucou Sylvie,

    Je remarque quelque chose, nous n’avons pas les mêmes rapports avec les Démons. Je trouve Astaroth assez sympa par rapport à la dureté, la violence et l’austérité de la réalité démoniaque que je connais. Astaroth ne se présente pas a toi sous son vrai jour, n’est ce pas?

    Ou dois je accepter que quelque part, il faut y voir aussi la douceur ?

    Biz prends soin de toi

  5. lapriereducompositeur

    10 septembre, 2013 à 1:43

    Tu as coupé les tiens de cheveux Sylvie, mais juste un peu non? Ou bien beaucoup?

    Parce que si ça se trouve c’est quand on les a très courts que ça change vraiment quelque chose. S’il il t’en reste encore assez, ça fait peut être une différence hein!

    Ma mère aussi se laisse un peu pousser les cheveux (genre mi-longs, à demi courts mais pas autant qu’avant) et elle se sent beaucoup mieux ainsi en ce moment, ça n’a pas l’air anodin.

    J’ai constaté aussi qu’au moment où j’étais le plus malade je me coupais spontanément les cheveux plus courts.

    Enfin voilà, je continue de me poser des questions quoi.

    Bisous bisous!

    • crystallia

      10 septembre, 2013 à 1:48

      Quand ils sont mouillés ils sont mi-longs en fait. Quand ils sèchent ils remontent en un carré court.

      La longueur des cheveux a-t-elle une importance, je vais voir si j’obtiens la réponse et donc si le sujet me parle.

      Bise ;)

  6. crystallia

    9 septembre, 2013 à 2:42

    Salut,

    Merci Papis.

    Bise ;)

  7. shaka

    8 septembre, 2013 à 16:17

    Coucou Sylvie,

    Un très bel article, qui fais réfléchir et rend intelligent, que demander de plus :)
    Merci à toi.

  8. crystallia

    8 septembre, 2013 à 11:02

    Salut,

    J’ai lu l’article en question, t l’as mis en lien sur Facebook. Mais justement, moi je viens de couper les miens et je n’ai ressenti aucune différence au niveau de mes perceptions.

    Bise ;)

  9. lapriereducompositeur

    8 septembre, 2013 à 3:59

    Dis à propos de ton don de connaissance… rien à voir (bien que j’aie trouvé ton article fort intéressant évidemment, mais c’est tellement évident que je n’ai rien à y redire ^^), mais puis-je te poser une question?

    Sais-tu des choses sur les propriétés des cheveux longs?

    J’ai lu un article qui dit qu’ils permettent une certaine perception et que les indiens pisteurs les gardent longs simplement parce que sinon ils n’ont plus leurs fameux dons de pisteurs.
    Le mythe de Samson et de ses cheveux ne serait finalement pas qu’un mythe…?

    Bref, si la chose t’inspirais, je serais ravie que tu nous fasses un article sur le sujet… puisque j’observe chez moi une force que je n’avais pas quand j’avais les cheveux courts (et j’ai eu majoritairement les cheveux courts dans ma vie) , je commence à avoir les cheveux vraiment très longs, et j’ai la sensation que laisser mes cheveux pousser était très important (j’en ai pris grand soin, et pour moi c’est un élément important de mon quotidien, instinctivement).

    Alors voilà, c’est une demande particulière, mais je trouve pas grand-chose sur le sujet sur le net et je suis certaine que tu as des tas d’informations. :)

    Des bisouuuus!

Consulter aussi

En regardant passer les trains

Bonjour à tous, Les Fées ont eu raison de me conseiller d’abandonner ma liste. La se…