Accueil Spiritualité Le temps des solutions

Le temps des solutions

11

Le temps des solutions 1310180255008035711650077

Bonjour à tous,

« Tu aimes tes ongles en jaune ? », me demande Sammael.

Ils sont jolis ainsi, pas autant qu’en rouge ou rose mais ça change.

« Ta cliente te donne du fil à retordre ? »

Elle ne décolère pas, son chef a dû lui tomber dessus. Mais cette erreur est bien la sienne. Elle aurait dû vérifier les comptes avant de céder un véhicule hors de prix à crédit à une personne qui n’en finit plus de lui devoir de l’argent.

D’autant que le gars vient d’avouer que « suite à des circonstances indépendantes de sa volonté », il n’est pas encore en mesure de régler. Elle veut mettre la pression sur lui en le menaçant de  mettre un terme à leurs relations commerciales. Du coup lui aussi s’affole maintenant. Avec tous les concessionnaires qu’il y a ici, il a fallu qu’il retourne chez celui à qui il doit une fortune sur plusieurs contrats ! N’empêche, il faut reconnaître qu’il a su manœuvrer, il l’a vraiment joué fine.  Toutefois il a ridiculisé ma cliente et son supérieur et je sens que le rendez-vous de lundi va être sympathique…  

A moins qu’il ne sorte quelques milliers d’euros de son chapeau ? Sammael, aura-t-il l’argent demain ?

« Qu’il l’ait ou pas, tu n’as rien à te reprocher. Ce n’est pas ton erreur. »

C’est vrai, c’est aussi ce que je me dis.

« Nous voudrions te parler, calmement. »

Je vous écoute.

« Tu aimes tes ongles en jaune ? »

Lol, en vérité c’est plus joli sur les pieds que sur les mains et surtout pendant une journée ou deux. Je vais vite revenir à mes couleurs habituelles.

« Tu nous as souvent demandé pourquoi ton éveil avait eu lieu à ce moment de ta vie. Nous avons répondu presque chaque fois, parce que tu pouvais le supporter. Cette réponse est incomplète. Tu veux savoir ? »

Dis-moi. Vous l’avez plus ou moins laissé entendre durant la journée de toute façon alors dis-moi franchement.

« Tu nous as souvent demandé s’il était possible de guérir les affections mentales uniquement avec des moyens spirituels. »

Vous disiez que c’était très difficile. 

« Mais pas impossible. Nous l’avons fait avec toi. Ton éveil a eu lieu très peu de temps avant que n’apparaissent les premiers symptômes. Tu te souviens de ces voix que tu entendais il y a quelques années ? Des voix dures et méchantes, t’insultant et te dénigrant sans cesse. »

Je me souviens.

« Eh bien lorsque ces voix sont apparues tu as commencé à faire des rêves prémonitoires, intenses, impossibles à ignorer. Et les choses se sont enchaînées. Tu avais peur de ces voix au départ, te demandant d’où elles provenaient. Elles ne venaient pas d’entités quelconque, c’est ton cerveau seul qui les fabriquait. »

Cela fait des années que je ne les entends plus.

« Et tu ne les entendras plus. De la même manière, tu n’as jamais développé aucun autre symptôme. Il n’y a eu que ces voix. Tu nous as entendu, nous aussi et l’intense travail spirituel qui s’opérait en toi t’a permis de guérir petit à petit.

Mais, tu aurais développé la même maladie que ta cousine, tu vois laquelle ? »

Je vois laquelle, elle est schizophrène. Je suis schizophrène ?

« Objectivement non et tu ne le seras jamais. »

Pourquoi, pourquoi tout le monde ne peut pas guérir de cette façon-là ?

« Certains le peuvent, tu n’es pas la seule. Mais vous êtes peu nombreux à pouvoir opérer un tel travail sur vous-mêmes. »

C’est un choc tu vois.

« Tu devrais essayer de devenir guérisseuse, vraiment. Tu devrais essayer professionnellement. »

Mais pourquoi certains peuvent et pas tout le monde ?

« Parce que ton frère sait dessiner sans avoir appris et pas toi. Parce que ta mère voit un vêtement quand on lui présente un tissu et pas toi. Parce que ton professeur de steel pan est sans cesse en train de composer dans sa tête, et pas toi.

Le divin prend la forme de talents très divers.

Je croyais que mon talent à moi était d’être médium.

« Tu en as plusieurs, tu n’hésites pas à porter du vernis jaune. »

Je suis une vraie aventurière moi, j’ose !

« Ose, deviens guérisseuse, un jour tu nous as dit que tu écrivais aussi par gratitude, pour redonner ce qui t’avait été offert. Mais maintenant tu sais ce qui t’a réellement été offert. »

Ca me fait drôle quand même…

« Souris-nous Sylvie, tout est clair dans ta tête, souris-nous. »

Je souris lol !

« Tu peux le faire, il faut cependant accepter l’idée que ce type de travail ne se fait pas en une seule séance. »

Justement, je fais face à un souci de disponibilité…

« On avance. »

Ah Sammael !

Merci de m’avoir dit. J’ai eu beaucoup de réponses ces derniers temps, c’est le temps des réponses ?

« C’est le temps des solutions ma douce enfant. Passe une belle soirée. »

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres articles liés
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
  • Cette semaine

    Bonjour à tous, Nous avons eu une grande peur cette semaine. Miss Adorable a avalé le dard…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. Jonathan

    21 octobre, 2013 à 12:49

    Bonjour à tous,

    Pour faire suite au partage d’expérience, je joins une conférence de Isabelle Padovani. Merci infini à la madame extrêmement courageuse qui est venue nous expliquer ce qu’elle ressent en elle avec une vérité si renversante.

    Nous avons tous en nous ces aspects de notre personnalité qui est essentiel d’accueillir avec douceur afin de se comprendre, se respecter et s’aimer. C’est la manifestation de l’empathie en action.

    https://www.youtube.com/watch?v=WpmAqqj8uMo

    Merci pour votre collaboration.

    Bien entendu, c’est un exemple parmi tant d’autres. J’adore la conférencière Isabelle sauf qu’il y a plein d’exemples sur internet. On a juste à choisir ce que l’on aime.

Consulter aussi

A moment of peace

Bonjour à tous,  Sarah Brightman and the Gregorians, A moment of peace:     …