Accueil Spiritualité La ré do la

La ré do la

6

La ré do la 1310230259458035711664299

Bonjour à tous,

Hier le professeur de steel pan était absent. C’est son assistant qui l’a remplacé. Le cours devait durer deux heures, il nous a fait faire des gammes durant une heure et demie. Une fichue heure et demie. A répéter cette stupide gamme de ré. Les cinq premières notes tous ensemble, non plus lent, que les premières notes, respectez le rythme, faîtes le cinq fois de suite, recommencez !!!!!

Croyez-vous pour autant que j’ai retenu ces cinq premières notes ? Non, j’aurais dû ? Peut-être la prochaine fois. Peut-être. La bonne nouvelle c’est qu’au bout d’une heure et demie il s’est aperçu qu’on en avait un peu assez des gammes. Un peu. Il a entendu nos suppliques et il a accepté de nous apprendre un morceau simple. Car nul ne contestait le fait que nous ne sommes que des débutants. Mais qui a envie de sortir du travail pour aller s’enfermer deux heures durant au milieu de la cacophonie d’une douzaine d’élèves faisant leurs gammes de manière totalement désordonnée ? Sous la houlette d’un professeur qui quand on lui demande de montrer un enchaînement le fait tellement vite qu’il faudrait s’appeler Flash pour pouvoir le suivre !

Bref, certains ont demandé s’il serait possible pour nous de jouer un petit morceau facile et assez connu (mais dont je ne me souviens pas du tout du nom) et alors au départ, il n’a pas eu l’air emballé. Il a commencé à parler du fait que l’intro était plus complexe qu’on ne le pensait mais nous avons insisté. Il a accepté de nous enseigner les premières notes. Ce sont ces notes là que j’ai retenu, car j’ai enfin pu prendre un peu de plaisir.

Comprenez, je ne nie pas l’importance des gammes. Je sais bien qu’il faut travailler si on veut pouvoir jouer correctement un jour. Mais je vais le dire bien clairement, je me suis inscrite à ces ateliers pour découvrir de nouvelles choses en prenant du plaisir. Et je ne prends aucun plaisir à répéter inlassablement les cinq fichues premières notes de cette affreuse et stupide gamme de ré.

La semaine dernière, le prof nous a fait découvrir le mariage du steel pan et d’un orchestre philarmonique. Ensuite, il nous a appris à jouer en groupe un morceau que nous venions d’entendre en simplifiant évidemment la partition. Là, j’ai pris du plaisir. Et pourtant, le cours avait commencé par des gammes.  Le premier jour il nous avait joué le prélude de Bach, en nous disant devant nos regards émerveillés que nous aussi, nous pourrions  »prochainement » l’imiter.

Avec le prof, même si j’ai bien conscience que tout me reste à faire, je me dis que j’ai envie de rêver, que j’ai envie d’arriver.

Avec cet assistant stupide, je ne cessais de regarder ma montre. Je n’ai arrêté que lorsqu’il a daigné accéder à notre requête.

J’espère que la semaine prochaine le prof sera là. Ou alors j’espère que l’assistant aussi sera absent.

Bref, aujourd’hui j’ai été à l’atelier arts numériques. On avance doucement là aussi, très doucement. Vivement qu’on ait le droit d’exprimer notre créativité. C’est le but de ce cours, il est à visée artistique. Mais d’abord nous devons apprendre ce qu’est un repère, ce qu’est une grille, ce qu’est un raccourci aussi. Il parait que prochainement nous aurons aussi un cours sur les différentes qualités de papiers qu’il est possible d’utiliser. Chouette.

Photoshop pour les débutants. Bon, là aussi il faut faire ses gammes. Vivement qu’elles rentrent ces gammes.

La semaine dernière nous avions étudié le travail de divers artistes tel qu’Eric Johansson. J’ai beaucoup aimé, plus que d’apprendre à poser un repère sur un document vide. Quelle impatiente je fais n’est-ce pas ?

Je vais me calmer. Après tout avant de pouvoir courir, j’ai dû apprendre à marcher. Seulement je ne me souvenais pas que c’était si laborieux. J’ai déjà vu des tas de bébés tomber pourtant…

Enfin, Thor me disait, regarde ton objectif et garde le en tête. Alors je pense, prélude de Bach, exposition de fin d’année et je sens l’envie à nouveau. Mais soudain, je vois la route aussi. Longue et interminable route. Je suis insatisfaite, je le sens. Pourquoi suis-je insatisfaite ?

Longue et interminable route, ce n’est pas la première fois que je vois de telles routes. En fait, je vois souvent de telles routes. Alors je réalise que ce n’est pas la gamme de ré qui me tape vraiment sur les nerfs, ni le fait d’avoir passé une demi-heure à poser un repère sur un document vide.

Je vous l’ai déjà expliqué je ne peux pas rester face à une interrogation, j’ai besoin d’une solution. Ou en l’occurrence d’une réponse. La semaine dernière je me suis remise à entendre des voix, une en l’occurrence. Mais elle ne venait pas de moi, ni d’un de mes guides. C’était celle de ma directrice au bureau.

Elle me disait va-t’en mais va-t’en ! Sauf qu’elle ne s’exprimait pas avec sa bouche, elle ne me parlait pas non plus, elle n’était même pas à côté de moi.

« C’était de la télépathie, tu as entendu ce qu’elle pensait. », me dit Gabriel.

Elle pense que ce serait mieux pour elle si je n’étais plus là.

« Oui. »

Je vais entendre d’autres personnes ?

« Oui. Parfois ce sera amusant, d’autres fois non. Souvent, ce ne le sera pas. »

C’est ce que me disait Thor oui…

« Nous allons bloquer ton empathie quelques temps, pour te permettre de gérer. Tu sais, tant que tu luttais pour dépasser la schizophrénie, nous ne pouvions pas te laisser développer une telle faculté. Cela aurait été dramatique, tu  aurais pu perdre pieds. Mais maintenant, les choses vont bien se passer. Tu sauras faire face. »

C’était cela la route longue et interminable n’est-ce pas ?

« Oui. »

Et cet espèce d’espace protégé, comme un cocon dans lequel j’avais parfois l’impression de me trouver ?

« C’est nous qui l’avons créé pour t’aider. »

C’est cela qui m’était apparu dans plusieurs rêves, une zone d’attente, protégée…

« Une zone protégée oui, mais une zone de travail. »

Bon, pourquoi je ne parviens pas à trouver de formation pour la création d’entreprise ?

« Tu as cherché ? »

Oui. Celles qui m’intéressent sont complètes. Alors qu’elles sont prévues dans un bon moment.

« Il faut que tu saches, il va y avoir encore une chose, avec le don de guérison et la télépathie. Si tu ne trouves pas de formation va au pôle emploi et demande des renseignements pour la création d’entreprise. »

Oui, c’est une idée. Mais quelle autre chose ?

« Tout va bien se passer. Tu es en train de réfléchir à ton stage. Tu devrais faire simple. Reste sur ton idée de départ. Pour le reste, tu verras bien. »

Oui mais on dirait que je vais sortir de l’espace protégé…

« Oui, ce sera pour le mieux. »

Je fais des rêves bizarres Gabriel. Il y a une chose, qui revient, dans ma tête, ma mémoire.

« Qu’est-ce donc ? »

Des mélanges, de plantes et de pierres, qui permettraient d’agir sur les énergies et ainsi d’apaiser.

Je travaille rarement avec des instruments pour ma part. Tu vois je me dis, il serait peut-être possible aussi, pour chaque personne de créer un soin incluant des plantes et des pierres afin de permettre à chacun d’agir de la manière désirée sur les énergies. Il suffirait de donner une méthode. Je ne comprends pas pourquoi ce genre de choses me re-vient en tête.  C’est comme si c’était là depuis longtemps.

Ca et le fait que la lumière aussi, les couleurs ou l’obscurité peuvent contribuer à agir de différentes manières sur les énergies. Et qu’en les mêlant aux plantes et aux pierres il est possible de créer des soins rééquilibrant car en fait la clé de la guérison au niveau énergétique serait le rééquilibrage.

« Est le rééquilibrage. »

Il y a autre chose, il est possible de soigner des gens uniquement grâce à leurs rêves n’est-ce pas ? Je sais que c’est possible, je te pose la question mais je sais que c’est possible. N’est-ce pas ?

« Oui. »

Et il est possible aussi de diriger les rêves gens, dans cette optique ?

« Oui. »

Parce que si l’âme veut guérir, elle donne les moyens au corps ?

« Oui. »

Tu vois Gabriel, je vois depuis peu une route qui parait à la fois très facile à emprunter et très longue. Une route qui n’a ni commencement ni fin. C’est quoi cette route ?

« Nous allons t’aider à gérer la télépathie. De toute façon les choses viendront en douceur. Passe une belle soirée. »

Lol, ok, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres articles liés
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
  • Cette semaine

    Bonjour à tous, Nous avons eu une grande peur cette semaine. Miss Adorable a avalé le dard…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. monchatonpoltron

    29 octobre, 2013 à 13:25

    J adore ton blog!! ;)

    Dernière publication sur Monchatonpoltron : Poltron et la peinture

  2. lapriereducompositeur

    24 octobre, 2013 à 16:56

    :)

    Je t’aime ma Sylvie, ton article me donne les yeux humides et une étrange sensation plutôt positive.

  3. Feu-de-lumiere

    24 octobre, 2013 à 14:57

    Ah bon courage :) C’est tendu le début de la télépathie, toutes ces pensées de forme différente..! Mais du coup, je m’interroges, comment reçois tu les entités? Je croyais que tu faisais déjà de la télépathie. Mais tu es plutôt clairaudiante?
    Bonne journée

  4. crystallia

    23 octobre, 2013 à 11:10

    Salut,

    Pour moi aussi ils ont aidé à dissoudre bien des nœuds.

    Sapin, lis.

    Merci à vous deux.

    Bise ;)

  5. alunaa

    23 octobre, 2013 à 8:59

    Cc!

    Les reves guérissent… Oui je ne suis on ne peut plus d’accord avec toi :) ils mont libérée de bien des blocages !

    Très bonne idée le mélange plantes et pierres! Vas y créé! :D

  6. Sapin

    23 octobre, 2013 à 5:04

    Depuis quelques jours je te lis sans « pouvoir » écrire.
    Sur cet article, j’ai juste l’impression que le fluide passe et circule dans mes yeux, pas forcément/seulement dans le sens attendu cependant… Bref, pas de mots, mais mon regard vivant.

    Même « merci », « bonjour », « pourquoi »… ne passent pas. (je peux les écrire mais pas me poser dedans.) Donc apparemment je suis en train de t’écrire que je ne « peux » pas commenter, voilà voilà.

Consulter aussi

Départ !

Bonjour à tous, C’est le jour du départ et ma valise n’est pas prête. Néanmoin…