Accueil Réponses Réalisme

Réalisme

10

Réalisme dans Réponses 1311010118048035711691952

Bonjour à tous,

Je voudrais revenir sur les derniers articles dans lesquels je fais état de la découverte de ma propre affection mentale. J’ai été la première surprise de lire que d’autres justement avaient connu ces voix que j’évoquais. Tout en sachant bien pourtant que ce type de maladie existe.

Néanmoins, je vais vous raconter une anecdote que j’ai lu un jour sur une personne atteinte de la maladie de Parkinson. La maladie s’était révélée chez cet homme suite à un épisode particulièrement stressant. Cependant, elle n’est pas subitement apparue en réalité. Elle était déjà là, l’épisode a favorisé son apparition, mais c’est tout !

Ne nous voilons pas la face, c’est sur ce point que je voudrais insister. Quand on souffre d’intolérances alimentaires, les médecins nous mettent en garde contre des problèmes tels que l’arthrose qui peut se développer à la faveur du syndrome de malabsorption des nutriments (quand le corps n’absorbe plus aucune vitamine). Toutefois, tout le monde ne développe pas d’arthrose, ce sont d’abord ceux qui ont un terrain favorable qui y ont droit si on peut dire.

Je n’n'ai pas développé cette maladie moi, j’ai vérifié sous la houlette de mon propre médecin et pourtant j’ai découvert que je souffrais d’intolérance à trente ans. 

Tout ceci pour rappeler donc, que si certains évènements extérieurs peuvent favoriser l’apparition de certaines maladies, ils n’en sont absolument pas la cause, j’insiste !

Après, pourquoi certaines choses sont là, en nous, eh bien je pense qu’il faut parfois creuser pour le savoir. Si on veut ou doit le savoir. Aujourd’hui je me vois expliquer mon propre parcours, la lumière est faite pour moi sur certains éléments cependant, cela fait des années que je travaille ainsi sur moi et voyez qu’il m’a fallu tout ce temps pour réaliser.

Ce que je veux dire est que je ne vais certainement pas me permettre de porter un jugement sur les témoignages et les parcours des uns et des autres. Mais je vous demande à tous de rester réaliste.

La schizophrénie est une maladie grave. Qu’il faut traiter. Je ne vais pas vous dire d’aller obligatoirement voir un médecin quand je n’y suis pas allée moi-même au moment où les voix sont apparues. Mais à ce même moment j’ai été aimée et guidée et cela n’est que ma propre expérience, je tiens à le rappeler.

Si certains parmi vous savent avoir reçu l’aide dont ils avaient eux-mêmes besoin, tant mieux, je le pense. Pour les autres, les choses ne vont pas aller en s’améliorant, soyez en conscients. J’ai une cousine qui nous inquiète tous avec sa rechute actuelle et sa volonté farouche de ne pas se faire soigner. Son père a appelé ma mère ne sachant plus à quel saint se vouer car il avait besoin de se confier.

C’est une épreuve pour toute la famille. Et elle est encore tellement jeune, c’est le plus désespérant.

J’espère que vous me comprenez. Je serais bien hypocrite de ne pas croire à la puissance d’un Dieu quel que soit l’image que l’on s’en fait. Toutefois, je crois également que nous avons nos propres croix à porter alors, il faut en tenir compte aussi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Visualisation et voyage astral

    Bonjour à vous,  Hier c’était mon anniversaire et j’ai passé une merveilleuse …
  • Reve d’agression…

    Bonjour à vous, J’ai fait un drôle de rêve la nuit dernière. Une femme profitait d’une sou…
  • Ce que sont les travaux

    Bonjour à tous, Alors Fleur, tu voulais savoir ce que sont les travaux. Il s’agit pr…
Charger d'autres écrits dans Réponses

10 Commentaires

  1. Marine

    12 juin, 2014 à 17:35

    Moi, à mon niveau qui est le mien et bien bas, j’en suis venue à penser que toute maladie était le fait d’un « péché ».
    Pas « péché » dans le sens basique, mais dans le sens que donnait mon aumônier « rupture de la relation à Dieu ».
    Par là même, toute maladie est une chance, parce qu’elle met le doigt sur quelque chose que l’on ne peut ignorer.
    Je crois aussi que plus on avance spirituellement, plus on est en butte avec des affections petites et grandes, parce que logiquement elles nous poussent à avancer.
    Je vais aussi dire une chose épouvantable Sylvie, mais il me semble que ton intolérance au gluten est une chance, parce que là encore elle t’oblige à tirer un trait sur tout un tas d’aliments. Aliments justement nocifs…

  2. lemanja

    26 novembre, 2013 à 2:30

    Bonsoir ;

    Je suis tombé sur on forum par hasard ce soir … et là, je tombe sur cette photo et elle me dit coucou toi tu es une belle âme il faut que tu te reposes … j’avais les larmes aux yeux et pourtant je n’ai pas envie de pleurer

    Je crois aux anges je leur parle je prie beaucoup et je me sens bénie tous les jours j’ai comme une protection divine et parfois j’arrive à la ressentir …

  3. crystallia

    2 novembre, 2013 à 12:01

    Salut Camille,

    Je ne connaissais pas, merci, a priori je regarderai bien aussi.

    Bise ;)

  4. Witchlight Dreams

    2 novembre, 2013 à 11:41

    Coucou,

    Je ne sais pas si ça peut t’intéresser, mais je suis tombée « par hasard » sur un article dans la revue psycho que ma tante m’a ramené de Paris (au lieu de la jeter). Cet article parle de la difficulté de parler à ses proches de ses expériences « paranormales », pourtant de la nécessiter d’en parler et introduit l’Inrees (Institut de recherche sur les expériences extraordinaires), que je ne connaissais pas du tout.

    Cet institut vient de publier un livre qui s’appelle « Manuel clinique des expériences extraordinaires » sensé présenter les mécanismes psychologiques et leurs éventuels glissements pathologiques (distinguer télépathie réelle de troubles bipolaires, sorties de corps et schizophrénie, etc…). Je ne sais pas du tout ce que vaut ce livre, je serai curieuse de le lire. Je me suis dit que ça pouvait peut être intéresser toi ou d’autres lecteurs.

    Bise,

    Cel

  5. Carene

    1 novembre, 2013 à 13:51

    Bonjour
    tout à fait d’accord avec vous deux ! :)

    J’ai pour ma part pu faire un travail personnel considérable sur moi meme rien qu’en décriptant les maux de mon corps.

    Résultat : j’ai compris que c’était tout un tas de fausses croyance qui avait pu amener ces maux parce qu’elles m’empêchaient d’exprimer mon être profond. J’ai donc remis en cause toutes ces croyances pour pouvoir me créer mon propre référentiel entre ombre et lumière.

    C’est un travail passionnant que chacun se doit à soi-même et à l’issue duquel la paix intérieure est garantie…

    Pour rebondir également sur la fin du billet de Sylvie, il y a certes la volonté de Dieu mais parmi les nombreux cadeaux qu’Il nous a donnés, il y a le libre arbitre. C’est cela qui fait que nous devons être dans l’acceptation de ce que vivent notre entourage proche ou moins proche, aussi douloureux cela puisse t il être.

    Belle journée à vous tous ! :)

  6. Jonathan

    1 novembre, 2013 à 13:07

    Salut,

    Merci mes frères et soeurs pour votre sagesse et discernement. On se rapproche du grand éveil en équilibrant toutes ces expériences à la théorie. :-)

  7. Sophie

    1 novembre, 2013 à 12:50

    Coucou, si je comprends bien , tout ce que tu as écrit ici est le reflet de ces « voix »?

    • crystallia

      1 novembre, 2013 à 16:41

      Bonjour,

      Sophie non justement. Je ne les entendais déjà plus quand j’ai commencé ce blog.

      En fait, je les ai même entendus pendant un temps assez court, quelques mois.

      Bise ;)

  8. clo

    1 novembre, 2013 à 12:24

    Bonjour Nicolas ,

    A mon avis (mais ce n’est que ma croyance), au fil de nos vies on expérimente Tous, tous les aspects de l’Un , aussi bien les aspects dits « sombres » que les aspects dits « lumineux » mais c’est notre propre culpabilité par rapport à ce qu’on a vécu et notre propre jugement sur nous-mêmes qui enclenche des affections dans notre corps. La TERRE est un terrain d’expérimentations pour nous permettre de faire évoluer notre niveau de conscience en ayant le rôle d’humain ….ce n’est qu’un rôle …et ce n’est qu’un jeu …mais nous l’avons oublié …

  9. Nicolas

    1 novembre, 2013 à 11:59

    Salut : )

    Voila ce que moi j’en pense. Chacuns en fait ce qu’il veut.
    De mon point de vue, si la maladie est déjà présente, alors le remede l’est aussi en sois meme tant que énergie.
    D’apres moi la maladie est là, dans l’ame que nous sommes avant de revetir ce corps physique. En fait une maladie mentale ou physique se créé par nos actions passés( d’autres vies)ou présente qui ont été discordantes, mauvaiuses. Se sont de mauvaises énergies que nous avons créer par nos pensées, nos actions et nos paroles pas jolies jolies.
    Si l’on veut guerrir, alors c’est à chacuns de chercher en sois meme le moyen de se guerrir. Tout est présent par delà notre corps solide. On nous offre un égo/une personnalité, à nous de maitriser cette énergie, de faire le travail qu’il faut….

    Si l’on veut une vie tranquille, si l’on veut ce qui nous plait etc…, alors à nous d’assumer nos faits, nos pensées, nos paroles et nos actions pour ensuite créer quelque chose en accord avec un équilibre, une propreté de la vie.
    En bannissant toutes croyances, tout du moins en ne croyant rien spirituellement, en remenant tout sur le planché des vaches, avant tout, il faut etre nikel sur sois et en sois au maximum. Ca ne créera donc aucunes mauvaises énergies pour sois, et à la sortie, nous saurons moins/jamais malade physiquement et mentalement. Et ces énergies ne nous suivrons pas de vies et vies….

    : )
    c’est ce que j’en passe

Consulter aussi

Hors de la grotte

Bonjour à tous, Déjà dimanche et donc le jour idéal pour un petit exercice de relaxation e…