Accueil Anges La beauté du coeur

La beauté du coeur

6

La beauté du coeur dans Anges 1311110139338035711721482

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je sens Lauviah très fortement auprès de moi. Je ne vous ai jamais dit comment est Lauviah ? Quand il se fait sentir, je me sens comme enveloppée d’une bulle d’Amour et de tendresse. Il « s’exprime » toujours avec énormément de douceur et quand il se rapproche pour me parler tout près, c’est comme s’il était ici avec moi et que je pouvais le sentir toucher ma peau. Toujours avec cette immense tendresse. Je suis contente qu’il existe et qu’il soit mon âme jumelle.

Je suis contente d’avoir une si belle âme jumelle. Et je suis ravie de voir qu’il nous est si simple de communiquer malgré le fait que je sois incarnée et lui non. Grâce à lui, j’ai acquis la conviction que sur Terre, je serai toujours aimée. Je sais qu’il y aura toujours au moins une personne dans mon entourage qui tient à moi.

C’est lui qui me prévient quand je rencontre un homme, de ce qui m’attend. Il vient de me le révéler. Il me prévient aussi des personnes peu sincères qu’il y a dans mon entourage et m’aide à ouvrir les yeux sur certaines situations. Il guide la plupart de mes rêves et m’aide à gérer ma sensibilité.

Il n’intervient pas sur mon libre arbitre par contre, me dit-il. Mais il est mon Gardien, ce que je savais déjà.

Dis-moi, pourquoi tu t’es rapproché comme ça aujourd’hui ?

« Un jour tu vas rencontrer quelqu’un, je ne te dirai que ce que tu devras savoir. Mais à ce moment-là je te ferai une proposition que tu accepteras. »

Tu veux couper le lien entre nous. Je sais que c’est ça. 

« Je serai toujours là pour toi, je t’aimerai toujours autant. Je continuerai de veiller sur toi. »

Mais ?

« Mais tu accepteras cette offre parce que tu en auras envie, tu verras. »

Quelle offre ?

« Tu me sentiras toujours auprès de toi. Je resterai ton Gardien. Je te proposerai simplement de continuer chacun nos routes. »

Tu veux donc m’abandonner !

« Je souhaite que tu vives ce qui est là pour toi. C’est intéressant aussi d’avoir une âme jumelle incarnée. Tu ne sentiras aucune déchirure puisque toi et moi resterons liés, mais différemment. Cette autre personne et toi, pourrez évoluer ensemble. Vous grandirez en vous observant l’un l’autre, en apprenant l’un de l’autre. »

 Tu es un frère pour moi, cette autre personne, elle sera comme toi ?

« Elle sera plutôt comme toi, elle aura ses qualités et ses défauts, ses bagages et casseroles, ses envies, ses désirs, son chemin. Tu verras bien quelle relation vous développerez. Ce qui importe c’est que tu gardes en tête que ce peut être intéressant aussi d’avoir une âme jumelle incarnée.

Peut-être serez-vous bons amis, tu en serais contente ? »

Oui. Ce serait bien. Vraiment bien.

« Toi et moi avons la même origine, la même reliance. Cette autre personne viendra d’une dimension différente. Simplement parce qu’aucun de vous n’avait besoin de vivre une nouvelle fois le même genre d’expérience. »

Toi et moi sommes liés à la Lumière.

« Oui, mais toi ma charmante enfant, tu sais que ce qui compte c’est la beauté du cœur et non pas la reliance. »

La beauté du cœur, la reconnaissance de la Source au travers nous. Si cette personne voit cela, je serais ravie de faire sa connaissance.  

« Et elle sera enchantée d’apprendre à te connaitre. »

Tu promets que tu seras toujours là ?

« Je te l’ai promis lors de notre première vraie rencontre. »

Je te remercie.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Certains clients…

    Bonjour à tous, « Quelle chaleur, n’est-ce pas ? », me dit Elé…
  • Devenir

    Bonjour à tous, Pourquoi tu ne veux pas que j’accepte les lunettes de soleil ? &laqu…
  • L’important, pas les détails

    Bonjour à tous, « Alors les États-Unis se préparent à l’arrivée de Floren…
Charger d'autres articles liés
  • Certains clients…

    Bonjour à tous, « Quelle chaleur, n’est-ce pas ? », me dit Elé…
  • Devenir

    Bonjour à tous, Pourquoi tu ne veux pas que j’accepte les lunettes de soleil ? &laqu…
  • L’important, pas les détails

    Bonjour à tous, « Alors les États-Unis se préparent à l’arrivée de Floren…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Dernière histoire

    Bonjour à tous, « Je te raconte une petite histoire ? », me propose …
  • Raconter la vie

    Bonjour à tous, « Je te raconte une histoire ? », me propose Ammiria…
  • La grâce

    Bonjour à tous,  « Le sourire du matin, le rayon de soleil de la journée, Le ba…
Charger d'autres écrits dans Anges

6 Commentaires

  1. crystallia

    17 juillet, 2018 à 2:56

    Bonsoir,

    Il n’y a rien à rompre.

    On peut aimer sur plusieurs plans. De manières différentes.

    Alone, je te souhaite de trouver tes réponses par ce travail sur toi.

    Et merci Anna et Heleneveil.

    Bise ;)

  2. Heleneveil

    16 juillet, 2018 à 16:15

    Bonjour à tous,
    @Alone vous avez déjà fait une part du chemin qui vous mènera concrètement à un mieux être. C’est toujours « un pas puis l’autre ». Avec l’aide d’un professionnel vous ferez encore du chemin dans ce sens. Courage !
    @ Anna, effectivement quand je l’ai lu, je me suis posée la même question ☺️ pourquoi pas de commentaires ?
    @ Sylvie, je voulais poser une question. Je croyais qu’on ne pouvait avoir qu’une seule âme jumelle, ici il semble que tu auras une 2ème âme jumelle. Ou alors c’est parce que tu vas rompre l’ancien noyau avec Lauviah ?
    Ce texte est très beau et très apaisant. Merci

  3. Anna

    16 juillet, 2018 à 13:21

    Merci Sylvie de ce blog !
    Lire ce témoignage d Alone et votre échange suite à ce post fabuleux (pourquoi si peu d’écho ?) me procure un grand sentiment de satisfaction.

    J’ai pu compter parmi ces femmes qui acceptent (même si elles s’en plaignent) d’être si mal aimées voire pas du tout aveuglée par leur propre non-amour d’elles-mêmes.
    Je peux lire dans ce commentaire la souffrance de toute part. Des deux parties.

    Je suis témoin qu’un jour un message, peut ouvrir un coeur, délivrer une âme. Ici les tiens Sylvie et ceux de tes guides. Qu’une fenêtre peut entre-ouvrir là où je pensais que dans ‘un tel cloisonnement, clivage, retrait des affects, gel des émotions c’était impossible que ça puisse arriver. Qu’une telle personne puisse considèrer et supporter le courant d’air, le souffle produit par ces messages. Peut-être même jusqu’à ouvrir encore plus grand et laisser ouvert, mais ceux sont d’autres étapes.

    Le premier pas c’est déjà ça que je ne pensais pas possible. Je suis contente qu’existe pour tout le monde la possibilité de se dépasser et de le lire ici.
    J’ai conscience que se saisir de la barre et garder le cap c’est une autre paire de manche. Mais, avoir l’idée de monter en barque sans compter seulement et uniquement sur les autres pour ramer (et pecher) c’est toujours ça. A ce stade, il y a de possibles avancée non ?
    Je me demande si je dois l’espérer pour un Alone que je connais ;)

    Bise !

  4. Alone

    16 juillet, 2018 à 8:38

    Oui, je comptais prendre rendez-vous avec un psychiatre. Et j’en ai déjà parlé à quelqu’un de confiance effectivement qui en a conclu que je dois avoir une certaine forme de schizotypique. Oui, mais je suis un manipulateur, lorsque je suis avec cette personne qui compte pour moi, je lui mens. J’apprécie vraiment cette personne. Mais je ne l’aime pas pour ce qu’elle est, mais pour ce qu’elle m’apporte, combler mes besoins affectifs, c’est purement égotique. Et je suis séparé d’elle en un sens. Je n’arrive même pas à ressentir le lien que j’ai avec elle.

    On dit que l’on est jamais seul. Que l’on est jamais coupé de la source. Je me sens coupé avec moi-même au sens premier du terme. Alors je me considère en enfer parce que je suis littéralement coupé de tout.

    Je verrais bien comment ça évolue, mais concrètement, je ne sais pas comment me sortir de cela.

  5. crystallia

    13 juillet, 2018 à 1:10

    Bonsoir,

    Le goût de la vie vous manque, je vis dans l’émotion et les sensations.

    Je vous conseille de parler de tout cela à un médecin, pas forcément un psy, quelqu’un en qui vous avez confiance.

    Un professionnel vous aidera à accepter ce que vous percevez comme un problème si tel est bien votre façon d’évoluer en ce monde.

    Parfois il n’y a rien à changer, il faut apprendre à reconnaitre, admettre pour pouvoir apprécier.

    Car en réalité si vous ne ressentiez vraiment rien, vous n’auriez pas eu besoin d’écrire ce message. Cela vous passerait par-dessus la tête de ne pas pouvoir aimer. Vous feriez simplement semblant parce que vous auriez appris à le faire.

    Vous vous sentez différent des autres, peut-être l’êtes vous mais cela ne signifie pas qu’à votre façon, vous ne puissiez pas trouver le moyen de vous rapprocher d’autrui.

    Bise ;)

  6. Alone

    12 juillet, 2018 à 14:18

    Bonjour, je ne sais pas du tout si vous verrez ce message étant donné que cet article date mais je tente quand même le coup. J’ai cette impression d’avoir un voile qui me coupe du monde. Et je ne sais pas ce que c’est que d’aimer quelqu’un du moins de ce que je ressens. Je sais que j’aime faire des choses. Mais aimer une personne je n’ai pas l’impression d’y arriver. Alors je me dis que la solution serait d’ouvrir mon coeur mais je n’ai pas absolument aucune idée de comment faire, c’est trop abstrait pour moi. Dire ce que je ressens je ne sais même pas si je suis sincère ou pas. Je suis perdu. Constamment. Je ne sais absolument pas qui je suis. Je ne sais pas. Je ne sais rien ou plutôt je sais des choses mais je les sais c’est tout je ne les vis pas. Je ne les ressens pas. Est ce que c’est parce que je ne m’aime pas que je suis comme ça ? Je ne m’aime pas alors je ne peux aimer les autres ? Pourtant il existe des tas de personnes qui ne s’aime pas pourtant ils arrivent à aimer d’un amour sincère. Je sais que les réponses sont en moi mais je ne sais pas comment les atteindre. Comment sentir le coeur de quelqu’un ou sont âme ? Je ne ressens pas l’amour d’autrui pour moi. Je le vois, je le sais mais j’ai comme un voile. Le pire c’est que je n’ai pas l’impression d’en souffrir. Je suis comme perdu dans un paysage en allant par ci par là. Alors pourquoi vous écrire ? Je ne sais pas.

    Alors si vous avez un conseil à me donner ça serait cool sinon merci quand même de m’avoir lu.

    PS: je n’arrive même pas à savoir si lorsque je dis merci je suis sincère. Je ne ressens rien. Je ne sais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Arrietty la chapardeuse

    Bonjour à tous, Je l’ai dit je suis fan de manga, même si j’en lis beaucou…