Kevin

8

Kevin dans Depuis l'entre-deux 1311260957238035711769421

Bonjour à tous,

Kevin était le fils cadet du mari de l’une de mes tantes. Un cousin par alliance donc, on va dire ça. De toute façon je le voyais comme un cousin. Il était plus âgé que moi et avait une collection de BD fabuleuse. Je les lisais quand je venais passer les vacances chez eux en Normandie. Il avait aussi le Kama sutra et des livres bizarres sur la photographie…

Quand j’étais encore enfant il était déjà ado et je me souviens que tout ne se passait pas forcément très bien avec ma tante. Ses frère et sœur étaient de jeunes adultes, sa mère était décédée, il était obligée de vivre avec ma tante, il n’avait qu’une seule hâte, c’était grandir et partir. Et malheureusement sa mère était décédée en lui laissant beaucoup d’argent.

Quand il a eu 18 ans, il a pris un appartement avec des amis. Un véritable dépotoir je vous assure, j’y ai été une fois, avec mon oncle, je n’ai pas compris. Mais dans ce dépotoir il y avait la dernière télé, la dernière console, la dernière chaîne hifi, vous voyez le genre. Ce jour-là, il nous a ouvert dans la fumée car il fumait beaucoup et ses deux amis aussi. Aucun ne travaillait ni n’étudiait. Ils vivaient tous sur l’argent de l’héritage de Kevin.

Son père a essayé de lui parler, de le mettre en garde, mais devenu adulte Kevin ne voulait plus écouter. D’ailleurs il nous a gentiment congédié ce jour-là. Je l’ai revu quelques mois après, en sortant d’un centre commercial, ce fut la dernière fois.

Nous avons déménagé et un jour, ma tante a appelé. Kevin avait eu un grave accident de voiture avec des amis. Ils étaient quatre dans le véhicule, trois sont morts, le dernier a été grièvement blessé. C’est Kevin qui conduisait, il avait foncé dans un barrage de police.

Nous avons su par la suite qu’il se droguait et que ce jour-là notamment il n’était pas clean. Mon oncle a eu énormément de peine. Sa fille aînée elle, est restée la plus pragmatique il faut bien le reconnaître, l’argent et les affaires de Kevin ont disparu en un rien de temps. Toutefois il l’a laissée faire.

Kevin était son préféré. Au grand désespoir de ma tante…

Ils ont eu un enfant ensemble, une fille. Je mentirais en vous disant autre chose que, il a toujours été là pour elle, il a toujours pris soin d’elle. Seulement, quand on est enfant on observe les adultes et on entend aussi quand ils parlent. Ma mère et ses sœurs pensent que le mari de ma tante n’a jamais oublié sa première épouse, dont il était divorcé et qu’il a toujours préféré ses trois premiers enfants.

Je ne saurais pas vous dire ce qui est vrai là-dedans.  Je me souviens simplement de Kevin, du fait qu’il n’aimait pas les mêmes dessins animés que moi (c’était bien « Gwendoline » pourtant) et qu’après sa mort mon père a commencé à dire qu’il fallait surveiller ses enfants jusqu’à pas d’âge !

Enfin, tout à l’heure j’étais sur Facebook et je suis tombée sur une photo de lui, postée par son père. C’est ainsi que les souvenirs sont revenus. Je me demande pourquoi il a mis ça aujourd’hui. Mais je n’aurais pas le cran d’aller lui poser la question. Je vais juste supposer qu’il en avait besoin. Ce que je peux comprendre.

Ca m’a fait drôle de voir cette photo cela dit, ça m’a fait plaisir. Comme quand on regarde de vieilles photos d’enfance en se remémorant les bons moments. Quand je repense à Kevin aujourd’hui, je ne suis pas triste, je ne suis pas choquée par la façon dont il est décédé, je repense à la tête qu’il faisait souvent et j’ai simplement envie de rire.

J’espère que sa nouvelle route est belle. Et qu’il a trouvé la paix qu’il a longtemps cherché ici. La vérité est qu’il ne s’était pas remis de la mort de sa mère, malgré les années. Je doute qu’il n’en garde plus aucune trace, je sais que ce genre de choses peut devenir un stigmate que l’on porte d’une vie à l’autre. Mais si tel est le cas, je suis sure qu’il le dépassera.

Et je me dis aussi que je serai contente de le recroiser un jour, ailleurs. Comme j’ai été contente de voir cette jolie photo.

Bonne journée à tous ;)     

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Déconnexion !

    Bonjour à tous, Alors le chien d’Astaroth m’a demandé d’écrire quelques …
  • Âme à naitre

    Bonjour à tous, C’est qui cette petite fille aux yeux verts, Elédahiel ? Elle n&rsqu…
  • Âme sage

    Bonjour à tous, Cette semaine on se promène à Anse Bertrand. J’ai ramené plein de ph…
Charger d'autres écrits dans Depuis l'entre-deux

8 Commentaires

  1. crystallia

    19 décembre, 2014 à 1:29

    Bonsoir,

    Ma mère me disait beaucoup à un moment donné, ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent.

    Lutte Mélissa, pas pour que les autres te voient, pour que toi tu vois avancer.

    Même si c’est sur une route parallèle.

    Superbe poème Carène, j’aime beaucoup. Et je me retrouve aussi dedans.

    Arc, ce n’est pas faux pour les méditations, je participerai davantage à l’avenir.

    Bise ;)

  2. Miss X

    18 décembre, 2014 à 23:18

    Je suis trop en train de rougir lol..!Je crois que j’ai pas rougi comme ça depuis des lustres. xD
    Je sais pas quoi dire..c’est super. Merci :) , et merci pour le poème :)
    Puissiez avoir une bonne soirée , bise ;)

  3. Carène

    18 décembre, 2014 à 23:02

    Bonjour

    Je suis d’accord avec Arc, Mélissa. Tu es touchante de sincérité… et le texte ci-dessous est, je présume, le cadeau de tes anges à travers moi…
    Bises et belle soirée !! ;)

    « J’ai demandé la force
    Et Dieu m’a donné des épreuves
    Pour me rendre fort

    J’ai demandé la sagesse
    Et Dieu m’a donné des problèmes
    A résoudre.

    J’ai demandé la prospérité
    Et Dieu m’a donné un cerveau et des muscles
    Pour travailler.

    J’ai demandé du courage
    Et Dieu m’a donné des dangers
    A vaincre.

    J’ai demandé l’amour
    Et Dieu m’a donné des gens à aider.

    J’ai demandé des faveurs
    Et Dieu m’a donné des occasions

    Je n’ai rien reçu de ce que je désirais
    J’ai reçu tout ce dont j’avais besoin. »

    - Hazrat Inayat Khan

  4. Miss X

    18 décembre, 2014 à 21:31

    Coucou Arc ;)
    Si , j’ose peu dire ce genre de trucs , mais si , tu comptes. ;)
    Pour moi tu es quelqu’un d’autre , et tu comptes au même titre que quelqu’un que je rencontre. Dans la réalité j’entends. Enfin.. pas virtuellement , par ordinateur. Tu comptes pour moi ;) . Comme Nicolas , Sylvie..et d’autres.
    J’étais en train de rougir..lol , bise ;)
    Bonne soirée ;)

  5. Arc

    18 décembre, 2014 à 18:46

    Coucou !

    (C’est pour Mélissa)

    D’habitude, je n’ose pas trop t’écrire. Mais, je voulais te dire…

    Tu es la personne que j’estime le plus sur ce blog, avec Sylvie. (Et ce blog, c’est le seul que je fréquente vraiment.)
    Alors, ça ne vient pas d’une personne qui compte pour toi. Mais je voulais que tu le sache quand-même.

    Et puis, je voulais te dire, encore…
    Que ce que tu écris, je trouve que c’est beau.

    Merci !

    L’autre soir, je me suis dit « Tiens, Mélissa ne participe jamais aux méditations. » (J’aurais bien voulu te lire. J’adore lire les méditations ! hihi) Et le lendemain même, tu écrivais la tienne ! J’étais toute ébahie en la lisant.
    Ce jour-là, j’ai été gâtée, parce que le matin je regrettais que Sylvie ne participe plus non plus depuis un bout de temps. Je m’étais dit que je n’allais quand-même pas le lui reprocher alors qu’elle avait tant donné d’elle ici… etc. Et ce jour-là, Sylvie a aussi participé. Hihihi J’étais contente ;-)

    Oups, je suis en retard pour le travail… Pas envie d’y aller, fait froid. Mais sur place, ce soir, je sais que ce sera bien. Magnifique même.

    Bisous !

  6. Miss X

    18 décembre, 2014 à 15:36

    Pourquoi ça se passe mal pour certain..
    je lutte , je perds pas espoir , je me dis que c’est dur , que j’ai peur , mais qu’il faut juste croire en soi.Voilà.Je veux pas « mal » finir , comme un décombre.Tout les jours , avec de la volonté , je m’accroche à mes projets , je mets en place , je tente d’avoir le moyen de faire ce que je veux faire.
    J’ai juste , peur , surtout quand je lis ce genre d’histoires.
    Je tente , cependant , parfois je ne sais pas de quelle manière faire.
    Et puis , il y a nos barrières , personnelles , ce qui ajoute à celles qui ne parlent que de nos barrières extérieures.
    Alors , on tente de faire quelque chose de sa vie , tout de même.
    Et , de sire dire , que , même si les autres ne vous accordent que peu , ou pas de valeur , surtout , depuis le milieu dans lequel vous avez grandi , parce que , peut-être..
    par rapport à ce que vous avez cru qu’il fallait faire pour être « quelqu’un de valeur » (des études , être vétérinaire..)et , que pour vous , c’est mort.
    Du moins , à priori.
    Qu’il faut être de telle manière , et que vous êtes de telle autre.
    C’est de cette manière , qu’on se vit un enfer , et pourtant. C’est malgrè tout cela , qu’il faut vivre.
    Et se souvenir , pourquoi.
    On a du partir , on a du choisir , ça fait peur , e surtout , de se dire , qu’on est seul à croire ce qu’on croit , sur la valeur humaine , pas sur Terre , mais ans notre entourage.
    Seul , vous êtes matériellement ,..
    et le regard des autres , ces valeurs qu’on a tellement intériorisé.
    même si ce n’est pas celles là qu’on veut vivre , et qu’il y a un problème quelque part pour vous , à penser de cette manière.
    On vit mal le regarde qu’on croit que les autres , la manière qu’ils ont de nous voir , et qui , parfois , en réalité , hé bien , leur manière de nous voir , correspond à nos cauchemars
    ils voient par rapport à ces critères , ces critères qui ne résonnent plus dans notre coeur.Connu l’Amour..là, encore , un autre mur , mal grès qu’il faut vouloir , « faire » quelque chose d’autre , je ne vois pas trop de quelle manière je vais rectifier le tir , pour le moment , je vais juste le faire. ;)
    Le regard des autres , toute une histoire.Il faut juste se souvenir qu’on grandît.Bise à tous , vous aussi. ;)

  7. crystallia

    28 novembre, 2013 à 2:12

    Bonjour,

    Merci à toi.

    Bise ;)

  8. Nicolas

    27 novembre, 2013 à 6:41

    Bonjour : )

    Il est plein de bonté ce message, plein de compassion, plein d’amour.
    Je souhaite que ce message parvienne à cette personne, Kévin. Qu’une belle énergie lui parvienne et qu’il sente tout l’amour familial que tu peux éprouver. Apres ca vie physique, ca vie terrestre, de toute maniere il saura et comprendra… Et cette énergie d’amour entre autre l’aidera à comprendre) à avancer, à évoluer.

    : )

Consulter aussi

Une rose écarlate

    Telle la rose qui vient d’éclore je me perds dans l’absurdité de ma vanité…